1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartement de Madame de Montespan (P.v. Athénaîs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
Poete


Nombre de messages : 12
Age : 31
rang : Roturière
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Appartement de Madame de Montespan (P.v. Athénaîs)   Mer Aoû 24 2011, 09:50

L'aube commença à pointer sur Fontainebleau. Marie ouvrit les yeux et s'étira au fond de son lit. Elle s'assit et regarda autour d'elle. Sa chambre était très modeste. Seuls un lit, un bureau et une petite table sur laquelle se trouvait un pichet d'eau avec une cuvette afin qu'elle puisse effectuer sa toilette. Elle avait aussi un tout petit placard pour ranger le peu de vêtements qu'elle possédait. Heureusement, on lui avait donné des vêtements de fonction. Elle se leva et regarda par la petite fenêtre de sa chambre. Le soleil n'avait même pas encore commencé à pointer.
Elle se dirigea vers le pichet et versa un peu d'eau dans la cuvette. Elle se rinça le visage afin de bien se réveiller. Il fallait dire qu'elle avait eu chaud pendant la nuit. La fraîcheur de l'eau lui fit le plus grand bien. Une fois sa toilette terminée, elle fit son lit machinalement. Sa mère la grondait quand elle se levait sans l'avoir fait. Elle retira ensuite sa chemise de nuit et enfila ses vêtements de travail. Elle se coiffa d'un chignon car elle ne voulait pas être dérangée par la longueur de ses cheveux. Marie descendit ensuite les escaliers qui allait la mener dans la cuisine du personnel. Tout le monde se retrouvait là pour déjeuner ensemble. Certes, le repas n'était pas aussi grand que pour les Courtisans, mais le fait que tout le monde soit ensemble le rendait chaleureux. Marie prit du pain et du lait et s'amusait à écouter les palefreniers qui parlaient entre eux. Un des domestiques avait apporté avec lui un petit pot de miel que tout le monde se partagea. Une fois son petit-déjeuner terminé, elle se leva de table, débarrassa ce qu'elle avait utilisé et s'en alla en direction d'un grand couloir.


Il n'y avait pas un bruit dans le château. Tout le monde dormait encore à cette heure. Marie savait très bien où elle devait se rendre. Elle n'avait pas besoin de passer par sa supérieure qui répondait au nom de Madame Laurent. Madame Laurent aimait bien Marie. Elle trouvait qu'elle travaillait bien et qu'elle avait de nombreuses qualités. Elle était toujours à l'heure, travaillait même en étant malade, était toujours présentable et ne se plaignait jamais. Oui, on pouvait dire que la petite Marie était une employée modèle et plus que motivée. Marie allait donc prendre son service chez Madame de Montespan.
Cela faisait maintenant quelques mois qu'elle était à son service et elle la trouvait charmante et très cultivée. Marie se rendit dans les cuisines du château où le cuisinier du Roi, qui répondait au nom de François, était en plein travail. Marie devait passer par là afin de prendre le petit déjeuner de Madame de Montespan.


- Bonjour François.

Ce dernier était en train de pétrir de la pâte. Il était en train de faire des petits pain si fondant que ce dernier n'avait même pas le temps d'arriver dans votre bouche. Tout ce qu'il faisait était un véritable délice. Marie avait d'ailleurs eu la chance de goûter à certaines de ses créations. Elle avança vers lui et son regard se posa sur ce qu'il était en train de faire.

-Oh, bonjour Marie, vous êtes la première arrivée comme d'habitude.

Il lui fit un charmant sourire. Est-ce que notre cher cuisinier avait un petit coup de cœur pour la jeune Marie? Seul lui le savait. En attendant, il ne décrochait pas le regard de cette jeune femme douce et serviable. Ils continuèrent de parler pendant qu'il travaillait. Il finit par mettre les petits pains briochés au four. Marie prépara les boissons qu'était habituée à prendre Madame de Montespan. Elle posa le tout sur un plateau et mit l'eau à chauffer afin de lui préparer sa tasse de thé. Une délicieuse odeur de pain ne tarda pas à se faire sentir dans la grande cuisine du château. François regarda Marie.

- Ne vous inquiétez pas, je vous garderai un petit pain ou deux. Je sais que vous en raffolez comme la plupart des personnes qui se trouvent ici.

Un grand sourire se fit sur le visage de Marie. Ce genre de nourriture n'était réservée qu'aux nobles d'habitudes. François avait toujours des petites attentions pour elle et Marie les appréciaient bien. Elle versa l'eau dans une petite bouilloire, enveloppa les petits pains dans un torchon afin qu'ils ne refroidissent pas et les déposa dans un petit panier. une fois son plateau fini, elle alla faire un bisous sur la joue de François.

- Merci beaucoup François. Je repasserai ce soir après mon service.

Elle prit son plateau et fila dans les couloirs. Le plateau était lourd et Marie avait encore du chemin à faire avant d'arriver chez Madame de Montespan. Au bout d'un moment, le soulagement se fit sentir. La porte de l'appartement de Madame de Montespan n'était plus qu'à quelques mètres devant elle. Un valet lui ouvrit la porte de l'anti-chambre. Elle s'y faufila et alla poser le plateau sur une petite table. Elle ouvrit doucement la porte qui donnait sur la chambre à coucher de Madame de Montespan. La pièce était encore plongée dans l'obscurité. Marie s'y faufila sur la pointe des pieds et prit le soin d'ouvrir les rideaux afin de laisser entrer un rayon de soleil.

-Madame, il est l'heure de vous lever.

En attendant que Madame de Montespan se réveille, Marie retourna dans l'anti-chambre récupérer le plateau et le posa proche du lit de sa maîtresse. Elle attendit patiemment que cette dernière ouvre les yeux./size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartement de Madame de Montespan (P.v. Athénaîs)   Jeu Aoû 25 2011, 07:41

La veille, la marquise de Montespan s’était couchée assez tard. En effet, elle avait discuté avec la Reine-mère du projet de bal masqué qu’elles avaient pensé ensemble afin de divertir la Cour qui semblait lasse. Ainsi, tout s’y mêlerait: la danse et la musique, les jeux et amusements liés au fait du port du masque, enfin, la joie de se préparer et de vouloir revêtir la plus belle toilette qui soit.
C’était justement à ce propos que celle qu’on surnommait Athénaïs se faisait du souci: son mari étant désargenté et de surcroit au front, elle ne disposait que de peu d’argent. La plupart de ses bijoux avaient été mis en gage pour que le marquis puisse se faire prêter suffisamment pour habiller son armée, et la marquise quant à elle ne possédait plus que quelques toilettes. Bien difficile alors de tenir son rang de dame d’honneur de la Reine, alors que les autres Duchesses, Marquises et même comtesses pouvaient se changer plusieurs fois par jour. Françoise de Rochechouart avait donc beaucoup de mal à donner le change. Et pas question de susciter la pitié de la Reine-mère afin d’obtenir quoi que ce soit de plus: on est une Mortemart ou on ne l’est pas! Diantre!
Aussi, tournant et retournant le problème dans sa tête, la jeune marquise ne trouva le sommeil que bien tard, ou plutôt assez tôt dans la matinée. Il ne lui sembla pourtant pas faire de cauchemar à ce propos, elle en avait déjà trop fait étant éveillée et imaginant les moqueries dont elle aurait pu être la victime. Certes son franc parlé et sa beauté lui éviteraient le pire, mais tout de même.
A l’heure habituelle, la nouvelle demoiselle que Madame Laurent mit à son service vint la réveiller avec douceur. La marquise ouvrit péniblement les yeux, laissant apparaitre ses iris azur.
-Bonjour Marie, dit-elle d’une voix ensommeillée.
Elle s’étira doucement, replaçant le moelleux oreiller qu’elle avait déplacé durant la nuit, et s’assit convenablement, face à la fenêtre dont Marie avait ôté le rideau. Il allait faire une belle journée, pour sûr! Le soleil emplissait déjà la pièce, et aucun nuage ne semblait montrer le bout de son nez.
Fontainebleau était un château magnifique et Athénaïs s’y plaisait beaucoup, bien qu’il soit loin de Paris et du petit logement qu’elle occupait avec son mari.
Ce dernier lui manquait quelque peu. Certes elle détestait habiter ce tout petit logement avec lui, mais elle aimait bien sa compagnie, il la faisait rire et était si amoureux d'elle qu'elle se sentait importante, et qu'y a-t-il de plus agréable que de se sentir aimée? Louis-Henry adorait son épouse, pour cela, elle avait de la chance. Mais le vice du jeu qu'il avait les faisait bien souvent se disputer, malgré qu'ils étaient mariés depuis peu. Aussi, le fait qu'il soit parti en guerre pour essayer de s'illustrer auprès du Roy et regagner sa confiance, donnait à la belle marquise une impression de manque. Quand ils se retrouveraient, il était certain qu'ils ne se disputeraient pas pendant un certain temps, sauf si le Montespan recommençait ses bêtises.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Poete


Nombre de messages : 12
Age : 31
rang : Roturière
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re: Appartement de Madame de Montespan (P.v. Athénaîs)   Sam Aoû 27 2011, 10:08

- J'espère que vous avez bien dormi Madame.

Marie lui fit un joli sourire et attendit que Madame de Montespan soit bien réveillée avat d'ouvrir d'avantage les rideaux. Elle ne voulait pas lui faire mal aux yeux. Elle alla remplir une petite bassine d'eau afin que la Marquise puisse faire sa toilette. Elle l'aida à mettre sa robe de chambre et prit soin de refaire le lit pendant que la Marquise se débarbouillait. Une fois le lit refait convenablement, Marie alla attendre Athénais à côté de la coiffeuse avec une brosse à la main. Ella adorait coiffer cette dernière. Elle avait des cheveux doux et soyeux. Elle attendit patiemment qu'Athénaïs se mette un peu de crème sur le visage, puis commença à la coiffer en silence. Elle aurait pu la coiffer pendant des heures. Mais malheureusement, le temps était compté. Marie faisait toutes ses tâches en silence et ne parlait que quand on le lui ordonnait ou quand elle savait qu'elle pouvait le faire. Elle posa la brosse sur le bord de la coiffeuse et alla fermer la fenêtre de la chambre. Un petit courant d'air s'y était engouffré sans y être invité. Marie ne voulait pas que sa maîtresse prenne froid. Elle fit un détour par une des malles de la Marquise est en sorti une toilette bleue. Elle revint avec la robe dans les bras.

-Est ce que cette toilette vous convient Madame?

Marie n'osait pas lui demander si elle pouvait la lui modifié. Elle avait remarqué que Madame de Montespan n'avait pas beaucoup de toilettes. Car parmit ses nombreux talents caché, Marie se débrouillait un peu en couture. Sa petite soeur rêvait d'avoir plein de robes différentes. Mais comme sa famille ne roulait pas sur l'or, Marie rajoutait des noeuds ici et là afin que sa petite soeur croit qu'elle avait eu une nouvelle robe. L'illusion fonctionnait plutôt bien. Marie aurait voulu se proposer mais elle se dit que s'était beaucoup trop risqué. Elle posa la robe sur une chaise afin qu'Athenaïs puisse voir si cette dernière lui conviendrait. Elle rangeait au fur et à mesure ce qui trainait dans l'appartement. Marie n'était pas du genre à faire juste le stricte minimum, elle faisait tout ce qu'il fallait pour qu'Athénaïs soit satisfaite d'elle. Marie avait hâte de toucher sa paie et de pouvoir l'envoyer à ses parents. Elle n'en avait pas besoin étant donné qu'elle était nourrie et logée. Une fois que son service serait terminé, Marie irait très probablement faire un tour dans les jardins. Ils étaient agréable à cette période de l'année. Elle pourrait ainsi s'assoir sur un banc en pierre et écrire à a petite soeur afin de lui raconter ses journées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartement de Madame de Montespan (P.v. Athénaîs)   Lun Oct 24 2011, 14:41

Marie présenta à Athénaïs une robe bleue. Le bleu était la couleur favorite de la marquise, cette toilette comptait donc parmi ses préférée. La belle dame sourit alors en apercevant cette tenue.

-Oui, c'est parfait Marie, répondit-elle avec un sourire.

Ce sourire malheureusement s'effaça bien vite lorsque la marquise repensa à tout ce qu'elle avait à faire. Anne d'Autriche lui avait confié la lourde responsabilité de l'organisation des festivités, et il y avait tant à faire! Pas question de perdre la moindre seconde. Athénaïs se leva en toute hâte.

-Allez Marie, il n'y a pas de temps à perdre. Aidez-moi à m'habiller.

A cet instant, toutes ses autres pensées avaient déserté son esprit: seule restait l'idée de tous les préparatifs. Bon, le lieu était tout trouvé: en ces beaux jours, le bal aurait lieux dans les magnifiques jardins de Fontainebleau. Pour la musique, Lully jouerait et ferait jouer certainement ses plus belles créations. Il fallait cependant songer à un thème précis, faire décorer les jardins et quelques salles, organiser le buffet... Sans compter qu'il faudrait à la marquise une nouvelle toilette et un masque... Oh, pour cela, elle trouverait sans doute une idée à la dernière minute, à moins que les galants qui lui faisaient la cour ne se battent afin de lui en offrir un.

Bon, les choses commençaient à s'établir selon un ordre précis, c'était une bonne chose. Elle irait en premier lieu donc toucher un mot à Lully concernant le bal afin qu'il l'aide à trouver le fameux thème et qu'il compose, en cas de besoin, de nouveaux arias. Le thème sera donc trouvé à l'issu de cet entretien. La marquise pourrait ainsi aller consulter le chef des cuisines royales qui s'accomoderait de ce thème pour le buffet. Il y aurait ensuite à voir le jardinier pour les décorations des extérieurs...

Athénaïs poussa un petit soupir de soulagement: si tout se déroulait selon son plan, la plus grosse partie des préparatifs serait réglée dans la journée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Poete


Nombre de messages : 12
Age : 31
rang : Roturière
Date d'inscription : 22/08/2011

MessageSujet: Re: Appartement de Madame de Montespan (P.v. Athénaîs)   Mar Nov 15 2011, 12:00

Marie fut heureuse de voir que la toilette qu'elle avait proposé à Madame de Montespan lui convenait. Elle avait appris à connaître les goûts de la Marquise. Marie lui rendit son sourire.

- Bien Madame.

Marie sursauta de voir Madame de Montespan se lever en toute hâte. Elle se dépêcha de l'habiller et de la coiffer. Elles n'étaient pas là pour tenir un salon. Madame de Montespan avait encore beaucoup de choses à faire et Marie aussi. Mais Marie prit quand même le temps de coiffer Madame de Montespan correctement. L'avantage qu'elle avait, été qu'elle pouvait faire les choses vite et bien. Elle savait que la Favorite aimait cette qualité chez Marie.Contrairement aux autres servantes, Marie ne se plaignait jamais et ne montrait jamais des signes de fatigue. Elle termina de fixer le ruban qu'elle avait mit dans les cheveux de sa maîtresse.


-J'espère que cette coiffure vous convient Madame.

Elle s'était donnée de la peine comme d'habitude. Le souci était que même si la Favortite ne l'aimait pas, elle serait obligée de partir avec car le temps passait et Marie n'aurait pas eu le temps de recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartement de Madame de Montespan (P.v. Athénaîs)   Aujourd'hui à 01:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartement de Madame de Montespan (P.v. Athénaîs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qu'il y a pour votre service Madame ? || La Montespan & Louise Julien
» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]
» [Athénaïs de Montespan] Méfiez vous des ombres noires d'une capitale endormie...
» Vous me parlez, madame ? ft. Athénaïs de Montespan
» Athénaïs de Montespan, Soyez de mon côté ou vous le paierez cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: FONTAINEBLEAU :: Le Château :: Appartements-
Sauter vers: