1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ah ces routes de France!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Mer Fév 28 2007, 23:42

[Hj : puisque la divine Athénaïs le réclame, je vais envoyer quelqu'un. Par contre ce sera pas D'Artagnan mais un de mes vieux pnj que je recycle pour l'occasion : un lieutenant de la Garde Suisse. Le planton a trouvé ce qu'il a pu...]

Le lieutenant Rolland de Castelmarault broyait du noir depuis quelques jours. Il faut dire que la tentative de viol qu'il avait faite sur une jeune fille dans son propre bureau lui faisait craindre quelque peu pour son avenir de lieutenant français de la Garde Suisse.
Son visage ordinaire qui cachait si bien son tempérament pervers, se marquait peu à peu des cernes et des creux de celui qui ne dort plus si bien.
Ce n'était pas la conscience qui le travaillait, oh que non puisqu'il n'en avait guère, mais plutôt le soucis de lui même et des sanctions qui pourraient lui être infligé.

Quand le jeune garde en quête d'un officier quelconque le croisa, il fut pour la première fois depuis trois jours considéré comme le Messie par quelqu'un.
Il mit son supérieur rapidement au courant de son problème et Rolland fut ravi de pouvoir saisir une occasion de se distraire un peu de ses tourments.
De plus la description du visiteur que le soldat lui avait fait l'intriguait et de surcroit comme officier des Suisses Rolland parlait un Allemand impeccable. On peut dire que le factionnaire était verni...

Le lieutenant se rendit donc au poste d'entrée en compagnie du factionnaire et finit par croiser l'étrange étranger qui bavardait en compagnie de la gracieuse dame de Montespan.

Il salua avec un respect un peu excessif l'excessivement jolie Athénaïs puis après un hochement de tête à l'adresse de l'homme poudré de blanc aux cheveux noirs qui lui faisait penser à un corbeau tombé dans de la chaux vive,
[Hj : c ce que ça lui évoque Razz ] il lui dit en Français :

Lieutenant : "Bonjour Messire. Je suis le chevalier Rolland de Castelmarault, lieutenant de la Garde Suisse du Roy.
Y-a-t-il quelque chose pour votre service ?"

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Dani Fau
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Mer Fév 28 2007, 23:55

[ HJ : Merci pour ton aide ^^ ]

Sir Faust salua légèrement le lieutenant de la garde Suisse...

- La garde Suisse ? Voyez vous ça...J'ai un grand respect pour ce qui est votre pays, un pays certes petit mais grandement noble...Et possèdant des paysages magnifiques...

Il fronça les sourcils et repris...

- Mais nous ne sommes pas là pour débattre de votre merveilleux pays...Je me présente, Seigneur Dani Faust, je viens de Bavière et le prince m'a choisi afin de représenter mon pays à la cour du roi de France...Et...Effectivement, je suis nouveau en ces lieux et par conséquent...Il m'aurai fallu déposer mes bagages à ce qui seront mes futurs appartements ainsi que de savoir où sont ils et récupérer les clés je suppose...Je me demandais égualement si je devais me présenter au roi...Il semblerais que vous pouvez m'aider pour ceci...

Dit il calmement...
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Jeu Mar 01 2007, 09:14

Athénaïs salua respectueusement le Lieutenant des gardes suisses, sans ostentation, sa position étant "inférieure" à la sienne. Elle nota le regard du militaire helvétique, sans en prendre ombrage... Et laissa le jeune ambassadeur bavarois présenter sa requête.

- Lieutenant de Castelmarault, je vous laisse prendre en charge son excellence l'Ambassadeur de Bavière... Je me suis permise de l'accueillir, l'ayant "trouvé" à la porte de Fontainebleau, encombré de bagages et sans appartements à sa disposition. Il me semble que mon rôle s'arrête là, laissant son excellence entre de bonnes mains. Je pense que vous veillerez à la prise en charge des bagages de son excellence et à la "libération" de ma dame de compagnie qui doit se morfondre devant le portail du château.

Monsieur Faust, j'ai été honorée de faire votre connaissance et espère que vous aurez bon souvenir de votre arrivée en notre Cour. Si vous le souhaitez, je peux vous servir d'intermédiaire pour une réception par son Altesse Royale la Reine Mère, ma Maîtresse, Anne d'Autriche qui sera surement heureuse de rencontrer un représentant de son Altesse le Prince Electeur en France... Faites moi un signe dès que votre installation sera achevée.

Après une révérence de Cour parfaite à l'étrange ambassadeur, un salut au Lieutenant, la Marquise se préparait à "récupérer" Mademoiselle d'Arvor.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dani Fau
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Jeu Mar 01 2007, 10:10

Sir Dani souria à Athénaïs et lui fit un salut de grâce comme il ce doit de le faire...

- Tout l'honneur fut pour ma part madame, je pense fortement que nos chemins ce recroisement bien assez tôt...Quand à votre aide, celle ci me sera précieuse et ne doutez pas que je suivrais vos instructions, vous serez prévenue dès que ma place sera prise en ces lieux...

Il la regarda dans les yeux et lui offrit un sourire avant de reprendre la parole...

- Merci infiniment pour votre aide dévouée, je souhaite que votre journée n'en soit point retardée...Au revoir très chère...

Dit il calmement...
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Jeu Mar 01 2007, 16:32

Athénaïs lui lança un chaleureux sourire en retour ...

- Je ne doute que nous nous revoyons, excellence, vous constaterez que le monde prilégié de Fontainebleau est petit ... si petit.
Je vous souhaite une bonne installation dans notre petit monde ... et reste à votre disposition pour tout bavardage ou toute question concernant ce monde que je crois connaitre assez bien.

puis se tournant vers le lieutenant :

-A vous de jouer Chevalier, je vous laisse notre hôte.

Sur une jolie révérence, elle repris le chemin de la porte du château.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Sam Mar 03 2007, 01:17

Aux dernières paroles de la sublime Athénaïs [Hj : j'espère que tu apprécies mon déploiement de superlatifs Mr. Green ], Castelmarrault s'inclina bien bas.
Puis il la regarda s'éloigner, fixant ses yeux sur les plus gracieuses parties de son anatomie, celles qu'il est possible de voir lorsqu'une dame se trouve de dos.
Il eut alors de légers mouvements incontrôlés des lèvres, comme le chat qui regarde derrière la vitre les pigeons provocants qu'il ne pourra jamais attraper.
Les catins juvéniles des bordeaux des environs payeraient ce soir pour cette frustrante vision par trop divine.
Castelmarrault était comme ça : il fantasmait beaucoup puis prennait des petits plaisirs de destruction en compensation des grands qu'il n'aurait jamais...

Revenant de ses visions, il s'apperçut que le Bavarois à l'allure fantasque le regardait.
Il toussota pour se redonner contenance, puis travaillant son maintient pour le faire un peu plus raide il dit :


Lieutenant : " Hum hum... Oui bon. Tout d'abord monsieur Faust, permettez moi de corriger une méprise me concernant. J'en suis sans doute responsable, m'étant mal exprimé dans ma présentation :
Je ne suis point Suisse mais bel et bien Français.
Ce corps glorieux auquel j'appartiens est commandé par un capitaine Français secondé par deux lieutenant dont l'un est Suisse et l'autre Français. Je suis ce dernier."


Pour combien de temps encore ça, ça dépendrait de la fortune d'une certaine fausse Espagnole...
Il poursuivit, toujours assez aimable :


Lieutenant : " Vous êtes le nouveau représentant du Prince Electeur de Bavière auprès de sa majesté le roi de France ?"

Il regarda l'individu des pieds à la tête, dissimulant avec peine ses doutes quant à l'étrangeté qui pouvait pousser un prince allemand à choisir un ambassadeur d'aspect aussi... inhabituel pour un noble seigneur, fût-il allemand...

Lieutenant : "Fort bien... Fort Bien... Puis je voir vos lettres de créances ? Une formalité indispensable..."

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Dani Fau
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Sam Mar 03 2007, 13:31

Dani haussa un sourcil en voyant l'homme regarder ainsi dame Athénaïs...Il n'avais jamais vu tel impolitesse, une perversité douteuse qui faisait bien pensé que cet homme était porté sur la chose...

Enfin bref, l'homme ce rappela de sa présence...


- Oh, vous n'êtes pas Suisse...Quel dommage...Veuillez m'excuser pour ma méprise mon cher... Oui je suis bien le représentant du prince electeur de Bavière auprès du roi de France...

Il fronça les sourcils lorsque celui ci lui demanda ses lettres de créances...
Il ce mit à réfléchir un bref instant...Evidemment, ce qui prouve que le prince de Bavière l'as bien nommé représentant de Bavière à la cour du roi de France...


- Oh, oui...Bien sur...Une seconde...

Il fouilla sous son manteau, il ne devait pas l'avoir mis bien loin...

- Tenez, voici !

Dit il en lui remettant la lettre, bien propre, marquée du sceau du prince electeur de Bavière...
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Lun Mar 05 2007, 09:22

[Hj : [quote="D'Artagnan"]Aux dernières paroles de la sublime Athénaïs [Hj : j'espère que tu apprécies mon déploiement de superlatifs Mr. Green ], cher Capitaine, il est toujours agréable à mes yeux de lire ces doux mots... j'avoue que la suite plus libidineuse me fait sourire ... marrant ce lieutenant ! blush ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Mar Mar 13 2007, 15:51

[HJ : J'aime ce pnj tordu Mr.Red ]

Le lieutenant prit la lettre avec juste le respect nécessaire et fit semblant de la lire.
S'il entendait parfaitement l'Allemand et le Français en revanche il n'y connaissait strictement rien aux armoiries, aux sceaux et au langage diplomatique.

De toute façon ce n'était pas son métier de recevoir les ambassadeurs, ni personne d'ailleurs. Son métier, on devrait dire sa charge, était de commander les Gardes Suisses alors...

Il était un peu raide dans son maintien et un certain air de suffisance apparaissait sur son visage à mesure qu'il poursuivait sa lecture factice. Il voulait peut-être se composer un air très important, mais manque de chance pour lui : il avait plutôt l'aspect d'un gros prétencieux qui se croit bien au dessus de sa fonction.

Il prit bien son temps pour "lire", ayant retenu de ce qu'il avait vu faire par son capitaine et par les "grands", que prendre son temps est un signe de supériorité.

Castelmarraut n'était pas seulement vicieux, il était aussi un peu stupide...

Lorsqu'il eut fini, il rendit sa lettre à Messire Faust et lui dit avec emphase :


Lieutenant : " Fort bien messire Faust. Je vais vous mener séant à l'ordonnance du cabinet du Roi.
Ils doivent certainement être informé sur la préparation et l'attribution de vos appartements, même si, à moins que ma mémoire ne me trahisse en cette minute, c'est sa haute altesse de Bavière qui doit normalement pourvoir à ces choses.
Vous aurez aussi par la même, l'occasion de vous faire indiquer le jour et l'heure à laquelle le Roi vous recevra pour la remise à sa majesté de votre lettre de créance."


Puis indiquant de le suivre d'un geste de la main dont la trivialité tranchait quelque peu avec le ton qu'il employait, il ajouta :

Lieutenant : "Si sa Seigneurie veut bien me suivre."

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Dani Fau
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Jeu Mar 15 2007, 19:49

Sir Dani regardait l'homme sans transparettre aucune émotion, l'homme semblait prétentieux, mais il ne vit pas l'utilité d'y prêter attention, certaines personnes sont ainsi...Et à force d'être entouré de noble l'envie de l'être doit certainement prendre le dessus sur la raison...Jusqu'à passer outre le fait qu'il semble plus ridicule que noble et fier...

Il attendit tranquillement et l'homme lui rendit sa lettre...


- Merci mon cher, et bien je fait confiance en vos dires, je prend note...

L'homme lui demanda de le suivre, ce que fit donc Dani en le suivant de près...
Revenir en haut Aller en bas
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Dim Mar 25 2007, 22:06

[Hj : bon je suis dsl pour le retard mais je ne suis pas dans mes fonctions habituelles là Razz ]

Le lieutenant, de sa démarche qu'il cherchait à rendre militaire, emmena l'ambassadeur à travers les couloirs de Fontainebleau.
Il recevait les saluts des soldats qu'il croisait avec une jubilation ridicule, Castelmarrault goutait ces manifestations de sa supériorité.

Ils finirent par arriver à l'antichambre du bureau de l'intendant.

Castelmarrautl fit signe à l'ambassadeur d'attendre puis glissa quelques mots à l'oreille de l'huissier qui se tenait devant la porte.
L'huissier regarda rapidement messire Faust avant d'entrer dans l'antichambre de l'intendant.

Dani Faust demeura ainsi quelques instants avec Castelmarrault qui lui sourait nerveusement.

Puis l'huissier revint, et ouvrant tout grand la porte il invita Dani Faust à entrer.
Le lieutenant prit congé du nouvel ambassadeur de Bavière par une banale formule de politesse et se retira pour retrouver ses mauvais fantasmes.


Direction : le bureau de l'intendant

[Hj : direction l'intendance]

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Lun Mar 26 2007, 13:35

[On me pique mes post foutre-dieu ! big grin Bon, je vais faire avec ]

Quelques jours après ses aventures nocturnes sur le pavé de Paris,

Le Corbeau italien chevauchait en direction de Fontainbleau, avec sur lui un pli qui contenait une note confidentielle, sur ce qui venait de se passer,

Lassalle avait insisté pour que le Roi en soit informé personnellement, Lorenzo avait argumenté que dans ce théatre des apparences qu'était la Cour, sa diva de frère aurait plus la part belle, après tout il était dans son élement, Lassalle lui avait retorqué que dans cette pomme vérolée qu'était la Cour, un Corbeau avait tout fait sa place, et qu'en outre il servirait de témoin occulaire si le Roi voulait en savoir plus,

En outre, il voulait qu'il traîne un peu à la Cour pour savoir ce qui se tramait dans ce marigot, qui avait érigé l'intrigue en art de vivre...

Voilà la raison pour laquelle, il arpentait désormais le pavé de la Cour, attendant qu'un quelconque palefrenier s'occupe de sa monture, et soignant sa présentation pendant le laps de temps, assisté d'un miroir de poche, il brossa sa redingote, lustra ses chausses, soigna sa coiffe, se debarbouilla le visage, et dissimula ses armes...

Il avait déjà rencontré un Doge, mais jamais un roi de France, autant parader de toutes ses plumes...


Mais avant toutes choses, l'artaban Vénitien souhaitait s'offrir un dernier plaisir, plongeant ses doigts dans l'une de ses poches, il en sortit un magnifique cigare, un de ceux que faisait venir à prix d'or son maîtrre de la Havane.
L'espion l'alluma avec son briquet d'amadou, et goûta en connaisseur les saveurs merveilleuses de ce fantastique petit objet, certes, il ne valait pas en sensation les pates de Haschich du Sidi Tahar ibn Zubayr, mais il restait un bon compromis, il aurait été de mauvais ton de solliciter une audience sous l'effet d'une substanc hallucinogène...
Revenir en haut Aller en bas
Claire d
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Ven Mar 30 2007, 18:33

La route qui avait jusque-là balotté Claire à travers tout l'habitacle de sa voiture de louage était devenue plus plate et plus agréable, signe qu'elle arrivait près de Fontainebleau.
Claire soupira de soulagement et commenca à remettre de l'ordre dans sa tenue. Elle remit en place les mèches rebelles dans son chignon, réajusta son jupon et lissa du plat de la main sa robe bleu clair qu'elle avait mis pour sa présentation à la reine.
Lorsque la voiture entra dans la cour elle admira le chateau par la fenêtre. *Que c'est beau, que c'est grand!* se dit-elle.

La voiture s'arreta et le cocher vint l'aider à descendre, il lui descendit ses malles du toit et s'en alla. La grande aventure commencait pour Claire.

Claire avisa un gentilhomme qui fumait un cigare à quelques pas de là, elle s'en approcha et après unegracieuse révérence lui demanda.

Pardonnez-moi de vous déranger monsieur, mais je cherche les appartements de la reine, pourriez-vous m'indiquer le chemin je vous prie?

[HJ: J'espère que je ne te dérange pas et que tu viendras en aide à une jolie demoiselle en détresse...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Lun Avr 16 2007, 13:54

Le Corbeau italien réleva un instant le sourcil, observant la donzelle de son regard perçant, laissant un pensant silence s'installer, méditant sur toutes les possibilités que celà lui offrait...

Après, voilà un bon pretexte pour déambuler à sa guise dans les couloirs du château, voir-même pour faire durer sa présence...

Terminant son cigare, il écrasa le bout de mégot sous son talon, et déclara de sa voix flutée, avec un lourd accent italien:


" Zé l'ignore Signorina, mé vou que je dois voir l'intendant de sa majesté, je pense que vous pourrez lui demander... Faisons d'une pierre deux coups, rendons service à la France, et aux yeux d'oune demoiselle..."

Se fendant d'une oeillade, il salua ensuite d'un geste travaillé de son couvre-chef, et ajouta:

" Z'avai oublié de mé présenter, Monsieur Cola Di Rienzo, capitaine de la police de notre majesté..."
Revenir en haut Aller en bas
Claire d
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Lun Avr 23 2007, 20:02

Claire un peu anxieuse attendait la réponse de l'homme qu'elle avait abordé, après l'avoir observé attentivement l'homme avait écrasé son cigare et au grand soulagement de Claire avait accepté de l'mmener auprès de l'intendant. L'homme avait un accent à couper au couteau, et venait probablement d'Italie jugea-t'elle.

L'homme se présenta avec un grand coup de chapeau
Citation :
" Z'avai oublié de mé présenter, Monsieur Cola Di Rienzo, capitaine de la police de notre majesté..."
Claire lui répondit d'une profonde et gracieuse révérence
Claire des Réaux, bientôt demoiselle de la reine. Mais sans vouloir vous hâter j'aimerais assez bien qu'on y aille car je ne voudrais point faire attendre sa Majesté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Sam Avr 28 2007, 22:20

Lorenzo haussa les épaules, avant d'afficher un large sourire, et de faire:

" Ah les Françaises ! Touzours impatiente ! Même nos madones ont moins de fougue que vous..."

Rajustant son manteau, il lui offrit son bras comme marque de de bienveillance, avant de quitter la cour pour s'introduire dans le chateau...
Revenir en haut Aller en bas
Claire d
Invité



MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Mer Mai 02 2007, 12:26

Claire bien qu'un peu surprise choisit de ne pas répondre à la pique que venait de lui envoyer son intrelocurteur, car après tout, les Italiens n'étaient-ils pas connus pour leur idée aproximative de l'heure ?

Claire prit gracieusement le bras qu'il lui offrait et le suivit à travers le palais...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ah ces routes de France!   Aujourd'hui à 09:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Ah ces routes de France!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les routes commerciales galactiques...
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...
» Délaisse les grandes routes, prends les sentiers » __ Noah L. Butler [100%]
» [terminé] Un vagabond vagabondant... [routes 1-3-4 et chenal 2]
» Quelle est la base du développement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: