1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 *Visite amicale...et intéressée* (Montespan!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: *Visite amicale...et intéressée* (Montespan!)   Sam Sep 10 2011, 01:46

Des bruits de pas, qui se voulaient légers, résonnaient dans les couloirs conduisant aux appartements des hauts dignitaires de la cour.

Ceux de deux messieurs tout habillés de noir, portant chapeaux, et dont les ceintures orangées faisaient ressortir davantage la simplicité (et l'austérité) de leurs mises générales.

Le plus âgé aussi "courteau" et "joufflu" que son comparse était grand et svelte.

Soit le fort débonnaire (et avisé) marquis Niklaus Van Haack d'Orange-Nassau, ambassadeur des Provinces-Unies (de Hollande), et son très fidèle (et discret) secrétaire particulier Rodolph Van Hayden.

Ceux ci se dirigeaient résolument vers les appartements de la marquise de Montespan, qui avait si aimablement acceptée de recevoir son ami hollandais.

Et si la seule compagnie de la divine Athénaïs justifiait toute initiative de rencontre et d'entrevue...Niklaus entendait, également, user de cette unique connaissance amicale (à Fontainebleau) afin de pouvoir espérer solliciter (avec succès) une audience avec le roi.

Néerlandais et protestant...il va sans dire que Van Haack n'était guère apprécié (à priori) du souverain. Surtout qu'Anne d'Autriche ne cessait de vitupérer contre les "hérétiques du Nord"...De même, sans doute, que la très pâle (et effacée) reine Marie-Thérèse.

La tâche du si jovial ambassadeur s'annonçait ardue, sinon impossible.

Mais il n'existait guère de défis auxquels Niklaus n'aurait point souhaité être confronté!

Car après tout ses ancêtres furent des guerriers, c'était là l'occasion de le démontrer...d'une autre manière.



Toutefois avant l'épreuve, éventuelle, de la salle du trône, la joie et l'honneur de revoir la charmante Montespan!

Voilà qui enchantait son visiteur, qui espérait beaucoup de cet entretien.

Les deux diplomates s'immobilisèrent au seuil de la magnifique porte devant mener aux appartements de la marquise...

Puis se firent annoncer, par le jeune page leur faisant face.
Les dés étaient lancés...sur le tapis de la scène européenne.
L'enjeu? le non isolement de la riche mais fragile Hollande sur le continent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
D'Artagnan
Poete


Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: *Visite amicale...et intéressée* (Montespan!)   Jeu Sep 15 2011, 14:48

hp : Je m'incruste pour quelques posts les amis si cela ne vous dérange point Smile



D'Artagnan avait donné du mousquet ce matin! Rien de tel que des festifs "boums" sonores et l'odeur musquée de la poudre pour bien commencer la journée! Etre une fine lame pour un mousquetaire était indispensable mais savoir se servir des armes à feu, de plus en plus rencontrées au cours des missions devenait primordial. Il fallait vivre avec son temps Mordious!

C'est ainsi que le Capitaine des Mousquetaires avait imposé ce matin un exercice de tir à son régiment. Les hommes en gris étaient légérement réfractaires préférant d'avantage l'épée mais lorsqu'un des hommes de Colbert était passé dans le champs de tir (pas forcément bien balisé) et que le Gascon l'avait -par inadvertance cela va de soit-décoiffé de son chapeau à l'aide du mousquet, tous s'étaient précipités sur les armes à feu. Et puis D'Artagnan leur avait rappelé sur un ton paternaliste que dans "Mousquetaire", il y avait "mousquet".

Bref, Charles était plutôt fier de ses hommes et il avait décidé d'aller conter ses exploits à sa chére amie : Françoise de Sévigné. Mais pas question de visiter une dame les mains vides! D'artagnan était donc passé par les cuisines du palais et avait adressé quelquse sourires à la Jeanne. Celle-ci venait de lui faire cadeau d'une tourte qui embaumait tout le corridor.

Son précieux paquetage coincé sour le bras, D'artagnan rejoignait donc son amie en fredonnant "Vive Henry IV vive ce roy vaillaaaaant".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: *Visite amicale...et intéressée* (Montespan!)   Lun Oct 24 2011, 14:32

Athénaïs attendait la visite de son ami hollandais avec impatience. Il fallait dire qu'un homme tel que Niklaus Van Haack était un précieux ami, malgré les préjugés que pouvaient avoir certains bigots à son égard. Car bien que protestant, le hollandais s'avérait avoir une discussion des plus soutenues, était fort érudit en médecine et avait fait moult voyages intéressants. La jeune marquise savait son ami mal vu par la famille royale, mais elle avait assez de caractère et de répondant pour assumer une amitié aussi originale, et avec un peu de chance, elle parviendrait peut-être à le faire apprécier de la Reine-mère, ce qui pourrait alors dans un futur plus ou moins proche, ouvrir les portes de la salle du trône à Niklaus afin de solliciter une audiance avec sa Majesté Louis le Grand.

Après s'être convenablement préparée à la visite qu'elle s'apprêtait à recevoir, la marquise, vêtue d'une robe bleu pâle ornée de dentelles et de perles, s'installa dans son salon. Peu de temps après, le jeune page annonça l'arrivée des deux hollandais: Niklaus et son secrétaire (très) particulier. Ceux-ci entrèrent et la marquise se leva afin de les saluer comme il se devait.



-Niklaus, mon ami, quel plaisir d'enfin vous retrouver. Cela doit faire au moins trois semaines que je ne vous ai vu! Rodolphe, comment vous portez-vous très cher?



Tout sourire, la belle Athénaïs serra chaleureusement dans ses bras ses amis. Alors qu'elle s'apprêtait à leur poser diverses question, elle fut surprise d'entendre une voix familière chanter à tue-tête dans le couloir. Amusée, elle fit signe aux deux hollandais de la suivre. Elle traversa alors l'antichambre et ouvrit la porte qui donnait sur le couloir. C'est là qu'elle vit le mousquetaire passer, un paquet sous le bras, chantonnant joyeusement.



-Eh bien monsieur d'Artagnan, vous voilà si gai que vous en venez à faire sourire tout mon appartement. Que se passe-t-il enfin? Des réjouissances auxquelles nous n'aurions été invités?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *Visite amicale...et intéressée* (Montespan!)   Aujourd'hui à 09:41

Revenir en haut Aller en bas
 
*Visite amicale...et intéressée* (Montespan!)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis aux intéressé
» Projet de campagne Blitzkrieg pour personnes intéressées et intéressantes ;)
» Pour les intéressés de Secret World
» Pour les ultra-motivés et intéressés...
» On ne se serait pas déjà croiser quelques parts ? [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: FONTAINEBLEAU :: Le Château :: Appartements-
Sauter vers: