1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De l'air, j'étouffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominiqu
Invité



MessageSujet: De l'air, j'étouffe   Sam Oct 01 2005, 13:09

Le bois, la forêt, ces arbres et animeaux, rien de tel pour se ressourcer et qui sais aussi faire de bonne rencontres, Dominique comme toujours habillée en homme avec son cheval passa dans la forêt, sans trop savoir pourquoi elle eu envie de s'arrêter un instant, sautant par terre elle observa les allentour d'un oeil posé, mais "sur-le-qui-vive" tout de même puis elle se prit d'une envie de s'entrainer ici, la ou le soleil se faufillait entre les feuillages ne laissant voir que des fin trais de lumière passer, rendant l'atmosphère douce et magique, Dominique n'hésita pas plus longtemp et sortit son arme et commenca quelque entrainement de maniment de celle-ci, très concentrée sur se qu'elle faisait ou encore sur le plus petit bruit qui se faisait entendre, c'est a se moment qu'elle entendit une branche d'arment se casser sousun pas, elle se retourna pour voir qui arrivait, son arme serrée entre ses doigts agile...

[topic libre]

edit par Delphine: Evite d'utiliser les couleurs rouge et orange qui sont reservees a l'administration s'il te plait. La couleur jaune est normalemment utilise par les membres pour un "Hors sujet" et le reste, tu fais a ta guise Wink merci.
Revenir en haut Aller en bas
Chateaubriand
Poete


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: De l'air, j'étouffe   Mer Oct 05 2005, 02:15

Chateaubriand de promenait a cheval a travers la foret de Fontainebleau. C'etait une vraie plaie pour lui que de faire ces interminables rondes qui avaient ete instaures depuis les recentes intrusion sur le sol royal. Il s'ennuyait ferme de ne rien faire d'autre que de patrouiller, ne trouvant jamais quelconque aventure.

Il entendit soudain, non loin de la, l'air se faire fendre, a plusieurs reprises. Baissant llegerement la tete de cote pour mieux entendre d'ou venait ce bruit, il se concentra pour decerner la direction a suivre. Ne voulait pas faire de bruit une fois la source localisee, il descendit de cheval et tira son epee du fourreau dans lequel qui reposait.

D'une part, il etait bien heureux qu'il aille finalement un peu d'action.

Il ecarta donc une branche pour mieux observer cette personne de dos, faisant quelques pas d'escrime. Toujours la main gauche sur son epee, il s'avanca pour interpeler la personne et lui demander ses papiers.

"Tres joli, mais retenez qu'il ne faut pas croiser les pieds lors de cette manoeuvre au prix de perdre l'equilibre si on vous attaque du cote droit... Vos papiers, monsieur...?"

Marius tenait toujours son epee, mais abaissee pres de sa jambe. Il voulait s'assurer de l'identite de la personne, voir si elle avait le droit de se promener sur les lieux. Sinon, il faudra qu'il l'emmene au quartier des mousquetaires pour une interrogation complete en regle. Quelle idee aussi d'agrandir Fontainebleau avec une immense foret d'ou on ne pouvait plus delimiter ses frontieres vu sa croissance incessante... Surement qu'il faudrait trouver la cloture qui limitait les terres du chateau a celles du royaume et trouver d'ou provenait la breche. Peut-etre un arbre s'etait-il ecrase sur la cloture, offrant ainsi une porte d'entree pour tous ces gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominiqu
Invité



MessageSujet: Re: De l'air, j'étouffe   Mer Oct 05 2005, 11:30

Poliment dominique vit l'homme et le salua avant de regarder autour d'elle, voir si il n'y avait point d'autre personne, comme cela si il fallait se battre il n'y aurait aucun effet de surprise, l'entendant lui demander son identité la jeune femme hésita, devait elle lui répondre pour l'ignorer et partir? pour l'instant mieux valait faire profil bas

"Je me nomme Dominic de Montencourt apprentit mousquetaire ! et a qui ai je l'honneur monsieur..."

[hors jeu: désolée si je poste court j'ai pas encore l'abitude de poster aussi long que vous]
Revenir en haut Aller en bas
Chateaubriand
Poete


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: De l'air, j'étouffe   Mer Oct 05 2005, 14:34

Chateaubriand baissa son arme et regarda longuement Dominic.

"De Montecourt? Apprenti mousquetaire? Je suis Marius de Chateaubriand, Major de la Compagnie des Mousquetaires du Roy."

Il hocha la tete a l'intention du jeune homme.

"Ainsi donc vous aspirer a devenir mousquetaire jeune homme? Avez-vous deja fait votre service militaire?"

HS: Ce n'est pas grave voyons. On compte sur la qualite. Et de toute facon, tu vas t'y habituer...un jour, ca va deborder tres longuement sans que tu ne le fasses expres...lol Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominiqu
Invité



MessageSujet: Re: De l'air, j'étouffe   Mer Oct 05 2005, 14:42

"hum... malheureusement il ya des secrets chez moi qui m'en on empêché maiiiis j'ai fais bien pire que sa croyez moi"

dit elle de sa voix d'homme qu'elle immitait a merveille, elle essayait de détendre l'atmosphère et surtout de ne pas se faire passé pour une imbécile, déja que le traque d'être devant une tel personne lui montait au joue si en plus elle se rendait ridicule c'était la catastrophe

"c'est un honneur de me trouver devant vous monsieur, je sais que mon espoir de devenir mousquetaire est mince et encore plus mince que vous ne pouvez le croire mais je compte bien y parvenir un jour, même si cela doit attendre le dernier de mes souffles !"
Revenir en haut Aller en bas
Chateaubriand
Poete


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: De l'air, j'étouffe   Mer Oct 05 2005, 14:58

Chateaubriand fronca les sourcils lorsque la jeune personne lui raconta qu'elle n'avait pu suivre son service militaire. Il se rememora les 2 annees qu'il avait fait il y avait quelques annees.

"Savez-vous bien qu'il faut d'abord se prouver sur le champs de bataille avant de pouvoir devenir mousquetaire? Sinon, il vous faudra etre un excellent escrimeur et de jolies lettres de recommendation bien placee."

Citation :
c'est un honneur de me trouver devant vous monsieur

Chateaubriand inclina imperceptiblement de la tete. Il n'y avait rien de quoi s'emouvoir a sa personne d'apres lui. Il se rememora d'ailleurs qu'il etait en patrouille et enfouchant sa selle, il prit la bride de son cheval et s'adressa au jeune homme reveur.

"Je vous pris de me suivre a la caserne des mousquetaires. Peut-etre une fois la, pourrez-vous nous montrer vos capacites et etaler vos excuses quand a ne pas avoir fait votre service militaire. Cependant, je me dois de vous y conduire pour une toute autre raison. Vous etes ici sur la propriete de sa majeste le Roy. Nul n'est suppose etre sur les terrains du roy a moins d'etre de la noblesse, un mousquetaire, un garde ou un homme ou une femme de service. Ne vous trouvant dans aucune de ces categories, veuillez me suivre et vous expliquer."

Il attendit que Dominic ne marche devant son cheval pour rejoindre le sentier jusqu'a l'oree du bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominiqu
Invité



MessageSujet: Re: De l'air, j'étouffe   Jeu Oct 06 2005, 11:28

Dominique le fixa un long moment puis le vit toucher son cheval, chose qu'elle ne supportait mais, cependant il allait l'ammener a un endroit interessant pour elle a partir du moment ou son secret n'était pas découvert bien sur...
Elle ne savait bien sur pas qu'elle se trouvait dans un lieu privé si non elle ne serait pas venue ici, décidément elle ne faisait que des catactrophe ces temp si, en espérant qu'elle n'en face pas devant cet homme se qui pourrait lui couter bien plus que son secret !
Pour elle toute personne ayant un rapport avec les mousquetaires était quelqu'un d'important, du moin a ses yeux bien entendut


"bien sur, je vous suis, mais j'ignorait que j'était sur un terrain privé"
Revenir en haut Aller en bas
Chateaubriand
Poete


Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: De l'air, j'étouffe   Lun Oct 10 2005, 00:14

Chateaubriand hocha la tete.

"Ma foi, bien peu de personne le save! Cela n'empeche pas que je suis sous des ordres strictes et que je doive te conduire a la caserne pour une petite interrogation."

Comme la route etait longue jusqu'a l'oree du bois, puis ensuite a la caserne, Marius decida d'engager une conversation au fil de leur randonnee.

"Depuis combien de temps t'entraines-tu donc?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'air, j'étouffe   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'air, j'étouffe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Touffe rose et touffe blonde (comment ça c'est un nom pourri?!!)
» Prends une éponge et nettoies ou je t'étouffe avec. ft. Charlie l'abrutiiii
» Présentation Touffe de Neige
» Escorte et diplomatie [Jonas, Laksh, Otanaki]
» Etouffé par l'étouffement étouffant qui t'étouffe [Priv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: