1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartements de la duchesse de Valentinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Besméatix
Poete
avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 25 2005, 19:11

(HRP : attache-le dans ta chambre avec des chaînes... tu pourras toujours le torture un peu avant de te coucher, question de t'aider à faire de beaux rêves...! Wink Mais autrement, tu peux toujours l'envoyer à la Bastille... Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 25 2005, 19:28

(HS On a pas une prison de dimension plus... petite? Sinon c'est sûr que la bastille convient amplement Wink)

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Ven Aoû 26 2005, 19:22

D'Artagnan évalua pendant quelques instants les demandes du Roi, cherchant à voir si le souverain de France avait saisi tous les enjeux dans cette histoire de rebellion. Certe, il était primordial que la sécurité du Roi soit renforcée, et c'était là la priorité numéro un. Mais bien qu'il fut aussi important de rechercher le coupable, il fallait aussi à tout prix s'assurer qu'il ne puisse plus faire de recrutement parmi les honnêtes citoyens.

- Il sera fait selon vos désirs, Votre Majesté. Mais je crois qu'il serait aussi bien que l'on ne se contente pas de demeurer ainsi sur la défensive. Les hommes qui ont attaqué le chateau aujourd'hui étaient pour la plupart des criminels, des brigands de grand chemin. Mais il ne faut pas attendre que celui qui dirige ce mouvement réussisse à recruter d'honnêtes citoyens. Car alors il sera trop tard.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Sam Aoû 27 2005, 17:29

Delphine acquiesa.

"Je propose que vous mettiez votre meilleur homme sur cet affaire D'Artagnan. Qu'il s'infiltre dans les rangs des criminels. Quelqu'un de sur, qui saura bien faire sa part, mais de pas trop connu encore dans le cote moins...frequentable de cette ville."

Elle l'avait evidemment exclu de suite de cette mission dangereuse. S'il essayait, ne serait-ce que de s'inflitrer, on verrait immediatement la supercherie.

Elle clapa des mains. Son cousin avait l'air fatigue de tous ces evenements, de cette nouvelle. Bien sur, qui ne serait pas dans cet etat si on vous annoncait qu'on essayait de vous tuer. Ils avaient tous l'air epuises en fait, les evenements ayant ete riche en emotions.La duchesse donna quelques ordres, decidant que tous devaient se mettre au lit. L'heure etait plutot tardive. Les femmes purent aller se coucher dans leurs appartements, le Roi retourna a ses affaires, un conseil serait appele demain a la premiere heure, et D'Artagnan put s'en aller, apres que Delphine lui dit son plan implicitement. Elle aurait prefere avoir une conversation solide avec lui, mais malheureusement quelques bonnes s'affairaient encore a ranger les baignoires, les vetements mouilles eparses et le reste des vivres.

"Nous devrions nous promener demain, cher ami. Laisser-moi seulement le temps de trouver une robe convenable..."

Sur ce, elle congedia tout le monde et alla s'affaler dans son lit, plutoit fatiguee.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Sam Aoû 27 2005, 17:45

Héloïse fut bien aise que Delphine ne décide de congédier tout le monde. La journée était passée tellement vite que la jeune fille n'avait pas vu passer les heures. Tant d'émotions avaient été vécus aussi rapidement que la courtisane ne pouvait être plus heureuse de s'en aller. Elle observa le Roy se retirer en premier. Il n'avait pas desséré les dents, semblant aussi déstabilisé que furieux. La jeune Sylvie qui semblait aussi effrayée qu'au début de l'entretient s'en alla rapidement, et Héloïse lui adressa un sourire pour la saluer. Puis, après avoir fait une légère révérence à la duchesse de Valentinois pour la remercier de sa gentillesse de l'avoir aidé après sa mésaventure, elle sortie, en entraînant Iwelda avec elle. La jeune Irlandaise avait semblée quelque peu déboussolée au départ, et comme leurs appartements étaient collés, Héloïse s'occupa de l'escorter jusqu'à sa porte. Sans doute sa protégée allait elle très bien dormir cette nuit là. La courtisane voulait aussi s'excuser aurpès d'elle de n'avoir pu la retrouver aussi vite qu'elle ne l'aurait voulu, et lui exprimer sa joie de l'avoir vu revenir avec d'Artagnan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie d
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Dim Aoû 28 2005, 12:16

Sylvie partit aussi vite que le protocole et ses jambes lui permettait. Elle se retrouva rapidement dehors en direction de sa chambre. Elle allait bien. Le rouge lui montait aux joues. Elle s'en etait bien tirée elle trouvait.

(hjc'est un peu court désolée mais je n'avait rien d'autre a mettre ...
Revenir en haut Aller en bas
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mar Nov 15 2005, 04:32

Un valet, portant sur sa poitrine un insigne miniature du Régiment des Mousquetaires du Roi, témoignant ainsi de son affectation, se présenta à la porte des appartements de Dame Delphine de Valentinois. Le jeune homme, qui venait à peine d'arriver au service de D'Artagnan, se sentait quelque peu gêné, mais à la fois rempli de fierté à l'idée de servir ainsi le Lieutenant des Mousquetaire. Malgré que sa mission fut des plus banales, il se sentait comme un héro sur un champ de bataille, homme de service essentiel à M. D'Artagnan! Aussi, malgré sa gêne, gardait-il la tête haute. Il donna trois petits coups légers sur la porte des appartements de la Duchesse, attendant bien droit, les mains derrières le dos, tenant le pli scellé que lui avait remis son patron.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Nov 17 2005, 04:12

Delphine etait affairee a un cours de musique avec son maitre de piano. Elle etait donc assise sur un banc de velours et jouait une jolie piece qu'elle avait presque fini d'apprendre. Tant mieux, cela faisait deja un bon 3 mois qu'elle s'y adonnait quotidiennement!

On frappa a la porte. La duchesse ne sourcilla meme pas. Qui venait sans etre annonce? Elle continua et s'accrocha sur une mesure particulierement difficile qui retint toute son attention. La vieille servante qui etait allee chercher les vetements dans Paris se depecha d'aller ouvrir la porte et fit entrer le jeune mousquetaire dans l'anti-chambre alors qu'elle fit demi tour pour attendre que sa maitresse finisse de jouer cette piece.

Un chuchotement a l'oreille de la duchesse et d'un signe de main de cette derniere, la servante retourna sur ses pas pour aller querir le messager. Delphine congedia rapidement le musicien qui du s'en aller a travers une autre anti-chambre, un peu boudeur de se faire congedier sans explication encore une fois. Elle tenait a garder tout cela secret.

Elle se remit donc a pianoter, mais une autre piece qu'elle avait appris auparavant. Le mousquetaire rentra dans les appartements de Delphine, se posta a quelques metres d'elle ou la bonne servante lui indiqua de se mettre et salua.

"Mademoiselle la Duchesse de Valentinois, bonjour. Le Lieutenant des Mousquetaires du Roy, D'Artagnan, m'a charge de vous remettre cette missive. Delphine hocha la tete et attendit qu'on lui remis la lettre. Elle la decacheta et lu rapidement. Elle sourit et se leva pour aller s'installer a son ecritoire ou elle sorti une feuille blanche legerement parfumee aux agrumes [bah oui, c'est une duchesse! pauvres messieurs de ces temps anciens qui devaient se taper un parfum ignoblement fort...lol et pour les connaisseurs, nah, j'ai pas ecrit parfumee a la pivoine...LOL] et se mit a ecrire.

"Avez-vous faim? Il y a des fruits dans la corbeille a votre gauche. Servez-vous." Elle retrempa sa plume dans l’encrier et poursuivit sa lettre.

Elle cacheta ensuite l'enveloppe avec de la cire ou elle etampa son sceau personnel.

"Jeune homme, veuillez remettre en main propre cette lettre a votre Lieutenant. Ceci est d'une grande importance, ne la perdez pas. Je compte sur vous."

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Ven Jan 27 2006, 20:54

--- retour de la loterie ---


Le Lieutenant des Mousquetaire pénétra dans la pièce, qui lui avait été ouverte par les servantes de la Duchesse de Valentinois. Elles étaient en proie à une certaine agitation, et pour cause : leur maîtresse semblait reposer inconsciente dans les bras du Mousquetaire! Mais là aussi, D'Artagnan prit les choses en main : il n'était pas nécessaire de créer tout en rafût! Il faudrait certainement faire venir le médecin personnel de la Duchesse, afin d'éviter que les courtisans ne se posent de questions, mais autrement, il ne servait à rien d'alerter tout Fontainebleau! Aussi recommanda-t-il aux suivantes de demeurer calme et de garder leurs bouches cousues... Décidémment, le Lieutenant n'avait pas besoin d'entendre leur multitude de petits cris aigus...! Il demanda à ce qu'on lui indique l'endroit où se trouvait la chambre de Mademoiselle la Duchesse, afin qu'il puisse la déposer dans son lit.

La pièce était meublée avec soin, et il y régnait une odeur fruitée qui rappela à D'Artagnan le parfum de la missive qu'elle lui avait fait parvenir... Portant toujours Delphine, il se dirigea vers le lit et l'y déposa délicatement. Intérieurement, il espérait que la Duchesse choisirait ce moment pour revenir à la vie, car il entendait d'or et déjà les suivantes suggérer que l'on desserre le corsage de la Duchesse afin qu'elle puisse respirer plus à l'aise!

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Sam Jan 28 2006, 01:42

[hs: je trouve ca plutot drole...avec qui que ce soit, on parle toujours du corsage de Delphine...lol! Wink j'ai aussi eu peur que quelqu'un ne decide de faire la scene de Jack Sparrow dans Pirates of the Carribean...lol Wink]

Delphine faisait encore l'evanouie. Elle n'avait pas ose ouvrir les yeux lorsqu'elle s'etait retrouvee dans ses appartements. Cela ne l'avait pourtant pas empechee de reconnaitre la voix de sa servante la plus fidele, celle qui lui avait procure des vetements pour la sortie en ville, ainsi que quelques autres servantes plus jeunes, avec la langue plus deliee aussi.

C'est donc sagement qu'elle se contenta de rester le plus molle possible, esperant que D'Artagnan n'allait pas la trouver trop lourde et la laisser choir sur le plancher. Tout de meme, les robes etaient lourdes avec tout les taffetas! Elle ne lui en aurait pas voulu, sachant qu'elle-meme trouvait ses robes lourdes a l'occasion.

On l'amena dans la chambre, ou sa servante la suivie, l'air plutot inquiete. On entendit plusieurs gens s'affairer, une de ses dames etaient aller querir un docteur, on s'appreter a "remercier" le Lieutenant pour ses loyaux services avant de lui refermer la porte au nez, afin de soulager la pauvre qui s'etait pamee. Et oui, les femmes qui s'evanouissaient n'etaient pas chose rare. La duchesse s''etait deja evanouie quelques fois depuis son entree a l'age de 16 ans a Fontainebleau. Les corsages pouvaient etre etouffants, surtout par les journees particulierement chaudes. Aujourd'hui, la temperature n'etait pas la pire, mais la servante blamait deja a haute voix sa fatigue de voyage et les evenements des derniers jours.

Delphine conclut qu'il serait sage de se reveiller a ce moment-ci, avant que le medecin ne se rende compte de la supercherie. Ouvrant tranquillement les yeux, elle emit un leger gemissement qui se voulait plaintif a la "clarte" nouvelle qui se revelait a ses yeux. Elle vit d'abord Maggie, sa vieille servante Anglaise du nom de Margareth, puis son cavalier D'Artagnan qui avait eu l'amabilite de la transporte dans sa chambre.

"Je me suis evanouie?" Au hochement de tete de Maggie qui froncait des sourcils et commencait deja a faire ses remontances sur "Je le savais! Ce corsage-la etait beaucoup trop serre!", elle se tourna vers le Lieutenant, essayant de rouler des yeux aux airs trop maternels de sa servante.

"Est-ce vous qui m'avez porte ici? Veuillez m'excuser, je ne sais pas ce qui est arrive...je dansais et...je me suis sentie legere, puis, un leger malaise, et...je me suis reveillee ici." Elle avait bien jouee son role d'actrice innocente. Regardant l'homme droit dans les yeux alors que le medecin passa le seuil de la porte et deposa son sac de docteur sur le fauteuil a cote du lit, elle rajouta, dissimulant le mieux possible l'expression coquine dans son regard: "La soiree est donc gachee?"

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Jan 30 2006, 20:55

(HRP : lol! En fait, ça m'a semblé l'explication la plus plausible étant donnée l'époque...! lol! Pour ce qui est de la scène de Pirates of the Carribeans, faudra me raffraîchir la mémoire...)

D'Artagnan, voyant que le médecin était arrivé dans l'antichambre et que les suivantes semblaient vouloir s'affairer plus activement autour de la Duchesse, allait s'éclipser à regret lorsque sa complice, jouant une comédie parfaite, émergea de son état second... Le minutage était des plus parfaits, et le Lieutenant des Mousquetaires ne put ensuite s'empêcher d'admirer une fois de plus les talents de comédienne de la Duchesse de Valentinois. D'Artagnan se devait maintenant d'être lui aussi à la hauteur.

Lui adressant un sourire bienveillant, alors qu'un éclair de complicité brillait au fond de son regard, le Lieutenant fit de son mieux pour rassurer celle pour qui tout ce beau monde s'était inquiété. D'ailleurs, c'est un peu pour eux qu'il fallait jouer : n'eurent-ils pas tous été déçus si on leur avait affirmé que tout cela n'était que mascarade? Après tout, il fallait préserver leur orgueil... et si cela lui permettait de rester quelques minutes de plus auprès de sa cavalière, pourquoi pas!

- Mademoiselle la Duchesse, bien que plus courte que prévue, cette soirée fut certe l'une des plus délicieuses qu'il m'ait été donné de vivre à la cours de Fontainebleau, et je le dois en grande partie à votre incomparable aisance sur la piste de danse. Vous êtes une partenaire remarquable, et, loin d'avoir gâché cette soirée, vous me l'avez rendu des plus agréables. Et pous cela, je vous suis redevable.

Il eut une légère hésitation, réalisant à quel point ses paroles trahissaient en quelques sortes des pensées fort peu raisonnables.

"Une partenaire remarquable... mais à quoi penses-tu donc?"

Néanmoins, il se ressaisit bien rapidement, mettant sur le compte de cet air coquin qui le mettait en confiance cette défaillance passagère, et prit congé de la Duchesse.

- Bien, je vais vous laisser prendre du repos. Les évènements ce sont, ce soir, succédés à un rythme effreiné, et je crois que je profiterai de la journée de demain pour prendre un peu d'air. C'est, selon moi, le meilleur des remèdes contre la fatigue et l'agitation de la cours. Je vous le suggère fortement...

Ignorant si la Duchesse avait mis ses sujets dans la confidence de leur visite urbaine du lendemain, D'Artagnan avait préféré y faire allusion en termes dissimulés. D'ici là, il ne se reposerait que très peu : il fallait maintenant enquêter sur la disparition mystérieuse du lot.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Fév 01 2006, 01:07

Fort ravie de la prestation de son ami, Delphine esquissa un sourire lorsqu'il prit conge alors que le medecin prenait son pouls.

Un peu rapide, l'emotion surement. C'est tout ce que le medecin avait trouve a dire sur la sante de la Duchesse. Sachant les evenements qui sont arrives lors de la journee, son arrivee au palais, sa precipitation d'aller a la loterie, des danses effrenees a ce qu'on lui avait dit, il ne s'etonna guere de la condition de la princesse.

"Du repos, un peu d'air demain, mais rester tranquille, le plus possible, et mangez des fruits."

Il referma son sac et s'en alla alors qu'un panier de fruits arriva sur la table de nuit de Delphine.

Du repos? Elle en prendrait ce soir, de l'air? L'air de Paris demain serait fort bien, et les fruits? Au petit dejeuner demain avec des crepes.

Maggie l'aida a se changer, et elle se retrouva dans un sommeil profond, parmi les danses de la soiree et les promenades dans les dedales de Paris.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mar Mar 07 2006, 21:04

Delphine s'etait levee toute joyeuse le lendemain matin, completement fraiche et dispo. De plus, elle s'attendait a parcourir les rues de Paris aujourd'hui avec D'Artagnan. La temperature dehors etait legerement fraiche, la fin de l'ete annoncait rapidement l'automne. Neanmoins, le soleil brillait et pas un nuage ne pointait son nez a l'horizon.

Surement, personne n'allait s'apercevoir de son absence de toute facon, sa bonne Maggie dira seulement qu'elle est encore couchee, due aux incidents de la veille.

C'est donc avec un grand sourire que Delphine dejeuna sur son grand balcon, regardant les oiseaux virevolter et pensant a son escapade.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Dim Mar 19 2006, 06:53

Environ vingt minutes plus tard, un jeune Mousquetaire se présenta à la porte des appartements de la Duchesse de Valentinois. Il s'agissait du même homme qui était venu la dernière fois porter un mot pour la Duchesse, mais on pouvait sentir que le soldat avait gagné en confiance au cours des dernières semaines. Recrue prometteuse de l'unité même du Lieutenant, son supérieur l'avait pris sous son aile dès son arrivée, et lui confiait plusieurs missions d'ordre plus personnelles. Celle qu'il accomplissait en ce moment, il s'en doutait, en faisait aussi partie... Du moins, comment expliquer, autrement, les instructions plutôt particulières qu'il avait reçu? Se tenant bien droit devant la porte, il cogna légèrement trois fois, suffisament fort pour se faire entendre, mais pas assez pour attirer l'attention des occupants des autres appartements.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Mar 20 2006, 01:55

Delphine dejeunait encore tranquillement sur son grand balcon lorsque le jeune mousquetaire arriva sur les lieux de ses appartements. Maggy le fit patienter un moment, allant prevenir sa maitresse.

Appliquant genereusement de la confiture aux fraises sur son pain, elle demanda a sa servante de bien vouloir faire rentrer le messager.

Ce dernier rentra et osa un leger sourire a la princesse, ne sachant pas si elle le reconnaitrait. Apres tout, il n'etait qu'un mousquetaire...

"Mademoiselle la Duchesse de Valentinois, j'ai une missive pour vous de la part du Lieutenant des Mousquetaires du Roy, D'Artagnan." Il mit l'enveloppe cachetee a cote du verre de la Duchesse et se remit bien droit, attendant la reponse.

Delphine deposa son morceau de pain et s'essuya delicatement les mains sur la serviette qui reposait sur ses genous. Elle indiqua le fauteuil adjacent au sien avec un sourire:

"Assoyez-vous jeune homme et prenez quelque chose pendant que je reponde a ceci."

Elle decacheta l'enveloppe et deplia la lettre. "Cela fait bien la deuxieme fois que je vous vois, comment va l'entrainement des mousquetaires?"

Une reponse breve, mais enthousiaste qui ne se voulait toutefois pas trop derangeante, le jeune homme lui dit qu'il aimait beaucoup etre au service du Lieutenant des mousquetaires.

Delphine souria. Ainsi donc, D'Artagnan avait la loyaute de tous ses hommes. Louis avait-il la loyaute de tous ses mouquetaires comme son Lieutenant? Elle en doutait fortement.

Laissant le jeune homme gouter a de la confiture aux mirtilles, Delphine commenca a lire la lettre, reconnaissant l'ecriture qui commencait deja a se faire familiere...

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Mar 20 2006, 01:59

(HRP : oups! Va falloir que je t'envoie la lettre... lol! Wink Plus tard ce soir, si je parviens à travailler efficacement... Wink)

(HRP: prend ton temps Wink Je dois reviser maths ce soir de toute facon...sniiiiif et bio lol...avant grey's anatomy!!! c'est LE seul truc que j'ecoute vraiment a la tv... bon...je flood...ciao! Wink)

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Mar 20 2006, 15:57

Ravi que la Duchesse l'ait reconnu, le jeune Mousquetaire prit place sur le siège qu'elle lui indiquait, mais se garda de piger dans le buffet de la Princesse. Les plats étaient certe impressionnant, mais le jeune homme n'était pas tout à fait assez à son aise pour se permettre une telle liberté. Tout au plus, il aurait peut-être pris un verre d'eau...!

- L'entraînement se déroule bien, Mademoiselle la Duchesse. J'ai la chance de pouvoir compter sur de très bons professeurs.

L'équipe des Sous-Lieutenants faisait un travail remarquable, bien dirigée par D'Artagnan qui, malgré son rang, savait demeurer près de ses hommes. Sa tâche actuelle en était d'ailleurs une preuve de plus, et il savait que la discrétion la plus absolue était de mise. Aussi, la fierté d'accomplir un tel travail compensait amplement pour la curiosité qu'il éprouvait à connaître le contenu du message que lisait la Duchesse. Mais être Mousquetaire signifiait aussi savoir demeurer à sa place.... Bien sûr, il connaissait la nature du travail qu'il aurait à accomplir ensuite. Mais il en ignorait totalement la cause!

=======

Bon matin, Mademoiselle de Valentinois,

j'espère que votre nuit de sommeil vous aura permis de récupérer de votre petit malaise... Étant donné les circonstances, il est fort probable que tous comprendront qu'il est plus sage pour vous de demeurer au repos. Le Sergent Latour, porteur de cette missive, est à votre entière disposition, et tâchera de vous guider, lorsque vous serez prête, jusqu'à moi de façon à ce que personne ne puisse savoir que vous avez quitté votre chambre. Vous pouvez lui accorder votre entière confiance.

À bientôt,

D'Artagnan

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mar Mar 21 2006, 04:24

Un sourire se dessina sur les levres de Delphine. Ainsi donc, elle allait enfin parcourir les rues de Paris avec D'Artagnan comme promis! Elle remis la lettre dans son enveloppe et le donna a Maggy qui le mit dans le coffret ferme a cle de sa maitresse.

Esquissant un sourire au Sergent Latour, elle reprit son morceau de pain masque de confiture.

"Sergent Latour, je vous conseille de bien manger. Nous avons de belles aventures qui nous attendent."

Elle continua donc de manger doucement, essayant de garder son excitation faire surface et d'oublier le dejeuner pour aller se changer en faveur de Paris. Apres quelques minutes ou ils mangerent en observant les jardins du balcon, Delphine s'essuya les levres avec sa nappe.

"Je reviens dans quelques minutes, le temps que je me change. Laissez les plats la, Maggy s'en occupera."

Elle se retira dans sa chambre et enfila les vetements qui avaient ete achete pour l'occasion. C'etait bien plus sobre que ses toilettes de princesse, mais confortable et bien coupe...parfait pour leur sortie.

Elle prit une bourse de pieces qu'elle ajusta a sa ceinture, au cas ou, et sorti dans le salon ou Maggy et le sergent l'attendaient.

Contenant a peine son enthousiaste, elle leur demanda: "Ca y est? Nous y allons?"

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mar Mar 21 2006, 06:40

L'enthousiasme de la Duchesse était contagieux, et le Sergent Latour s'y laissa prendre. Aussi, surmontant sa gêne, il prit un morceau de pain du buffet et y étendit une bonne portion de beurre... Bien entendu, il avait déjà déjeuner... mais le déjeuner du parfait petit Mousquetaire n'avait, dans le faits, rien de bien enviable : efficace, mais pas très réjouissant1 Par la suite, il aggripa une grosse pomme bien rouge, et y mordit à pleines dents, tout en laissant son regard traîner sur le paysage que pouvait admirer la jeune femme, de son balcon. Lorsqu'elle lui annonça son intention d'aller se changer, le Sergent acquiesça poliment, et en profita pour se lever et s'approcher de la fenêtre. Le reste de sa mission était pour le moins... délicat!

En fait, lorsque la Duchesse revint, le Sergent n'avait toujours pas trouvé la bonne façon de lui annoncer qu'ils emprunteraient un chemin plutôt... inusité! Aussi, il lui sembla que la méthode directe serait la plus efficace.

- Euh... oui, allons-y.

... et il se dirigea vers le fond de la pièce plutôt que vers la sortie! Près de la penderie, il se retourna, l'air embarassé.

- Le Lieutenant D'Artagnan est bien conscient qu'une certaine discrétion est nécessaire. Il a donc jugé plus prudent que vous ne sortiez pas de votre chambre... du moins, pas par la porte.

Voyant un début d'inquiétude se peindre sur le visage de la Duchesse, le Sergent s'empressa d'ajouter :

- Mais nous ne sortirons pas par la fenêtre non plus! Euh...

Il regarda la porte de la penderie avec une certaine gêne. Il n'avait pas imaginé que l'issue serait occupé à de telles fins... Selon les plans, il était au bon endroit... mais il aurait plutôt préféré trouver un mur amovible qu'une penderie!

- Euh... bien... il faudrait que je puisse... inspecter... le fond de votre penderie, Mademoiselle de Valentinois. Selon les plans du château, un des couloirs des passages secrets débouchent dans ce coin...

Le Sergent Latour imaginait fort bien que l'annonce de cette nouvelle risquait de paraître, pour la Duchesse, fort inquiétante...! Mais dans les faits, cette partie des couloirs dérobés n'était plus utilisée depuis des années, et pratiquement tout le monde en avait oublié l'existence. Néanmoins, les Mousquetaires pouvaient compter sur certaines versions des plans de Fontainebleau qui n'étaient pas accessibles à tous...!

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Mar 22 2006, 03:21

Citation :
- Euh... oui, allons-y.

Pendant un bref moment, elle regarda le jeune sergent et se demanda pourquoi il avait l'air mal a l'aise...savait-il ce qu'il devait faire?

Citation :
- Le Lieutenant D'Artagnan est bien conscient qu'une certaine discrétion est nécessaire. Il a donc jugé plus prudent que vous ne sortiez pas de votre chambre... du moins, pas par la porte.

Delphine jeta un regard vers la fenetre. Fallait-il qu'elle descende par la fenetre? Apres tout, elle l'avait deja fait quelques fois dans sa jeunesse pour chez ses parents pour aller voir son cheval prefere. Surement, elle pourrait le refaire. S'appretant a aller chercher une corde, elle se souvint alors qu'elle ne pouvait pas descendre par la fenetre...le balcon de ses appartements etait situe a plus d'une dizaine de metres au-dessus du jardin!

Citation :
- Mais nous ne sortirons pas par la fenêtre non plus! Euh...
La duchesse se surprit a rire doucement en secouant legerement la tete. Evidemment, D'Artagnan ne l'aurait pas laisse se casser le cou.

Citation :
- Euh... bien... il faudrait que je puisse... inspecter... le fond de votre penderie, Mademoiselle de Valentinois. Selon les plans du château, un des couloirs des passages secrets débouchent dans ce coin...

"Ma penderie?" Elle fixa la porte, se rememorant qu'elle n'avait jamais soupconne un passage secret la. Bien sur, elle savait qu'il y avait maints passages secrets et elle en avait meme trouve un derriere sa bibliotheque qu'elle avait emprunte une fois. Cela debouchait malheureusement a la cuisine...Apparemment, les anciennes occupantes avaient souvent des envies soudaines de manger...
"Maggy, voulez-vous bien aider Sergent Latour? Il faut enlever toutes mes couvertures." Elle-meme prit une des couvertures et la mis sur son lit. Il y en avait une bonne dizaine. De toutes les couleurs, de tous les materiaux, pour toutes les saisons. Une fois le placard vide, elle jeta un coup d'oeil rapide, cherchant le mecanisme pour le passage, mais ne vis rien. Elle recula donc, laissant Latour faire son travail.

"Et le passage devrait aboutir a quel endroit precisement? Avez-vous une torche?"

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Ven Mar 24 2006, 20:06

Le Sergent Latour fut soulagé de constater que la Duchesse ne semblait pas trop traumatisée par l'exercice auquelle ils se livraient... ainsi qu'à l'idée qu'un passage secret débouchait dans sa penderie! Selon les plans, l'ouverture du passage se trouvait sur la droite, derrière un faux pan de mur pivotant. Inspectant le coin du mur avec doigté, le jeune sergent repéra, dans le haut, un endroit où il pouvait exercer une bonne prise avec ses doigts, et tira vers lui le pan de mur. Derrière se trouvait une porte, plus petite que la normale, bloquée par un madrier encastré dans la porte, et qui s'enfonçait ensuite dans le mur. Ainsi, les occupants de la chambre pouvaient exercer un contrôle sur l'ouverture de la trappe. D'une certaines façon, le Sergent Latour en fut soulagé : la Duchesse pouvait au moins se dire qu'elle avait le pouvoir d'ouvrir ou non si quelqu'un se présentait là!

Le Sergent Latour ressorti de la penderie, afin de laisser la Duchesse de Valentinois contempler le mécanisme.

- Il suffit de tirer le pan de mur vers soi en prenant appui vers le haut, et ensuite faire glisser le madrier. J'imagine que les premiers occupants de cette pièce voulait pouvoir circuler à leur guise... euh...

Réalisant que c'était exactement ce qu'ils s'apprêtaient à faire, le sergent s'était interrompu, soudain confus...! Retournant dans la penderie, il remarqua, sur le madrier, la présence de deux incrustations assez large pour servir de prise. Il y glissa chacune de ses mains, et tassa le madrier. La porte s'enfonça aussitôt dans l'obscurité avec un bruit de grincement. Son esprit pratique prenant le deçu, le Sergent Latour réfléchit à haute voix.

- Et maintenant nous aurons besoin d'une torche... et il faudra graisser cette porte si vous comptez l'utiliser dans le futur... euh... non pas que je crois que vous... euh...

Encore une fois, le Sergent se sentit honteux, et terriblement maladroit! Plus il parlait, plus il s'enfonçait... Par chance, la servante de la Duchesse revenait avec une torche, qu'ils allumèrent avec les braises encore fumantes dans la cheminée.

- Bien, si vous êtes prêtes, nous pouvons y aller. Le trajet ne devrait pas être trop long. Je vais vous ouvrir le chemin...

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mar Mar 28 2006, 01:52

Delphine regardait le Sergent Latour ouvrir le passage qu'elle n'avait encore jamais remarque dans sa chambre. Ingenieux que ces architectes! Elle regarda avec un petit sourire en coin, le sergent rougir legerement a chaque fois qu'il se faisait un peu plus maladroit.

Citation :
- Et maintenant nous aurons besoin d'une torche... et il faudra graisser cette porte si vous comptez l'utiliser dans le futur... euh... non pas que je crois que vous... euh...

"Bien dit Sergent Latour, je vous charge donc personnellement de me graisser cette porte."

Se retournant pour souhaiter une bonne journee a Maggy et laisser ses dernieres directives pour la journee, la duchesse claspa sa cape et releva son ample capuche.

"A vous l'honneur Sergent, je vous previens immediatement, j'ai une sainte horreur des araignees..."

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Mar 29 2006, 22:20

Soulagé de constater que ses quelques faux pas n'avaient pas eu d'effet néfaste, le Sergent Latour fut plutôt honoré qu'on lui confia aussi importante responsabilité... celle de graisser une porte? Oui, mais pas n'importe laquelle : celle d'un passage secret menant dans les appartements de la cousine du Roi! Tout sourire, le torse bombé de fierté, le Sergent entreprit la descente dans les passages secrets, observant minutieusement les murs et le plancher afin d'éliminer toute trace de ces monstrueuses araignées que détestait tant la Duchesse. Le jeune Mousquetaire n'avait pas l'habitude d'effectuer son devoir à moitié! Il en écrasa bien une dizaine, prenant soin néanmoins de perpétrer ces meurtres aussi discrètement que possible... Par ailleurs, le Monsquetaire marchait bien droit, ouvrant, avec son corps, un passage au travers des toiles qui avaient pu être tissées en travers du chemin...!

L'ambiance, dans les sous-terrains, était loin d'être des plus joyeuses. L'humidité suaintait des murs de pierre, et un étange courant d'air, très léger, parcourait les corridors. Heureusement, le chemin qu'ils avaient à parcourir n'était pas trop long, et le Sergent Latour avait bien en tête le tracé qu'il devait suivre. D'ailleurs, D'Artagnan avait fait le chemin en sens inverse la veille, prenant soin de faire quelques marques discrètes sur les murs. Ainsi, à chaque intersection qu'ils devaient prendre, une petite croix rouge dans le haut du mur servait de point de repère.

Au bout d'une dizaine de minutes à marcher dans les profondeurs du palais, ils finirent par arriver au fond d'une impasse. Suivant les instructions de son Lieutenant, le Sergent Latour enfonça trois pierres dans le mur, avant de finalement repousser le pan de mur au complet. Étrangement, bien qu'il fut fait de pierre, le mur coulissa aisément et sans bruit...


(Suite : http://1663.forumactif.com/viewtopic.forum?p=11994#11994)

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartements de la duchesse de Valentinois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Comment transformer une Duchesse en Abbesse
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Inès de Soltariel [Duchesse de Soltariel]
» Un kit pour la duchesse de Noailles-Norfolk
» ~ Duchesse de Limbourg, {Petra} ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: