1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartements du Comte de Guiche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Comte de
Invité



MessageSujet: Appartements du Comte de Guiche   Lun Sep 05 2005, 19:41

[->cabinet (appartements de madame)]

Les appartements amménagés pour le comte étaient d'une élégance rare et d'une beauté spéciale. Mais depuis la scène qui venait de se passer dans le cabinet d'Henriette d'Angleterre, il ne ressentit aucun bonheur à cette vue. Et si l'on pouvait décrire son sentoment par une couleur, cela sera sans doute le gris. Et si l'on pouvait le décrire par un temps, cela sera un énorme vent faisant glisser d'enormes nuages gris qui fesaient pleuvoir une averse éternelle.
Rien n'était intéressant pour lui, et rien ne méritait d'interêt. La souffrance était encore trop vive et lui brulait le coeur. Pour essayer de l'oublier, il se deshabilla vite fait et se coucha sur son lit.
Il laissa son épée à côté de lui, se promettant de transperser le premier importun qui viendrait le déranger
Revenir en haut Aller en bas
Comte de
Invité



MessageSujet: Re: Appartements du Comte de Guiche   Mer Sep 07 2005, 12:14

De Guiche se reveilla en sursaut. Une sueur froide collait ses cheveux noirs à son front.
L'air apeuré, il reprit sa respiration -qui lui manquait- et se leva. D'un pas chancelant il arriva jusqu'à un mirroir et se regarda dedans.
C'était encore ce cauchemar sur Madame dont il revait tout le temps.

Après s'être calmé, le comte se rhabilla, refit sa toilette et sortit de ses appartements.
Il était bien trop angoissé de revoir le cauchemar pour se rendormir


[->dans la cour : un malheureux dans la cour]
Revenir en haut Aller en bas
Comte de
Invité



MessageSujet: Re: Appartements du Comte de Guiche   Mar Sep 27 2005, 20:07

Il arriva d'un pas précipité devant ses appartements. L'air préoccupé, et il l'était vraiment, il se demandait comment s'est passé l'entre-vue du Roi avec de Chastignac. Il ne savait rien de l'affaire mais cependant avait un sentiment étrange et amer. Armand avait un certain sens du danger, ce qui le sauva maintes et maintes fois dans les batailles, mais cette fois c'était différent. Cette fois, il craignait pour Adrien quelque malheur.
Sans s'en apercevoir, il s'était arrêté devant la porte et était resté comme un piquet pendant au moins cinq minutes reflechissant encore et encore.


*Pourquoi donc m'inquiète-je pour cette personne? Je ne la connais à peine!... *

A cette pensée il ouvrit la porte de ses appartements et y entra.
Ses yeux tombèrent sur un miroir et il se vit à travers. Il paraissait bien gueri et avait retrouvé sa viguer naturelle. Cette affaire lui fit oublier son malheur et il se sentit soudainement libre. Tout à coup, l'air lui parut rempli de melancolie, de tristesse et de colère. C'étaient les mêmes sentiments avec lesquels il quitta sa chambre tout à l'heure avant que tout cela n'arrive.
Le comte se précipita vers la fenêtre et l'ouvrit pour respirer à pleins poumons un air beaucoup plus pur. Puis, il alla s'assoir sur une chaise, juste à côté de la fenêtre et commença à jouer avec ses longs cheveux fins et noir : essayant de voir l'avenir de ce malheureux qui l'était encore plus que lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Comte de
Invité



MessageSujet: Re: Appartements du Comte de Guiche   Ven Oct 07 2005, 15:06

Quand il arrêta de rêver, il fesait déjà grand noir. Seule la nimbée lui offrait assez de lumière pour qu'il puisse aller jusqu'à son tiroir sur lequel était posé une chandelle. Il l'alluma toujours en pensant à ce pauvre de Chastignac.
Il n'avait pas la moindre idée de l'heure qu'il était. Peut-être minuit? Peut-être deux heurs du matin? Il revint à sa place initiale et se remit à rêver quand des bruits de pas pressés attirèrent son attention. Il passa sa tête par de-là la fenêtre ouverte et regarda : un homme avec une sorte de sac marchait rapidement, ou plutôt courrait vers les écuries. Quelque chose disait au comte que ce quelqu'un ne lui était pas du tout inconnu. Soudain la vision du visage pâle du comte de Chastignac lui apparut tel un fantôme.
Il lui avait promis de lui dire de ses nouvelles. Voilà déjà plus de cinq heures qu'il patientait. En d'autres circonstences il ne se serait pas affolé aussi rapidement, mais là , l'affaire dont il s'agissait n'était pas du tout légère.
En effet, il était parti chez le roi, et emmené, non, forcé! par ces deux hommes cela devait être quelque chose de vraiment grave. Aussi, le comte de Guiche n'attendit plus une seconde de plus, il saisit son épée et la mit dans son fourreau et se dirigea à grands pas jusqu'à la porte, chemin faisant il profita pour saisir sa cape et son chapeau accroché à un porte-manteau et sortit.
Les couloirs étaient éclairés par des chandelles accrochés aux murs. Il n'eut pas besoin de se reperer, il connaissait bien le chemin menant aux appartements des gentilshommes non affectés au service d'aucun roi ni prince, et partit.
Revenir en haut Aller en bas
Comte de
Invité



MessageSujet: Re: Appartements du Comte de Guiche   Mer Mar 22 2006, 17:25

Tôt le matin, de Guiche s'était reveillé. Il ne se leva pas, préférant paresser encore un peu dans son lit chaud.
Tout d'abord il avait pensé au temps qu'il ferait, ensuite à d'autres choses comme les nouvelles courtisanes.
Finallement, ses pensées tombèrent sur Henriette. Son air épanoui devint tout à coup triste et mélancolique


-Madame...

De Guiche avait tout : la richesse, le prestige, la renommée, la beauté...TOUT ! Il pouvait même avoir la femme qu'il voudrait simplement en se présentant, et si elle était dédaigneuse, quelques minutes de discution suffiraient pour l'avoir...Toutes étaient à lui...Mais pas Henriette. La seule qu'il aimait vraiment.
Pour elle, Armand aurait tout donné, tout sacrifié. Sur un mot d'elle, il se serait mis l'épée dans le ventre.
Combien de fois lui avait-il montré son amour? Les nombreux duels qu'il dut mener contre de grands maîtres duelistes. Il avait même rennoncé à son Roi pour elle. Son Roi qui était si bon avec lui...

Il se leva finallement et alla à sa fenêtre pour regarder les jardins.
Comme par hasar, ses yeux tombèrent sur deux silhouettes féminines : c'était Henriette d'Angleterre et une autre jeune dame qu'il ne connaissait pas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartements du Comte de Guiche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartements du Comte de Guiche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comte Vronski
» Arrivée d'un Comte prétendant à la couronne...
» LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin)
» Les appartements au dessus des écuries
» [Comté] La Roche sur Yon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: