1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Ville de Fontainebleau] Auberge de l'âne vert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Catherine d'Escars
Poete


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: [Ville de Fontainebleau] Auberge de l'âne vert   Jeu Aoû 18 2011, 18:14

Arrivés du jour à Fontainebleau, Catherine et Gilles avaient eu leur première frayeur en découvrant toute la difficulté de se loger en la ville lorsque la Cour séjournait au château. Le moindre galetas, la plus misérable paillasse, se louait à prix d'or! D'ailleurs, l'aubergiste de l'âne vert n'avait pas manqué de leur rabâcher à quel point ils étaient chanceux d'avoir trouvé une chambrette en son logis. Chanceux? Certes.... Mais la chance avait un prix, et Gilles avait bien failli s'étouffer lorsque le maître des lieux l'avait annoncé! Et c'est moyennant une somme plus que rondelette qu'ils pouvaient maintenant converser dans leur chambre sise à l'étage de l'auberge.

Foutredieu ! Cet aubergiste nous a tondu, et de belle manière encore!

Un fin sourire aux lèvres, Catherine écoutait son frère exhaler son ressentiment. Bien sûr, il n'avait pas tout à fait tort. Ils sentaient tous deux leur province et l'aubergiste en avait sûrement profité pour les embobiner. Mais quoi, être si près de la Cour ne valait-il pas quelques pièces? Etre arrivée jusque là rendait la jeune d'Escars euphorique, et les lendemains à venir lui apparaissaient sous les plus riants auspices, munie qu'elle était d'un sésame qui devait lui ouvrir les portes du château.

Tapotant doucement la sacoche où était rangé le précieux document, elle réalisa que son frère n'avait aucun laissez-passer de la sorte. Elle tourna son regard vers lui et s'enquit doucement de ses projets à lui.


Bah, ce pleure-pain a exigé qu'on le paie au mois. D'ici la fin de notre écot, nous aurons sans doute trouvé une autre solution. Je compte bien demander audience à Sa Majesté dès demain pour ma part. Et toi? Que penses-tu faire maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles d'Escars
Poete


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: [Ville de Fontainebleau] Auberge de l'âne vert   Ven Aoû 19 2011, 07:55

Gilles prenait les choses avec moins de désinvolture que sa soeur, c'était le moins qu'on puisse dire. Bien sûr, c'était lui qui était en charge de leur bourse commune, et il prenait sa tâche de trésorier très à coeur. La rapacité de l'aubergiste le heurtait d'autant plus que leur modeste pécule avait déjà été bien entamé par les frais du voyage jusqu'à Fontainebleau.

Mais sa soeur affichait une mine si réjouie et si enthousiaste qu'il ne se sentait pas le coeur à jouer les rabat-joie. La couvant d'un regard affectueux, il s'efforça donc de se mettre à l'unisson de son euphorie.


Bien sûr qu'il ne faut pas tarder à te présenter. Pense donc à tous ces beaux seigneurs de la Cour , ce serait mesquin de les priver plus longtemps de ta présence!

Pour ma part, je ne sais trop que faire... Je doute qu'il soit opportun de me présenter chez les gardes du Roi ou chez les mousquetaires sans recommandation. Je serais éconduit, et probablement moqué... Je pense que je vais plutôt tâcher de trouver une personne susceptible de me conseiller et de m'appuyer, et aller lui présenter mes respects...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine d'Escars
Poete


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: [Ville de Fontainebleau] Auberge de l'âne vert   Dim Aoû 21 2011, 10:16

La jeune fille rosit légèrement en entendant les paroles de son frère. Bien sûr, elle était consciente qu'il disait cela pour la taquiner mais tout de même.... Il n'était pas désagréable de s'imaginer éblouissant les gens de la Cour.....

Toute à ses rêves de succès, Catherine ne remarqua pas la légère indécision de Gilles. Il lui sembla au contraire que son aîné avait déjà un plan tout tracé pour se présenter. Aussi ne s'inquiéta-t-elle pas davantage de ses projets futurs. Réprimant un petit bâillement, elle se glissa sous ses couvertures avant de lui souhaiter la bonne nuit.


Demain sera un beau jour pour les d'Escars, j'en suis sûre! Reposons-nous maintenant. Je ne veux pas montrer des yeux bouffis de sommeil à la Cour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles d'Escars
Poete


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/08/2011

MessageSujet: Re: [Ville de Fontainebleau] Auberge de l'âne vert   Lun Aoû 22 2011, 09:54

Gilles contint avec peine un soupir agacé. Il aimait profondément sa soeur, c'était indéniable, mais l'insouciance de celle-ci lui portait parfois sur les nerfs, comme c'était le cas ce soir. La petite évaporée! S'imaginait-elle vraiment qu'il leur suffirait de paraître pour se faire une place dans cette arène de fauves qu'était la Cour?

Laissant Catherine à son sommeil et ses rêves de réussite, il quitta la chambre et s'en alla quérir un verre de vin et quelques renseignements auprès de l'aubergiste. Au prix où ils l'avaient payé, il pouvait bien lui livrer quelques ragots et nouvelles sur Fontainebleau!


- Holà Maître aubergiste! Venez donc par là et dites-moi un peu... Auprès de qui pourrais-je faire valoir mon épée en cette ville?

- Ah mon gentilhomme! Pour sûr, les possibilités n'manquent point! Not' bon roy veille à sa sûreté, l'a multitude de gens d'armes autour de lui: gardes du corps, chevaux légers, mousquetaires.... Assurément une bonne lame peut trouver sa place parmi eux

- Je t'entends, mon compère. Mais l'on n'entre pas aux mousquetaires comme dans ton auberge! Allons, tu dois bien connaître ta ville.... N'y a-t-il personne à Fontainebleau qui pourrait m'introduire?

Afin de rendre le gaillard plus loquace, et quoi qu'il lui en coutât, Gilles déposa sur la table quelques sols dont la vue fit briller le regard de l'aubergiste.

- Y a ben messire d'Artagnan, mais on l'dit déjà débordé de suppliques et d'requêtes...

Tendant ses doigts avides vers les pièces, le rusé tenancier lâcha, d'un air entendu

- Sinon, y aurait bien l'comte de la Fère.... L'est un ancien des mousquetaires, si j'en crois c'qu'on en dit.... Ptêtre qu'il pourrait dire un mot en vot' faveur, si vous lui plaisiez....

- Le comte de la Fère hein? Et où loge-t-il?

- L'a un bel hôtel, juste près du château... Vous l'trouverez sans peine...

Satisfait, Gilles laissa son vis-à-vis empocher son pactole et regagna sa chambre. Cette fois-ci, il avait une piste solide à suivre, et il pouvait attendre le lendemain avec autant d'impatience que sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ville de Fontainebleau] Auberge de l'âne vert   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ville de Fontainebleau] Auberge de l'âne vert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: FONTAINEBLEAU :: La Ville-
Sauter vers: