1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 longer les bois... pour quitter Fontainebleau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Jean Racine
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Mar Juil 19 2005, 07:25

Adrien de Chastignac n'avait pas l'air si spécial que Saint-Aignan avait bien voulu laisser entendre... Certes on sentait que ce jeune homme était sûr de lui et avait appris les coutumes de la cour, mais il restait aimable et malgré ce qu'il venait de vivre. Bon nombre de gens aurait pu renvoyer Racine avec moins de civilité...

De plus, le héros n'était pas dénué d'humour ce qui surpris Racine quand il s'approcha pour lui confier ses inquiétudes sur son cheval comme si c'était un secret d'Etat !!
L'écrivain ne put s'empêcher de rire aussi mais se retint un peu sachant qu'il devait garder une réserve en public.


Citation :
-Et si nous rentriions a Fontainebleau ? Il y a tellement foule ici...

Racine acquiéçat avant de parler, il s'impatientait lui-même d'être si loin de son futur ouvrage :

- Oui vous avez raison, nous ferions mieux de rentrer... Le foule ne me sied guère de toute manière.

Il emboita donc le pas à Chastignac, regardant une dernière fois la scène de tant d'inquiétude, ayant un dernier regard pour Héloise de Neufchâtel et pout Delphine de Valentinois afin de s'assurer qu'elles se portaient bien.

La Suite : Promenade du Roy

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Mar Juil 19 2005, 11:14

Iwelda regardait autour d'elle, elle avait froncé les sourcils lorsque Aramis avait parlé d'elle comme si elle n'était qu'une vulgaire gamine. Puis Héloïse l'amena prendre un peu de repos loin de toute cette foule. Elle regardait autour d'elle, touts le monde lançait des regards inquiets vers Héloïse, ou d'autres dames mais encore une fois elle passait pour du vent.

Une dame d'une élégance sans tache vint les rejoindre et adressa quelques mots à sa patronne. Iwelda en profita pour regarder un peu autour d'elle, un poème passa près d'eux avec un autre homme, il lança un regard inquiet vers Héloïse et l'autre dame...mais pas pour elle.
Elle sentit une vague d'émotion l'envahir mais elle resta passive, adossée contre son arbre d'un air songeur.

Citation :
au fait, je ne sais pas si vous avez déjà été introduite à mademoiselle Iwelda?

Iwelda tourna la tête vers les deux dames, Héloïse était vraiment une dame d'une grande bontée pour la présenter ainsi! Mais la dame en question la regardait avec de grands airs, et l'irlandaise de sentit toute petite tout d'un coup, comme réduit à un rang de domestique alors qu'elle était noble.
Pourtant elle tenta de répondre le plus aisément possible.

-Non je n'ai pas eu l'honneur d'être présenté à de si jolies dames...
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Mar Juil 19 2005, 14:59

Héloïse perçut une légère expression de peur, si elle pouvait appeler ça comme ça, dans la physionomie d'Iwelda. Elle qui était si vivante habituellement semblait tout d'un coup se faire discrète. La courtisane le comprit. Elle aussi avait été impressionné par la grandeur de Delphine la première fois qu'elle l'avait rencontré. Une dame de son rang et ayant une telle confiance en elle-même dégageait de l'assurance. Héloïse tenta de rétablir la situation. Elle s'adressa à Delphine.

"Et bien mademoiselle de Valentinois à moi les honneurs de faire les présentations, voici une nouvelle arrivante. En effet, Iwelda est issue de la noblesse Irlandaise et vient d'arriver en France. Le Roy vient de la placer sous ma tutelle. Je vais tenter de la faire connaître à la société française, et une petite aide de la cousine du Roy sera bien appréciée. En effet Delphine, votre étendue de relations est plus vaste que la mienne, et Iwelda mérite de connaître les meilleurs! Elle a une telle vivacité d'esprit, je vous en conjure, plusieurs mériteraient de la connaître."

Héloïse observait Delphine, qui esquissait un sourire au fur et à mesure que la courtisane débitait ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Mar Juil 19 2005, 17:36

Elrohir donna deux coups derriere la tete de D'Artagnan et lui dit:

- Allez, il en va de la sécurité des gens qui demeurent ici

Elrohir n'était pas patient, il venait encore de le prouver par la lenteur de réponse de son ami de toujours, D'Artagnan

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine de Valentinois
Administratrice


Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Mer Juil 20 2005, 00:55

La duchesse observait la jeune femme alors que Heloise tentait explicitement de l'amadouer. Delphine sourit. Elle trouvait ca drole.

"Bienvenue en ces lieux mademoiselle. Comment sont les contrees desquelles vous naquites?"

Elle regarda la jolie tete rousse en avant d'elle et souria. Elle non plus, n'avait pas l'air d'avoir ete corrompue par la cour...pour le moment. Pourtant, son visage lui dit de quoi... Elle l'avait deja entrevue quelque part... mais ou?

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Mer Juil 20 2005, 01:09

Louis s'avanca vers elle d'un pas leger, mais rapide, plein de grace.

Il leva la main et epoussota l'air de sa main, donnant l'ordre a ses mousquetaires de garder l'oeil ouvert de loin.

"Parfait. Toutes les 3 que je voulais voir en ce moment." Il accorda un sourire aux trois dames puis pris la main de sa maitresse qu'il baisa doucement.

"Comment allez-vous?" s'enquit-il.

Se retournant vers Delphine, il l'admonesta, mais legerement.

"Pourquoi n'etes-vous pas allez immediatement au chateau au premier coup de detonation?"

Il passa alors son regard sur la 3e jeune femme et inclina legerement sa tete.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Mer Juil 20 2005, 03:33

Elrohir a écrit:
Elrohir donna deux coups derriere la tete de D'Artagnan et lui dit:

- Allez, il en va de la sécurité des gens qui demeurent ici

Elrohir n'était pas patient, il venait encore de le prouver par la lenteur de réponse de son ami de toujours, D'Artagnan

(HRP : pousse pas trop là, sinon je t'embroche...! ;-))

D'Artagnan, réfléchissant au problème qui se présentait à eux. Dans un premier temps, leur rôle était d'assurer la sécurité des gens qui se trouvaient sur place. Regardant autour de lui, il constata qu'il disposait d'un contingent d'homme plutôt réduit. L'impatience d'Elrohir vint interrompre ses pensés. Il lui répondit d'un ton plutôt froid.

- Justement. Votre premier rôle est d'assumer la sécurité de ces gens, et ce n'est pas en vous lançant à l'attaque tête baissée sans réfléchir au problème que vous y arriverez.

D'Artagnan s'était laissé emporter, mais cette fois de Verchère avait un peu trop poussé la note. Il se retourna et s'adressa au groupe de Mousquetaires qui l'avait suivi :

- Messieurs, accompagnez ces gens vers le château. Vous, vous et vous (il s'adressait à trois hommes portant des mousquets en plus de leur épé réglementaire), tâchez de demeurer entre la forêt et le groupe de tête. Les autres (c'est-à-dire 5 ou 6 hommes au total), repartissez-vous en deux groupes. Je guiderai le premier groupe et Aramis se chargera du second. Nous allons fouiller cette forêt et en faire sortir la vermine qui s'y cache.

D'une mine résolue, il dégaina son épé et se dirigea plus profondément dans la forêt, sachant que ses hommes étaient assez aguerris et entraînés pour s'être rapidement positionnés. La chasse ne faisait que commencer.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Jeu Juil 21 2005, 11:00

Delphine de Valentinois a écrit:
"Bienvenue en ces lieux mademoiselle. Comment sont les contrees desquelles vous naquites?"

-D'une beautée sauvage vraiment magnifique duchesse, mais malheureusement bien tristes en ce moment. Mon pays est en guerre en ce moment, ma mère a trouvé en la France, un sauveur en quelque sorte pour l'avenir de sa fille.

Son interlocutrice n'eu pas le temps de répondre que le Roy venait les rejoindre. Il interrogea sa maîtresse et sa cousine, puis la salue d'un distrait signe de tête. Quelque peu vexée encore par l'attitude du Roy, Iwelda répondit par le même geste sans s'enquir de lui. C'était son tuteur bon sang et sa maîtresse avait plus de soucis pour elle que lui!
Revenir en haut Aller en bas
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Jeu Juil 21 2005, 17:08

Le Roy etait bien trouble. Il voulait converser avec ces 3 dames et regler le plus d'affaires possible a l'instant meme, puis se depecher de trouver un moyen pour l'affaire d'empoisonnement qui ne le quittait pas de la tete depuis que l'information avait enfin percutee son esprit.

Il vit le geste desinvolte de l'Irlandaise et haussa un sourcil, amuse. Finalement, il commencait a bien l'apprecier. Bien peu de gens osait cela en face de son altesse. Il reserva cette information pour plus tard car maintenant qu'il etait en face de ces 3 temoins de choix pour la situation delicate dont il voulait parler.

"Mesdames, nous avons a parler de l'incident d'hier au soir. Quelqu'un aurait-il une information a me donner?"

Il se retourna vers celle Mlle de O'Ceannaigh. "Mlle?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Jeu Juil 21 2005, 17:19

Heloise etait accotee au tronc de l'arbre et semblait bien aise ala reaction de la duchesse et espera meme peut-etre que cette derniere ne soit enclin a la presenter convenablement dans son cercle de connaissances au sein de la cour.

Malheureusement, a son chagrin pour sa petite protegee, mais aussi a son grand soulagement de voir son amant en pleine sante, le Roy vint les interrompre, s'informant de son etat et leurs faisant des reproches attentionnes.

Heloise le rassura rapidement.

"Nous n'avons rien mon cher ami, ne vous inquietez pas, vos vaillants mousquetaires ont parfaitement joue leur role."

Elle fronca pourtant les sourcils lorsqu'elle apercut l'echange, si elle pouvait le qualifier ainsi, entre le monarque et la jeune femme sous sa tutelle. Elle eut peur, pendant un instant que le Roy ne reprimande la jeune femme pour son manque de... protocole et de courtoisie face au souverain de ce pays qui l'avait rescapee. Elle fut bien surprise de le voir paraitre amuse par cela. Tant mieux se dit-elle.

Citation :
"Mesdames, nous avons a parler de l'incident d'hier au soir. Quelqu'un aurait-il une information a me donner?"
Heloise etait soudainement legerement mal a l'aise. L'atmosphere du petit groupe changea subitement.

Citation :
"Mlle?"

Elle etait curieuse quant a la reponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine de Valentinois
Administratrice


Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Jeu Juil 21 2005, 17:23

Delphine ne voulait pas avoir cette conversation a l'instant meme, dans un endroit encore grandement parsemes de courtisans qui, meme s'ils avaient deja une large portion de ragots pour la journee, ne seraient rien d'autres qu'avides a la possibilite de trouver d'autres choses a raconter a leurs amants et amantes le soir-meme.

Elle ne dit donc rien lorsque le Roy demanda si quelqu'un avait quelque chose a lui dire, preferant plutot reporte son attention sur celle qu'il avait interroge l'instant suivant. Elle etait curieuse, et apporta toute son attention sur la jeune demoiselle.

La duchesse allait donc finalement faire plus ample connaissance avec ce jeune esprit, encore immacule, tout juste nouvelle arrivante a la cour.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Jeu Juil 21 2005, 19:36

Louis XIV a écrit:
"Mesdames, nous avons a parler de l'incident d'hier au soir. Quelqu'un aurait-il une information a me donner?"

Il se retourna vers celle Mlle de O'Ceannaigh. "Mlle?"

Iwelda sentit la nervosité la gagner, les regards se tournèrent vers elle. Pourtant elle prit cette question, non comme un simple interrogatoire mais comme une chance que lui donnait son tuteur d'expliquer devant témoin la véritée.

Elle releva doucement la tête pour faire face à son altesse et lui répondit d'une voix claire, polie et franche.

- Je suis bien aise que vous me posiez la question votre altesse. Car si vous faîtes allusion à l'incident impliquand le vicomte Armand DeLeon, je puis en effet combler votre curiosité sur touts les points!

N'ayant pas été invitée à la réception, j'avoue que la curiosité m'a rongé à un point ou je me suis rendu sur le balcon pour observer les danseurs évoluer sur la piste de danse.

J'ai été surprise par le vicomte à ce moment, il m'a légèrement bousculé, ne m'ayant pas remarqué et j'ai trébuchée. M'aidant à me relever, et je ne sais pour quelles raisons, il a commencé à faire étalage de ces charmes de manière grossière et j'ai prit peur.

Je n'ai pas fait attention et j'ai basculé, heureusement il a pu me rattraper et je crois que vous avez tous été témoin de la scène qui a suivit.


Iwelda jeta un coup d'oeil autour d'elle pour observer la réaction de tous et chacun devant la véritée enfin dévoilée...
Revenir en haut Aller en bas
Delphine de Valentinois
Administratrice


Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Jeu Juil 21 2005, 22:45

La duchesse ecoutait attentivement.

Oui, elle comprenait ce que la jeune fille lui disait, mais un detail l'enervait.

"Vous avez bascule par manque d'attention disiez-vous? Mais pourtant, la barre sur le balcon est assez eleve, non?"

Elle se demandait comment Iwelda aurait pu basculer comme cela. A ses souvenirs, les balcons etaient securitaires. A moins que celui-la n'etait defectueux? Ou que le vicomte l'ait poussee? Elle devisagea la jeune femme.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Sam Juil 23 2005, 14:00

Louis était bien aise que la jeune femme prenne ces paroles dans ce sens et n'ait pas la pudeur d'ignorer ce sous-entendu, préférant débiter la vérité en privé : cela lui évitait un entretient qu'il pensait attendre comme une fatalité.
Il accusa donc le discours de la jeune Iwelda avec un sourire, sourire qui s'était figé une fois le silence réinstallé. L'attention de Louis était restée sur "il a commencé à faire étalage de ces charmes de manière grossière". Au fond de lui même, son animosité pour De Leon ne faisait que s'attiser... en plus de s'exiber devant tous et toutes dans une tenue indécente et avec le dédain réservé aux seuls monarques, il fallait qu'il courrût jupons que le Roy étaient sensé préserver de mains comme la sienne !

Il aurait aimé intervenir dans l'immédiat, promettre une punition exemplaire pour le vicomte, mais sa cousine parla avant, peut-être pour le bien de tous.

Il resta ainsi un moment songeur, et son esprit divagua de Leon au marquis de Louvois, et du marquis à La Valliere... il y avait encore tellement de chose a régler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Lun Juil 25 2005, 19:10

Elrohir inclina la tete en signe d'aprobation à D'Artagnan:

- Bien, je vais m'occuper, avec votre permission, du flanc gauche. J'espere ainsi pouvoir empecher les brigands de vous contourner et d'atteindre la cour.

Il regarda derrière lui, trois mousquetaire qui s'Appretait à foncer avec lui. Il inclina la tete, attendant la permission de son supérieur pour foncer

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Mar Juil 26 2005, 19:16

D'Artagnan se retourna vers Elrohir. L'idée d'Elrohir ne lui plaisait pas trop. Leur nombre était trop restreint pour qu'ils commencent à se séparer ainsi. Et il ne croyait pas à la possibilité qu'ils soient débordés. Par contre, il ne voulait négliger aucun détail.

- Je crois, mon ami, que l'heure n'est pas aux escapades individuelles. Nous sommes trop peu nombreux pour nous séparer ainsi. De toute façon, nous nous organiserons pour ratisser large sans pour autant nous perdre de vue. Le groupe d'Aramis pourra intercepter ceux qui tenteront de contre-attaquer par les côtés. De notre côté, nous serrerons assez l'aile pour que nos adversaires ne puissent passer par l'autre côté.

Il s'adressa à son groupe :

- Laissez un espace de vingt pas entre chacun d'entre vous et tentez de rester discret. Si vous voyez quelque chose, lancez un caillou vers vos compagnons d'aile.

Finalement, il reporta son regard sur Elrohir :

- Je crois qu'il serait bon par contre que l'un d'entre nous parte en éclaireur. Cette tâche vous convient-elle, mon ami?

Sachant d'avance que son compagnon accepterait, il lui prodigua simplement un conseilé

- Tâchez de ne pas trop vous éloigner du groupe, afin que nous puissions vous rejoindre rapidement si les choses devaient se gâter.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Ven Juil 29 2005, 02:42

Elrohir accepta rapidement. Il partit rapidement, mais tout en s'Assurant que ces compatriotes le regardaient bien. Soudain, il arriva dans un coin trop calme. Il saisit un morceau de bois et il le lança au loin. Il entendit des chuchotements d'hommes. Elrohir regarda derrière lui pour être sûr d'etre bien couvert par ces compatriotes. Elrohir vit un signe à D'Artagnan et il se précipita vers les hommes qu'il avait si bien ciblé, quelques instants plus tot.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Ven Juil 29 2005, 11:59

Delphine de Valentinois a écrit:

"Vous avez bascule par manque d'attention disiez-vous? Mais pourtant, la barre sur le balcon est assez eleve, non?"

J'était placé loin du balcon...je crois que l'élan du brusque recule n'a pas du aider...
Revenir en haut Aller en bas
Aramis
Invité



MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Ven Juil 29 2005, 12:04

Les dames et les intrigues de la cour allaient de pair de toute évidence, ce n'était plus une surprise.
Aramis sourit aux dames, salua sa majestée et se dirigea d'un pas franc vers D'Artagnan et Elrohir. Le plan combiné était simple mais comme à l'habitude, Elrohir démontrait son esprit vif et aventureux alors que D'Artagnan faisait preuve de logique et de stratégie.

Aramis était heureux d'avoir retrouver non seulement ces deux compagnons mais aussi les activités de la cour de France. Il se positionna selon les ordres de D'Artagnan avec son groupe d'hommes. Les jeunes mousquetaires étaient nerveux mais Aramis soupçonnaient que le nombre d'assaillants n'étaient pas si imposant que semblait le croire Elrohir. Il dédaigna son épée et jeta un coup d'oeil aux dames et à sa majestée qui, à son avis, ne devrait même pas se trouver là vue les dangers présents.
Revenir en haut Aller en bas
Delphine de Valentinois
Administratrice


Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Ven Juil 29 2005, 17:00

Delphine hocha la tete en signe d'acceptation. Elle laisserait le sujet pour le moment.

Elle ne connaissait pas du tout cette jeune demoiselle et donc, aurait bien plus de difficultes d'obtenir des confidences plutot que Mlle de Neufchatel ou le Roy a ce qu'elle avait compris des liens qui les unissaient.

La duchesse se raidit lorsqu'une goutte mouilla ses cheveux. Elle leva la tete au ciel et vit que le ciel etait maintenant revouvert de nuages.

"Il pleut. Allons plutot a l'interieur avant d'etre trempes et d'attraper un rhume qui nous priveraient de la partie de chasse a venir bientot."

Elle se leva et ils commencerent a se diriger vers le palais alors que quelques valets accouraient vers eux avec des parasols geants.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Lun Aoû 01 2005, 08:42

Louis remarqua immédiatement les gouttes qui déboulaient sur son chapeau, et compris qu'il n'avait plus rien a faire ici.Tellement de choses l'attendaient autre part....
Il se pencha vers sa cousine pour lui parler a l'oreille.


-Plusieurs affaires m'attendent. Celle-ci je vous la confie, elle n'est pas trop compliquée a présent.

Il fit un baise main a Delphine et un salut royale a sa maitresse et a sa suivante, qui étaient trop loin pour la même distinction que sa cousine.
Il s'en fut ensuite, aussi vite que les pas royaux l'emmenaient, suivis de pres par un parapluie ambulant... ah non, un suivant le portait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Lun Aoû 01 2005, 15:22

La pluie, voila l'allié d'Elrohir. Elle dérangeait la plupart des hommes au combat, mais pas Elrohir, il en était habitué.

Il sauta par dessus un arbuste pour tomber nez-à-nez avec trois brigands. Elrohir avait déjà son épée en main, tout comme ces hommes. Il sortit rapidement son pistolet pour faire feu sur le plus près, le tuant instantanément. Elrohir lança son pistolet, maintenant inutile, sur le deuxieme, le déstabilisant quelques secondes. Elrohir en profita pour planter son épée dans le thorax, lui transpercant le coeur.

Voila que le troisième se précipita sur lui. Un petit combat à l'épée commença. Les deux hommes étaient si près qu'Elrohir saisit sa propre cape pour aveugler l'homme. Durant ces quelques secondes, Elrohir fit tomber l'homme et planta son épée dans la gorge du brigand.

Après la mort de ses trois victimes, Elrohir s'accroupit au sol pour tenter d'écouter se qui se passait. Il entendit des bruits de panique. Il fit un sourire et se dit au fond de lui meme qu'il avait semé la panique dans les rangs ennemis, voila ce qui donnerait un avantage. Il attendit ses amis pour venir l'aider avant de continuer

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Lun Aoû 01 2005, 18:20

D'Artagnan avait accéléré sa progression lorsqu'il avait entendu le signal d'Elrohir. Malgré son âge, il avait devancé quelque peu ses hommes, ce qui l'aurait fait sourire en d'autres circonstances. Il se trouvait maintenant à une dizaine de mètres d'Elrohir, qui était accroupi près d'un arbre. Auprès de lui, trois cadavres, signe que les combats rangés avaient commencé. Il progressait toujours vers son compagnon lorsqu'il vit un ennemi qui approchait sur la gauche d'Elrohir, s'apprêtant à l'attaquer de dos. L'homme tenait un couteau à la main et se trouvait encore à une distance raisonnable du Sous-Lieutenant de Verchère. D'un geste vif, D'Artagnan leva son épé bien haut dans les airs et, d'un mouvement rapide du poignet et du bras, la lança en direction de l'homme. Celui-ci eut à peine le temps de se retourner à moitié en entendant le son de l'arme qui transperçait l'air que la lame vint se planter directement dans son flanc, lui transperçant un poumon. L'homme s'écroula, grièvement blessé.

Abandonnant sa lente progression, D'Artagnan fit plusieurs pas rapide et posa son pied sur la gorge du malfrat qui tentait tant bien que mal de se relever malgré la douleur.

- Si vous bougez, la douleur sera encore plus atroce lorsque la lame ressortira lentement de la plaie.

L'homme cessa de s'agiter. D'Artagnan enleva alors son pied et le lui balança en plein visage, lui faisant perdre conscience. Il retira son épé du corps du blessé et vint se dissimuler derrière l'arbre avec Elrohir.

- Avez-vous pu déterminer où se cachaient les autres?

Ils furent bientôt rejoints par le reste du contingent. D'Artagnan fit signe à deux hommes d'amener le blesser au cachot, où il serait soigné avant d'être emprisonné.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Ven Aoû 05 2005, 13:34

Elrohir entendit une lame voler suivit d'un bruit sec et d'un léger cri de douleur. Il se retourna et fut content de voir D'Artagnan au loin, ainsi qu'un brigand à ses cotés qui venaient de gouter à la médecine de son chef. Il écouta la question de D'Artagnan et il haussa les épaules:

- Pas encore, j'étais en train d'évaluer le terrain, les possibilités d'embuscades et de cachettes. Bien, puisqu'il faut accélerer le processus, il nous reste plus qu'à avancer en faisant le plus grand bruit possible et espérer que ces bringands n'ont pas de mousquets à nous balancer

Elrohir rit au fond de lui meme, une opération dangereuse, voila ce qu'il aimait particulièrement:

- Sinon, nous pouvons encore attendre ici et voir s'ils bougent. S'ils ne bougent pas, on peut les forcer à bouger en lançant ici et là des morceaux de bois, faisant du bruit et causant une pression qui peut être insuportable pour nos amis les brigands

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   Sam Aoû 06 2005, 22:50

(je vais tenter de rattraper mon retard, en espérant ne pas trop me tromper un peu partout whistle )

Héloïse écoutait attentivement tout ce qu'Iwelda avait raconté sur de Léon. Ainsi, c'est de cette manière qu'elle s'était retrouvée avec le vicomte. Héloïse n'avait pas grand chose à dire à ce sujet, si ce n'était que de Léon ne méfiait d'elle.

"Mon Roy, de mon côté, je dois vous avouer que le vicomte ne m'accorde aucune confiance, car la fameuse soirée du bal, je suis intervenue dans une scène entre Mlle Iwelda et De Léon. Étant donné sa situation peu avantageuse, je pense qu'il se méfie de moi, surtout qu'il connaît... les liens que nous entretenons"

Elle essayait de ne pas entrer dans les détails, l'essentiel de l'histoire étant là. Des gouttes de pluie tombaient légèrement. Héloïse regarda le ciel s'assombrir, puis décida de suivre ses amies s'en allant vers le château. Elle jeta un dernier regard vers les bois, tous les mousquetaires étaient déjà éparpillés un peu partout. Elle tourna les talons et continua avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: longer les bois... pour quitter Fontainebleau   

Revenir en haut Aller en bas
 
longer les bois... pour quitter Fontainebleau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» RETRAITE , QUITTER LC POUR INDÉTERMINÉ... TOUJOURS PEUT ETRE
» [RP] Du bois pour le Maistre.
» Mizukawa fait son cirque pour quitter l'île
» LES SERRES D'AUTEUIL (entre la Porte d'Auteuil et le bois de Boulougne)
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: