1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le box de l'étalon de Chastignac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: le box de l'étalon de Chastignac   Mer Juil 13 2005, 11:28

Adrien se tenait le plus droit possible et évitait de trop se rapprocher d'Angélique, selon les convenances. En cette chaude matinée, il la conduisait lentement vers son box pour ne pas fatiguée la dame derriere les montagnes de jupons et le corset serré.

Citation :
- Qu'y a-t-il de si drôle monsieur ?

Adrien la regarda mais n'effaca pas son sourire. Le ton n'était pas méchant, et cela le rassura un peu.

-Drôle ? Mais rien. Ne peut-on sourire que pour se gausser ?

Chastignac élargit son sourire et posa sa main sur le bras d'Angélique.

-Je suis d'une humeur joyeuse, voilà tout.

Il enleva sa main, et trois pas plus tard, dû l'utiliser pour ouvrir les portes de l'écurie. Un Suisse était sensée la gardée, mais il roupillait tranquillement sans se soucier des nombreux vols. Adrien était tellement agité de son ancien énervement autant que de sa bonne humeur d'à présent qu'il ne pensa même pas a faire de remarque.

Les moult stalles se suivaient collées les une aux autres, et les chevaux, confinés dans leur enclos, avaient au moins la consolation d'avoir de la compagnie.

Adrien se dirigea sans hésité vers sa monture, toujours aussi fiere, toujours aussi belle; l'étalon jouait des muscles et frappait du pied, énervé par les mouches. Son cavalier lacha le bras d'Angélique, le frappa amicalement sur la croupe.


-Le voici. Je vais vous chercher une selle.

Aussitot dit, aussitot fait, Adrien partit chercher la selle et les enrenement, sellant lui-même sa bête, avec une dextérité étonnante. Adrien avait toujours aimé les équidés.

Il tendit aussi une longe cravache, un stic, afin de remplacer la jambe sur le flan droit.
Il n'avait pas proposé a Mlle de Sencé de se changer; elle revenait d'un voyage, et était déjà bottée et habillé pour une chevauchée.

Le jeune homme partit quelque minutes encore, pour revenir avec un cheval entierement arnaché; un cheval de poste alezan. Il était prêt a monter.

_________________


Dernière édition par le Mer Juil 13 2005, 22:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angéliqu
Invité



MessageSujet: Re: le box de l'étalon de Chastignac   Mer Juil 13 2005, 12:31

- Qu'y a-t-il de si drôle monsieur ?

Adrien la regarda mais n'effaca pas son sourire. Le ton n'était pas méchant, et cela le rassura un peu.

-Drôle ? Mais rien. Ne peut-on sourire que pour se gausser ?

Chastignac élargit son sourire et posa sa main sur le bras d'Angélique.

-Je suis d'une humeur joyeuse, voilà tout.

Agélique rougit. Elle se sentait stupide d'avoir poser au comte une telle question. Mais sa curiosité avait été la plus forte et elle n'avait pu résister à l'envie de lui demander.

Angélique se laissa guider par le comte jusqu'à l'écurie. Elle tentait par la même occassion de mémoriser le chemin qu'ils empruntaient afin de revenir une prochaine fois. La jeune fille sentait l'excitation montée en elle. Elle adorait monter à cheval. Elle se remémorat ses nombreuses ballades à cheval dans la landes, les habits d'homme volé à son frère aîné et dont elle se vétissais afin de s'enfuir incognito le matin et ne réapparaitre que le soir au grand damne de ses parents et de ses serviteurs qui l'avaient cherché dans tous le domaine. Angéline ne pu s'empêcher de sourire à ce souvenir.

Angélique et le comte passèrent devant un garde suisse endormi sur sa chasse. Angélique se fit la remarque avec surprise que le comte de Chastignac n'avait pas repris le garde.

Angélique est le comte étaient entrés ans l'écurie. La jeune fille le suivit vers le box où se trouvait son cheval. C'était une bête magnifique, élégante et forte. Le comte de Chastignac scella le cheval. Puis abandonna Angélique afin d'arnacher un cheval pour lui même.

Angélique caressa le cheval du comte. Angélique avait hâte que le comte revint pour monter. Elle savait qu'elle devrait monter en amazone mais cela lui était égal tant qu'elle montait. Elle aimait sentir le vent souffler dans ses cheveux et fouetter son visage. Pour elle, c'était le moyen de se sentir vivante.

Le comte revint. Angélique sourit.


* Il est vraiment très élégant *

Tous deux se dirigèrent vers la porte de l'écurie. Angélique jeta un dernier regard à ce lieux afin de le garder en mémoire, elle ne voulait rien oublier sa première journée à Fontainebleau. Ce soir, lorsqu'elle rentrerai de sa promenade et qu'elle s'établirai dans ses appartements, elle écrirait chaque moment de sa journée. Elle savait que la vie pouvait réserver de nombreuses surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: le box de l'étalon de Chastignac   Mer Juil 13 2005, 14:07

Les jeunes gens tenaient leur montures par la bride, et Chastignac remarquait avec joie que son hongre ne semblait pas d'un naturel passif; en effet, il machait son mord en s'ébrouant, secouait la tête en faisant volitger sa criniere, fouettait ses reins avec sa queue. Tant mieux, Adrien détestait devoir pousser une monture, la freiner, c'était autre chose.

Une fois dans le milieu de la cour, Adrien passa son pied dans l'étrier, mais le retira immédiatement, secouant la tête et fermant les yeux durant une seconde.

* Ca ne va pas aujourd'hui mon vieux *

Il s'approcha d'Angélique et lui tint l'étrier.

-Excusez-moi...

Une fois s'être assurée qu'elle était bien en selle, il enfourcha a son tour son cheval, aussi lestement que d'habitude. Il s'enfonça bien dans le cuir et tata les renes un moment. Il se sentait admirablement bien en cette position; comme le maître du monde. Il sourit à Angélique, comme s'il lui demandait "on y va ?", mais il n'ouvrit pas la bouche, et serra les talons.
Ses éperons s'enfoncerent dans les flans du hongre qui donna un coup de cul avant de partir au petit trot.
Adrien serrait les renes et tenait fermement le cheval en main... il détestait perdre le control en général... alors, un cheval !

Les cavaliers passerent la grille, et Adrien jeta un dernier coup d'oeil dans la cour. Le carosse d'Agélique était presque entierement déchargé; ses bagages étaient bien pris en main.

Les fers des chevaux faisaient des étincelles sur les rues pavées, et Chastignac craignit un moment allumer un incendie par cet brulant commecement de journée. Il jugea préférable de ralentir un peu, et en attendant qu'ils atteignent le fleuve, réengagea la conversation.


-Alors vous arrivez pour la premiere fois à Fontainebleau ? Et d'où exactement ?

_________________


Dernière édition par le Mer Juil 13 2005, 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angéliqu
Invité



MessageSujet: Re: le box de l'étalon de Chastignac   Mer Juil 13 2005, 21:18

Angélique et le comte de Castignac avançaient en silence le long du chemin. Ce silence ne pesait guère à Angélique, la jeune fille se sentait bien ainsi. Elle craignait de parler trop, de commettre une erreur, ou d'être indiscrète. Angélique se sentait gauche et fade à côté du comte de Chastignac.

-Alors vous arrivez pour la premiere fois à Fontainebleau ? Et d'où exactement ?

La voix du comte sorti Angélique de son rêve. La jeune fill tresaillit mais tenta de dissimuler son trouble derrière un sourire qu'elle adressa au comte.

- Je viens d'une région dans le Bordelais, ma famille y possède un château de campagne... J'ai eu 17 ans, il y a trois mois de cela. Ma famille a estimé qu'il était tant que je fasse "mon entrée dans le monde", dit Angélique avec une certaine amertume dans la voix. Je suis donc venue m'installer ici sous la tutelle de mon parain.

Angélique se tut puis elle reprit en regardant le comte :

- Je suis désolée, depuis le début vous tentez d'entretenir notre conversation et je ne vous suis pas d'une grande aide !

Angélique marqua une pause.

- Depuis quand êtes-vous à Fontainebleau ? Comment est la vie ici ? demanda Angélique, les yeux rêveurs.
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: le box de l'étalon de Chastignac   Jeu Juil 14 2005, 07:54

Adrien compris la gene d'Angélique des le moment où elle parla de son "entrée dans le monde". Elle avait mis dans cette phrase toute la mélancolie et l'affliction que l'on pu appuyer avec des mots. Il n'ajouta rien, ne laissant qu'un mince filet d'air passer l'ouverture formée par sa bouche, comme a chaque fois lorsqu'il réfléchissait.
Il comprenait que la ballade a cheval eut pu être salutaire pour la jeune fille qui semblait tant redouter la cour et regretter sa famille, si Chastignac avait cesser ses indiscretes questions, alors qu'il avait esperer qu'elles brisent la glace.


Citation :
- Je suis désolée, depuis le début vous tentez d'entretenir notre conversation et je ne vous suis pas d'une grande aide !

Cette voix fit sourire Chastignac. La jolie demoiselle était donc bien timide pour qu'elle s'excuse d'une maladresse qu'elle aurait pu cacher sous des indispositions. Enfin, timide... tout simplement pas habituée a la cour. Tout ça risquerait de changer bientot.
Adrien devait l'intimider plus qu'il ne voulait, et surtout, le premier jour de son arrivée a la cour... cela pouvait en effet bine embarrasser plusieurs jeune fille.
Aussi ne répondit-il que par un sourire. Comme s'il disait a la fois "Ce n'est rien, je vous comprend, ça s'arrangera mais aussi... je m'en doutais"


Citation :
- Depuis quand êtes-vous à Fontainebleau ? Comment est la vie ici ?

Adrien se demanda un moment s'il fallait rire de la situation ou non. C'était si pittoresque cette façon bien directe d'essayer d'arranger les choses... il aurait pu le lui faire remarquer d'une phrase simple "ne vous donnez pas tant de peine, je ne vous en voulais pas !" et se mettre a rire, mais il préféra ne pas accentuer la gene apparente de la jeune fille et passer outre ses réfléxions parfois un peu déplacées.

-A Fontainebleau... depuis quelques mois maintenant. Quant à la vie, elle se déroule dans le calme apparent de l'étiquette : lever, messe, jeux, chasse, dîner, spectacle. Fontainebleau, la cour de France...

Adrien soupira en haussant les épaules comme s'il disait "Foutaises !", mais il ajouta seulement :

-C'est un spectacle permanent. Des acteurs qui veulent tous le premier role, des laidrons sous des masques dorés.

Il avait laissé divaguer sa pensée... mais ce n'était pas entierement innocent. Cela intimiderait quelque part surement encore plus la jeune fille qui inconsciemment, le considérerais comme un ami sûr. Peut-être... enfin, c'était son espoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angéliqu
Invité



MessageSujet: Re: le box de l'étalon de Chastignac   Ven Juil 15 2005, 13:21

Angélique avait écouté avec attention la réponse du comte. Ce qu'elle entendit l'attrista quelque peu. Son parrain lui avait dit la même chose. La jeune fille promena son regard autour d'elle. Comment un endroit aussi beau pouvait-il contenir tant de faux-semblant ?! Angélique soupira intèrieurement. Elle allait devoir apprendre à faire la part des choses et à distinguer les gens de confiance des autres si elle voulait s'en sortir sans égratignure. Angélique remit une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

Elle regarda le comte de Chastignac. Angélique ne savait plus quoi penser. Jouait-il aussi un rôle ou était-il sincère ?
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: le box de l'étalon de Chastignac   Ven Juil 15 2005, 16:50

( suite ici : le bois )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le box de l'étalon de Chastignac   Aujourd'hui à 08:49

Revenir en haut Aller en bas
 
le box de l'étalon de Chastignac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Slaanesh : talon hauts et bouton sur la fesse droite!
» Belle étalon cherche femme...xD
» en chaleur....cherche l'étalon de sa vie...
» Un froid glacial [Pv au 1° étalon]
» Le Consul Général et Achille Talon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: