1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée d'Iwelda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Arrivée d'Iwelda   Ven Juin 10 2005, 21:46

Un carosse bien modeste arriva dans la cour, une petite tête effrayée apparu à la fenêtre.

Iwelda sentait encore ces jambes tremblés, à dire qu'elle était partit pour fuir la guerre! Elle arrive en France, attaquée par des briguands de grandes routes et son chaperon tué...elle avait pu s'enfuir mais elle se sentait troublée.

Le carosse avança jusque devant la porte et Iwelda se dépêcha de sortir. Elle passa une main nerveuse sur sa robe et dans ces cheveux, puis elle regarda le grand château, immensément beau et grand. Elle se sentit plus en sécurité, puis elle leva les yeux vers le grand escalier et aperçu quelqu'un qui venait à sa rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Ven Juin 10 2005, 23:47

Héloïse avait entendu des bruits de chevaux. Elle marchait non loin de l'entrée, pour y rejoindre le Roy qui l'avait fait demander et avait aperçu une légère agitation. Elle s'était pressée de se détourner de son chemin pour voir qui arrivait par là. La jeune fille vit la silouhette d'une femme s'avancer à pas hésitants à l'intérieur des murs. Héloïse s'en approcha d'un air décidé. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle brûlait d'envie de voir l'allure de la nouvelle arrivante. Ayant toujours été considérée comme la plus belle, elle voyait les autres femmes comme une certaine compétition.
Héloïse croisait d'autres courtisanes et jeunes dames de la cour sur son passage. Elle entendait très bien les petites remarques que l'ont faisait à son sujet. La jeune fille le savait, ce n'était que de la jalousie par rapport au fait qu'elle soit la favorite de leur souverain, et ainsi, qu'elle ait la plus belle chambre, les plus belles robes etc. Mais aucune ne savait qu'Héloïse était bien loin de connaître l'amour véritable. Elle ignorait le plus possible les soupirs bourrés de sous-entendus qui arrivaient à ses oreilles. Cela faisait maintenant deux ans qu'elle s'y était habituée. Héloïse n'était pas méchante, mais avait simplement été plus maligne que les autres pour obtenir son rang. Ses charmes avaient été des atouts qu'elle avait su mettre à son profit. Elle avançait toujours, ignorant les remarques désobligeante et arriva à la hauteur de la nouvelle arrivée.
Elle l'évalua rapidement du regard, ne laissant rien paraître comme sentiment. Héloïse eut l'envie de faire plus ample connaissance avec cette demoiselle, qui lui paraissait charmante. Au moins elle n'avait pas encore été intoxiquée par toutes les langues de vipères qui régnaient au château. La jeune fille fut d'ailleurs étonnée qu'aucune d'elle n'ait accueillie la nouvelle arrivante avant elle. Elle fit signe à une dame qui la regardait avec mépris de prévenir sa majestée de son retard. Elle savait qu'il n'était pas sage de faire attendre sa majesté, mais celui-ci lui laissait tout faire ce dont elle avait envie. Elle retourna son attention sur la jeune fille et lui adressa un sourire poli, mais charmant. Elle s'adressa à elle avec de la bonne intention, ce qui se laissait deviner au ton de sa voix.


"Bonjour mademoiselle, je mon nom est Héloïse de Neufchatel...si je puis me permettre de vous le demander, quel est le vôtre?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Sam Juin 11 2005, 10:25

Iwelda fut agréablement surprise qu'on s'enquit d'elle ainsi dès sont arrivée, la France était un pays tellement sophistiqué...
La demoiselle devant elle était la plus belle qu'elle n'est jamais vu...une beauté pareille ne pouvait qu'être d'une grande importance, mais la jeune fille sentit une légère dureté dans sa voix malgré sa politesse.
Peut-être que les plus grandes beautés vivaient aussi les vies les plus durs...
Elle gardait le regard levée d'admiration vers son interlocutrice, un sourire charmant au visage. Elle tentant de balayer ces craintes pour quelques instants, voulant faire une digne représentante de la cour d'Irlande. Elle fit une profonde révérence, le plus gracieusement possible.

-Je ne nomme Iwelda O'Ceannaigh, ma mère a fait envoyé un message à sa majesté concernant mon arrivée qui était prévu pour hier à mon avis.
Je devais être placé sous sa tutelle pour me trouver un mari, pendant l'absence de ma mère.
J'ai par contre eu le malheur de rencontrer certaines difficultés sur le chemin d'arrivée et une troupe de briguands ont attaqué mon véhicule.
Mon coché a réussi à me sortir de là sans trop de problème mais ils ont tués ma gouvernante...
Ils ont pillé une partie du carosse mais pas tout...Je suis bien navrée d'arrivée ainsi autant chargé de problème, veuillez bien le croire.

Elle se tut enfin, sa voix était clair et musical mais d'une rapidité presque amusante. Sa mère l'aurait grondé à l'entendre ainsi!
Elle attendit la réponse de la dame devant elle, ces yeux bleu brillants d'exitation après son aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Sam Juin 11 2005, 13:24

Héloïse écoutait le discour de son interlocutrice. Cette demoiselle avait une vivacité enfantine dans ses paroles, mais semblait posséder une force de caractère qui la rendait adulte. Elle se demandait même si la jolie irlandaise devant elle n'était pas légèrement plus vieille qu'elle.
Elle avait remarqué le regard qu'elle lui avait porté, mais pour une fois, elle ne lisait pas de la méchanceté dans les yeux d'une autre femme de la cour
.

"Iwelda, ce n'est pas un prénom commun, mais combien joli! Les raretés ont toujours ce cachet magnifique vous ne pensez pas? Je suis navrée de savoir que vous avez perdu une partie de vos bien durant le voyage. Je veillerai personellement à ce que le Roy les fasse remplacer, ou sinon, je le ferai moi-même..."

Elle jeta un regard derrière elle et vit les autres femmes arborer un regard étonné. Aucune ne comprenaient pourquoi Héloïse accueillait cette jeune fille, alors qu'elle n'avait aucune amie véritable dans ce château, et qu'elle n'en n'avait visiblement jamais cherchée. Héloïse s'était toujours contenté de plaire aux hommes et de voir tomber les richesses sur elle, se moquant éperduement de ce qui pouvait se dire à son sujet. Mais cette fois, elle semblait agir différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Sam Juin 11 2005, 21:31

- Vous êtes bien aimable demoiselle Heloïse, je suis bien aise d'avoir trouvé si bonne aide à mon arrivée.
La mort de ma compagne m'a un peu perturbé et je ne crois pas être très présentable. Me serait-il possible de me rafraîchir avant de voir mon tuteur?...si ça ne vous dérange pas bien entendu mademoiselle...
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Dim Juin 12 2005, 15:25

Mlle de Neufchatel sourit et fut bien étonné de ne pas avoir pensé tout de suite à offrir quelque chose à Iwelda. Il est vrai qu'elle semblait pâle, sûrement fatiguée à cause du voyage, et secouée de l'aventure qui l'avait suivie en France. Elle se pressa de donner l'ordre de faire descendre ce qui restait de ses bagages, et pris la demoiselle par le bras, l'amenant dans une pièce se trouvant non loin de l'entrée. C'était une espèce d'anti-chambre assez privée et petite.

"Voilà mlle Iwelda, assoyez-vous à votre aise, je vais aller vous faire chercher quelque chose. Voulez-vous du vin, de l'eau? Avez-vous faim?"

Héloïse, pour la première fois, semblait vraiment vouloir rendre une autre personne qu'elle-même confortable. Elle se rappela qu'elle avait un rendez-vous avec le Roy, et pensa qu'il serait bon de lui présenter Iwelda au même moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Dim Juin 12 2005, 19:12

Louis arriva sur le perron, sûr d'y trouver sa favorite, et s'aretta d'un coup. Allons bon, qui était avec Mlle de Neufchatel ?
Il s'approcha doucement, mais d'un pas sûr, il était le Roy apres tout !
Il réussi a entendre la fin de la conversation, avant de les couper dans leur échange de paroles :

Citation :
- Vous êtes bien aimable demoiselle Heloïse, je suis bien aise d'avoir trouvé si bonne aide à mon arrivée.
La mort de ma compagne m'a un peu perturbé et je ne crois pas être très présentable. Me serait-il possible de me rafraîchir avant de voir mon tuteur?...si ça ne vous dérange pas bien entendu mademoiselle...

Citation :
"Voilà mlle Iwelda, assoyez-vous à votre aise, je vais aller vous faire chercher quelque chose. Voulez-vous du vin, de l'eau? Avez-vous faim?"

Le Roy profita de cette occasion pour intervenir :

-Mais oui, qu'on lui apporte tout cela dans l'immédiat !

Aussitot des valets accourrurent accomplir l'ordre de Louis. Mais ce que voulait surtout le Roy, c'était se retrouver seule avec sa favorite, il attendit donc.... MAis malgré tout manifesta un interêt polie pour la nouvelle arrivante, saluant d'un signe de tête.

-Si j'ai bien entendu, vous n'êtes pas du royaume de France ? Et qui est donc votre tuteur ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Dim Juin 12 2005, 22:55

Héloïse n'avait pas entendu les pas derrières, des pas qu'elle connaissait très bien. À l'entente de la voix de son souverain, elle se raidit et se retourna très rapidement. Elle se demandait si Louis avait été mis au courant de son retard. Elle s'approcha de lui, fit une révérance et lui baisa la main. La jeune femme se releva en regardant le roi dans les yeux et lui adressa un sourire.

"Majesté, j'espère que l'ont vous a mis au courant de mon retard. En venant vous voir, j'ai croisé Mlle O'Ceannaigh qui venait d"entrer dans les murs du château..."

Le Roy fit un signe de tête que personne ne l'avait prévenu qu'Héloïse ne viendrait pas. Elle soupira intérieurement, et pesta contre elle-même d'avoir donné cette tâche à une dame de la cours; il était certain qu'elle n'irait pas faire le message, espérant sans doute attirer la colère de Louis sur mlle de Neufchatel. Mais Héloïse savait qu'il ne se serait pas emporté contre elle pour cela. Elle se retourna vers Iwelda qui s'était levée et avait exécuté une révérance. Héloïse lui fit un signe amical pour lui dire de se relever.

"Majesté, voici Iwelda O'Ceannaigh. Cette jeune demoiselle arrive d'Irlande."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Lun Juin 13 2005, 12:47

Iwelda se leva et exécuta tout de suite une révérence, restant dans sa position initiale elle entendit sa protectrice la présenter au souverain qui venait de commander quelque chose pour elle.
Tout allait si vite en France, la vie dans la campagne Irlandaise était bien différente. Elle baisa la main de Louis et se releva avec politesse pour répondre à la question du Roy.

- Oui je viens d'Irlande majesté pour vous voir. Ma mère a certainement dû vous prévenir de mon arrivée, mais je devais arriver hier dans la journée. J'ai eu malheureusement un retardement des plus facheux, je le crains.
Elle m'a fait venir en me disant que je devais être placer sous votre tutelle, votre majesté...
Revenir en haut Aller en bas
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Lun Juin 13 2005, 17:15

Le Roy rougit et abaissa son chapeau pour ne pas le dévoiler. Oui, en effet, il avait reçu une lettre, mais le bal avait effacé totalement la venue de la demoiselle de son esprit. De plus, elle était en retard, il n'y avait donc plus donner la moindre attention a cet évènement qui lui avait alors paru bien dérisoire.
Soudain la jeune fille prenait un interêt nouveau, et, pour se rattraper de sa méprise, Louis préféra laisser sa maîtresse attendre un moment. Apres tout, elle-même avait été restardée.... pourquoi ne pourrait-il faire de même ? N'était-il pas le Roy ?

Il adressa donc un regard a Heloïse, un regard qui signifiait :

-Vous me pardonnez ? Je ne serais pas long....

Il s'engagea dans le palais, invitant Iwelda a le suivre. Il se dirigeait vers la maison de Madame.

-Je vous ai fait entrée dans les demoiselle d'honneur de la princesse Henriette. C'est une bonne place, et ainsi vous pourrez tenir compagnie Louise de La Valliere... sa grossesse l'empeche de sortir et elle s'ennuie terriblement...

Il adressa un regard impérieux a la nouvelle venue. Il n'avait pas l'habitude de dévoiler ses sentiments, surtout l'interêt qu'il portait a sa premiere maîtresse, ni de se justifier. Personne ne pouvait le contredire, il était le Roy !
Il ne dit pas donc tout ce qu'il pensait, ne demanda pas son avis a Iwelda, c'était un tel honneur d'être admise dans la maison de Madame qu'elle ne pouvait refuser !

Il la conduisit donc jusqu'au appartements de la duchesse d'Orléans.
[suite dans les appartements de Madamme]

_________________


Dernière édition par le Mar Juin 14 2005, 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Lun Juin 13 2005, 18:13

*Fontainebleau... Voila le palais royal, je pense qu'il serait bon pour moi de me présenter à ces personnes, après tout je cherche à me faire loger içi... Mais je serais sans nul doute accepter, entre mes nombreuses compétences, ma noblesse et mon agréable compagnie, cela ne manquera pas de retenir l'attention du roi. Votre majesté, Armand arrive...*

Il regarda autour de lui, et vit qu'il n'était pas seul, apparemment une autre personne était arrivée. Peu importait après tout....
Revenir en haut Aller en bas
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Lun Juin 13 2005, 21:14

-C'est un véritable honneur que vous me faîtes majesté, dit-elle en suivant son tuteur. Je ne connais malheureusement pas cette dame mais je suis certaine que, puisque sa majesté me met en sa compagnie, que je serai en compagnie d'un fort grande dame.

Elle tentait de s'adresser le plus possible avec politesse, elle aurait aimé par contre être mise sous la surveillante de la personne qui l'avait acceuilli. Cette dame semblait, elle aussi, bien seule et elle aurait été charmé de lui tenir compagnie.
Elle suivit sa majesté en apercevant un séduisant arrivant du coin de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Lun Juin 13 2005, 23:28

Héloïse avait remarqué que Louis semblait déstabilisé d'avoir oublié une information du genre. Elle en fut amusée et assez attendrie. Il n'était pas un homme qui se contentait d'organiser des fêtes et de vivre les plaisirs de la vie. Il prenait son rôle très au sérieux. La jeune femme ne l'aimait pas d'amour, mais elle avait développé une grande complicité avec cet homme de 25 ans, qui n'avait jamais vécu d'enfance. Le regard qu'il lui envoya signifiait qu'il lui rendait la monnaie de sa pièce, de l'avoir fait attendre. Héloïse ne s'en offusqua pas. Elle n'était pas du genre de femme à se laisser toucher par ce genre de geste. Elle répondit au Roy par un sourire puis se retourna vers Iwelda.

"Mademoiselle, je vous laisse donc aux bons soins de notre souverain qui vous mènera à vos nouvelles fonctions. J'espère sincèrement que nous auront une occasion proche de faire plus ample connaissance."

Elle lui fit une accolade et la laissa partir. Elle s'assit sur un siège, elle savait que le Roy la rejoindrai par la suite. Visiblement il souhaitait lui parler, et Héloïse était certaine qu'il s'agissait du bal. Ayant su qu'il serait déguisé en Mars, elle avait opté pour un costume d'Aphrodite. La déesse de l'amour avait été la maîtresse de Mars, et Héloïse s'amusait à créer une certaine provocation. Un sourire en coin, elle pensait à la réaction de Louis lorsqu'il saurait son costume. Elle sortie de sa rêverie en apercevant un jeune homme arriver. Décidément, tout le monde avait décidé d'entrer à la cour la même journée. La jeune fille détailla le jeune homme du regard. Il avait beaucoup d'allure. Il semblait détailler les murs avec intérêt, admirant les lieux. Héloïse resta dans son siège, attendant de voir si la personne la remarquerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 09:14

Perdu dans son observation, Armand remarqua tout à coup une femme qui semblait seule...
*Voila une personne qui pourra m'aider en ces lieux ou je ne suis point à ma place pour l'instant...*

"Cochet ! Je descend içi, allez à l'écurie pour reposer les chevaux, enfin débrouillez vous !"

Armand descendit, se rapprocha de la femme qui lui semblait jeune, et la salua d'une révérence pleine de grace.

"Bonjour, madame, je suis le vicomte De Léon, nouvellement arrivée içi. Je suis ébloui par tant de beauté qu'est la votre, me feriez vous l'honneur de me familiariser avec ces lieux et de me dire votre nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 14:26

Héloïse accueillit l'homme avec un sourire. Ses manières étaient parfaite ainsi que sa politesse. La jeune fille ne savait pas de quel milieu il venait, mais se doutait qu'il avait probablement eu une bonne éducation. Elle se leva et le salua en retour.

"Je vous souhaite le bonjour monsieur. Je me nomme Héloïse de Neufchatel, je fais partie de la cours de notre souverain Louis XIV...permettez moi de vous demander votre nom?."

Le Roy revint dans ses pensées, et se demandait comment il accueillerait lui-même ce nouvel arrivant. Elle sourit à elle-même et continua, toujours sur le même ton poli.

"Comment puis-je vous aider monsieur? Si vous désirez un entretiens avec le Roy, je dois vous aviser qu'il vient d'amener la jeune demoiselle que vous avez peut-être aperçue à ses nouvelles fonctions. Mais il devrait revenir sous peu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 14:49

Armand souria à la réponse de la jeune femme, c'était exactement le genre de courtisane qu'il recherchait pour lui fair visiter le chateau et pour connaitre tout le beau monde.

"Je suis le vicomte De Léon, et mon nom est Armand... Amadeo en fait, mais peu importe. Ne vous préoccuper pas du roi, ce n'est pas très préssé, faites moi plutôt faire un tour du propriétaire avec vos sages conseils, j'en serais ravi."

Il lui tendit le bras

"Madame..."
Revenir en haut Aller en bas
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 18:22

Le Roy revint, le pas pressé et les talons claquant sur les dalles, il voulait absolument avoir un petit entretient avec sa maîtresse avant le bal.

Mais lorsqu'il arriva sur le perron, qulle ne fut pas sa surprise de voir un homme étranger a la cour tendre le bras a sa favorite ! Le fard monta aux joues de Louis, et sa premiere envie était d'arracher sa maîtresse et l'emmenner loin de là. Mais il se retint, se demandant qui était donc cet homme aux manieres un peu trop directes a son gout.

Il se calma, s'approchant d'une façon royale et fiere, laissant le temps aux jeunes gens de s'apercevoir de sa présence. Faignant de n'avoir pas remarquer le geste de de Leon, il ouvrit grand les yeux de surprise.

-Monsieur.... Je ne vous connais pas de la cour....

Louis continua de le fixer, s'approchant a pas discret de sa maîtresse, se placant imperceptiblement entre de Leon et elle. Discretement, il frola la main d'Heloïse, l'appelant a la patience, comme si elle était aussi ardente que lui de cette promenade-entretient en perspective.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 18:39

Héloïse allait prendre le bras de de Leon, tout naturellement puisqu'il le lui proposait. Elle lui sourit avec grâce, et en avait complètement oublié qu'elle attendait le Roy, étant donné que lui aussi l'avait laissé là. Elle savait également qu'il irait voir une autre de ses maîtresse avec Iwelda. Elle interrompit son geste brusquement lorsqu'elle entendit les pas royaux de Louis s'approcher. Elle se retourna, et fit une petite révérence. Le souverain se plaça à ses côtés pour parler à de Léon. Pour la première fois de sa vie, Héloïse avait vu un léger feu de jalousie brûler au fond des yeux de celui pour qui elle n'était qu'une courtisane parmis tant d'autres. Elle eut même un léger sentiment de peur mais n'en laissant rien paraître, comme elle avait appris à rester stoïque lorsqu'il le fallait. Le contact de sa main lui indiqua pourtant qu'il n'était faché. Elle intervint pour faire baisser la tension qui régnait.

"Mon Roy, je vous présente monsieur Armand de Léon..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 19:59

Héloïse a écrit:

"Mon Roy, je vous présente monsieur Armand de Léon..."

*Mon roy ? Me voila donc en présence de sa majestée elle même... Voila une occasion de faire sa connaissance, la chance me sourit !*

De Leon mit un genou à terre devant sous souverain :

"Votre majestée, le vicomte De Léon se présente à vos pieds... J'ai l'honneur de vous demandez une chambre et le couvert... Mon ancètre à bien connu le votre, ils se sont battu à ses cotés... Je parle de votre ancètre, Louis IX, canonisé saint louis après sa mort..."
Revenir en haut Aller en bas
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 20:20

Citation :
"Votre majestée, le vicomte De Léon se présente à vos pieds... J'ai l'honneur de vous demandez une chambre et le couvert...

Louis sourit. Le compliment avait beau être tres direct, le Roy n'en était pas moins flatté. Peu importait pour lui l'odeur, du moment qu'était l'encens. Sa jalousie s'atténua peu à peu, mais de Leon continua son discours.

Citation :
Mon ancètre à bien connu le votre, ils se sont battu à ses cotés... Je parle de votre ancètre, Louis IX, canonisé saint louis après sa mort..."

Cette fois Louis arqua un sourcil, sourcil caché par l'ombre de son chapeau. Certes, Louis IX était son ancêtre, mais de trop loin pour qu'on puisse se vanter d'être descendant d'un de ses amis. Louis aimait la vrai valeur, la vrai beauté, et non les vestiges ou souvenir du passé. Il aimait croquer le présent.

-Il est tres rare pour un homme d'être canonisé de son vivant messire de Leon.

Louis se satisfesait de voir un homme qui se présentait si puissant arriver si humble et à genoux devant lui. Il pris donc un certains temps, moment jouisif, a observer De Leon souffrir sur la pierre.

-Relevez vous, monsieur. Avez vous un protecteur ? Ou êtes vous assez aisé pour monnayer votre pension au chateau ?

Louis ne disait cela que par formalité, d'une façon impatiente. Ces choses là, Saint Aignan s'en occupait tres bien tout seul. Louis voulait se retrouver seul avec Mlle de Neufchatel, oublier son entrevue avec Colbert.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 20:31

Le roi lui répondit avec une fraicheur exagéré, décidemment il ne l'aimait pas beaucoup... Il devait être jaloux de son exquise beauté sans nul doute, voila un homme ui ferait mieux de passer plus de tant dans les chapelles, a se rappeler qui est le vrai maître...

"Non sire, je n'ai pas de protecteur et je n'en est nul besoin, ma foi et ma lame sont toute la protection qu'une homme puisse aspirer, et je n'ai point d'ennemi puissant... Je m'en vais vous laisser, votre majestée, je reglerait les détail avec une personne moins importante qui n'a pas toutes vos occupations... Au revoir messire."

Il avait l'air de se moquer de mon ancetre... Hervé Ier De Léon est mort en terre sainte pour sauver son ancètre et c'est tout ce que les anciens lui aspirent comme respects ? Pffe hors de ma vue, roi minable qui ne sait pas d'ou vient sa famille et son pays...
Revenir en haut Aller en bas
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mar Juin 14 2005, 20:46

Citation :
"Non sire, je n'ai pas de protecteur et je n'en est nul besoin, ma foi et ma lame sont toute la protection qu'une homme puisse aspirer, et je n'ai point d'ennemi puissant... Je m'en vais vous laisser, votre majestée, je reglerait les détail avec une personne moins importante qui n'a pas toutes vos occupations... Au revoir messire."

Cette fois Louis s'interressa bien plus à de Leon. Il avait senti une telle aigreur dans sa réponse.... Son coeur se serra. Comment pouvait-il parler ainsi a son propre Roy ? Louis n'avait entendu que vaguement parler des De Leon, pas de quoi se prendre pour les de Guise, de Conde ou de Conti, amis proche, tres proches, peu être trop proche de la courronne. S'il était un seigneur puissant, avait-il seulement le droit de penser à enfreidre l'étiquette, le Roy ne lui avait pas donné congé, qu'il le sache ?

Louis était un orgueuilleux incontesté, et il eut soudain l'envie d'user abusivement de la Bastille. Seul la présence d'Heloïse l'incita au calme.

-Prenez garde, monsieur De Leon, vos mots trop vifs pourraient être votre plus puissant ennemi.... et sachez que les gentilhommes de la cour, c'est moi et moi seul qui les appelle.

Cette phrase était chargée de sous-entendu, bien plus menaçante que Louis n'en avait besoin. Il voulait juste faire comprendre qui il était, et quel grand Roy il pouvait être. Durant sa jeunesse, il n'avait rien pu dire, se laissant marcher sur les pieds par Mazarin et par sa mere, les laissant gouverner sans lui. Aujourd'hui, il n'y avait plus de premier ministre. Il était le seul, l'unique, et avait besoin de s'assoir sur son trone avec la plus grande assurance.

Il laissa le silence s'installer quelques secondes, durant lesquels il continua d'observer minutieusement de Leon, puis reprit.

-Vous pouvez disposer. Mon valet vous indiquera a qui vous adresser.

_________________


Dernière édition par le Mer Juin 15 2005, 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mer Juin 15 2005, 06:37

*Vous pouvez disposer... Je croit que ce roi m'est définitivement d'une grande antipathie... SA connaissance se limitait seulement à Paris, sa ville, ignorait-il la bretagne ? Et je me suis présenté en tant que vicomte et non en tant que prince, alors que mon sang royal m'en donnerait le droit... Ainsi soit-il, j'éviterais le roi, mais il vient de se faire un bien redoutable adversaire... J'espère que vous avez de nombreux gouteurs votre majésté royale....*

Armand s'en alla sans plus accorder un coup d'oeil à ce roi...
Revenir en haut Aller en bas
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mer Juin 15 2005, 18:47

Louis observa de Leon partir, les dents serrées. Il avait l'impression d'être en face d'un homme encore plus oregueuilleux que lui, chose presque impossible, et surtout criminelle, lorsqu'on s'adresse ainsi a son Roy. Celui-là, il devrait le surveiller....

Sa Majesté soupira, revenant à la réalité présente. Il était enfin seul avec Heloïse. Il lui prit la main en souriant, la conduisant doucement vers les jardins. Louis ne se cachait même plus lorsqu'il était avec ses maîtresses, il évitait juste de paraitre trop proches d'elles en présence de sa mere et de sa femme, espagnoles, donc jalouses à l'exces.

Louis ne s'était vraiment aperçu qu'il estimait et appréciait Heloïse que depuis cet acces de jalousie dont il venait de faire preuve. Il n'avait alors considérée Mlle de Neufchatel que comme "la remplacante" de Mlle de La Valliere, durant sa grossesse. Mais Louis venait de comprendre qu'aucune des deux ne pourrait remplacer l'autre, et Louise devrait faire avec, Heloïse resterait une de ses favorites, pour l'instant la seule.

Lorsqu'il eurent fait quelques pas, Louis se décida a parler. Mais, maladroit lorsqu'il s'agissait de sentiment, gauche en amour, sa conversation ne commença que timidement, a parler du temps, s'inquiétant de la santé de son amante, discutant de banalité.

Mais la vision de de Leon revint soudain a l'esprit du Roy, et une idée germa dans son esprit.

-Heloïse, vous paraissez en bonne entente avec le nouvel arrivant.... ce... vicomte de Leon je crois ?

Il lui jeta un coup d'oeil en biai.

-Oui, c'est certain même, vous êtes presque amis. Mais votre "ami", ce me semble, aurait des tendances un peu trop impulsives.... il serait bon de m'informer, pour le bien de tous, si ses ardeurs deviennent un danger pour l'état.

"L'état, c'est moi!" Avait dit Louis un jour. Cette devise s'appliquait entierement ici, et en vérité, le Roy demandait a sa maîtresse de lui servir d'espionne aupres de de Leon. Il espérait qu'Heloïse avait compris.

-Mais cessons cette conversation. Nous voici aux jardins.

Il caressa amoureusement la main d'Héloïse qu'il tenait déjà.

-Vous viendrez ce soir, n'est-ce pas ? Vous avez choisi votre costume ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   Mer Juin 15 2005, 23:56

Héloïse avait osé un salut à De Léon lorsque celuic-ci s'en alla, à l'insu du Roy qui lui tournait le dos. Lorsqu'il reposa son attention sur elle, il l'amena plus loin. Elle se laissa emporter par Louis, qui s'était beaucoup radoucit. Elle entendait les remarques scandalisées de certaines personnes sur leur chemin, mais ne s'en souciait guère pour l'instant. Elle se contentat de calmer Louis en restant docile. Elle s'adressa à elle sur un ton qu'elle ne lui avait encore jamais entendu utiliser. Calme, gentil...et amoureux? La jeune courtisane avait du mal à y croire, étant donné que le souverain pouvait changer de compagne autant qu'il ne le voulait.

"Oui, j'ai eu l'occasion de parler très brèvement avec le vicomte de Léon avant que vous n'arriviez mon Roy. Il m'a semblé d'être un homme bon..."

Elle s'arrêta, craignant que le regard du Roy ne se durcisse, mais celui-ci regardait dans le vide. Son regard se refocusa dans les yeux noirs d'Héloïse, et il changea de sujet immédiatement. Comme elle s'en était douté, Louis voulait lui parler du bal qui allait avoir lieu le soir même. Contente de parler sur un sujet moins glissant, elle lui répondit avec énergie. Il faut dire qu'elle était assez énervée quant à la soirée qui les attendait. Elle avait toujours aimé les amusements, et ce genre d'occasion, elle les utilisait pour essayer d'éblouir l'assemblée. Elle sentit la caresse sur sa main du Roy. Il agissait bizarrement...pas bizarrement, mais plutôt différemment. Héloïse ne retira pas sa main de la sienne et répondt ià sa question.

"Oui Louis, je serai là ce soir. J'ai ouïs dire que vous viendriez en Mars...le dieu de la guerre, puissant et majestueux. Vous ferez une surprise à plusieurs. En effet, les gens de la cour se plaisent à dire que vous aller apparaître en Appolon, le dieu du soleil. Mais je vous sais plus malin mon cher, et votre idée est tout simplement charmante."

Elle s'arrêta, laissant Louis absorber ses compliments. Une lueur maligne se fit voir dans les yeux d'Héloïse. Elle allait lui dire en quoi elle allait se déguiser. Aphrodite, Vénus. La jeune fille savait que le Roy ferait tout de suite le lien entre les rapports qui unissaient Mars et la déesse. Elle avait hâte de connaître la réaction du souverain.

"Pour ma part, j'ai choisi un costume d'Aphrodite, déesse de l'amour, et réputée pour sa beauté. J'espère que cela vous plaira."

Elle avait dit cela simplement, mais avec un petit sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'Iwelda   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'Iwelda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: