1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petite balade solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 11:21

Sybélia pris son éventail pour s'eventer , se donnant ainsi une prestance

-Fuir est peut etre un gand mot, mais je n'ai revu mon cousin depuis bien des années... Sortant a peine du couvent, les protocoles de convenances m'ennuie comme jai put vous le faire comprendre Monsieur Racine ...

Puis avec un air amusé

-Mon cousin est fort agréable, mais je n'aime recevoir des ordres sur ce que je désire faire... Quand a ma chère mère, celle ci est fort bonne envers moi, mais les années de séparation par les murs du couvent auront changer nos liens sans nul doute... mais qu'importe ...

Elle regarda Jeanne avec unsourire, une jeune femme charmante mais qui semblait etre seule dans cette fôret de prédateur

-Quand a vous demoiselle Jeanne, si l'ont m'a dit que vous ne saviez point vraiment le protocole, pour une débutante je peux vous assurez que vous en êtes sortir fort bien, grace a votre intervention j'ai échapper a ces longues discutions d'affaires qui m'ennuie ... Je préfère de loin la littérature qu'aux débats sur des affaires ennuyeuses ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 13:12

Racine sourit à la remarque de la jeune femme : elle ne se doutait de rien en ce qui concernait les véritables origines de Jeanne. Cependant, Sybile foulait depuis peu le sol de Fontainebleau, elle n'était donc pas une référence en matière de tromperie ! Mais tout de même le rang élevé de la Demoiselle conférait à l'Ecrivain une sécurité non négligeable...

Citation :
Je préfère de loin la littérature qu'aux débats sur des affaires ennuyeuses ...

Le Dramaturge se retourna vers Mademoiselle Sicée de Sicée et dit :

- Vous m'en voyez fort aise ! Car je ne vous cache pas que la littérature me passionne... Cependant les débats ennuyeux peuvent parfois apporter une situation inattendue et une quelconque aventure !

Il pensait bien sûr aux moments qu'il voulait surprendre afin de s'en inspirer pour sa Tragédie... Et en parlant de Tragédie, Racine avait hâte que Jeanne lui confie enfin ce qui lui était arrivé durant la nuit. Malgré tout il ne pouvait pas vexer Sybile en l'écartant de la conversation... Comment faire ? Il suggéra :

- Vous parliez de vous rendre à Paris tout à l'heure... N'était-ce qu'une excuse ou est-ce un projet tangible ?

Si la jeune femme voulait réellement aller en ville, Racine pourrait rester avec sa "cousine" pendant que Sybile regagnait sa chambre afin de s'y changer... Ainsi ils auraient tout le loisir de parler sereinement !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 13:31

Sybélia eu un sourire certes les mésaventures pouvait etre plaisante, mais elle aimer le calme , la tranquilité, mais surtout plus encore sa soeur

-Il nous faudra alors parlé littérature ensemble, vous pourrez peut etre même me conseiller quelques boutiques ou les ouvrages sont intéréssants ...

Puis elle eu un sourire, certes son excuse était des projets fait souvent en ballade avec sa soeur

-A vrai dire ceci était une excuse, mais l'invitation reste ouverte si votre cousine me fait l'honneur d'accepter ma compagnie ... Mais avant il me faudra me changé et avertir ma soeur de l'arrivée de notre cousin ...

Ainsi Jean qui apparement n'avait pas eu tout le temps nécéssaire avec sa cousine pourrait la voir, sans que Sybélia gène, le temps de ce changé cela lui prendrait plus d'une demi heure en remontant a sa chambre voir une heure si elle e profitait pour parlé a sa soeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 14:39

A la bonne heure ! Sybile était définitivement quelqu'un de perspicace... Et Racine l'appreciait de plus en plus. Il faut dire que leur première rencontre avait été des plus fracassante mais peut être était-ce ainsi que se liaient les amitiés.
Il répondit :


- Je ne vois aucune objection à ce que Jeanne vous accompagne... Elle n'a que peu de connaissance au château et cela lui fera le plus grand bien de se promener !

Certes, il n'était cette fois-ci pas possible pour le Dramaturge de suivre sa protégée dans ses dédales mais il comptait sur elle pour lui relater les faits marquants. De plus Racine pensait qu'hors du château elle ne courrait aucun danger d'être découverte.
Il demanda à la jeune femme :


- Jeanne ? Cela vous sied-il de suivre Mademoiselle Sicée de Sicée ? Ainsi vous pourrez vous racheter une robe sous les plus bons conseils de Sybile.

Ce disant, L'Ecrivain donna une nouvelle petit bourse de toile à Jeanne afin qu'elle ne manque de rien.
Racine finit tout ce manège par saluer Sybile en s'inclinant. Il ajouta :


- Nous nous reverrons certainement lors de la grande chasse organisée par Sa Majesté dans quelques jours...

Maintenant, le jeune homme était impatient de se retrouver seul avec sa "Cousine" !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 19:11

La femme était quelqu'un de bien et de grace, elle comprenait peut-etre la situation de Jeanne. Cependant Jeanne ignorait ce qu'elle savait sur elle, elle voulait en savoir plus sur ce que Sybéllia savait et le fait d'être seule avec Jean l'arrangeait un peu bien qu'elle appréciait la présence de cette dame. Elle regarda la femme avant de soutrire

- J'accepte de visiter les boutiques, cela nous donnera l'occasion de faire plus ample conaissance.

Jeanne s'avait forcée pour parler de cette manière, elle ignorait d'où sortaient ces mots, mais comme mademoiselle de Sicée avait dit, elle s'en sortait bien et elle était heureuse. Cependant cette petite ballade la rendait quelque peu nerveuse, elle avait dit faire conaissance, qu,allait t-elle dire sur les liens avec Jean et puis ce que ces parents faisaient et les autres détails? Elle tenterait de jouer la comédie, rien de mieux pour son petit cas. Elle adorait la compagnie des nobles, elle espéra ne pas s'en lasser trop vite, cela l'attristerait et surtout maintenant que tout semble lui sourire
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 19:54

Sybélia répondit tranquillement, reprenant son trousseau de couture, puis avec un sourire

-Cela est entendu, retrouvons nous ici dès que je serais préparée a sortir , je ferais le plus vite que je puisse faire, le temps de faire préparée une calèche pour nous rendre a destination...

Elle salua respectueusement Racine ainsi que sa cousine , epartant vers sa chambre , après s'etre assurée de n'avoir rien oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 22:23

Dès que le pas de Sybile, crissant sur l'herbe humide, se fut éloigné, Racine se retourna vivement vers Jeanne !
Il se rapprocha afin qu'on croit à une conversation galante, s'assurant ainsi qu'ils ne souffriraient plus d'être dérangé... Déjà qu'on les avait certainement surpris la veille, sur le sofa, dans les bras l'un de l'autre, une telle proximité accentuerait certainement les racontars mais l'Ecrivain n'en avait cure !

Il regarda un instant la jeune femme, gracieuse dans sa robe de mousseline, faite expressément pour elle, le teint frais et le port de tête assuré. Au bout d'une semaine à la Cour, sa protégée était devenue le pâle reflet de cette noblesse qu'elle admirait autrefois dans sa cachette de verdure... Le Dramaturge ressentit un certain pincement au coeur, se rappelant leur rencontre puis tout ce qui avait suivie. Qu'avait-il fait de cette jeune femme naïve et frêle ? Allait-elle devenir manipulatrice comme certaines courtisanes ?
Mais n'était-ce pas tout compte fait ce qu'il voulait ? Qu'elle abandonne tout à fait son ancienne condition afin que le retour à la normale soit encore plus dur ?

Le jeune homme laissa l'ombre d'un remord se perdre dans l'air, voltigeant un instant au dessus de son front, y projetant sa marque, puis s'évaporant tout à fait...
Il parla :


- Alors Jeanne ? Je meurs d'envie d'entendre votre voix me conter votre nuit ? Qui a donc frôlé la mort hier au soir ?

Racine ne se doutait pas un instant qu'il s'agissait de quelqu'un qu'il connaissait en personne...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 22:47

Jean semblait vraisemblement intéressé à ce qu'elle avait vécue mais Jeanne ne montra pas trop d'enthousiasme à lui racconter ce récit qui lui resta gravé dans sa mémoire. Du mieux qu'elle pouvait,elle avait essayée de se passer de cette tragédie mais l'événement était décidé à lui rapeller ce souvenir. Elle ignorait si Jean connaissait réellement cette personne, mais tout compte fait, elle devait lui expliquer ce qu'elle avait vu. Elle était tout de même fière de l'avoir aidé même si la mort l'avait froler

- Je ne sais pas pourquoi vous montrez autant d'enthousiasme, mais ce fut aboninable. Je ne sais pas non plus si vous le conaissez, moi je l'ai déjà croisé auparavant dans une autre histoire de confusion mais cet homme se nomme De Chastignac c,est tout ce que je sais de sa personne. Quelqu'un avait tenté de l'assasiner, il perdait son sang comme un robinet.

Jeanne regarda Jean avec nervosité, elle voulait éviter les détails, car cela lui rapellait le moment, et elle détestait voir les gens mourir donc elle décida de s'arreter la en essayant de voir la réaction de Jean sur ce bout
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 23:15

Racine devint blême pour deux raisons distinctes...
D'abord parce qu'il se rappelait très bien Adrien de Chastignac, le plus vivant du monde, bataillant fièrement sur sa monture contre une horde de malfrats. Comment un tel homme, fier et courageux pouvait-il avoir été lachement poignardé ? Il n'imaginait que trop cette scène sanglante et il respectait le manque de détail de la part de Jeanne qui semblait encore bouleversée !
Il aurait demandé la suite de cette histoire et réconforté la Demoiselle par la même occasion s'il n'avait pas été frappé en pleine poitrine par une phrase :


Citation :
Je ne sais pas non plus si vous le conaissez, moi je l'ai déjà croisé auparavant...

C'était la deuxième cause du teint blafard du Dramaturge : il manquait tout simplement d'air. Alors oubliant même le Comte agonisant dans son propre lit, Racine demanda d'une voix monocorde, la force lui manquait :

- Plait-il ? Vous dîtes l'avoir rencontré il y a quelques temps ? Vous êtes vous présenté à lui ?

L'Ecrivain mesurait peu à peu l'ampleur du Drame qui s'annonçait aux vues de la réponse de Jeanne. Il ne se retint plus et dit, hors de lui :

- Ne me dîtes pas que vous avez homis de me signaler que vous connaissiez une personnalité de la Cour de Fontainebleau !!!

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 23:22

Jean était devenu blême cela signifirait donc qu'il le conaissait elle fut heureuse qu'il ne lui demande rien de plus sur ce qu'elle avait vu la nuit précédente mais il semblait à nouveau intrigué, cette fois pour le fait qu'elle l'ait plus au moin connu

- Non Jean je ne le connaissait pas personellement et que lorsque je l,ai croisé, je n'ai pas eu une très bonne image de lui. Si je l'ai aidé la nuit passée c'est parce qu'il me faisait pitié

Parfois elle ferait mieux de se taire qui était-elle pour avoir pitié? Elle regarda Jean, en ayant le regret de lui parler de cette facon aussi mechante
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 23:40

La réponse de Jeanne ne calma pas le moins du monde Racine... Que Chastignac fasse pitié alors qu'il était agonisant lui passait par dessus le tête.
Etait-elle sotte ou le faisait-elle exprès ? Elle restait évasive quant à cette "rencontre" avec le Comte... Elle n'en comprenait visiblement pas l'ampleur !
Il dit, toujours s'énervant :


- Mais mesurez-vous la gravité de vos actes Jeanne ? Le Comte vous a vue AVANT que je vous fasse passer pour ma Cousine ! Il connait votre visage et donc il sait que vous n'êtes pas bourgeoise, voyons !

Il fit une pause... Si la situation était aussi dramatique que ce que l'Ecrivain se figurait, c'était terrible ! Il reprit sans pour autant tenter de se calmer :

- Lui avez-vous dit votre vrai nom ? Vous êtes vous présentée à lui en tant que Jeanne Léonois ? Et d'ailleurs pourquoi lui avez-vous parlé ? Je veux tout savoir, cela en va de nos deux têtes !!

Le Dramaturge était rouge maintenant, tellement il s'echauffait ! Il fallait absolument que la jeune femme se dépêche de relater cette rencontre dans ses moindres détails sinon il allait faire une crise d'apoplexie !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Ven Sep 16 2005, 00:12

Jean n'était guère content avec elle, elle avait oublié de lui dire ce détail qui semblait insignifiant au début puisqu'elle ignorait qu'elle allait le rencontrer à nouveau. Elle espéra que Sybéllia n'aparaisse pas maintenant car elle sentait que ca n'allait pas très bien ce passer. Elle était tellement dépasée par tous ces événements qu'elle disait à peu près n'importe quoi ne faisant pas attention a la vulgarité avec laquelle elle avait parlée un peu plus tot. Cela risquerait de prendre du temps

- Je m'excuse Jean ne pas t'avoir informé plus tôt c'est que je ne sais pas ce qui m'a prit de vous cacher cela. Je ne pensais pas le croiser à nouveau dans d'autres circonstances. Bon bref je vais vous racontez la facon dont je l'ai rencontré.

Jeanne sentait que son protecteur allait avoir une humeur maussade mais si elle ne le disait pas maintenant, ca sera pire dans un avenir

- Je me balladais solitaire comme je le fait la plus part du temps. Lui sortait du chateau accompagné d'un mousquetaire, ils discutaient.... Elle prit un instant pour s'assurer que personne n'était aux alentours du poison dans les plats du roy. Ils remarquèrent ma présence et on décida d'aller prendre un verre dans l'auberge afin d'éclaicir tout ca. Malheureusement monsieur de Chastignac abusa de l'alcool et se retrouva dans un état pittoyable. Moi et monsieur Chateaubriand l'avons accompagné dans la calèche. Je suis vraimewnt désolée, ils conaissent en effet mon nom je ne peux m'en sauver.

Jean serait probablement dans tout ces états en attendant ca
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 1212
Age : 30
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Ven Sep 16 2005, 08:55

Racine chancela un moment avant de se retenir au tronc de l'arbre qui avait abrité Sybile des rayons lumineux quelques temps plus tôt...
Il avait retrouvé un teint cireux, presque maladif, et il avait maintenant le regard vide, incapable de penser pour l'instant.
Il se passa une main sur le visage de haut en bas et murmura :


- Juste Ciel !

Comment était-ce possible ? Tout ce travail fichu à cause d'un simple oubli... Et en plus elle avait donné son nom ! Certes, le Comte de Chastignac était la première fois ivre, l'autre fois poignardé, il aurait sans doute du mal à se rappeler exactement le visage et le nom de Jeanne mais le Mousquetaire...
L'Ecrivain était perdu. Il ne savait pas s'il fallait immédiatement renvoyer Jeanne à sa Campagne ou alors tenter le tout pour le tout pour le bien de son Oeuvre !
De toute manière, il ne pouvait plus supporter de la voir pour l'instant. Il se retrouvait à nouveau hors de lui... Il finit par lui tourner le dos et s'en allant lui lança :


- Nous nous retrouverons à la Chasse et nous statuerons sur votre situation... En attendant, ne commettez pas d'imprudence, je pense que vous avez fait assez de mal pour l'instant !

Sans un dernier regard ou un dernier geste, le Dramaturge partit, toujours aussi blafard. Il étais las, extrêmement abattu...

La Suite : La Grande Chasse du Mois

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mar Sep 20 2005, 20:57

(hrp pour moi suite avec jeanne puisque on doit faire les boutiques )

Sybélia revint un sourire aux lèvres, elle avait revêtue une robe pour sa sortie, d'une couleur bronze, très simple celle ci était quand même élégante..
Inquiète d'abors par le fait de voir racine en colère, elle s'avanca près de Jeanne

-Me voici Demoiselle Jeanne, allez vous bien ? votre cousin semble etre d'humeur maussade ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mar Sep 20 2005, 23:53

Jeanne regada la jeune femme l'air debousole, elle s'avait montree tout de meme honnete avec lui, maintenant elle etait perdue... Qu'allait-elle faire? Retournez a sa petite vie miserable ou bien continuer a faire la comedie? Non la comedie etait trop risquer, elle etait decidement desesperee...

- Je suis bien heureuse de vous revoir mademoiselle de Sicee, pour le moment je prefere ne pas parler de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Lun Sep 26 2005, 19:25

( hrp desole du retard un peu debordée lol )

Sybélia eu un sourire

-Soit, alors profitons de notre promenade, quel endroit vous plairez? j'avoue ne point connaitre la ville, je m'en remet donc a votre savoir, un carrosse nous attend a l'entree du domaine

Elle regarda Jeanne, qui semblait un peu soucieuse, elle n'aimait point voir les gens tristeou soucieux, elle se mit a penser de tout faire pour lui remonter le moral....
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Lun Sep 26 2005, 19:37

Apres la dispute avec Jean, elle savait que sa vie etait perdue que tot ou tard Sybellia saurait aon secret, qu'elle sera bannie ou autre chose pire... Elle n'aurait plus sa protection,ni des bons moments mais que su dessespoir, elle tenta tout de meme de sourire a Sybellia

-Ce n'est pas que je n'apprecie pas votre compagnie mais...

Jeanne ne voulait pas decevoir la jeune femme qui lui semblait bien plus que sympatique. Elle voulait simplement etre seule et encore que Sybellia se doute de quelque chose, mais en meme temps elle aurait besoin de reconfort...lui dire la verite de toute maniere sa vie est fichue ou bien continuer a jouer la comedie profitant ainsi les derniers instants de son reve?
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Dim Oct 02 2005, 21:57

Les yeux de Sybélia se tintèrent de bleu terne, elle fut inquiète pour cette jeune femme ...

- Que ce passe t il ma chère, vous sentiriez vous mal ?

Elle l'observa , se demandant si la dispute n'avait pas était plus qu'un simple haussement de voix, elle s'en inquièta...
Prenant la jeune femme par le bras, elle prit une voix douce

-Allons si vous faites soucis de votre cousin, je suis sure que ces paroles auront un peu dépassée ses pensées... Cela s'arrangera...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Aujourd'hui à 14:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite balade solitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petite Balade Avec Pauline (pv elle)
» [750 pts] Petite balade en foret a la JBT
» Petite Balade [Aaron]
» Une petite balade sur mon tapis volant ?
» Petite balade nocturne. [Adrian]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: