1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Madelein
Invité



MessageSujet: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Ven Sep 09 2005, 20:19

Nom : Jolivet

Prénom : Madeleine

Âge : 19 ans

Personnage incarné : Fille de joie

Histoire :

Les contes de fée commencent souvent par "Il était une fois...". Mais la vie de Madeleine n'est pas un conte de fée, puisque c'est une situation très courante. Alors...
Il était sûrement plusieurs fois, donc, dans un petit village de la plaine de la Brie, une jeune paysanne. Cette jeune paysanne, comme toutes ses compagnes, se couronnait de fleurs en été, dansait aux fêtes religieuses et au bal. Ses cheveux auburn et ses yeux verts, peu communs, la rendaient très jolie, et sa jeunesse faisait qu'elle était pleine de santé et avait la beauté de cet âge.
Comme toutes ses compagnes également, il lui arrivait aussi d'aguicher les garçons du village. Et comme beaucoup de filles, il arriva ce qui devait arriver, à savoir une histoire assez personnelle dont on ne peut que dire qu'elle se passa dans un buisson... Il en résulta, quelques mois plus tard, une enfant qui fut appelée Madeleine par le curé, le saint homme trouvant "qu'il fallait bien rattraper le péché de sa mère en lui donnant un nom de repentie, à cette petite!".
Le 'fruit du péché' qu'était Madeleine grandit donc dans le village où elle était née, élevée par ses grands-parents et sa mère. Quelque peu persécutée par les adultes - pensez donc, une fille adultérine! - elle fut plutôt bien acceptée par les enfants de son âge, jusqu'à ses quatorze ans où, le temps venant pour elle d'être promise, nul jeune homme ne se présenta pour la demander, malgré ses cheveux roux et ses yeux verts qui lui conféraient la beauté de son âge...
Alors, un jour, elle partit. Sur les routes. N'importe où. Et n'importe où ce fut la capitale : Paris. Eblouie au départ par les monuments tels que Notre-Dame ou le Louvre, elle déchanta bien vite en voyant les faubourgs où s'entassait le peuple. La beauté ne nourrit pas, et les rues non pavées et couvertes d'ordures offraient un tout autre spectacle que celui des beaux quartiers.
C'est un jour qu'elle traînait dans la rue des Blancs-Manteaux en pensant à un hypothétique poulet rôti qu'elle fut remarquée par un homme très bien habillé. Cheveux poudrés à la mode et canons enrubannés, un sourire charmeur sur le visage, il l'aborda et lui offrit de travailler pour lui. Ce que Madeleine ne sut pas tout de suite, c'est que l'homme était un des nombreux maquereaux qui sillonnaient Paris, à la recherche de filles de joie.
D'abord "travaillant" dans un bordel où elle fut très appréciée, compte tenu de sa jeunesse, de sa fraîcheur, et... de sa bonne volonté - elle était une des rares à ne pas cracher dans la 'soupe' et mettait un point d'honneur à satisfaire ses clients lorsqu'ils n'étaient pas trop exigeants - elle finit par reprendre sa liberté, à l'âge de dix-sept ans.
Voici maintenant deux ans qu'elle travaille à son compte. Plus expérimentée et mature que la plupart des filles de son âge, elle sillonne les rues de Paris, racolant le client selon son bon plaisir...

Apparence physique :
Plutôt petite, très mince, silhouette adolescente et peau claire, Madeleine est plutôt attirante. Elle joue d'ailleurs de son côté un peu canaille et de sa fraîcheur en portant parfois des tenues d'homme, le reste du temps des robes légères. Elle évite à tout prix les corsets 'ou toute autre invention pernicieuse comprimant les entrailles', ce qui lui permet de garder une souplesse et une liberté de mouvement rare chez les femmes de plus haute classe.
Elle a un joli visage en forme de coeur, aux traits bien dessinés, à la bouche délicate et rosée. Ses yeux très expressifs, d'une teinte oscillant entre le vert et le brun, rappellent fort ceux des nymphes que s'efforcent d'imiter les dames de la noblesse lors des réceptions de la Cour. Le tout est encadré par une masse de cheveux roux foncé, épais et bouclés, coupés court.

Psychologie du personnage :
Fraîche, rieuse, parfois canaille, Madeleine pourrait paraître un peu légère. C'est d'ailleurs ce qui fait son charme : à première vue, on a l'impression qu'elle ne prend rien au sérieux. Ce n'est pas exactement vrai. Elle mesure simplement sa chance de faire un métier pas trop fatigant (encore que si vous lui parlez ainsi, elle risque fort de vous raconter sa dernière nuit en compagnie...) et d'être plus ou moins libre. Elle ne refusera jamais d'aider quelqu'un dans le besoin. Généreuse, prenant vite la mouche mais peu rancunière, on pourrait la qualifier de personne assez explosive. C'est une amie plutôt agréable.
Elle ne croit plus en l'amour-le-vrai-le-pur depuis longtemps. Pas fleur bleue pour deux sous, elle respecte cependant ceux qui le sont, et essaie de ne pas les détromper trop vite. Cependant, peut-être que si un homme se présentait, qu'il gagne son affection et ne l'ennuie pas avec de stupides préjugés, elle pourrait envisager une relation assez suivie...
Mais, quoi qu'il en soit, à toutes les pruderies, elle rétorquera 'Mon repentir n'est pas pour tout de suite!'
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Ven Sep 09 2005, 20:32

Triste histoire sad
Mais très belle et bien écrite! Je te souhaite la bienvenue! Amuse toi bien sur le site

Admin #1: Check

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabellion
Epicurien
avatar

Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Ven Sep 09 2005, 20:38

Bravo triple bravo thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap thumbs up clap

et bienvenue parmi nous Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Ven Sep 09 2005, 20:44

Wow... Ca fait beaucoup plus qu'un triple bravo ça! blush blush blush
Merci beaucoup!^^
*va écrire plus souvent ses histoires en écoutant Mylène Farmer, ça marche!*
Revenir en haut Aller en bas
Cassandr
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Ven Sep 09 2005, 21:38

hmmmmmmmmm mais elle est rès bien cette petite

/me fait sonsourire carnassier

petite petite viens ici , pas peur je te veux que duuuuuuuu biennnnnnnnn

niark niark
Revenir en haut Aller en bas
Araval d
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Ven Sep 09 2005, 21:45

bienvenue rolling eyes
Revenir en haut Aller en bas
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 06:23

Merci beaucoup pour les souhaits de bienvenue!
Cassandre>*sort un contrat illico presto* D'ac, mais je veux 10% sur tous les bénéfices!^^
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 08:28

Wow ! vraiment une histoire tres bien menée, tres originale : aucun passage mélodramatique, une fille bien dans sa peau et pourtant unique avec une personnalité propre tres nuancée et subtile : ce qui me donne de gros espoirs pour la suite... !

Donc check et tripe check (lollll) sauf que je vais pas mettre 30 000 smileys ça me fatiguerais trop le poignet ptdrrr

Isa, tu la trouve triste cette histoire ? Moi au contraire elle m'a fait sourire, tourner en dérision la prostitution même... chapeau encore une fois quoi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabellion
Epicurien
avatar

Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 09:07

Tu sais y a un moyen de faire 30 000 smiley en 2 secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 09:15

ah vi ? Comment ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cabellion
Epicurien
avatar

Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 09:25

Tu clique une dizaine, ensuite tu les surlignes, puis tu clique sur ctrl c puis ensuite tu fais ctrl v. Le fameux copier coller. Ensuite tu continue à faire ctrl v pleins de fois. Tu surligne ce que t'as fais, ctrl c, puis ctrl v. Tu peux ensuite arriver à des millions de smilies sans te fatiguer. Exemple:

Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 14:04

Pas mal la technique pour les smilies, je testerai un de ces jours...^^
Adrien/Louis XIV/St Aignan (eh vi, j'ai lu les topics...)> Pour l'histoire, y a un petit bout de temps que je me suis aperçue que les persos 'simples' avec une histoire plus ou moins banale et pas vraiment tragique, étaient les plus intéressants à jouer... Ce genre de persos forme plus ou moins le contrepoids de tous les nobles, chevaliers et personnes exceptionnelles d'un RP, et ça permet un jeu super bien (après faut exploiter, évidemment).
Et quand tu réfléchis bien, être prostituée à cette époque, tant que tu ne tombais pas sur des clients sado-maso et que tu gagnais assez pour te payer une chambre, c'était une situation plutôt acceptable comparée à celle, mettons, d'une paysanne ou d'une mendiante...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie d
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 14:23

chapeau bas ! superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 17:24

Merci beaucoup! blush blush Je m'attendais pas à autant de compliments, vous êtes tous super sympas...
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie d
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 17:49

J'adore ton style d'ecriture hmmm
Revenir en haut Aller en bas
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 19:04

Bien, alors tu vas me servir de cobaye pour mes prochaines histoires...
D'ailleurs, à tous : qu'est-ce qui vous plaît, ou pas, dans l'histoire de Madeleine? Qu'est-ce que je pourrais améliorer?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 19:21

Ce qui me plait ? Ton histoire n'est pas taboue !
Revenir en haut Aller en bas
Cassandr
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 21:48

Madeleine Jolivet a écrit:
Merci beaucoup pour les souhaits de bienvenue!
Cassandre>*sort un contrat illico presto* D'ac, mais je veux 10% sur tous les bénéfices!^^

10% c'est tout ????????? mais attend moi mes filles touchent au moins 25 % ce qui est normal je prend que les meilleures !!!!!! en plus qu'elles soient nourris loger et véti !!!!!!!

/me sort vite le contrat en se mordant la langue elle aurait put faire une affaire mais le choc la fait défaillir !!!!!!

Mlle Cassandre
a qui de droit par ce jour le XXXXXXX
S'engage a prendre sous protection Mlle ........ (remplir le nom dela candidate) en la vetissant nourissant et logeant a l'etablissement Masque rouge ...
Pour chaque client occupée dans les cadres des caractère gras en tout petit de la page... Mademoiselle se vera offrir 25% de la solde alouée pour les service rendu ...

Mlle cassandre le .XXXXX Twisted Evil
Mllle ... (remplir le champ et signé )

voilaaaaaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Cassandr
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 21:49

heuuuuuuuu je te dit ce qui plait et ce qui peut etre améliore si tu me fait une jolie bannière
non ?? aller koiiiiiiiiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 21:54

Citation :
Adrien/Louis XIV/St Aignan (eh vi, j'ai lu les topics...)>

wow... genre, impressionée! mais bon j'arette les "chapeau" sinon tu vas plus avoir assez de place pour tes autres vêtements dans ta garde robe lol

Citation :
D'ailleurs, à tous : qu'est-ce qui vous plaît, ou pas, dans l'histoire de Madeleine? Qu'est-ce que je pourrais améliorer ?

Hum... ce qui me plais ? Attention j'analyse ! disons que je trouve cette histoire bien menée du début a la fin, toujours sur le même ton : pas de chute précipitée et de recherche a nous faire verser une larme souvent trop rapide et survolée : des que ça commence a tomber dans le drame on réhausse par de l'humour. Cette histoire est un peu comme une chanson légere et dansante, un menuet a petits pas rapides et sautillants.
Ce n'est pourtant pas de l'humour gras qui nous font rire une fois et ensuite nous insupporte, on ne rit pas ou peu, mais l'on sourit, la bonne humeur revient.
Comment ? Un personnage si simple et pourtant si original... ? il fallait y penser !

Et bien quant a ce que tu pourrais arranger, ce n'est pas a moi de te le dire. Tu as déjà découvert ton style propre, ta plume est déjà taillée : a toi de l'affinée selon tes gouts et tes aisances et non selon ce que les autres pensent. Tu ne sembles être plus assez débutante pour que l'on puisse juger. Certes, l'on peut dire j'aime ou j'aime pas, mais dirait-on a Marguerite Duras qu'elle devrait faire des phrases plus longues, plus construites et plus suivies ? Non, parce que c'est son style. On peut dire j'aime pas, mais on ne peut nier qu'elle s'est trouvée.
Beaucoup se sont déjà "trouvé" ici, et pour n'en citer que quelqu'uns D'Artagnan, Jean Racine, Henriette, par exemple ne peuvent être critiquer que par rapport a leur message précédent, a leur évolution, mais non pas comparé. Il semblerait que ton nom doive s'ajouter a cette liste.

Bref, une petite éloge que j'ai pris plaisir a écrire, moi qui suis en manque totale d'inspiration en ce moment : que ceux qui n'ont pas reçus de telles louanges ne s'en offusques pas.... C'EST DE LA FAUTE A MADELEINE !!!! Elle zavait ka pas me demander ! blblbllb

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 21:56

Citation :
heuuuuuuuu je te dit ce qui plait et ce qui peut etre améliore si tu me fait une jolie bannière
non ?? aller koiiiiiiiiiiiiiiiii

Hey si tu veux je peux essayer de t'en faire une !! demande a Vince je suis une abonnée des banniere... lolllll m'enfin j'essaye et si elle te plait pas tant pis, elle sera pour moi :p

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 22:00

messire le roy est attendu lol heu au bois ?

bon disons que dans le style la plume est légère, autant certain prenne des perso prosituée triste alors que il existent des femmes qui le font d'elle même ... Comme cassandre ton perso tire profit de la situation , mais toi tu garde une fraicheur presque innocente dans ton perso chose que par exemple cassandre n'a pas peut etre par ce que elle a passé sa vie dans la prositution ...

Ainsi tu joue sur plusieur tonalité qui apporte dans l'ensemble un ligne qui permet de s'impregner et pas dire ouinnnnnnnn trop triste ou pffffffff talope ta eu trop de chance ta tout eu ...

et tu montre divers alea de la vie , ce qui peut donner une approche de simplicite ou tout lke monde peut se mettre a la place de ce perso ...

De plus je pense que tu dois avoir assez l'habitude des perso a creer car tu décrit certains details qui font jouer par la suite le rp conrairement a des debutant qui parfois disent beaucoup trop de general et quand tu arrive en rp savent coudren danser, chanter, faire la guerre et j'en passe ... en gros superwoman et mister superman ... Alors que le tien semle connaitre ses limites meme si le srepoussent

ps moi aussi je veux la baniière cassandre couhée
oups laspus revelateur lol
Revenir en haut Aller en bas
Cassandr
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Sam Sep 10 2005, 22:02

Adrien de Chastignac a écrit:
Citation :
heuuuuuuuu je te dit ce qui plait et ce qui peut etre améliore si tu me fait une jolie bannière
non ?? aller koiiiiiiiiiiiiiiiii

Hey si tu veux je peux essayer de t'en faire une !! demande a Vince je suis une abonnée des banniere... lolllll m'enfin j'essaye et si elle te plait pas tant pis, elle sera pour moi :p

vouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii tu sais que je t'aime toi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

emeraude sort de ce corps desuite !!!!!!!!!!!!
:p
Revenir en haut Aller en bas
Madelein
Invité



MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Dim Sep 11 2005, 11:12

Merci pour tous ces commentaires!
Hum...25%? C'est assez intéressant... Madeleine va venir faire un tour par chez toi, je pense.^^
Allez zou, une petite ban vite faite avec Photofiltre-mon-auxiliaire-de-toujours...

Puis si celle-ci et celle d'Adrien te plaisent tu pourras alterner, ça fera du changement!^^
Et comme j'ai cru comprendre que Sybelia aussi en voulait une...

Plus simple, mais comme j'ai cru comprendre que le perso n'était pas particulièrement tortueux...
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   Dim Sep 11 2005, 11:32

Douah ! et moi qui vient d'en finir deux ! bon bah tant pis je les mets quand même ^^ lol





En tout cas elle est belle la tienne Madeleine... mais bon si j'avais su que t'allais aussi vite, lol, je l'aurais pas fait... tant pis ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Madeleine... Le repentir n'est pas pour tout de suite.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Merci à vous pour tout ce que vous avez fait pour moi.
» Bonne nouvelle mais pas pour tout de suite!
» Le week-end ça ne sera pas pour tout de suite. [PV. Adrien]
» Pnj pour tout le monde!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: Profils des anciens joueurs-
Sauter vers: