1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La suite du vicomte De Léon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Mer Juin 29 2005, 21:45

Armand fut repoussé par la belle... Amère deception... L'approche de la douceur aurat-elle plus de succès ?

"Ma dame, faites attention à vous... je vous prie de m'excuser, je ne sait quel démon m'as possédait, surement votre beauté plus belle que le soleil lui même, m'aura voler mon coeur... Je vous aime... Dès que je vou ait vu, vous avez volé mon coeur, je n'ai put céssé de penser à vous une seul seconde depuisque je vous ait rencontré..."

Il lui tendit une main, l'aidat à se relever, et la baisa avec passion (HJ la main...)
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Mer Juin 29 2005, 21:48

Héloïse revenait du bal, et déambulait dans les couloirs du château. Elle était soulagée de pouvoir sortir de la salle ou une trop grande agitation régnaité. En temps normal, l'excitation d'un bal l'aurait contenté, mais ce soir, elle se pouvait s'empêcher de ruminer. Elle passa près des chambres des hommes pour se rendre à l'étage des femmes, mais un bruit attira son attention. Elle passa par un corridor éclairé seulement par la lumière des chandeliers, puis s'arrêta devant une porte. Elle entendit une voix d'homme, mais aussi celle d'une femme. Une voix tremblante parsemée de sanglots. La jeune demoiselle passa un oeil par l'ouverture de la porte, la curiosité l'emportait toujours. Elle qui s'attendait à une scène de ménage découvrit la jeune Iwelda, accueillie plus tôt, aux prises avec le vicomte de De Léon. Héloïse savait qu'elle avait promis d'espionner ce dernier pour le Roy, mais elle ne pouvait pas laisser son amie dans une telle position. Elle ouvrit la porte brusquement.

"Excusez moi de vous interrompre, mais puis-je vous demandez de quel droit vous agissez de la sorte avec cette jeune fille?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Mer Juin 29 2005, 21:51

Iwelda le laissa faire les larmes aux yeux, la mine défait.

-Pourquoi dire de telles choses? Vous ne me connaissez pas? Vous m'avez provoqué, presque tuée, puis sauvée. Je ne vois là rien qui permette à un homme de tomber amoureux.
Il y a bien des femmes dans ce palais qui semblent s'attirer touts les lauriers, allez les voir! Elles savent combler un homme qui leur lance promesses en l'air et illusion.

À ce moment préçis Héloïse arriva. Elle prenait l'attention de tant d'hommes et jouait les héros en plus? Qu'est-ce que cette femme ne savait donc pas faire? Iwelda se releva, elle se sentait vide, complètement perdue. Elle voulait son Irlande chérit, elle aurait voulu mourir avec sa nourrice, elle détestait la France!
Revenir en haut Aller en bas
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Mer Juin 29 2005, 22:06

La belle Iwelda le laissait... Et cette catin du roi osait entrer dans sa suite sans son accord !

"Heloise c'est ca... Je vous dmanderait qu'une chose... Que vous sortiez de ma suite ! Je suis toujours içi chez moi, et je ne croit pas de vous avoir donné la permission d'entrer ! Sachez que vosu et votre roi m'indifferez !

Iwelda... Je vous ait sauvé la vie, alors que je vous rencontrait, j'ai risqué la mienne pour vous, et je n'hesiterais pas à le refaire, les autres femmes ne sont rien pour moi, il n'y a toujours eut que vous... Comprenez moi, si je vous aime c'est aprce que... Vous êtes différentes, ce n'est pas votre beauté qui m'attire mais vous..."
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Mer Juin 29 2005, 22:18

Héloïse bouillonais, elle restait calme, ne pouvant s'énerver contre son futur éventuel "ami", même si elle se rendait compte que la situation n'était pas propice du tout. Elle restait calme et posée, et malgré que cet homme n'est le toupet de crier après une demoiselle, elle ne fit pas la même erreur que lui. Il venait d'alerter tout ceux qui étaient dans les environs.

"Eh bien monsieur, je sais pertinament que vous êtes chez vous, mais je pense que vous êtes en train de disposer de cette jeune dame sous ma protection et celle du monarque d'une manière qui ne plaît ni à moi ni à elle. Si vous pensez que je me soucie un temps soit peu de ce que vous pensez de moi à la seconde, vous vous trompez grossièrement monsieur!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Mer Juin 29 2005, 22:19

Iwelda se releva et arriva à sourire, drôle de situation, plutôt cocasse même. Voilà une femme qu'elle commençait à détester qui se chamaillait avec un drôle de menteur sur ce qui vallait mieux pour son bonheur.
Elle s'assit sur le lit du vicomte.

-Voyons mon cher vicomte, est-ce une attitude à avoir avec la favorite du Roy? Il est indigne pour un homme de votre rang de se tenir d'une façon pareil.

Elle sourit au vicomte, elle voulait le provoquer, lui montrer qu'elle s'en tirait encore avec brio. Puis elle se tourna vers la favorite du Roy.

-Alors mademoiselle, comment était le bal? Raconté nous, nous n'avons pu assisté à beaucoup de la soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 00:10

Héloïse fut interrompue dans sa course brusquement par un éclat cristallin de rire. La jeune courtisane tourna son regard vers Iwelda qui riait à travers les larmes qui inondaient son visage. De Léon était toujours furieux de voir qu'elle était ainsi arrivée dans ses appartements sans crier garde. Iwelda parlais toujours avec sa jolie voix, mais semblait narguer les deux personnes avec elle. Peut-être le faisait-elle exprès?

Citation :
Voyons mon cher vicomte, est-ce une attitude à avoir avec la favorite du Roy? Il est indigne pour un homme de votre rang de se tenir d'une façon pareil.

Héloïse la regarda, sans comprendre. Elle se sentait complètement ridiculisée, les gens savait tellement bien utiliser ce "rang" pour la narguer. Elle avait pensé bien agir en aidant Iwelda, mais peut-être s'était-elle trompée?

Citation :
Alors mademoiselle, comment était le bal? Raconté nous, nous n'avons pu assisté à beaucoup de la soirée!

Déstabilisée, la demoiselle tenta une réponse.

"Euh...je me suis amusée, certes, mais la soirée aurait sûrement été beaucoup plus agréable en d'autres circonstances..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 00:19

-Hé bien ma chère j'en suis navrée. Monsieur le vicomt, je crois que notre intretiens est terminé, je songerais aux propos que vous avez mentionner. Je vous souhaite le bonsoir. Et vous mademoiselle, aurais-je la jouer de vous tenir un peu compagnie? Vous allez me raconter votre soirée!

Elle sourit, prit le bras de la jeune femme d'un geste enfantin, sourit au vicomte, fit une profonde révérence à Armand et partit de la suite avec Heloïse à ces côtés.
Une fois sortit, la jeune fille éclata de rire.

-Hé bien ma chère vous m'avez sortit d'un bien mauvais pas!
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 00:26

Complètement déboussolée par l'attitude contradictoire d'Iwelda, Héloïse ne bougea pas, et se laissa entrainer par son amie hors de la chambre. La courtisane vit que De Léon ne lui avait certainement pas pardonné son irruption, et se demanda sincèrement comment elle rattraperait le pas. Ou sinon, Louis lui en voudrait certainement d'avoir manqué sa chance avec lui. Iwelda la ramena sur terre avec une bonne humeur tout fraîche et sortie d'on ne sait trop ou.

Citation :
Hé bien ma chère vous m'avez sortit d'un bien mauvais pas!

"Vous m'en voyez ravie Iwelda...sincèrement, c'est par pur hasard que je passais par là, et je vous avoue que j'ai eu du mal à comprendre...avez-vous vu le regard que le vicomte m,a envoyé? Pour peu j'aurais juré qu'il m'aurait tué...enfin, c'est une façon de parler"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 00:31

-Qui n'a pas envie d'éliminer celui qui détruit ces plans? Mais croyez-moi je suis bien aise que vous l'ayez fait. Si vous craignez pour votre sécurité, ne vous en faîtes pas, si j'en crois les dires de ce monsieur, il me suffit que lui ordonner et il obéira.
Mais sérieusement ma chère je vous assure, il ne faut pas s'en faire. Je suis bien mal à l'aise pour cette première impression à la cour. Mais vous...dîtes-moin ce qui vous tracasse?
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 00:47

"Non, je ne crains pas pour ma sécurité ne vous en faites pas...je puis me défendre, et je suis une personne qui reste tout de même sur ses gardes. Vous savez j'ai malheureusement un bon nombre de personnes qui ne me portent pas dans leur coeur à Fontainebleau. Disons que pour l'instant je devrais dire que c'est plutôt votre sécuriét qui m'inquiète. Qui aurait pu penser que l'on vous agresse comme ça, en plein milieu du château? Vous venez d'arriver... ma pauvre, étant une des premières à vous avoir rencontré, je dois bien vous avouer que je m'en veux de ne pas pu avoir eu l'occasion de vous prendre en charge... surtout après votre voyage... !"

Elle fit un pause. Elle parlait rapidement, sans réfléchir. Elle voulait rassurer Iwelda et se rassurer elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 10:51

-Je ne crois pas que le vicomte est un danger, ce n'est qu'un homme après tout et nous sommes tous égaux aux yeux de Dieu. Pour ce qui est de moi très chère, j'ai bien vite compris qu'être en France veut dire être seule, j'aurais cru qu'étant la pupille du Roy on me dévouerait plus d'aide mais j'ai été vite détourné de cette idée. Pour ma sécurité, je me débrouillerai donc mais pour mon futur mari, je crains que la situation de soit plus difficile. Les hommes de la cours et encore moins les mousquetaires ne s'intéressent à une vulgaire petite étrangère, et je dois avouer ma chère qu'ils n'ont d'yeux que pour vous. C'est à comprendre, belle comme vous êtes. Oh, quelle maladroite je fais, j'ai n'ai même pas prit le temps de vous complimenter sur votre toilette. Vous êtes réellement rayonnante ce soir!

Iwelda cachait bien évidemment sa peine derrière des paroles gais et amusantes. Mais son coeur pleurait, il pleurait la mort de son chaperon qui l'aurait lié avec l'Irlande, il pleurait devant toutes les tâches à accomplir pour être accpeté et il pleurait parce qu'il en avait assez d'être rejetté.
Elle avait toujours son bras sous celui d'Heloïse et tentait de retenir les tremblements qui traversaient son corps.

Elle leva la tête vers elle, lui sourit, jeta un coup d'oeil discret derrière elle, le vicomte venait de sortir de sa suite pour venir les retrouver de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 10:55

"Mesdemoiselles... Je vient m'excuser pour mon comportement inqualifiable, et c'est à genou que je l'implore..."

Armand mit un genou à terre devant les jeunes femme.

"Pardonnez moi je vous en supplie... Sachez dame Heloise que je ne voulez pas paraitre si rude avec vous... Et vous dame Iwelda, je croit que j'ai tant de chose à faire pardonnez pour cette seul journée qu'une vis n'y suffirait pas... Sachez tout de même que mes sentiments sont honnetes..."

Armand baissa la tête, toujours a genou, attendant leur réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 11:01

L'irlandaise réprima un fou rire en voyant le vicomte agir ainsi, elle voulu même pousser la plaisanterie plus loin. Elle lui tapota la tête comme on fait pour un vulgaire animal.

- Gardez donc vos beaux discours pour les autres dames de la cour, voulez-vous? Et cessez de jouer les amoureux transit ça ne vous va pas du tout je dois l'avouer. Espérons que tout ceci est dû à votre blessure à la tête.

Elle lui lança un regard provocateur et entraîna Heloïse à continuer leur chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 13:04

Héloïse avait été sur le point de répondre à une Iwelda qui semblait être en train de retenir des larmes de couler. La solitude elle l'avait souvent ressentit, plus que ce que la jeune irlandaise ne pouvait le penser. Il est vrai que son physique avait attiré plus d'un regard, mais cela lui avait causé bon nombres d'ennemis, plutôt que d'amis. Sans crier garde, le vicomte sortit de sa chambre, et les arrêta. Il semblait désemparé, mais Héloïse n'arrivait pas à cerner les sentiments honnête de l'homme.

Citation :
Pardonnez moi je vous en supplie... Sachez dame Heloise que je ne voulez pas paraitre si rude avec vous... Et vous dame Iwelda, je croit que j'ai tant de chose à faire pardonnez pour cette seul journée qu'une vis n'y suffirait pas... Sachez tout de même que mes sentiments sont honnetes...

Elle en fut touchée, mais peut-être était-elle trop naïve. Iwelda répondit pour elle. La demoiselle ne paraissait pas toute disposée à pardonner au vicomte, et le geste de la main qu'Iwelda fit, étonna d'abord Héloïse, puis l'amusa grandement. Elle se laissa entraîner par son amie, qui marchait avec beaucoup de volonté, hors des dortoirs des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Jeu Juin 30 2005, 17:12

*Ah les femmes ! Que celle ci à du caractère ! C'est que je pourrait presque tomber amoureux pour de vrai... mais quand même pas ! Elle sera mienne ! Si la facon douce ne marche pas, j'ai d'autres tours dans mon sacs, ehehehe.....

Armand rentra dans sas suite, avec un air peiné.
Revenir en haut Aller en bas
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Ven Juil 01 2005, 15:22

Iwelda rit doucement en continuant sa route avec Heloïse, les provocations avaient fait leur effet et l'irlandaise s'amusait de voir le vicomte retourné sur ces pas comme un chien, la queue entre les jambes.

Elle adressa un franc sourire à sa compagne et prit une fausse mine accusatrice.
-À dire qu'il s'agit du seul homme qui m'est adressé la parole de façon convenable, c'est une véritable humiliation!
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Ven Juil 01 2005, 18:24

Héloïse admira le spectacle du vicomte retournant dans sa chambre. Elle trouva cela étrange qu'il ne retourne comme cela, sans essayer davantage d'insister. La jeune fille n'y prêta plus attention, et pensa que le lendemain, elle irait présenter ses excuses au vicomte d'être entré dans sa suite sans autorisation. Peut-être allaient-ils repartir sur un meilleur pied.

Citation :
Et dire qu'il s'agit du seul homme qui m'est adressé la parole de façon convenable, c'est une véritable humiliation!

Héloïse pensa qu'Iwelda avait tout à fait raison, quelle première impression le peuple français avait donné à cette nouvelle arrivante! Elle lui parla avec une pointe d'ironie également dans la voix.

"Ma chère je ne peux qu'approuver que cela donne une image très mauvaise de la France...c'est plutôt dommage que vous n'ayez pas eu l'occasion de parler à d'autres personnes. Mais ne vous inquiétez pas, la France entière n'est pas comme cela...Si vous me permettez, je pense que je vais vous escorter jusqu'à vos appartements. En même temps, cela me permettra de situez ou vous logez"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iwelda (
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Sam Juil 02 2005, 00:03

-Pourquoi ma chère? Souhaiteriez-vous me rendre quelques visites nocturnes?, dit-elle en riant. Non, ne vous en faîtes pas je plaisante évidemment. Mais ne vous en faîtes, je ne juge pas la France d'après un seul être, malheureusement la cour entière m'a fait un drôle d'effet je dois l'avouer. J'espère que cette impression changera avec le temps, je ne suis encore qu'une étrangère, il est vrai.

Iwelda aperçu les portes qui menaient à ces appartements et stoppa sa marche devant elles. Elle sourit à Heloïse, peut-être devait-elle lui laisser une autre chance? Après tout...en vouloir après une femme parce qu'elle est belle...Elle prit une profonde inspiration.

-Hé bien je vous souhaite la bonne nuit très chère, que votre sommeil soit paisible. Par contre avant de vous laisser j'aimerais bien vous demander une faveur. Madame ne semble pas très heureuse de ma présence auprès et j'ai si peur de l'irriter. Vous semblez assez à l'aise avec notre souverain, peut-être pourriez-vous avoir une quelconque influence sur un changement face à mes tâches? J'en serais immensément heureuse, mais assez je parle trop vous devez être épuisée!
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Sam Juil 02 2005, 15:54

Citation :
Mais ne vous en faîtes, je ne juge pas la France d'après un seul être, malheureusement la cour entière m'a fait un drôle d'effet je dois l'avouer. J'espère que cette impression changera avec le temps, je ne suis encore qu'une étrangère, il est vrai.

"Vous savez très chère, je dois avouer que malheureusement, les gens de la cour sont tous en compétitions pour être dans les bonnes grâces du Roy et ainsi d'avoir certains privilèges. Je dois vous dire que vous aurez de la difficulté a trouver des amies fiables...c'est affreux de dire cela quand j'y pense..."

Héloïse s'arrêta et commença a se remémorer ses premiers jours à Fontainebleau il y a de cela deux ans...

Citation :
Vous semblez assez à l'aise avec notre souverain, peut-être pourriez-vous avoir une quelconque influence sur un changement face à mes tâches? J'en serais immensément heureuse, mais assez je parle trop vous devez être épuisée!

Elle sortie de sa rêverie et sourit à Iwelda.

"Si tel est votre désir, alors je tenterai d'en parler au Roy...je vous souhaite la bonne nuit ma chère Iwelda, faite attention à vous."

Son amie se retira dans ses appartements, laissant Héloïse seule au milieu du couloir noir, qui continua a marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Lun Juil 04 2005, 15:32

Le lendemain matin, Héloïse décida que la première chose qu'elle ferait de la journée serait d'aller présenter ses excuses au vicomte de Léon. Même si elle pensait qu'il avait eu grandement tort de malmener Iwelda comme il l'avait fait, il est vrai qu'elle n'avait peut-être pas été d'une grande politesse avec lui. Elle avait porté un soin particulier à sa toilette, voulant simplement se donner une certaine confiance en elle en paraissant bien. Elle s,arrêta devant la porte par laquelle elle était entrée la veille, et redouta le moment ou elle devrait lui faire face. La jeune fille ne savait absolument pas à quelle genre de réaction venant du vicomte elle devrait s'attendre. Elle toqua trois coups à la porte et attendit une éventuelle réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand D
Invité



MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Mar Juil 05 2005, 19:15

Armand, se retourna quand il entendit qu'on frappé à la porte.

"Vous pouvez entrer, mais attendez j'arrive."

Armand se leva pour aller ouvrir lui même la porte, en l'absence de domestique, il n'allais pas quand même obliger ses visiteurs à ouvrir sa porte eux même.

"Me voila. Oh ! Mais vous êtes... Vous êtes encore venu m'insulter, me reprrocher mon comportement, ou bien avez vous un poignard dans le dos pour m'assassiner sur l'ordre du roi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   Mar Juil 05 2005, 22:30

La demoiselle ne s'était pas attendue à un accueil chaleureux, mais elle n'avait pas non plus en tête des reproches de ce genre. De Léon parlait très froidement, mais cela n'impressiona pas la jeune fille. Elle savait qu'elle l'avait insulté, et le vicomte le lui rappelait très clairement. Héloïse ne le toisa pas du regard comme elle le faisait avec d'autres hommes. Elle le laissa débiter ses accusations sans broncher. Puis lorsqu'il eut terminé, elle lui présenta ses mains vides.

"Vicomte, au risque de vous décevoir, je n'ai point d'arme cachée, ni de mauvaises pensées à vous communiquer. Je dois vous dire que vous me connaissez bien mal pour que vous n'osiez penser que j'obéisse à tous les ordres...et si j'avais quelqu'un à tuer, soyez sur que je ne me présenterai certainement pas au grand jour, avec tous les gens qui sont présents dans le château."

Evidemment, sa dernière phrase était purement ironique, et son ton voulait le faire entendre. Elle coupa sa phrase, ne remuant pas d'un poil, mais fixant toujours de Léon avec le même air vide.

"Je voulais simplement venir m'excuser pour l'attitude que j'ai eu hier soir. Il est vrai qu'il n'était pas de mon droit de faire irruption dans vos appartements... j'ai simplement eut peur pour demoiselle Iwelda, que j'avais connue plus tôt dans la journée. Comprenez moi bien, je ne dis pas que vous lui auriez fait du mal, mais il me semble que d'entedre une femme pleurer et de la découvrir dans la position précaire que j'ai vu n'est point commun..."

Héloïse s'arrêta là, elle aurait pu discourir encore longtemps sur l'attitude qu'elle avec surprise, mais savait que ce n'était pas le moment de continuer sur cette lancée. Elle soupira, regarda le plancher, et releva son regard ébènes pour terminer.

"Enfin, j'étais simplement venue m'excuser..."

Elle se savait pas si elle revait tourner les talons et repartir comme elle était venue. Elle avait peur que cela ne fasse impoli, alors, elle resta là, attendant soit de le voir accepter ses excuses, soit de se faire renvoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La suite du vicomte De Léon   

Revenir en haut Aller en bas
 
La suite du vicomte De Léon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Cérémonie d'octroi du vicomte de Gimont
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: