1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le sous lieutenant est attendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Lun Fév 13 2006, 19:58

Lorsque le Roi se fut enflammé de plus belle, et qu'il lui eut tourné le dos, D'Artagna se prit calmement une draguée et demeura de marbre. Il se demandait parfois d'où venait aux nobles ce besoin pressant de s'époumoner au moindre petit accro. Était-ce une façon de se donner une impression d'autorité? Néanmoins, D'Artagnan avait appris, avec le temps, à ne rien prendre au premier degré. Certe, des colères royales, il en avait subi, et il était toujours en poste. Lorsque le Roi se retourna et lui fit face, D'Artagnan ne broncha pas un seul instant, essuyant le coup.

"Je suis le seul à savoir ce qui est digne de ma conduite, jeune homme..."

- Si vous me permettez, Majesté, c'est la parole d'un Prince contre celle de trois Mousquetaires. Néanmoins, cela n'excuse en rien ma conduite, et je m'en excuse. Comprenez seulement que les Sous-Lieutenants de Castelneau-Magnoac et de Verchères sont comme mes frères, et malgré le fait que je puisse demeurer objectif si des torts véritables leurs sont reprochés, je ne puis demeurer de marbre lorsqu'on les accuse publiquement ainsi sans l'ombre d'une trace de preuve. Néanmoins, si mon emportement vous a porté ombrage, je m'en excuse encore une fois.

Le Lieutenant prit une pause, attendant la bénédiction de son Roi. Il se doutait bien qu'il n'aurait servi à rien de contredire le Roi, et que mieux valait se montrer sous un jour humble. Mais il en avait néanmoins profiter pour faire passer son message.

- Mais si vous me permettez d'apporter quelques éclaircissements sur les faits qui se sont produits hier, je voudrais simplement mentionner qu'il est de mon avis que le divertissement du Prince de Savoie-Carignan a constitué une diversion des plus efficaces pour le vol du lot.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mar Fév 14 2006, 18:10

Un léger sourire ironique fut aussi vite effacé qu'il n'était apparut sur les lèvres du Roy. Celui-ci trouvait en effet que le mot "excuse" s'était placé bien trop de fois dans la harangue du mousquetaire pour être tout à fait sincère.

Qu'importe ! Il ne fit pas scandale, et joua la carte de l'humilité. Louis ne ferait pas plus scandale, et jouerait la carte de la miséricorde. Il fallait tenir son rôle de Roy capricieux jusqu'au bout.


-Soit, nous n'avons pas de preuve, mais pour moi la parole d'un ou plusieurs mousquetaire revient au même : je sais l'ordre assez uni pour que ses membres se couvrent les uns les autres.
Toutefois puisque vous vous affirmez innocent, je vous crois, et seuls les serveurs en pâtiront.

Louis fit de nouveau volte-face, les yeux brillants d'une victoire dont il n'avait pas soupçonné la bataille. Eh quoi ? Sa vraie nature reprendrait-elle le dessus ? N'était-il pas ici pour la mission de Verchères, et simplement pour cela ?
Calme, mon Roy, il est dangereux d'essayer d'écraser un serviteur dévoué et surtout... intelligent.

Mais D'Artagnan continua son discours, sans préambule, sans préparation aucune, il accusa le prince d'une chose que Louis avait presque oublié.
Il sursauta comme son cœur et se retourna, livide.


-Que dites-vous ?

Dit-il en détachant chaque syllabe.
Certes, le Roy ne portait pas le prince de Savoie-Carignan dans son cœur, mais de là à l'accuser d'une telle bassesse !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mar Fév 14 2006, 21:07

Pour une fois, le Lieutenant des Mousquetaires avait, semble-t-il, mal anticipé les raisons de sa convocation. Il lui avait en effet semblé que, après les querelles de la loterie, le vol du lot serait un élément de gêne important pour lui. Après tout, on lui avait dérobé le prix de la soirée sous le nez, et il était assez invraisemblable qu'on ne puisse conclure qu'un des courtisans n'était peut-être, en fait, qu'un vil voleur de bas étage. Mais la surprise du Roi fut telle que D'Artagnan ne put s'empêcher de croire, soudainement, que le Roi s'attendait à ce qu'il aborde un tout autre sujet! Mais de quoi d'autre aurait-il pu parler? Un mot sonnait dans son esprit, soit le nom d'Elrohir, mais jamais il n'aurait osé questionner les décisions du Roi à ce sujet... du moins, pas devant le Souverain.

"Décidément, il y a réellement anguille sous roche..."

Néanmoins, il ne lui échappa pas non plus que sa tournure de phrase avait pu être un des éléments de cette surprise ma foi trop exagérée.

- Je crois m'être mal exprimé, Majesté. Je n'ai pas la prétention d'accuser quiconque. Pour cela, il me faudrait des preuves. Néanmoins, l'altercation entre le Sous-Lieutenant et le Prince a suffisament distrait tout le monde pour qu'une tierce personne subtilise le lot. Disons simplement que, à cet instant, les circonstances étaient favorables à quiconque se serait présenté à la loterie avec de mauvaises intentions.

D'Artagnan pris une pause, afin que le Roi puisse saisir la portée de ce qu'il avançait. Une idée des plus attrayantes lui vint soudainement à l'esprit.

- Étant donné que l'enquête à ce sujet doive être menée avec discrétion, car j'ai cru comprendre que vous ne vouliez pas, Majesté, faire de bruit autour de cette histoire, et qu'elle s'annonce aussi fort complexe, j'ai l'intention d'y assigner un nombre restreint d'hommes, et seulement ceux en qui je puisse placer une grande confiance. Le Sous-Lieutenant de Verchères, qui sort de ce bureau, sera l'un d'eux, et s'il s'y met à temps plein, j'ai confiance qu'il pourra rapporter des informations à ce sujet au cours des prochains jours.

L'air tout à fait naturel, détendu, le Lieutenant attendait la réaction de son patron... qui serait des plus révélatrice, à n'en pas douter!


(HRP : geek )

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mer Fév 15 2006, 11:44

Louis parut soulagé par l'explication de D'Artagnan. C'est vrai qu'il avait été pour le moins... stupéfait de croire comprendre que Charles pointait du doigt le prince comme voleur de lot.

-Alors se serait simplement un voleur opportuniste ?

Louis haussa les épaules. Un bijou de plus ou de moins, surtout appartenant à sa mère... il n'en avait cure, ou presque. Juste, il avait frôlé le ridicule lors de la loterie, et cela, il ne le pardonnerait pas au voleur.

Enfin, D'Artagnan, toujours fidèle à ses discours en deux actes, termina celui-ci par une chute des plus désagréables pour le Roy.
Tel est pris qui croyait prendre....

Mais Louis ne se pinça pas les lèvres, il ne frappa pas du pied, il resta stoïque, les yeux dans le vague, réfléchissant peut-être à la proposition de D'Artagnan, plus sûrement à une porte de sortie. Avec le pouce et l'index de sa main droite, il tortillait distraitement le peu de moustache qu'il se plaisait à garder.


-Non. Je n'ai pas confiance en lui. C'est un homme arrogant, insubordonné, et qui a été de plus accusé publiquement hier. Je préfère que lui, ainsi que le sous-lieutenant Besméatix, quittent la Cour durant une ou deux semaines... le temps de faire oublier l'incident. Occupez vous du vol du lot vous-même.

Louis avait dit cela avec une certaine désinvolture, c'était une sorte de... caprice de Roy!

-D'ailleurs, est-il dans l'antichambre, le sous-lieutenant Besméatix ? J'ai également besoin de...sa version des faits. A moins que vous ne jugiez pas cela nécessaire, mais m'est avis que nous y verrions plus clair.

(HRP : tiens tête folle ! blblblblbl )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Jeu Fév 16 2006, 14:21

Étonnament, le Roi Lumière demeura stoïque suite à l'annonce de son choix pour l'enquête... bref, une réaction qui aurait paru des plus normales au Lieutenant n'eut été de la période de réflexion prolongée qui suivit. Et tout cela pour quoi? Pour affirmer ne pas faire confiance au Sous-Lieutenant? La confiance était une question d'instinct, et non de raison, et jusqu'alors le Roi s'était très peu mêlé des décisions de son Lieutenant. Caprice soudain? Peut-être... mais il était plutôt étrange que le Roi n'accorde soudainement plus sa confiance à un homme à qui il avait déjà confié des missions secrètes par le passeé... De plus, D'Artagnan ne fut pas sans réaliser que le Roi en profitait pour justifier, dans le cas d'Elrohir de Verchère, une absence prolonger de la cour... Bien sûr, il avait aussi inclut Besméatix. Mais eut-il omis de le faire que toute la stratégie eut été encore plus évidente. Au final, D'Artagnan croyait bien avoir la confirmation de ce qu'il pensait... sans compter qu'il n'avait pas songer un seul instant confier l'enquête à de Verchères!

- Bien, Masjesté, je m'en chargerai. Concernant le Sous-Lieutenant Besméatix, il n'était pas encore là lorsque je suis entré dans le bureau, mais nul doute qu'il sera arrivé pendant notre entretient. Cependant, je ne crois pas que sa version des faits aura changée depuis hier soir. Et même si je dois reconnaître que Blaise a commis un impair en permettant que l'attention soit dirigée aussi longtemps sur sa personne, il n'en demeure pas moins qu'il a mon appui.

Sur ce point, D'Artagnan était dans une situation pour le moins épineuse... De prime abord, il n'avait pas réagi lorsqu'on avait mentionné le cas des serveurs, et ç'eut été une erreur de le faire. Dans les faits, D'Artagnan n'avait pas été témoin de l'incident, et ne pouvait trop se mouiller en ce sens... Avec Besméatix, il avait convenu que ce serait le Sous-Lieutenant qui aborderait ce sujet, et D'Artagnan espérait qu'il réussirait à bien tirer son épingle du jeu. Sinon, il lui restait encore une carte en main...

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Jeu Fév 16 2006, 15:26

[de toute façon tu gagnes toujours tête folle ( geek ) puisque c'est ça, je boude ... ! lol]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Ven Fév 17 2006, 16:12

Louis ne parut pas voir cet éclat de satisfaction qui s'alluma durant quelques secondes dans les yeux de D'Artagnan... Il restait tout occupé en lui-même à ce qu'il croyait être sa propre victoire.

Citation :
- Bien, Majesté, je m'en chargerai. Concernant le Sous-Lieutenant Besméatix, il n'était pas encore là lorsque je suis entré dans le bureau, mais nul doute qu'il sera arrivé pendant notre entretient. Cependant, je ne crois pas que sa version des faits aura changée depuis hier soir. Et même si je dois reconnaître que Blaise a commis un impair en permettant que l'attention soit dirigée aussi longtemps sur sa personne, il n'en demeure pas moins qu'il a mon appui.

-Tous vos mousquetaires ont toujours votre appui. C'est fatiguant.

Mais Louis grommela cela en tournant le dos au lieutenant, de sorte qu'il n'entendit point. C'était une réaction d'enfant gâté mais cela lui donna également le temps de réfléchir.

-Non, non elle n'aura pas changée, dit-il plus fort en s'asseyant dans son fauteuil avec toute la Majesté dont il était capable, mais peut-être parlera-t-il un peu moins haut et ainsi je pourrais plus facilement le comprendre.

Louis se fichait que D'Artagnan assiste à l'entretient. Au contraire, cela lui aurait plu d'avoir quelqu'un de stoïque et d'impartial à ses cotés.
Le hic, c'est qu'il n'avait pas été présent lors de l'entretient avec Verchères, et donc, cela serait trop louche.


-Faites-le moi amener en sortant Charles. A moins que vous n'ayez autre chose à me dire à propos du lot ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Ven Fév 17 2006, 19:09

Pour D'Artagnan, l'entretient tirait à sa fin... Questionner le souverain directement ses ses intentions avec Elrohir eut été déplacé, et le Gascon n'avait pas atteint le poste qu'il occupait en commentant de telles bourdes... Et pour tout ce qui touchait à la loterie, il n'y avait pas grand chose à ajouter. Bien évidemment, le Roi ignorait bien des choses... mais il valait mieux qu'il en soit ainsi!

- Non, Majesté, pour l'instant je ne dispose pas d'autres informations. Je vous tiendrez informé de l'avancement de mon enquête.

... qui, dans le faits, ne débuterait réellement que le lendemain. Et dans les faits, le Lieutenant ne se faisait pas tellement d'illusions. Il était convaincu que les choses s'étaient bien passées comme il le croyait, mais ne pourrait jamais réellement le prouver, à moins de tomber, par hasard, sur un complice des évènements. Saluant le Roi comme il se devait, le Lieutenant tourna les talons et sortit du bureau. Aucune trace de Besméatix dans l'antichambre... mais il le vit s'amener rapidement, à grandes enjambées, dans le corridor.

- Le Roi vous attend, mon ami. Vous êtes le troisième à passer... et j'ai bien peur que son humeur ne se soit pas améliorée au fil des entretients avec Elrohir et moi...

Il donna une tape dans le dos de son Sous-Lieutenant et se dirigea vers ses quartiers, où il revêtrait des habits nettement plus modestes... avant de rejoindre la Duchesse de Valentinois.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Besméatix
Poete


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Ven Fév 17 2006, 20:36

Besméatix arrivait pratiquement à la course, lui qui venait seulement de revenir de sa promenade en forêt avec la Duchesse, et il dut même se débarasser de quelques feuilles demeurées coincées sur ses habits en cours de route! Lorsqu'il vit D'Artagnan au bout du corridor, il sut que c'était son tour... et que le ciel n'allait pas tarder à lui tomber sur la tête! Cette impression fut renforcée par l'annonce, par son patron, de l'humeur lamentable du Souverain. Décidémment, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes...

Reprenant son souffle quelques secondes, le Sous-Lieutenant pris son courage à deux mains et, avec la permission du secrétaire, pénétra dans le bureau du Roi Louis XIV. Lui qui n'avait encore jamais eu l'occasion de parler au Roi avant la veille, il était servi! Bien humblement, légèrement intimidé, il s'avança vers le centre de la pièce, et s'immobilisa bien droit. D'une voix à laquelle il teinta d'imprégner autant de confiance qu'il en était capable, il s'annonça.

- Sous-Lieutenant Blaise de Castelneau-Magnoac au rapport, Majesté. Son Altesse m'a fait demandé?

Besméatix espérait bien qu'il respectait le protocole... même s'il se doutait que sa maladresse à ce niveau était plus qu'apparente! Devant le Roi, seul, sans partisans prêt à le supporter, il se sentait bien moins à l'aise... et la physionomie du Roi était loin d'être aussi rassurante et attrayante que celle de la Duchesse de Goyave, avec qui il s'était immédiatement senti à l'aise...


(HRP : ne le massacre pas trop, le pauvre... Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Sam Fév 18 2006, 09:11

(et pourquoi pas ? Par contre tu vas devoir attendre samedi prochain pour te faire trucider whistle )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mar Fév 28 2006, 18:40

C'est un sourire sadique qui répondit au salut militaire de Besméatix...

En effet le Roy profitait de son avantage certain qu'il n'avait pu utiliser depuis longtemps avec D'Artagnan et qu'il n'avait jamais pu tester avec Vercheres : l'un était un vieux loup de mer, l'autre était un arrogant né.

Mais Lui, lui qui n'avais jamais mis les pieds dans son cabinet, lui qui sous ses airs assurés en claquant les talons tremblait de tout son être, lui était à sa merci.

Ainsi donc le visage du Roy fut celui d'un chat devant une apétissante souris.

Pourtant, la voix que pris le souverain fut celle d'un homme bienveillant, d'un pere à son enfant, d'un ami compréhensif...

Il fallait jouer sur la surprise, influer sur l'inconcient de Besméatix, et ne pas abuser de son pouvoir sous peine d'être considérer comme un tyran...


-Alors monsieur Besméatix...

Il désigna un siege et croisa ses main sur son ventre, a l'aise.

-Expliquez moi donc pourquoi ces accusation d'hier semblaient toutes portées sur votre personne ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Besméatix
Poete


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mar Fév 28 2006, 20:19

Légèrement inquiet, Besméatix se tenait toujours sur ses gardes. Le drôle de sourire carnassier qui était apparu fugitivement sur le visage du Roi ne laissait présager rien de bon, et le ton mielleux de Sa Majesté lui sembla soudainement plus inquiétant que la lame affuté d'un fleuret. Il fut néanmoins reconnaissant au Roi de le laisser s'assoir.

"Au moins je ne serai pas obligé de me tenir bien droit tandis qu'il me dépèce...!"

Néanmoins, quoiqu'il essayait de demeurer sur ses gardes, le ton du Roi lui semblait relativement encourageant. D'ailleurs, peut-être était-ce seulement son imagination qui le poussait à y voir autre chose que de la bienveillance? Un signe avant-coureur d'une paranoïa excessive? Toujours tendu, mais surtout parce qu'il n'arrivait pas à décider quelle attitude adopter, le Sous-Lieutenant s'assit, et tenta de formuler un début de justification.

- Et bien, Majesté, j'avoue bien honnêtement ignorer comment j'ai pu me retrouver ainsi au centre de l'attention de tous. Je discutais paisiblement de vieux souvenirs de campagne avec le Sous-Lieutenant de Verchère quelques instants plus tôt, et je m'éloignais ensuite pour faire une tournée d'inspection lorsque j'ai été figé sur place par le rugissement des tigres. Tout le monde a été surpris, d'ailleurs... Je crois qu'une muselière serait appropriée dans leur cas...!

Peut-être était-ce à cause de la nervosité, mais ce trait d'humour lui avait échappé, ainsi qu'un léger rire intimidé, qu'il contrôla bien vite néanmoins, transformant le tout en exercice d'éclaircissement de gorge.

- Néanmoins, je n'aurais pas dû permettre que l'attention reste braqué sur ma personne aussi longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mer Mar 01 2006, 12:33

Le Roy était calme. Calme comme il lui arrivait si peu de l'être. Serein, détendu, tant d'adjectifs qui ne pouvaient que lui aller.
Mais qu'est ce qui donnait donc à Sa Majesté cette belle et suffisante assurance pour laisser parler Besméatix ainsi, aussi impunément, sans désigner le prince mais non pas sans en faire allusion?

Le Roy était sûr de son plan, voilà tout. Et puis, même s'il devait s'avérer que ce n'était qu'un coup d'épée dans l'eau, peu lui importait, puisqu'il ne portait pas vraiment le prince de Savoie Carignan dans son cœur...

Louis sourit au trait d'humour du sous-lieutenant. Sourit sans détacher ses lèvres l'une de l'autre... elles semblaient collée avec de la chaux. Aussi son sourire sembla bien plus un rictus ironique qu'autre chose!


- Néanmoins, je n'aurais pas dû permettre que l'attention reste braqué sur ma personne aussi longtemps...

En soupirant, (de satisfaction, de soulagement, de lassitude ? comment savoir?) Sa Grandeur se pencha sur son bureau et plongea ses yeux dans ceux du mousquetaire.
Le ton de sa voix était toujours aussi mielleux...


-N'avez vous rien d'autre à ajouter ?

Louis pris ce silence de quelques secondes comme une négation, et continua.

-Soit. Ce détournement d'attention seul n'aurait pas gâché la loterie, mais ce fut bien un enchaînements de catastrophes qui en fut la cause.

Et voilà, le pardon royal était accordé. Mais n'y avait-il pas anguille sou roche ?
Louis rangea et ordonna quelques papiers en les frappant sur son bureau, puis les reposa.


-Néanmoins mon cousin réclame une juste réparation. Je la lui dois.

Il pris d'une main habile un papier encore vierge, sa plume qu'il trempa dans l'encrier et gratta pendant quelques minutes avant de signer et de cacheter ce mystérieux bulletin.

Il le tendit ensuite à Besméatix.


-Vous allez remettre cet ordre au geôlier, afin que les serveurs coupables soient pendus haut et court demain soir en place de grève.

Et, comme si l'entretient était terminé _ce qui n'en était rien, ni pour le Roy, ni sûrement pour le sous-lieutenant_ il remit le nez, tout de suite très affairé, dans d'autres documents d'une importance sans doute capitale.

-Merci beaucoup monsieur le sous-lieutenant.

Dit-il sans relever la tête. C'était un ordre de congé bien sûr, et Louis verrait bien si oui ou non, Besméatix oserait le déranger à nouveau, lui, le souverain, alors qu'il ne pensait déjà plus à lui... en apparence
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Besméatix
Poete


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mer Mar 01 2006, 15:35

Sur le coup, Besméatix demeura sous le choc. Comme dans un rêve, il se vit prendre le pli que lui remettait le Roi, et se relever pour se diriger vers la porte. Tout au long du processus, il avait gardé un air ahuri et incertain. Mais maintenant qu'il faisait face à la porte, les épaules légèrement voutées, le Mousquetaire intimidé par son Roi laissa tranquillement place au Gascon dévoué et honnête, à l'homme qui avait pris les armes d'abord pour défendre la France, et non son Roi. Le changement fut palpable, même dans la physionomie du Sous-Lieutenant, qui redressa lentement la tête, ses épaules redevenant bien droite. Un vent de lucidité souffla dans son esprit.

"Il sacrifie les serveurs et me fait porter l'ordre simplement parce qu'il sait que je ne peux l'endurer. Il me croît trop fier... alors que c'est son propre orgueil qui dicte sa réaction. Des enfantillages..."

Aucune preuve contre les serveurs... et pourtant on les condamnait.

"Force, honneur et justice..."

La devise des Mousquetaires... ou plutôt ce qu'elle devrait être. Les valeurs qu'ils avaient défendu, D'Artagnan et lui, pendant de longues années. Lentement, et dignement, le Sous-Lieutenant Besméatix tourna les talons et se dirigea vers le bureau du Roi, qui releva les yeux, visiblement intrigué. Calmement, sans geste brusque, il redéposa l'ordre du Roi sur le bureau.

- Majesté, je sais que ce que je m'apprête à dire me coûtera cher. Je me suis engagé chez les Mousquetaires pour défendre la France, et, Dieu m'en soit témoin, je remuerais ciel et terre pour la protéger, et pour préserver celui qui la dirige des complots de l'enfer. Mais les Mousquetaires défendent l'honneur et la justice, et je ne puis porter cet ordre qui coûtera la vie à trois personnes que je sais innocentes. Si on me demandait de faire cela afin de préserver la vie de mon Roi, j'obéirais. Mais le faire pour préserver l'orgueil d'un tiers, je ne le puis, et je préfère encore porter le chapeau pour les actes qui se sont déroulés hier soir.

Le Sous-Lieutenant prit une petite pause, rassemblant ses pensées. Il jouait gros, mais il savait fort bien qu'il s'en serait voulu toute sa vie s'il avait agi autrement.

- Le Prince de Savoie-Carignan a clairement démontré que la marche du serveur coupable a été entravé par la lame d'une épé. La sécurité était, hier soir, de mon ressors, et si ce serveur a trébucher sur l'arme d'un des Mousquetaire présent sur les lieux, que ce soit suite à un geste accidentel ou volontaire, je suis le seul à devoir en assumer les conséquences.

Il détacha son fourreau, et le déposa sur le bureau du Roi, avec l'épé qu'il contenait.

- Majesté, je remets mon destin entre vos mains.

À cet instant précis, Besméatix aurait pu en vouloir à D'Artagnan, qui avait été à l'origine du coup monté contre le Prince de Condé. Néanmoins, Blaise de Castelneau-Magnoac avait toujours su à quoi s'attendre : il avait accepté les risques et n'avait aucun regret. Et s'il pouvait montrer au Roi, par la même occasion, comment se comportait un homme d'honneur, il ne pourrait qu'en être plus satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Jeu Mar 02 2006, 18:21

Louis leva les yeux et ne pris pas même la peine de feindre la surprise.
Il s'adossa, l'ai décontracté, fixant sans sourciller le sous-lieutenant qui croyait faire preuve d'un courage exceptionnel, alors qu'il ne faisait que le pantin royal.

Cependant le souverain ne soupira, ni ne sourit de contentement. Il ne voulait pas détruire Besméatix, simplement servir ses propres intérêts. En ce cas, peut-être, son amusement. Oh bien sûr, sa crédibilité auprès du prince de Condé également!

Et puis, à victoire sans périls, triomphe sans gloire...

A la fin du discours du mousquetaire, Louis hocha la tête en signe d'assentiment.

Jusqu'ici, il n'avait pipé mot.


-Bien.

Il tendit la main et pris le papier entre ses doigts. Louis avait toujours aimé le touché des parchemins, et c'est pourtant sans regret qu'il déchira celui-ci en deux et le jeta aux braises, sur sa droite. Louis détourna le regard de son ordre alors que les feuilles rougeoyaient déjà, et en écrivit un autre.

-Voici l'ordre de libération des serveurs.

Il le cacheta et le tendit à Besméatix.

-Attendez!

Il écrivit encore... décidément, le travail de Roy revenait à celui de secrétaire!

-Je vous remet entre les mains du prince de Condé. Enfin, je remet votre destin... Et ceci est ma lettre d'introduction auprès de lui. Vous irez le trouver, et resterez à ses ordres durant une semaine, le temps que la Cour oublie l'incident et que le prince se sente suffisamment dédommagé.

Un nouveau pliage, un nouveau cachet, et de nouveau l'on donne la lettre au sous-lieutenant.

-Sachez que Sa Majesté vous est reconnaissante de votre dévotion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Besméatix
Poete


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Ven Mar 03 2006, 18:55

Comme dans un rêve, et ayant l'effroyable intuition qu'on venait de le tester, Besméatix prit le nouveau pli qu'on lui tendait, palpant de nouveau le parchemin royal. Mais le point, dans ses mains, sembla cette fois-ci moins lourd. Aussi, malgré la punition qu'on lui infligeait, et qui serait visiblement difficile à endurer, il ressentait une certaine reconnaissance. Certe, servir Condé pendant une semaine, ce serait fort probablement une tâche pénible, mais qu'il accomplirait en songeant aux vies épargnées. Et d'ailleurs, D'Artagnan serait compenser pour le blâme qu'il prenait présentement à sa place. Cela lui coûterait bien une caisse de bonnes bouteilles, foi de Besméatix! Avec peine, il parvint à balbutier quelques remerciements.

- Je vous remercie, Majesté.

Il inclina légèrement la tête, et se dirigea vers la sortie. Venait-il vraiment de remercier le Roi de l'avoir envoyé chez Condé? Oui... mais y avait-il seulement eu une autre option? Néanmoins, il filait le coeur léger, porter l'ordre de libération...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Sam Aoû 12 2006, 15:28

*¤_ Vercheres au rapport _¤*


Louis aujourd'hui avait été informé d'une chose qui, à son écoute, lui avait simplement percé son coeur malade.

Vercheres, Vercheres, son rival, celui qui avait gagné l'amour de son ancienne favorite, Vercheres avait été vu au bras d'une autre femme. Enfin, les ragots disaient exactement qu'il portait dans ses bras une autre femme!

Pourquoi Louis en avait-il été affecté ? Il ne saurait vraiment le dire... ses rapports avec Héloïse étaient encore si ambigüs! Hier de la passion, aujourd'hui de l'affection... mais est-ce que la passion s'efface aussi facilement que de la craie sur un tableau noir ?

Louis souhaitait sincèrement le bonheur de la Neufchatel, et s'il avait fini par accepter de la ceder à Elrohir, ce n'était pas pour que son honneur se fasse ainsi bafouer.
De plus, leur liaison était si récente encor que les rumeurs se transformaient déjà en railleries à son égard...

Le Roy cocu à cause d'un simple mousquetaire, l'ex-favorite trompée par ce dit-mousquetaire...

On riait déjà de ce Roy qui se laissait marcher sur les pieds, qui se laissait berner par un mousquetaire frivole...

Aussi Louis, sans bien savoir ce qu'il allait vraiment dire, avait mandé ce mousquetaire dans son cabinet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mer Aoû 16 2006, 03:00

Elrohir se présenta aux gardes de la salle du trône. Il s'inclina en signe de bonjour et ils cèderent le passage pour laisser la place à Elrohir. Ils ouvrirent la porte et Elrohir traversa le cadre de la porte difficilement, la main appuyée sur sa plaie.

Et c'est ainsi qu'il se présentait au roi, son uniforme froissé, taché de rouge de sang, la chemise pleine de boue. Son visage venait d'être rapidement nettoyer par quelques coups de serviettes, mais des traces de sang et de boue y paraissait encore.

Il franchit les quelques mètres sur le tapis rouge. Il était blême à cause d'une fatigue intense et de la perte de sang qu'il venait de subir. Mais bientôt il pourrait aller se faire soigner avec le médecin des mousquetaires.

Il arriva à la hauteur du roi qui ne semblait pas d'une humeur fort joyeuse. Avait peut-etre eu vent à propos qu'Evangéline n'allait pas bien ou bien qu'elle avait été tuée? Peut-etre avait-il eut vent que Elrohir et son frère venait de tuer à eux seul neuf ou dix mousquetaires traitres? Bien des questions, mais Elrohir allait bientôt être fixé. Il ne se doutait pas le moindre du monde de la vérité de sa venue ici.

Elrohir s'inclina faiblement car la douleur était intense. IL demanda:

- Vous m'avez-fait demander majesté?

Il ne se doutait pas encore que cette question était le début de la fin d'une longue et dure chute.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Ven Aoû 18 2006, 19:22

Ne pouvait-il aller se faire soigner avant d'entrer ?
La tâche du Roy devenait d'autant plus difficile qu'il allait être cruel... et, fait rarissime, il eut de la pitié pour cet homme (cet homme insubordonné qui lui a piqué sa meuf, qu'on se le rappelle) qui s'était ainsi amoché à son service.

Il en eut même un mouvement!!!!!!!!!!!! : sa bouche s'ouvrit de surprise...

Le pauvre s'inclina en réprimant une grimace, mais le Roy resta stoïque, coulé comme du béton dans son moule de Majesté.

"Vous m'avez-fait demander majesté?"

Louis baissa une seconde les yeux et ne répondit pas dans l'immédiat. Il hésitait à lui parler de ce dont il devait lui parler.

Cependant, il était le Roy, tudiou! Et il avait décidé de faire quelque chose, il irait jusqu'au bout.


-Oui, monsieur de Vercheres...

Commença-t-il d'une voix calme

-... mais j'aurais préféré ne pas vous recevoir ainsi blessé! Enfin, puisque vous êtes là...

Allez, lance-toi!

- J'ai ouïe-dire d'une bien étrange chose, monsieur de Vercheres.

Tiens, soudainement, il devenait plus sec.

-On me rapporta qu'a votre retour de mission, on vous aurait vu au bras d'une autre femme que mademoiselle de Neufchâtel!

Soudain, l'évidence lui apparut : et si c'était Evangéline ?! Non, impossible, Elrohir ne savait pas qu'Evangéline était une femme, grimée comme elle l'était durant sa mission.

Mais peu importait, après tout, Evangéline ou une autre femme! Toute la cour était au courant de la liaison de la favorite avec le mousquetaire... qu'il la trompe, c'était sa risée! S'il continuait à accorder sa confiance au mousquetaire publiquement, on prendrait le Roy pour un faible, un lâche, et... un impuissant, encore une fois.

Il ne pouvait pas se permettre d'être le veule de la Cour.


-Je ne peux pas laisser passer ça! Non seulement vous trompez la confiance d'une femme que j'estime, mais le pire, Verchères, le pire, c'est qu'on vous a vu!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Mar Aoû 22 2006, 19:33

(prise 3... maudite longue semaine)

Elrohir se releva après que le roi lui demanda. Quand il lui parla, il vit qu'il était furieux... voir vraiment en colère. Mais bon, cette colère était de beaucoup supérieur au fait qu'Elrohir n'était pas présentable.

Il lui parlait du fait qu'il s'était fait vu avec une femme dans la nuit hier, pire encore, dans les bras d'une femme. À cet instant, Elrohir ferma tout ses autres sens inutiles pour se mettre à penser et trouver une solution. Il dit la premiere qui lui vint à l'esprit:

- Majesté, si c'est de cette femme que vous me parlez, sachez qu'Evangéline a été prise par des brigands il y a quelques jours et que j'ai dû aller la chercher au fond de la forêt. Les brigands croyaient qu'il s'agissait de ma femme. J'ai cherché de Rocroy partout, mais sans nouvelle de lui.

Du coup, Elrohir ferma ses yeux et il se mit à se dire qu'il venait de commettre trois fautes dans sa dernières phrases. La première, en disant si c'est de cette femme... une phrase qui pouvait facilement dire qu'il y en avait plus d'une. La deuxième, si les brigands croyaient qu'Evangéline était sa femme, ils devaient bien avoir vu qu'Elrohir passait beaucoup de temps avec elle. Et la troisième, la pire selon lui, si Elrohir avait cherché de Rocroy, il n'y avait pas de foutue raison pour laquelle Elrohir pouvait passer du temps avec Evangéline que si ce n'était que pour la courtiser.

Il eut un léger sourire en coin en repensant à ce que le roi lui avait dit... et vous vous êtes fait vu. Il se mit à penser qu'il n'avait pas le luxe du roi. Mais que disait-il, Evangéline n'était pas sa maitresse... du tout.

Elrohir devait à tout prix réparer ce qu'il avait dit. Il voulut dire:

- Oui mais maje...

Le roi lui fit signe de se taire. Il se ré-essaya encore:

- Il faut que....

Le roi lui coupa la parole en parlant plus fort que lui et avec plus de fureur. Elrohir ne savait que faire d'autre. Il écouta ce que le roi avait à lui reprocher.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Ven Aoû 25 2006, 14:14

Hein ?!

Mais de quoi qu'il causait, ce bouffon fardé comme un mousquetaire ?!

Ca devait être le contre-coup des blessures... il avait l'esprit embrouillé, et il embrouillait le Roy.

Roy qui paraissait de plus en plus interloqué au fur et à mesure que Vercheres débitait ses imbécillités.

A cette instant précis, Louis avait totalement oublié le maigre fil d'une pseudo estime qui liait parfois les deux hommes.
Peut-être Elrohir aurait-il réagit en homme qui comprend, aurait-il été plus épargné des foudres royales.

Là, il semblait qu'il se tenait tout seul en haut d'une colline, immobile le bras levé tendant une barre métallique sous la pluie et l'orage.

Louis le coupa, passant outre toutes les vaseuses explications que le sous-lieutenant lui avait débité.


-Mais taisez vous!

Il s'était levé en repoussant son fauteuil, celui-ci raclant le parquet pour faire écho à la souveraine fureur.
Les murs tremblaient de la rage que Sa Majesté ne souhaitait plus dissimuler.


-Vous n'avez donc rien compris!

Il cogna ses poings contre son bureau... pour finalement se rasseoir, comme si ce geste avait fait évacuer son ire.
Il reprit plus calmement :


-Vercheres, je ne peux plus me laisser humilier de la sorte tout en vous donnant publiquement ma confiance. Vous avez été suspect a la loterie, et aujourd'hui... aujourd'hui...

Louis ne termina pas même sa phrase, soupirant.

-Vous n'avez plus l'enquête en charge. Ma décision est irrévocable.

Dit-il d'un ton sec en rangeant tout aussi sechement des feuillets, ayant, semble-t-il, déjà oublié Vercheres...

-Vous pouvez disposer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Sam Aoû 26 2006, 15:12

Elrohir était maintenant estomaqué. Suspect à la lotterie? Mais voyons, il ne se souvenait pas pourquoi. Et maintenant, il ne venait de commettre aucune faute pourtant... Il venait de se passer quelque chose que jamais il n'aurait cru auparavent, soit de tuer un homme sans utilisé aucune arme. Elrohir venait de perdre toute sa réputation sur des ouies-dire.

Mais que pouvait-il bien faire? Le roi avait décidé et en tant que mousquetaire, proclamer son innoncence en face de son supérieur serait encore mal vu. Il allait maintenant retourné à ses habitudes?

Il s'inclina rapidement et sèchement, tourna les talons et se dirigea en direction de la porte, lentement d'un poids boitant. La première chose qu'il devait faire était de se soigner, et par la suite, il allait continuer à sombrer, en plus que fort probable qu'Héloise ne voudrait plus le voir. L'ancien Elrohir était mort dans cette cabane de traitres en se plaçant entre le pistolet et Evangéline. Le roi avait maintenant libéré, sans s'en rendre compte, un homme au noires pensées et aux actions les plus sombres que Paris n'eurent connues encore.

L'enquête allait de dérouler, avec ou sans l'accord du roi, mais quelqu'un devait maintenant arrêter cette folie qui s'abattait sur le chateau. Tous étaient en danger et Elrohir ne savait maintenant sur qui s'appuyer. Le simple fait de penser qu'Evangéline a failli y laisser sa peau lui donnait froid dans la colonne et le pire, c'est que c'était pour des mauvaises raisons.

Elrohir franchit la porte de la salle de trone et il se dirigea vers le médecin. Il devait arrêter son hémorragie pour ensuite continuer son enquête. Sa prochaine cible, le sous-lieutenant Maranda...

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sous lieutenant est attendu   Aujourd'hui à 23:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sous lieutenant est attendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» je vous propose une nouvelle énigme.
» Charles d'Artagnan, Sous-Lieutenant des Mousquetaires Gris de sa Majesté.
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: