1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petit cachette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Petit cachette   Ven Juil 29 2005, 17:56

Jeanne se cachait derrière un arbre afin d'apercevoir le chateau si immense et si beau. Elle pouvait passer ses jours entiers à voir les nobles passer au loin avec leur élégance et leur grace et parfois lorsqu'elle avait fin et attrapait quelques baies afin de satisfaire son appetit. Mais cette fois elle crut entendre quelqu'un qui s'en venait. Elle fut prise de panique ne sachant pas ou se cacher
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Ven Juil 29 2005, 18:40

Racine avait décidé de s'offrir une petite promenade afin d'aérer son esprit qui semblait bien embrumé aujourd'hui...
Il avait eut tellement d'idées différentes pour le début de sa tragédie qu'il n'avait même pas pu former une seule phrase cohérente.

Il avait donc décidé d'abandonner le Petit Salon Pourpre un moment afin de trouver l'inspiration près du lieu même de l'altercation entre Adrien de Chastignac et les bandits.
Il ne savait toujours pas si Chastignac était le véritable modèle de héros qu'il recherchait. Il avait été un peu déçu de son court entretien avec le gentilhomme, le trouvant un peu trop fier de sa personne pour la tragédie... quoique...

L'écrivain marchait donc au travers des arbres mais il lui sembla soudain apercevoir une tache de couleur dans la verdure. C'était en fait un morceau d'étoffe.
Il s'approcha un peu plus et se rendit compte que le morceau d'étoffe n'en était pas un : c'était une jeune femme avec une robe de couleur vive qui semblait épier les courtisans de son observatoire.
Elle n'avait pas encore remarqué Racine et il voulut passer inaperçu !

Pourtant dans son application trop grande à marcher sur la pointe des pieds, sa maladresse l'entraîna à briser une branche morte avec ses bottes.
La jeune femme sursauta et chercha du regard l'origine d'un tel rafut. Racine resta immobile comme quelqu'un pris en faute alors qu'il était tout à fait libre de se promener dans les bois...
Toutefois la jeune femme ne pouvait visiblement pas en dire autant avec sa mine coupable et effrayée.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Ven Juil 29 2005, 19:28

Jeanne regarda tout au tour espérant ne pas etre répérée, Quel image les gens auront -ils s'ils la voyait entrain d'espionner les nobles. Elle continua à chercher du regard ce bruit qui l'a effrayée. C'est alors qu'elle ce mit à courir ayant eu peur d'être repérée et elle appercut un jeune homme immobilequi se tenait un peu à l'écart du chemin de la forêt. Décidément elle s'avait mis dans le trou. Elle n'avait aucune idée qui lui trotait en tête pour pouvoir faire disparaitre sa mine affolée
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Ven Juil 29 2005, 20:35

Racine comprit que tant qu'il n'engagerait pas la conversation, la jeune femme ne serait pas à l'aise. Elle semblait telle une proie traquée... Etait-ce parce qu'elle ne devait pas se trouver ici ? C'est en tout cas ce que révélait son habit, n'ayant rien de luxueux, s'affirmant dans sa simplicité et sa couleur franche : c'était une simple robe de laine grège.

L'écrivain ne voulut pas trop montrer qu'il jugeait l'apparence de celle qui lui faisait face et redressant la tête il dit sur un ton qui se voulait bienveillant :


- Excusez-moi de vous avoir effrayée Madame mais je suis un simple promeneur...

Il ne savait pas trop quoi dire pour la rassurer sur ses intentions : il n'avait aucune envie de faire chasser cette paysane -car elle avait l'air d'en être une- du domaine de Fontainebleau. La jeune femme devait certainement observer les promenades de la Cour rêvant d'en faire partie... Ce n'était pas un crime mais si on la trouvait elle serait menée sans ménagement vers l'extérieur !

Il se rappela du devoir premier du Courtisan, la présentation... Dans sa surprise il avait oublié :


- Mon nom est Jean Racine, pour vous servir.

Il en faisait certainement trop devant une femme du Tiers-Etat mais il ne pouvait s'empêcher de songer à sa propre condition : un nom sans particule, une naissance non illustre, il n'avait finalement pas grand chose à part l'appui de Saint-Aignan.
Il ponctua donc sa présentation d'un sourire, se montrant naturel et non hautain, le contraire de l'attitude d'un Noble...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Ven Juil 29 2005, 23:50

Jeanne fut très surprise par le jeune homme en face d'elle qui semblait faire parti de la classe haute. Elle s'attendait à se faire mettre hors des lieux mais au contraire le jeune s'était présenter. Puisque qu'il était un simple promeneur elle fut un peu soulagée. Jeanne fut stupéfaite de voir que ce Jean Racine lui fit des présentations comme s'il était une noble bien que ces vêtements lui prouvait le contraire. Décidément ce noble n'était pas la à juger les apparences. Du moin c'est ce qu'elle croyait. Elle se mit à rire à la phrase [Pour vous servir]

Je suis désolée pour mon insolence ,Je me nomme Jeanne Léonois. Je suis enchantée de faire votre connaissance Jean.

Elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle voulait faire de mal à quelqu'un

Je sais ce que vous devez vous dire. Qu'est ce qu'une paysanne fait-elle ici dans cette région riche. Sachez que ce n'était pas de mauvaises intentions, c'est que j'adore admirer ces gens avec tant de noblesse vous comprenez?

Elle espèra n'avoir pas eu l'air trop stupide
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Sam Juil 30 2005, 08:13

La jeune inconnue sembla se détendre, en tout cas, assez pour rire et parler.
Elle se nommait Jeanne Léonois et comme Racine l'avait deviné elle ne faisait pas partie de la Noblesse ni de la Bourgeoisie. Elle faisait fi des convenances, qui d'ailleurs lui étaient sûrement étrangères, et l'appela simplement "Jean". Ce qui le fit rire à son tour... Seuls ses intimes l'appelait comme ça, c'est à dire très peu de monde qui se résumait à Saint-Aignan et à Cabellion.

Racine écouta avec plaisir la jeune femme parler, voyant qu'avec elle il pourrait jouer la carte du naturel, ce qui le soulageait. Car même si ça ne faisait pas si longtemps qu'il se trouvait à Fontainebleau, il n'aimait pas trop l'allure guindée que tout le monde devait arborer...

Elle lui expliqua qu'elle ne voulait aucun mal à qui que ce soit -cela dit il s'en serait douté, mais sait-on jamais, il aurait pu s'agir d'une empoisonneuse ou de quelque espionne... Pourtant il ne se méfiait pas, ayant un caractère très candide.
Après tout, il suffirait de bien l'observer dans ses faits et gestes un moment pour s'assurer qu'elle ne représentait aucun danger !

Il lui répondit :


- Oui je comprends tout à fait ce besoin dut à la curiosité ! De plus, vous aurez un spectacle fort divertissant en regardant les courtisans !!

Il se raillait un peu de la Cour et il en profitait aussi, sachant que Jeanne n'irait le répéter à personne... Il reprit :

- Mais faîtes tout de même attention. Vous avez eu de la chance de tomber sur moi qui n'ait aucun esprit querelleur... S'il s'en était agit d'un Garde Suisse, vous auriez du répondre de vos actes !

Il ne voulait pas trop l'effrayer mais simplement la dissuader d'agir sans penser aux conséquences.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Sam Juil 30 2005, 11:37

Elle n'avait pas à ce scénario, si un garde venait ce ne serait pas la même chose, lle ne pourrait plus flaner dans cet endrit qui semblait la divertir dans les moments tristes et de solitude. Elle ne voulait pas ce remettre à s'affolée face à ce jeune homme qui semblait ne pas dédaigner de sa présence. Cela faisait très lontemps qu'elle n'avait pas vu un noble de cette manière avec elle, elle voulait en profiter. Elle se croayit dans un rêve, la ou personne ne lui demandait de partir. Elle s'avait que rien n'avait changer avec la relation nobles- paysans mais elle ne put s'empecher de gagner un peu de confiance avec celui ci.

Vous avez sans doute raison. Ce n'est pas un très bonne idée que je reste ici , simplement je ne vois pas grand chose de divertissent pour quelqu un comme moi. J'aimerais être a votre place vous savez? Vous vous pouvez ou bon semble vous n'aurais pas d'ennuis, je pouvez prendre ce que bon vous semblez, vous aurez de l'argent et les gens vous regarde de haut.
Je peux partir si je vous ennuie, je ne veut pas vous nuire, et si c'est le cas faites le moi savoir s'il vous plait monsieur, c'est important pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Sam Juil 30 2005, 17:19

La jeune femme semblait émerveillée par l'attitude de Racine. C'était quand même impensable que le naturel puisse finalement surprendre de la part d'un courtisan de nos jours ! Enfin, l'écrivain ne se considérait pas vraiment comme un courtisan alors il continua à être tel quel avec Jeanne.

De plus, la fragilité sous-jacente de cette femme l'émeuvait. Elle avait l'air à la fois heureuse de se trouver là et craintive de ce qui pourrait lui arriver !
Elle ne devait pas avoir l'habitude de faire de telles rencontres !

Elle parla ensuite vite comme si elle avait trop de choses à dire et pas assez de temps... Mais quelque chose marqua Racine :


Citation :
J'aimerais être a votre place vous savez?

Oui, il comprenait. Il n'avait jamais eu de réelle ambition sur un haut statut dans les classes sociales... Il voulait simplement qu'on lui donne les moyens d'écrire tranquillement ce qu'il voulait. Mais bien sûr, il cherchait la reconnaissance, ce qui revenait, au bout du compte, à la même chose... Sa place lui permettrait tot ou tard d'atteindre ce but !
Et puis il ne pouvait pas nier s'habituer au luxe, aux salons chauffés et à la nourriture à profusion !

Alors que cette pauvre fille... Qu'avait-elle comme avantage ? Son seul plaisir était de s'imaginer à la place des gens qu'elle observait de loin sans jamais pouvoir les approcher !


Citation :
Je peux partir si je vous ennuie, je ne veut pas vous nuire, et si c'est le cas faites le moi savoir s'il vous plait monsieur, c'est important pour moi.

Racine s'empressa de répondre :

- Oh, vous ne pourriez pas vraiment me nuire vous savez...-Il ajouta ensuite sur un ton badin- Et puis ma parole ne serait pas remise en doute, vous comprenez ? Mais ne vous inquiétez pas, vous ne m'ennuyez pas du tout... Ne me jugez pas seulement à l'aspect de ma Garde-Robe...

Quand il y songeait, c'était grâce à Saint-Aignan qu'il portait un tel costume ! Sans la gentillesse de son protecteur, il aurait dénoté par rapport au reste de la cour !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Dim Juil 31 2005, 01:04

Suite à la dernière phrase Jeanne souria, si elle ne devait pas le juger à son apprarence, peut-etre qu'il ne la jugeait pas non plus son son style vestimentaire.Comment cela pouvait etre possible. Son reve était entrain de se réaliser. Un noble qui reste poli avec elle, que pouvait-elle espérer de mieux?

Très bien Monsieur Racine, je ne vous jugerais pas à la condition que vous fesez de même, mais puisque vous avez fait vos preuves,je vous fait confiance. Il y a une question qui me trote en tête et ma curiosité ne peux s'afaiser. Puis-je vous la poser Jean?

Après dit cette phrase , Jeanne se sentit mal,ce n'est pas très poli surtout de l'appeler par son prénom

Je suis désolée c'est sortit tout seul, je ne recommencerais pas M.Racine, je vous le promet
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Dim Juil 31 2005, 11:24

La Demoiselle lui révéla de manière assez solennelle qu'elle lui faisait confiance ! Cela avait l'air de représenter beaucoup pour elle et cela fit sourire Racine de plus belle... C'est elle qui avait raison, la franchise était une denrée rare à la Cour !
Il répondit :


- Et bien je suis ravi de votre confiance et j'essaierai d'en être digne !

La jeune femme lui plaisait bien. Elle était en fait aussi candide que lui et semblait avoir également une curiosité insassiable... En plus, se laissant emporter dans son élan elle l'appela de nouveau Jean ! Cela le fit rire encore une fois !

- Appelez-moi comme vous le voulez, Madame, cela ne me dérange pas. Je suis surpris c'est tout... Vous savez les moeurs de la Cour ne sont pas vraiment laxistes sur ce genre de chose !

Mais il était vrai que ces règles gachaient la nature profonde de l'être humain, ne lui laissant que peu de répis. Ceci dit, il fallait faire des sacrifices pour avoir ce que l'on désirait et si ce sacrifice était de renier son caractère alors on le faisait quand même !

- Mais n'aviez-vous pas une question ?

Il ne savait pas pourquoi il se sentait si à l'aise en la présence de Jeanne. C'était sûrement parce qu'elle ne le jugeait pas en définitive.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Dim Juil 31 2005, 12:35

Décidément, ce noble était différent des autres, il ne se préocupait pas de sa noblesse et c'est ce qui plut le plus à Jeanne, elle n'avait pas à ce cacher, à se méfier. Elle n'avait jamais un homme ainsi, il était à l'écouter, il était prêt à écouter sa question tandis que les autres aux autres se ne préocupaient de eux meme. Elle souriat à nouveau lorsqu'il dit qu'il ne se préocupait pas de la mainere qu'elle pouvait l'apeller

Oui en effet j'avais une question et cela m'itrigue énormément. Bon voila j'aimerais savoir sans être indiscrète Quels sont vos ambitions? Je sais c'est question un peu indiscrète mais quand on paysan, on rêve de tout et de rien. On veut etre noble ,on veut que le roi nous adresse la parole, on veut une belle maison, vous comprenez? Vous qui avez tout ou presque ce que j'ai mentionné, vos rêves doivent etre différents des miens, ma curiosité se concentre là.

Jeanne était toute entousiasmée par la réponse que Jean pouvait mentionner. Elle pouvait partager une vraie conversation avec quelqu'un de classe plus haute. Seulement elle n,espère ne pas avoir décut le jeune homme
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Dim Juil 31 2005, 14:01

Racine n'avait pas du tout prévu cette question... Il se trouva un peu dépourvu de réponse dans l'immédiat. En effet, cette question touchait directement ce que renfermait son esprit et il n'était pas sûr de vouloir se confier de la sorte.

Quelles étaient ses ambitions ? Il s'était posé cette question plusieurs fois... Sans y trouver toujours une réponse d'ailleurs. Enfin pour être plus exact il avait un peu peur de s'avouer ce genre de réponse... Plonger dans ses humeurs tortueuses n'était pas bon pour sa santé mentale dirons-nous...

Enfin il s'avérait qu'aujourd'hui il avait voulu entrer à la cour du Roy Louis le Quatorzième pour cherche son inspiration : sa Muse. Elle se trouvait là quelque part. Il ne savait pas où mais il en avait besoin.

Mais comment formuler cela à une parfaite inconnue ? Comment lui avouer qu'il se rendait malade à chercher la tragédie parfaite et à courir après des chimères ? Elle le prendrait pour un fou, ce qu'il était d'ailleurs pour certains !

Il se racla la gorge et sembla chercher par terre à ses pieds, une idée... Il finit par relever la tête et dire :


- Je comprends ce que vous voulez dire... Je vous répondrais que je cherche à écrire en paix avec moi-même. Mais vous vous trompez, je ne suis pas noble et je n'ai pas de belle maison !

Il avait éludé le vrai fond de la question. Il aurait pu y répondre pendant des heures mais il ne pouvait définitivement pas se mettre à nu devant Jeanne alors qu'il la connaissait à peine !

- Je suis désolé d'être évasif, mais je ne puis répondre mieux... Le fond de mon ambition ne concerne que moi. De plus vous me prendriez pour un malade...

Il ne voulait pas la blesser, ni faire croire à de l'orgueil mais il détourna légèrement le regard, un peu gêné.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 11:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Dim Juil 31 2005, 14:09

Jeanne aussi Surprise à la réponse, que Jean à la question. Certe elle avait choisi une question un peu déplacée, mais la réponse de Racine fut satisfaisante. Avec une réponse pareille, le jeune homme devait avoir des pensée profondes tel un philosphe. Ce devait etre un écrivain, probablement.

Je comprend très bien ce que vous voulez dire. C'est très grande ambition , peu de gens ont une ambition pareille. Avec une réponse pareille n'êtes vous pas écrivain ou bien philosophe?

Jeanne réflichisait à la dernière question. Celle-ci aussi était surement de trop.

Désolée, je doit vous embêtez avec mon interrogatoire, si vous avez des questions à me poser je suis ouverte d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Dim Juil 31 2005, 15:37

Racine était un peu ennuyé de donner des réponses qui lui semblaient incomplètes mais elles avaient l'air de satisfaire la jeune femme. Il en fut soulagé et répondit à son autre question sans problème, avec un petit sourire en coin :

- Je suis écrivain en effet, plus dramaturge que philosophe Madame, mais cela va de paire !

Enfin elle le libéra tout à fait quand elle l'encouragea, lui aussi, à se montrer curieux. Cela étant une habitude chez lui, il sauta sur l'occasion, évitant ainsi de parler plus de sa personne. Il préférait souvent passer inaperçu !
Il demanda :


- Est-ce votre seule distraction d'observer ses perroquets de Cour -Il montra le château au loin- ou n'est-ce qu'une lubie soudaine ? Je trouve pourtant que Paris regorge de situations intéressantes ...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 01:06

Jeanne ria au mot Perroquets, c'était vrai qu'ils parlaient de facon spectaculaire. Elle se contenta de sourire à nouveau. Elle observa que le jeune était aussi curieux

Oui en effet ces perroquets comme vous dites ne satisfaisent pas ma soif de savoir. Paris est une magnifique ville pour faire des découvertes,j'aime bien aussi passer devant les marchands et observer toutes celles choses qui ont étés inventées. Sinon j'aime bien flaner dans la campagne et dessiner des croquis de la nature qui s'offre à moi. Ma plus grande distraction est ma jument Vénus. Elle a été abandonnée, blessée , meme si je n'était pas riche je l'ai tout de meme adoptée, maintenant nous sommes de grandes amies.

Jeanne se demanda pourquoi elle a autant dit sur sa vie en si peu de temps. Elle venait tout juste de le rencontrer. C'était insencé. Elle regrattait un peu mais elle était sur que ce n,était pas une langue pendue ou bien quelqu'un de malsain.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 08:45

Racine eut de nouveau le mérite de faire rire la jeune femme ! C'est qu'elle se trouvait totalement détendue : la preuve elle lui avait révélé certains aspects de sa vie qu'il ne demandait pas d'entendre...

Ce devait être un demoiselle sensible et débrouillarde. De plus sa curiosité avait l'air de lui servir d'instruction : elle s'exprimait très bien, comme une bourgoise et non comme une simple paysane.
Il lui dit :


- Alors malgré la pauvreté, votre vie vous apporte des expériences enrichissantes ! Cela, vous savez, est inestimable... Ici tout tourne autour de l'apparence, il n'y a rien de concret, de tangible ! Tout se dérobe sous vos paroles.
Mais si votre curiosité se révèle la plus forte alors, venez avec moi un peu plus loin, à la lisière des jardins... Je ne vous promets pas le château, car votre robe vous trahirait !

Il avait proposé cela sur un coup de tête... pour lui faire plaisir mais pourquoi ? Sûrement parce que le témoignage de sa vie avait quelque chose de poignant ! Elle semblait prête à embrasser des aventures inombrables, prête à la nouveauté ! De plus, cela offrait à Racine une sorte de point de vue non pollué par les fastes de la Cour : même lui, il sentait son jugement sur le point de vaciller vers la facilité parfois...
De toute manière elle ne craignait rien, il saurait improviser si on les découvrait tous les deux en train de fureter dans les allées...
Il lui rappela se retournant :


- Si vous voulez me suivre, je vous montre le chemin : mais sûrement le connaissez vous à force d'observer ! Mais une dernière chose, si l'on nous rencontre et nous pose des questions, laissez-moi parler... je trouverai bien quelque chose !

D'où lui venait cette soudaine assurance ? Il y a deux minutes il ne pouvait lui dévoiler le fond de son esprit et maintenant, il l'emmenait, au péril de se compromettre !
En fait, il faut dire que cette situation plaisait à Racine ! Elle était ambigue, et il se tenait comme toujours sur le fil du rasoir...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 10:53

Elle éatait quelque peu surprise de l'invitation de Racine. S'il l'invitait dans les jardins, c'était que peut-etre il se sentait bien avec elle. Après tout les bois n'était pas L'endroit rêver pour faire conaissance surtout avec des gardes et tout cela.

Oui je peux bien venir, cela me fera plaisir. Il y a lontemps que je désire y retourner. C'est un bel endroit paisible, rare sont ceux qui y reste lontemps mais si quelqu'un arrive, puisque que vous devez les connaitre mieux que moi je vous laisserez la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 11:57

Racine était ravi d'avoir proposé quelque chose de distrayant à Jeanne ! Même si cela était un peu risqué, cela le mettait de bonne humeur... Il en avait même oublié les tourments de l'écriture, c'était dire !
Alors il ouvrit la marche et dit :


- Normallement nous ne devrions rencontrer personne si nous restons discrets ! Il commence à pleuvoir en plus donc les courtisans doivent avoir regagné le château !

Il l'espérait fortement mais par sécurité, il imagina déjà ce qu'il répondrait à la présence de la jeune femme avec lui : il était écrivain après tout, alors l'imagination ne lui faisait pas défaut ! Ce serait peut être un peu farfelu comme réponse mais bon... Il faudrait s'en contenter !

De plus, comme il l'avait dit, la pluie devait avoir éloigné tous les promeneurs et les personnalités importantes !
Il n'avait par contre aucune ombrelle à diposition pour abriter la tête de Jeanne ou la sienne ! Il espérait que la jeune femme n'allait pas changer d'avis à cause du temps grisatre !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 17:01

Le jeune avait raison, la pluie allait les éloigner, elle craignait qu'il ne voudrait pas continuer la route.Ce jeune homme l'amusait, elle pouvait lui parler sans craindre quoi que ce soit.La pluie ne changeait rienà son humeur ni à son comportement, elle n'avait rien qui pouvait déranger sauf son linge étant laisser à l'extérieur mais pour une fois qu'elle s,amusait elle n'allais pas se préocuper de ca. Elle détacha ses cheuveux, elle détestait les peigner après la pluie mais s'il étaient détachés ca s'arrangerait.


Avez-vous besoin de quelque chose pour vous couvrir?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 18:50

La réfléxion de Jeanne l'amusa ! C'était le comble, elle lui demandait s'il avait besoin de quelque chose pour s'abriter !! Décidemment, cette jeune femme le faisait beaucoup rire...
Il répliqua :


- Non, ne vous inquiétez pas pour moi... C'est plutôt de ma part qu'aurait du venir la question ! Mais je vois que la pluie ne vous gêne pas. Moi non plus !

Non, les temps grisatres l'inspiraient ! Il aimait voir la bruine se former en fin brouillard, les transformant en ombres mouvantes... C'était beau et cela leur serait utile : au moins personne ne les remarquerait !
Ils pourraient même approcher le château finalement ! Il la laissa passer devant, galamment car le sentier était étroit. Il sortirent peu à peu des bois, les terrains se faisant plus clairsemés avec divers bosquets et plantations d'ornement.
Ensuite vinrent les pelouses, immense étendue bordant le château !
Ils avançaient toujours invisibles à travers la brume.

Il stoppa la marche commentant :


- La brume nous est propice mais malheureusement elle vous cache les beautés du lieu... Comme c'est dommage, tout ce gris !
Enfin, vous êtes chanceuse d'avoir pu approcher le château !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 19:05

La pluie les rafraichissaient et elle s'était enfin approchée du chateau. Le jeune savait ce qu'elle voulait et ceci a su la satisfaire. Elle sourait de plus belles en contemplant le chateau. Elle ne pouvait pas le voir au beau jour mais elle pouvait tout de meme appercevoir les alentours du chateau, bien entretenu. Elle ne savait pas comment lui a quel elle était heureuse

Je ne sais pas comment vous remercier... qu'est ce qui vous ferais plaisir Jean? Je suis tellement contente d'être ici
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 21:13

Voir cette jeune femme rayonner ainsi pour si peu de chose ! Que cela était étrange à Racine. Dire qu'il s'était déjà blasé des atours majestueux de Fontainebleau ! En si peu de temps ! Enfin blasé, ce n'était pas vraiment ça : c'est que Racine attachait tellement d'importance aux moeurs des courtisans, qu'il en oubliait le lieu !

C'est vrai que Fontainebleau dégageait une atmosphère magique ! L'écrivain ne s'y connaissait pas vraiment en architecture mais l'ensemble était on ne peut plus esthétique...

Après avoir bien regardé le moindre détail, Jeanne lui demanda comment elle pouvait le remercier... Cela gêna un peu Racine ! Comment pouvait-il demander une contre-partie à cette femme sans le sou...
Non, il ne pouvait pas faire ça, il lui dit simplement :


- Je n'ai pas agi de manière intéressée, donc je ne vous demande rien en échange...

Quoique... Une idée venait de germer en son esprit : pourquoi ne pas tenter une expérience avec cette nature candide ? C'était certainement cruel ce qu'il s'apprêtait à faire mais, ce n'était pas impossible !
De plus cela l'aiderai à écrire... Il imaginait déjà son héroïne ! Mais oui, la voilà la solution !!
Il avait voulu un héros, mais pourquoi ? Une héroine, quoi de plus grand ? Parfait... Seulement Racine voulait vivre directement à travers sa Tragédie, c'est pourquoi il avait besoin de Jeanne...
Il osa lui demander :


- Quoique... Vous pouvez certainement me rendre la pareille Madame. Vous sierait-il de pénétrer au Château et de cotoyer des nobles ? Je suis prêt à vous donner cette chance !

Racine ne s'était jamais servi de personne avant aujourd'hui ! Mais pour lui, cela n'était pas important vu que c'était pour le besoin de son esprit. Non seulement si elle acceptait, il se compromettait, mais il l'entrainait elle également dans cette douce folie !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Lun Aoû 01 2005, 21:35

Jeanne n'en pouvait croire ses oreilles, elle pourrais si elle acceptait aller dans ce somptueux chateau. Rien n'était plus beau pour elle mais aussi très risqué. Elle ne pouvait pas refuser, son rêve était entrain de se réaliser mais comment Racine allait faire pour y pénétrer sans se faire remarquer. Elle pensa aussitot aux conséquences qu'elle pourrait avoir. Se dit par la suite que si elle ne tente rien alors jamais rien ne produira et restera toujours dehors à regarder de loin les nobles tandis que pour une fois elle les regarderait de près

C'est très risqué vous savez? Si j'accepte cela saura satisfaire ma curiosité et mon ambition, mais je refuse cela sera pour ma sécurité. Étant donner que je suis très curieuse et aventurière, j'accepte à prendre le risque.

Elle savait que c'était une décision impardonnable mais au moin elle aurait vécu quelque chose dans sa vie miséreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petit cachette   Mar Aoû 02 2005, 09:49

Racine était aux anges ! Elle avait accepté ! Il ne se sentait pas le moins du monde misérable quant au vrai fond de sa proposition... Il considérait Jeanne comme un sujet d'étude et il n'en ressentait aucun scrupule : les besoins de l'écriture étaient plus importants que tout ! Plus importants que la vie de la Jeune Femme et plus importants que le situation précaire de l'écrivain. Il était prêt à tout sacrifier pour arriver à son but : il allait écrire une tragédie, et il allait en être également l'instigateur !

Quoi de plus émouvant qu'une jeune paysane découvrant les joies de la cour, se faisant de plus en plus à cette vie, rencontrant des gens avec lesquels elle se familiarise... Et ensuite ? La chute ! Car ce serait une vie basée sur le mensonge : la tristesse, la depression, la mort peut être ? Le rêve réalisé mais pas complètement assouvi, la détresse passée sous silence car on ne peut rien révéler...

Racine ressentait une inspiration plus puissante que lors de la bagarre de Chastignac avec les brigants ! C'était merveilleux ! Il avait trouvé pour l'instant la Muse qui lui convenait ! Cette jeune femme... jusqu'à ce qu'il s'en lasse et qu'il aille chercher autre chose !
Mais il ne préférait pas y penser pour l'instant, échaffaudant les situations les plus ambigues qui pourraient se produire alors, si tout fonctionnait comme il le souhaitait !

Bien sûr, il ne montra nullement cette surexitation sur son visage pour ne pas effrayer Jeanne ! La pauvre était si heureuse de la chance qui s'offrait à elle ! De plus elle lui enlevait le seul motif de culpabilité qu'il aurait pu avoir : elle le faisait de son plein gré, mesurant les risques !

Il répondit, le sourire toujours aux lèvres :


- Très bien ! Si vous êtes d'accord alors tout va pour le mieux ! Notre première étape Madame est donc de retourner à Paris afin de vous choisir une garde robe...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petit cachette   Mar Aoû 02 2005, 12:14

Elle avait peur certe des conséquences, mais elle avait déjà donner une réponse. Elle ne peut pas retourner en arrière, c'est sa vie qui va changer. Elle ne perdit pas toutefois son enthousiasme face à l'idée d'aller dans le chateau.Elle allait avoir des beau vêtements, elle fut heureuse.

Je prête à vous suivre, mais je n,ai pas d'argent pour m'acheter des vetements de tel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit cachette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit cachette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» À l'école quand j'étais petit. Les grands se cachaient sous leur lit. Pour fumer en cachette une cigarette [28.12 à 14h30]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: