1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 terrible poison...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Armand D
Invité



MessageSujet: terrible poison...   Mar Juil 26 2005, 16:45

Armand était de nouveau dans les égouts, cela le dégoutait evidemment,, mais pour les rendez vous discret, loin de l'oeil dérangeant des mousquetaire, il n'avait aps trouvé mieux... Il trouva enfin son fournisseur... Sans un mot, il lui tendit l'argent promis, une grande somme... Et en échange... Le fameux poisons ! Très maladif, puis mortel quand il est bien utilisé... Different moyen de l'utiliser : sur la peau, par ingestion.. Le poison idéal ! Il ne lui restait plus qu'a trouver un bouc émissaire pour son petit massacre, sur au moins une personne cher au roi !

Il retourna à Fontainebleau... Une jeune femme, que l'on pouvait facilement séduire avec son physique... Un cadeau... Cela pouvait se faire !
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Sam Aoû 06 2005, 16:22

{ Le truand conduit Elrohir en claudiquant presque, du moins trainant des pieds. Il avait du montrer la bouche d'égouts, se faire trainer comme un paquet lorsque l'anglais jugeait la situation délicate, mais finallement, on était arrivé dans le bon boyau.

Il n'était pas profond, l'eau sale devait atteindre les genoux du truand tout au plus, bien qu'ils se gardassent de tomber du trottoir.


-C'est là, murmura-t-il. Trois cailloux dans l'eau. }

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Lun Aoû 08 2005, 16:01

Elrohir fit un sourire de satisfaction. Il poussa le brigand au sol et coupa les liens avec un couteau. Elrohir se releva et mit son pied à la gorge du brigand:

- Bien, n'essaie pas de jouer les héros, ca ne te servira à rien. Dans quelques instants, lance les trois cailloux dans l'eau. Par contre, le plus drole dans toute cet histoire, c'Est que je serais la, sans être la. Je vais aller de cacher non loin d'ici pour entendre la conversation. Essaie pas de t'échapper, j'ai deux pistolets, cela fera une balle dans chacune de vos petites têtes. Alors, appelle ton ami et retient le. Tente de lui prendre des informations sur le poison.

Elrohir enleva son pied et alla se terrer dans l'ombre. Il tenta de trouver un endroit et il trouva un coin sombre. Il s'assura avant d'y entrer d'être seul et que personne ne pouvait le voir. Il sortit les deux pistolets et les enclencha. Il prit soin de salir les morceaux de métal sur son pistolet pour ne pas faire de reflet causé par la lumière. De cette façon, il va pouvoir tirer rapidement et efficacement. Il pointa un pistolet sur la tete de son prisonier, s'assurant que son bras ne pouvait être visible et attendit qu'il lance ses trois cailloux...

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Lun Aoû 08 2005, 20:44

{ Le bandit ne savait plus vraiment comment s'en sortir... il n'avait pas pensé qu'Elrohir serait si proche de lui... il était piégé par son propre piege. Tremblant, il se baissa pour ramasser trois grosses pierres. Il mis un temps fous a se décider a en prendre une dans sa main droite. Les gouttes de sueurs tombaient sur le pavés déjà humide en un "plic" sonore.

Il la lança dans l'eau. Elle retomba en un son mat et prolongé... qui ne sembla jamais se terminer pour le truand.
Il en lança une deuxieme. A ce moment on entendit, tres lointain, des bruits de pas, légers, des clapotis dans l'eau vaseuse.

Ils se rapprochaient, et le truand suait d'autant plus. Enfin, sa mains chevrotante se décida a lancer la troisieme pierre, et les bruits de pas s'aretterent.

Soudain, sans prévenir, comme avec le courage des condamnés, il se dégagea de sa place et se mis a courir en hurlant :


-Ce n'était pas trois ! Il y a un homme !

Il courrut aussi vite que lui permettait son bras sanguinolant, titubant comme un soul, attendant avec une appréhension déterminée qu'Elrohir appui sur la gachette et brule sa cervelle.

De l'autre coté de sa fuite, les clapotis s'éloignerent plus vite qu'ils n'étaient venu... l'homme courrait aussi.
}

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Mar Aoû 09 2005, 20:40

Elrohir entendait les pierres tomber dans l'eau. Il sentait la pression monter en lui, mais il réussit à la contenir. Après la deuxieme pierre, Il entendit un homme marché dans l'eau. Après la troisieme, il vit son prisonnier commencer à courir et à crier. Cela semblait bien évident, comment pouvait-il trahir envers qui il avait voeux de loyauté.

Maintenant Elrohir était dans un dilemme, il pouvait soit tirer et tuer son prisonnier. Malgré la course, il savait très bien qu'il pouvait l'atteindre sans difficulté. Mais le tirer lui ferait perdre une balle précieuse. Ou bien, il pouvait courir et se jeter à l'eau pour ratrapper le second homme qui venait.

La conclusion fut facile pour lui, sans ranger son pistolet, il sortit de l'ombre et courut en direction du canal. Il se remémora ou il avait entendut des pas et il se jeta à l'eau. Un énorme bruit se fit entendre. Elrohir devait avoir fait peur à l'homme ou le groupe d'homme qui venait parler à son prisonnier. Il entendit très bien des pas en direction de l'obscurité. DAns sa course, il sortit son épée et il pourchassa l'homme. Il se dit au fond de lui que s'il ne l'entendait plus fuir, il allait s'arreter également, pour ne pas se faire prendre dans un piège. C'est alors que la poursuite commença. Elrohir se dit que s'il attrapait cet homme, il ferait un pas de plus en direction du poison et il saurait peut-etre il était destinée à qui.

Elrohir courait, avec comme arme son épée et son pistolet, près à s'en servir au besoin. Il savait qu'il devait prendre l'homme vivant... une balle dans les jambes le ferait ralentir, mais avant cela, Elrohir devait le voir, parce que pour l'instant, il se fiait à son ouie pour le pourchasser plutot que sa vue

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Jeu Aoû 11 2005, 08:20

{ L'homme invisible continuait de courir, mais ses pas semblerent soudain inégaux, on entendait comme des bruits métallique, et puis une petite lueur...

Le coup de mousquet partit dans la direction d'Elrohir...

Il l'avait emmené dans tous les dédales des égouts, il commençait a fatiguer, mais au moins était-il armé.
Sa derniere chance, c'était les autres bandits. Certes, il n'était pas tout a fait l'un des leur, mais il était dans le même bateau qu'eux. Entre voleurs, on se sert les coudes.

Il passa donc derriere une énorme voute, et plus il avançait, plus tout semblait s'éclairer. Il ne se retourna pas lorsqu'il passa a coté des feux, de peur qu'Elrohir ne voit son visage.

Il était une vingtaine d'hommes a veiller, ce trou a rat était leur salle de guet... L'un d'entre eux se leva en apercevant l'autre courir, l'apostrophant :

-Qu'est ce qu'il y a ?

Toujours en courrant, l'homme répondit :

-Quequ'un me course !

-Encore ? Ca fait deux visites en une semaine !!

En effet, il y a quelques jours, plusieurs "hommes de la surface" étaient venu fureter pres de leur planque, comme prenant des mesures, ils n'avaient pas approcher des feux...

On pris les mousquets et les fourches : Elrohir était attendu avec presque de l'impatience.
}

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Mar Aoû 16 2005, 13:47

(HS désolé mon retard, je travaillais dur les derniers jours Wink)

Elrohir entendit le coup de mousquet, mais il savait que l'homme était en cours, donc sa précision serait très mauvaise. Il vit l'homme passer une voûte pour rejoindre le feu. De la, il entendit des voix, il ne saurait dire combien. Elrohir s'était arreté pour ne pas se faire remarqué. Il entendit les hommes s'activer et saisir des objets, probablement pour se défendre.

Elrohir scruta l'obscurité pour tenter de trouver quelque chose qui pouvait l'aider. Soudain, il vit une genre de cave des les murs. Il s'y aventura et il se rendit compte qu'il s'agissait d'une piece, et que des hommes semblaient y travailler dessus depuis peu. L'équipement de travail était neuf. Par contre, Elrohir ne saurait dire pourquoi ces hommes semblaient creuser dans cet endroit. En scrutant le trou, il vit quelque chose qui pouvait bien l'interesser. Il eut même un petit sourire en coin. C'était un petit baril de poudre.

Elrohir saisit l'objet et avança maintenant vers les hommes terrés qui l'attendait. Il fit grand soin de ne pas faire trop de bruit. Elrohir était maintenant très près de la voûte, il pouvait donc voir les hommes sans se faire voir. Il devait en avoir une vingtaine. Elrohir voulait seulement en attraper un, celui qui pouvait lui donner des informations, c'est-à-dire l'homme qui venait de courir dans tous ces corridors. Elrohir les regarda attentivement, jusqu'à ce qui retrouve celui qui l'interessait. Il avait remarqué celui qui était encore essouflé, parce que la course avait été longue, il était toujours épuisé.

Elrohir savait que pour atteindre cette homme le plus facilement possible était en semant la panique. C'est à cet instant que le petit baril de poudre pouvait lui être très utile. Elrohir regarda le feu, il y avait un homme entre lui et le feu. Elrohir prit son mousquet et tira dans la tete de l'homme. Il se dépecha pour se cacher, puisque les brigands avait tous ou presque tiré en sa direction. Voila un autre avantage, ils n'avait maintenant plus de balle, mais Elrohir lui restait un mousquet.

Elrohir se remit en place et il lança le baril de poudre directement dans le feu. Le baril prit immédiatement feu et il explosa. Elrohir s'était caché pour ne pas être blessé. Des hommes étaient maintenant en feu, certains criaient des ordres aux autres. C'était maintenant le moment à Elrohir d'intervenir. Il se lança parmi les hommes, tuant ceux auxquels il se heuretait au passage. IL avait mémoré environ l'endroit ou sa cible était. Il l'avait vu se cacher dans un coin juste après l'explosion. Elrohir fonça tete baissé dans le coin et arriva maintenant à l'homme.

Elrohir le tatait pour s'assurer qu'il était la. Il entendit un bruit de dague, mais Elrohir attrapa rapidement la main de son prisonnier pour lui tordre et lui faire perdre la dague. L'homme criait mais il fut content de voir que tous les autres brigands également, donc il allait pouvoir partir en toute sécurité.

Elrohir leva l'homme rapidement et lui mit une dague sous le cou, il lui dit:

- Marche rapidement et ne t'arrete pas

Elrohir savait que les brigands tenaient beaucoup trop à leur vie pour risquer un tel acte héroique. Les deux hommes sortirent du repaire des brigands en route vers la sortie. Elrohir s'était égaelement rappelé le trou auquel il était tombé juste avant son entrée en action....

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint-Aignan
Dramaturge


Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Mar Aoû 16 2005, 22:11

{La bande de brigands commençait sérieusement à s'échauffer, avide de l'action qui pourrait avoir lieu enfin, depuis le temps que ses membres se tenaient terrés dans l'ombre et la puanteur !
Certains se donnaient l'accolade et lançaient des remarques douteuses sur le sort du fameux homme du dehors !!

Pourtant malgré l'euphorie générale, l'homme qui avait échappé de peu à son poursuivant sentait l'anxiété gagner du terrain sur son humeur... Il gardait sa main sur sa dague qui s'y accrochait convulsivement. Il avait d'ailleurs du mal à se remettre de ses émotions !

Soudain, un coup de mousquet le fit sursauter. Alors que ses compagnons ripostaient ardemment, il se contenta de se reculer dans l'ombre, gardant toujours son arme, tremblant et livide.
Puis tout lui sembla devenir un cauchemar ! Quelque chose venait d'exploser dans la cheminée -un baril de poudre certainement- et de nombreux hommes étaient en feu, hurlant et agonisant... L'odeur de la chair grillée flottait dans les airs, appelant un haut le coeur chez notre illustre inconnu.

Il se terra encore plus dans son recoin de pierre et de terre, s'accroupissant. Il espérait passer inaperçu et que ses compagnons se chargerait d'éliminer la menace !
Mais maglré tous ses efforts, de puissantes mains vinrent l'arracher à sa cachette et le coup de dague que le brigand portait à son assaillant fut esquivé sans effort.

Il sentit alors que son ennemi le relevait et impuissant comme il l'était dans la situation présente, ses autres comparses étant trop occupés à secourir les blessés, il se laissa faire.
Le contact du métal froid sur la peau de sa gorge finit par lui arracher une sorte de gémissement qui se pourrait plaintif !


Citation :
- Marche rapidement et ne t'arrete pas

Il obeit, hochant faiblement la tête pour marquer son accord et se laissa entraîner vers la sortie... Il devinait aisément que l'homme qui le menaçait n'était pas motivé par un simple réglement de compte. C'était surement quelqu'un d'assez important qui avait eut la patience de remonter jusqu'au repaire afin d'avoir quelques informations !}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Jeu Aoû 18 2005, 14:33

Une fois presqu'à la sortie des égouts, Elrohir poussa l'homme contre le mur et il lui fit une fouille en règle, lui enlevant tous les armes qu'il possèdait tout en écoutant au loin dans les égouts, entendre des pas de poursuite des autres brigands. Une fois que cela fut fait, il le retourna et il le mit assis au sol. Elrohir pouvait voir son visage avec les rayons de la lunes qui reflètaient sur l'eau. Il paraissait d'un homme ordinaire, sans rien de plus ou moins qu'un autre. Par contre, Elrohir vit que l'homme semblait très nerveux. Cela pouvait jouer en son avantage pour le faire parler sans trop le torturer. Il commença, dans son accent normal français car il n'avait pas besoin de couverture pour cette partie de sa mission:

- Bien mon ami, avant de commencer, laisse moi te dire que je n'hésiterais pas à te faire du mal pour savoir ce que je veux savoir

Elrohir lui fit un sourire sadique pour augmenter l'Angoisse de l'homme. Cela semblait fonctionner, puisque la sueur coulait du front de son prisonnier:

- Quel est ton nom, celui de tes employeurs et parle moi un peu du poison. Tu sais, une lame qui tourne dans la cuisse, cela peut faire très mal...

Elrohir portait son attention sur l'homme mais il conservait une oreille discrète qui écoutait si les autres brigands ne s'étaient pas lancé à sa poursuite

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Sam Aoû 20 2005, 02:14

{Le prisonnier était maintenant si proche de celui qui le retenait, qu'il pouvait voir les traits de son visages. Dans ses yeux flamboyait la détermination d'extirper tout ce qu'il savait, et sa bouche formait un rictus sadique, presque surnaturel. Le pauvre bougre tremblait de tous ses membres, ne trouvant aucune issue à sa situation plus que désespérée. La poigne de fer de son assaillant se faisait plus forte et son ton particulièrement menaçant.

Citation :
Bien mon ami, avant de commencer, laisse moi te dire que je n'hésiterais pas à te faire du mal pour savoir ce que je veux savoir

Il ne fallait pas être un génie pour savoir qu'il mettrait certainement ses menaces à exécution, et si ce n'était pas le cas, rien ne le laissait transparaître. L'homme continua, d'une voix très basse, mais également très dure.

Citation :
Quel est ton nom, celui de tes employeurs et parle moi un peu du poison. Tu sais, une lame qui tourne dans la cuisse, cela peut faire très mal

Le truand dégluti avec beaucoup de difficulté, la sueur dégoulinait le long de son visage. Ainsi, c'était cette histoire de poison qui l'avait mis dans ces sals draps. Certainement que cet homme devait faire partie d'une police, ou quelque chose du genre. Le voleur tenta de se reprendre en main avant de répondre. Il savait qu'il risquait de mourir soit de la main de celui qui le retenait, soit de son employeur, qui qu'il soit. Sa vie était tout ce qui lui restait, et il préféra la défendre.

"Je ne sais rien..."

Il laissa sa phrase en suspend pour tenter de prendre Elrohir par surprise. Il donna un coup de genou brusque dans le ventre de son adversaire, ce qui lui donna quelques secondes pour se défaire de lui.}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Lun Aoû 22 2005, 15:17

Elrohir recula de quelques pas après le coups. L'homme avait déjà commencer à fuir, mais puisqu'il se dirigeait vers la lumière, il était facile pour lui de bien le voir. Il prit donc un poignard et il la lança pour atteindre le genou de l'homme qui tombait immédiatement au sol.

Elrohir arriva vers lui et posa un pied sur son dos pour l'empecher de se relever. Il se pencha et il fit tourner la lame dans le genou de l'homme. Il criait maintenant de douleur. Elrohir lui dit:

- Alors, tu me les dis les informations ou bien je faire pire encore?

Elrohir prit le temps d'Analyser si l'homme pouvait encore une fois etre en mesure de s'évader. Mais en ayant son pied sur le dos et en tournant la lame dans son genou, il n'avait absolument aucune chance de lui refaire le coup encore une fois. Il augmenta la pression sur la lame pour le faire parler

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Lun Aoû 22 2005, 21:32

{Le brigand était certain de s'échapper cette fois. Assez fier de son coup, il se mis à courir sans se retourner vers une sortie potentielle. Pensant que son adversaire était tombé, il ne prit pas la peine de se retourner, faisant ainsi dos au mousquetaire. Grave erreur, car il ne pu anticiper la riposte de celui-ci. Sans crier garde, un objet pointu se planta derrière son genou ce qui le fit tomber par terre. Ne pouvant cacher sa douleur, le truant commença à geindre de douleur, et des larmes salées lui picotèrent les yeux. Essayant de se traîner en rampant, il ne pu faire un mètre avant qu'Elrohir ne le retienne en posant son pied sur lui. Comme promis, celui qui l'avait blessé mis ses menaces à exécution. Il sentit la lame tourner tranquillement dans sa chair, rendant les secondes plus pénibles les unes que les autres.

Citation :
Alors, tu me les dis les informations ou bien je faire pire encore?

Le truand réuni toutes les forces qui lui restaient pour parler distinctement, ses paroles se confondant avec les cris de douleur.

"Je ne sais rien!!! Je ne suis qu'un pion, ils ne m'ont pas dit son nom!!!"

Elrohir ne semblait pas satisfait de la réponse, faisant toujours souffrir au martyr son prisonner. La respiration de celui-ci se faisait rapide et inégale. Des larmes coulaient sur ses joues, reflétant la peur et la douleur qui se mêlaient chez l'homme. Le mousquetaire arrêta un peu, pour donner une nouvelle chance au blessé de s'exprimer. Il prit une grande respiration et dit faiblement, presque de façon inaudible.

"Je l'appelais Monsieur le Vicomte....pitié, je ne connais pas son nom..."}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Mar Aoû 23 2005, 12:16

Elrohir tenta de se remémorer le nom. Vicomte, jamais entendu parlé. Il devait maintenant trouver un moyen pour le retracer, pour le voir:

- D'accord, voici deux questions que je vais te poser. Pour pouvoir sortir de ces égouts vivants, tu ferais mieux d'y répondre. La premiere, comment fais-je pour voir ce Vicomte

Elrohir avala sa salive et écrasa davantage l'homme sous son poids pour éviter qu'il se sauve encore:

- La deuxieme, dis moi toutes les informations que tu peux me donner sur ce poison: À qui il est destiné, comment vous le faites passer, de quel poison s'Agit-il? Je veux tout savoir!!!!!

Elrohir avait parlé de façon rude et froide, pour laisser croire à l'homme qu'il ne jouait pas, mais que la vie de plusieurs personnes étaient en danger à cause de tout cela. Elrohir devait se dépecher, le temps était compté....

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Mar Aoû 23 2005, 14:45

{ Ayant cru qu'après cette information il se serait fait libérer, il fut surpris, mais surtout déçu de toujours sentir la pression du pied d'Elrohir sur son dos, qui se voulait toujours intense et douloureuse. Voyant qu'il ne servait à rien de lutter contre plus fort que lui, surtout qu'il était blessé assez sérieusement et que la douleur ne diminuait pas.

Citation :
D'accord, voici deux questions que je vais te poser. Pour pouvoir sortir de ces égouts vivants, tu ferais mieux d'y répondre. La premiere, comment fais-je pour voir ce Vicomte...

"Je ne sais pas...il s'est envolé dans la nature....parti ailleurs, régler des choses...sans doute qu'il reviendrai"

(HS:je lance d'ailleurs cet appel a notre méchant préféré, de faire signe lorsqu'il reviendra de voyage rolling eyes )

La pression se fit beaucoup plus forte maintenant, et la douleur dans la jambe touchée était si présente, que l'homme ne sentait plus vraiment son membre.

Citation :
La deuxieme, dis moi toutes les informations que tu peux me donner sur ce poison: À qui il est destiné, comment vous le faites passer, de quel poison s'Agit-il? Je veux tout savoir!!!!!

" Poison dans.... un médaillon. Sans doute destiné à une femme, pour qu'il soit dans un tel genre de bijou. Je ne sais pas qui elle est, sûrement un dame de Fontainebleau...."

Il pris une respiration pour continuer.

" Il tue au coutact de la peau...il brûle, terriblement...dangereux..." }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Jeu Aoû 25 2005, 13:16

Elrohir sourit et dit à l'homme:

- Bien tu vois, ce n'était pas si difficile que ça.

Elrohir, tout en gardant son pied sur le dos de l'homme, fouilla dans son sac pour y sortir une corde. Il lia solidement les deux mains de l'homme derrière le dos et il fit la même chose avec ses pieds, laissant un mètre de jeu sur la corde, assez pour marcher, mais pas assez pour pouvoir courir ou bien frapper Elrohir avec. Il n'oublia pas de reprendre son couteau planter dans le genou du brigand

Elrohir releva l'homme et le retourna vers lui. Il lui dit:

- Bien, maintenant que j'ai tout ton attention, je vais t'expliquer ce que nous allons faire. La zone devient trop chaude, tu entends comme moi tes amis qui commencent à se précipiter par ici. Nous allons donc devoir aller nous cacher. Cela dit, si tu ne m'aides pas dans cette démarche, je n'hésiterais pas à t'achever sur le champ, de meme si tu essais de crier ou de t'enfuir. J'espere que tu me comprendras, mais un poison de votre envergure, cela nécessite davantage de questions. Que dirais-tu d'aller au chateau, parait-il que les cachots sont de derniers cris.

Elrohir saisit l'homme sans le ménager et ils se dirigèrent en direction du chateau.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Lun Sep 12 2005, 14:02

Elrohir retourna furtivement aux égouts en pleine nuit. Il se souvenait du trajet qu'il avait du faire pour tomber sur la bande de brigands. Il se disait que eux pouvaient peut-etre avoir un lien avec ce Vicomte. Attraper l'un d'eux pendant qu'il s'éloignait du feu pour aller Dieu seul sait quoi, serait probablement un bon moyen pour avoir de l'information sur ce qu'il cherchait.

Il s'approcha lentement du feu, en tachant de rester dans l'ombre et de ne pas faire de bruit. Il avait prit soin de vérifier son équipement et de voir s'il ne manquait pas de munitions ou bien d'armes. Il les entendait discuter de tout et de rien. Elrohir remarqua la plus grande gueule comme étant le chef. Il devait attendre que ce bandit quitte le groupe pour l'attraper.

Après une bonne heure d'observation, le chef se leva et dit:

- M'a aller pissé moé....

Elrohir rit intérieurement du manque de vocabulaire et il le regardait s'approcher de lui, terré dans l'ombre. Quand il commença à faire ce qu'il avait à faire, Elrohir attendit que l'homme cessa d'uriner. Il attendit même qu'il se retourne de coté pour lui assener par surprise un coup de pierre entre les deux yeux, le rendant inconscient sur le coup.

Elrohir le saisit avant qu'il ne tombe au sol, pour ne pas faire de bruit. Il l'ammena dans le petit trou qu'il avait trouvé son baril de poudre la nuit passée. Il déposa l'homme par terre, sans délicatesse. Il prit soin de lui attacher bras et pieds solidement. Il s'assit et il attendit que l'homme se réveilla, probablement avec un mal de tête...

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Lun Sep 12 2005, 18:06

{ Le truand se reveilla avec un horrible mal de crane, mais lorsqu'il voulut passer sa main sur son front, vérifiant l'état de celui-ci, il s'aperçut également qu'il était pied et poings liés. Il plissait les yeux, se concentrant pour bien voir... tout tournoyait autour de lui... les effets du coups de pierre ressemblaient étrangement a une bonne cuite.

-Què qu'tu veux ? grogna-t-il, en apercevant Elrohir... Moi j'chuis honnete, tu veux faire affaire, suffit d'mander !

Il n'essayait pas de se liberer, juste de trouver une position plus confortable... ce gitan était plus balourd et porté sur la boisson que dangereux... }

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabellion
Epicurien


Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Lun Sep 12 2005, 21:12

suite de mon manoir

Il s'arreta à l'hotel de St Augustin où il y entra. Le propriétaire le mena à sa cave puis aux égouts. Lors de son passage dans l'hotel personne ne l'avait remarqué. C'était aussi un hotel destiné aux vagabonds et un homme encagoulé étaient tres fréquent dans cet établissement. Dans les égouts il ressentit l'humidité, la moisissure, autour de lui. Il avanca dans les boyaux avec sa carte évidemment et se dirigea vers le repere des brigands. Enfin il y arriva. Certains lui barraient le passage, l'appelerent. A chaque fois il leur répondit par "je viens faire affaire avec votre grand chef. Une affaire qui pourra vous raportez enormément." Convaincu les brigands lui montrerent la direction. Puis enfin il arriva dans une vaste salle à peu pres similaire à la chapelle sauf qu'il y avait des installations rustiques en bois moisis et en pierre. L'une d'elle était plus grande que les autres, et était au centre. Cela devait etre la "maison" du chef. A la hauteur de la cabane, il vit deux gardes armés de grandes dagues qui l'empecherent de passer.

- On ne passe pas. Surtout si vous etes un nouveau.
- Je suis venu faire affaire avec votre roi. Une affaire qui changera votre vie.

Sur ces mots une personne ouvrit la porte et lui fit signe d'entrer. Ce que Casachris fit, sans peur.

- Alors comme ca vous nous proposer une affaire qui changerait notre vie. dit l'homme qui l'avait fit signe qui n'était autre que le leader des brigands. Voyez vous ca.
- Oui. Mais tout d'abord je voudrais savoir pourquoi menez vous cette vie de brigand.?
- Hmmm je vois

Il lui fit signe de s'asseoir.

- Et pourquoi vous le dirais je, hein!
- Parce que je suis sûr qu'un homme comme vous aimerez s'enrichir.
- Ce n'est pas l'argent qui m'interesse.
- Alors qu'est ce?

L'homme scruta les yeux de l'homme noir, comme pour sonder son esprit. Il ne vit aucune lueur de méchanceté et reprit confiant.


-A quoi me servirais tout cet argent si le monde reste dans l'ombre?

Cabellion fut carrement stupéfait. L'homme qu'il avait devant lui parler come un gentilhomme et non comme un rustre.

-Co... commment avez vous appris cà. Enfin où avez vous appris à parler comme ca?
- Je fus à l'époque un jeune bourgeois dit il en souriant, un bourgeois riche et beau. Mais vint un jour, mon pere, pour Dieu sait quelle raison fut emprisonné à la Bastille puis pendu. Louis XIII nous prit toute notre fortune, il ne nous restait plus rien. Mes freres essayerent de faire repartir leur commerce, mais cela ne marcha point et il moururent de pauvreté. Sauf moi. Je fus récolté par un brigand qui m'emmena ici au milieu d'autres de son espece. Au debut j'était contre leur agissement, pillé tout... Mais ce chef mourut au cours d'une bataille et m'étant forgé une bonne réputation, je fus devenu le nouveau chef. A partir de ce jour là je fis prosperer les brigands qui étaient en pleine décadence car de mauvaise réputation. Nous faisions alors pillé les riches et nous donnions une grande partie aux pauvres. Nous gagnons tout autant d'argent mais maintenant nous bénéficions du soutiens des parisiens.

Casachhris fut abasourdi par ce récit, mais il vit qu'il pouvait en tirer profit. L'homme continua:

- Evidemment certains brigands sont contre et prefereraient tout gardé.
- Hmm je vois. Vous avez eu une vie malheureuse et triste, mais que diriez vous de vivre la fin de votre vie en paix et heureux.
- Que voulez vous dire?
- Je veux dire par là que si les paysans n'ont plus besoin de votre rapine, arreteriez vous? Si les paysans, les villageois sont heureux et qu'ils acceptent que vous puissiez travailler avec eux pour gagner de l'argent honnetement, accepteriez vous?
- Mais comment voulez vous faire il y a le Roy qui...
- Et si justement le Roy n'avait plus de pouvoir...

Un silence s'installa. On n'entendit plus rien. Puis l'homme reprit:

-Vous voulez tenter...
- une révolution. Mais je ne la tenterai pas je la réussirai. Voilà ce que je vous propose. Vous m'aidez à faire cette révolution et je vous offre tout ce que avez toujours souhaité.
- Aider?
- Oui presque rien. Ce que je vous demanderai ne sera rien comparé au reste. Simplement de convaincre les autres brigands et jouer les guetteurs quand je vous dirait. Dans 4 jours, viendront un grand nombre de personnes, à vous de les acceuillir. Cette nuit là, je ferais une réunion dans une chapelle. Ce que j'attendrais de vous et de vos brigands, ce sera de jouer les gardes dans la salle et j'aurais besoin de vous au conseille des chefs. Voilà. Je vous laisse deux jours pour réfléchir à ma proposition. Surtout faites moi confiance, je suis moi meme un paysan. Mais un paysan riche. Je vous laisse ces deux grosse bourses d'écus pour convaincre certains brigands. Dites leur que je possede bien plus que cela.

Il se leva et repartit apres avoir salué et s'étre incliné devant le chef. Il repassa dans les boyaux mais cette fois il prit un autre chemin. Puis soudain il s'arreta, il entendait des bruits de pas étouffait venant du couloir de gauche. Il se cacha sur le coté pres de l'entrée du tuyau pres à bondir sur l'inconnu. Sa main s'était accroché derriere son dos à sa lance...

[A toi Elrohir quand t'auras fini. Histoire de mettre du suspense. Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Ven Sep 16 2005, 12:06

Elrohir vit que l'homme venait de se réveiller. Il fouilla dans son sac et lui tendit une bouteille d'alcool. Voila une bonne façon pour acheter un homme.

Elrohir était tout de même sur ces gardes. L'homme pouvait lui cracher au visage, lui brulant terriblement les yeux:

- Bien, maintenant que nous sommes plus que toi et moi, nous pouvons discuter en paix. Je voudrais parler à un certain Vicomte, sais-tu comment je peux le voir?

Elrohir remarqua le visage de l'homme.

- Écoute, pour avoir cet information, je peux te faire très mal, j'ai du tester ton ami hier soir. Alors, soit que tu me dis ce que je veux savoir, ou soit je peux te faire très mal. Laisse moi te dire que ton ami d'hier n'a pas tenu très longtemps

Elrohir lui fit un clin d'oeil, espérant qu'il avait compris la gravité de la situation

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Ven Sep 16 2005, 18:23

{ L'homme pris la bouteille de vin avec un peu de méfiance dans le regard, mais il la pris quand même....

Citation :
- Bien, maintenant que nous sommes plus que toi et moi, nous pouvons discuter en paix. Je voudrais parler à un certain Vicomte, sais-tu comment je peux le voir?

-Nope. 'viens quand y veut. Et avec les problemes d'y a pas longtemps, y viendras surement plus... mais un aut' gars cause souvent avec les gens de l'extérieur...

Il pointa un boyau de l'égout.

-C'est le chef d'un aut' clan.

Il pointait dans la direction du groupe où se trouvait Cabellion.

Citation :
Écoute, pour avoir cet information, je peux te faire très mal, j'ai du tester ton ami hier soir. Alors, soit que tu me dis ce que je veux savoir, ou soit je peux te faire très mal. Laisse moi te dire que ton ami d'hier n'a pas tenu très longtemps

Le gars n'avait pas eu beosin des menaces, et elles le renfermerent plutot qu'elles ne l'ouvrirent aux négoces. }

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Ven Sep 16 2005, 18:56

Elrohir regarda ce que l'homme venait de lui pointer et il avait écouté ce qu'il avait dit. Il demanda poliment:

- Sais-tu comment je peux faire pour lui parler à ce chef? Il en va de la vie d'innocent de la ville, qui sait, peut-etre qu'il y a des personnes que tu aimes qui vont souffrir? Je ne sais pas pour toi, mais moi je n'aimerais pas que ce genre de chose se produise à ceux que j'aime. Dis moi cette information et je te relacherai sans délai. Tu pourras même garder la bouteille de vin si tu le désires

Elrohir était si près du but, si près de savoir où le poison se cache et qui était la véritable cible.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Sam Sep 17 2005, 20:36

{
Citation :
- Sais-tu comment je peux faire pour lui parler à ce chef? Il en va de la vie d'innocent de la ville, qui sait, peut-etre qu'il y a des personnes que tu aimes qui vont souffrir? Je ne sais pas pour toi, mais moi je n'aimerais pas que ce genre de chose se produise à ceux que j'aime. Dis moi cette information et je te relacherai sans délai. Tu pourras même garder la bouteille de vin si tu le désires

-J'aime personne mon gars. Va falloir trouver aut' chose com' m'nace.

Il regardait d'un oeil mauvais Elrohir, se renfermant dans sa coquille par ces paroles persiflantes. Il observa ensuite la bouteille de vin, se vis dedans, et se demanda que lui ferait a lui cet homme qui le tenait prisonnier.

-Quelle question ! faut aller l'voir !!

Il avait répondu, préférant ne pas courir le risque d'une quelconque torture... }

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Lun Sep 19 2005, 13:18

Elrohir perdait patience. Il sortit d'un geste vif ses deux poignard et il les planta dans les jambes de son captif:

- Et ça, est-ce une bonne menace?

Il le regarda de façon furieuse. Il lui envoya un coup de poing sous le menton. L'homme tomba et Elrohir le rammassa pour le remettre assis:

- Maintenant, tu ferais bien mieux de me dire comment aller le voir. À moins que tu veuilles te voir changer en corps troué mon ami

Elrohir regarda d'un geste vif pour voir s'il n'avait pas été suivit. Il reporta maintenant son attention sur l'homme blessé devant lui. Il tourna les poignards dans la chair de l'homme, augmentant les cris:

- Tu ferais mieux de parler maintenant

Elrohir sortit les poignards et attendit la réaction de l'homme

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Jeu Sep 22 2005, 04:45

[désolée... j'avais com-ple-te-ment oublié]

{Il n'est pas besoin de préciser le hurlement de douleur qui envahi les égouts a cette instant... musique macabre d'un morbide spectacle. Jamais le truand ne se serait attendu a ça, il n'en haï que plus Elrohir... il lui avait répondu tout ce qu'il savait !

-Que... v'tu...

Il reprit sa respiration et tenta d'essuyer la sueur qui perlait de son oreille...

-que j'répond' ? Sais tout c'que j'sais !! }

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: terrible poison...   Jeu Sep 22 2005, 12:50

Elrohir inclina la tête, il savait maintenant que l'homme avait dit tout ce qu'il savait, il en avait le coeur net. Il attacha maintenant maintenant ses deux mains avec ses pieds et puis il lui mit dans la bouche, une vieille chausset qu'Elrohir avait porté la veille:

- Comme ca, tu ne pourras plus crier. Je vais aller voir cette égouts.

Elrohir savait qu'il devait revenir pour celle-ci, il y avait trop d'éléments louches dans cette affaire. Il sortit du trou et il prit la direction que le brigand lui avait dit. Il aurait pu aller chercher du renfort, mais Elrohir préférait travailler solo pour ce genre de chose. Il marcha lentement, prenant soin de faire le moins de bruit possible. Il arriva dans un coin, il ne savait quelle direction prendre. Il décida de tourner à gauche, il se disait: En cas de doute, tourner à gauche.

Ses yeux s'étaient habitués à la noirceur. Il pouvait maintenant commencé à voir. Ce fut avec chance qu'il pouvait voir la sentinelle de posté au beau milieu du tuyau d'égout. Elrohir s'en approcha, lentement. Il saisit son pistolet et il le lança de toute ses forces sur la tête de l'homme. Un bruit mat ce fit entendre. Il ramassa son arme, prenant soin de s'assurer de noyer l'homme dans les eaux usées de Paris. Il se releva et il avança en direction du bruit...

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: terrible poison...   Aujourd'hui à 00:13

Revenir en haut Aller en bas
 
terrible poison...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans la jungle, terrible jungle [pv Elkim]
» Lames suintantes + poison ?
» Un terrible secret à avouer...
» Dans la forêt, terrible forêt... [pv Lou]
» Il n'y a rien de plus terrible qu'un roi en colère et rien de pire que d'en être l'objet [Evangeline - Guillaume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: