1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ¤premier pas dans la cour du roi¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabet
Invité



MessageSujet: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Mer Oct 12 2005, 18:09

¤Elizabeth dormait paisiblement dans la calèche qui la menait elle et son père a la cour du roi soleil , le voyage l'avait extenué . cela fesait plusieurs heures qu'elle était assise secoué dans tout les sens par les ornières de la route , elle n'avait qu'une hate c'était d'arriver à la cour et de voir ce chateau tant renommé .alors pour passer le temps rien ne vaut mieu qu'une sieste .
deux heure plus tard la calèche ralentit et son père la reveille doucement il lui fit signe de regarder dehors, comprenant qu'il était enfin arrivé , Elizabeth , sorti vivement la tête par la fênetre et regarda avec admiration le spectacle qui s'offrait devant elle .
le chateau était immense , les jardins verdoyant et les fontaines en or , les yeux brilliant d'exaltation , Elizabeth fit arrété la calèche et descendit , avec hate.
Une fois le pied au sol , elle arranga sa robe , qui portait les marques du voyages, et remit sa coiffure en ordre , elle souriait telle une enfant , se qui rendit heureux son père , elle fit quelques pas regarda tout ce monde , impressionée par la grandeur des dames , et la noblesse des hommes , elle resta là figée sur place tel une statue de marbre , attendant elle ne savait quoi .¤
Revenir en haut Aller en bas
Comte de
Invité



MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Jeu Oct 13 2005, 17:00

De Guiche repensait encore aux evénéments qui se sont déroulés la veille.
L'air songeur et absent, ses pas l'amenèrent de sa chambre jusqu'à la cour et ce, sans qu'il se rende compte. Ce qui le tira de ses pensées c'était un valet qu'il percuta.
Le choc le fit reculer d'un pas et le valet, intimidé, car il ne pouvait pas riposter, baissa timidement les yeux.
Cette scène attrista Armand qui s'attendrit directement. Tout le monde le savait, il n'accordait pas d'importance aux différences des classes et de titres, hormis lorsqu'il était énérvé ou furieux.
Courtoisement et modestement, il n'attendit pas une seconde pour lui présenter ses plus plates excuses.
Quand il se redressa, car il se fut recourbé ne l'oublions point, il remarqua enfin derrière le valet une calèche.


*Tiens donc! Je n'ai jamais vu les armoiries de cette calèche par ici, hmm sans doute encore quelque noble qui veut se forger une place à la Cour!*

Avait pensé de Grammont en prennant un air las. Depuis la venue d'Henriette d'Angleterre dans cette cour, plus aucune arrivée ne l'interessait.
Il allait tourner les talons et poursuivre son chemin quand une idée le frappa : est-ce que cela n'avait rien à voir avec les affaires de de Chastignac, ou peut-être de Madame (notons aussi que malgré ses efforts, il recommença à y penser).
Ces deux personnages avaient chacun une intrigue et il en était si impliqué, que la cape de la paranoïa commençait à s'accrocher à ses épaules.
Aussi, s'abstint-il à repartir et apostropha une nouvelle fois le valet.
Il lui demanda qui était arrivé, le gentil garçon lui repondit tout en lui faisant un signe de tête que la noble, car s'en était une d'après le titre de Mademoiselle, était de l'autre côté de la calèche.

Armand remercia le laquais et fit le tour de la fameuse voiture avant d'apercevoir une silhouette féminine.
En quelques pas, il se posta devant elle et la salua


-Puisse le jour vous être agréable mademoiselle. Je suis le comte de Guiche, pourrais-je vous être d'une quelconque aide?

Il avait insisté sur le "comte de Guiche" esperant qu'elle fut une messagère lui apportant une messive de quelque noble dont il était amis ou quelque chose de ce genre.
Mais en la scrutant un peu plus, l'espoir qu'il nourrissait au plus profond de son âme disparut aussitôt
Revenir en haut Aller en bas
Elizabet
Invité



MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Ven Oct 14 2005, 15:23

¤Elizabeth toujours emmerveillé par la cour , n'avait pas vu sur l'instant même , le comte arrivait , elle trésauta légérement lorqu'il la salua. répondant a son salut elle s'incina légérement ,puis se présenta en fesant attention a ne rien laisser paraitre de son origine anglaise par un quelconque accent , ainsi elle dit d'une voie douce ¤

-Echantée Monseigneur, je me permet de me présenter a vous , Milady Swann .

¤elle s'inclina a nouveau ¤

-je suis honoré de faire votre connaissance , et j'accepte volontier votre aide si noblement proposé .

¤elle releva la tête ,observa un instant le comte le trouvant désapointé et quelque peu décu, mais ne voulant se meler de ses histoires , Elizabeth lui offrit un dou sourir et lui demanda ¤

-auriez vous l'amabilité de m'indiquer où je me dois de me rendre dès mon arrivée , car je vous l'avoue je suis un tant soit peu égarée.
Revenir en haut Aller en bas
Comte de
Invité



MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Sam Oct 15 2005, 13:27

Le comte s'inclina courtoisement lorsqu'elle se présenta à lui. Elle était donc anglaise, son titre la trahissait. Pourtant à l'entendre il aurait dit une parfaite noble sortant d'un couvent et venant à la Cour de Fontainebleau pour se forger une renommée.
Il n'avait rien contre le fait qu'elle soit Anglaise, non, au contraire, par sa nature française il flattait son pays qui acceuillait des nobles venant d'autre part. Ce pays était comme une sirène, attirant vers elle de grands personnages, d'ailleurs la preuve était Madame...Oui Madame...Maintenant qu'il y repensait, il ressentait un petit serrement de coeur.


-Eh bien Milady, je suis bien aise de faire votre connaissance ! Vous avez fait un excellent choix de préférer la Cour française à la Cour anglaise !

Dit-il après quelques secondes de pensées où il s'était égaré.

Citation :
-auriez vous l'amabilité de m'indiquer où je me dois de me rendre dès mon arrivée , car je vous l'avoue je suis un tant soit peu égarée.

Armand sourit vaguement, elle n'était pas messagère mais en même temps il n'était pas mécontent de croiser son chemin. Aussi c'était une belle journée qui s'annonçait. Enfin, depuis longtemps, il allait pouvoir passer quelques minutes avec une compagnie agréable avec laquelle il n'était pas obligé de parler en sous-entendus sur la vie et ses multiples problèmes

-Oui, sans doute que je l'aurai cette amabilité

Repondit-il en souriant et en se frappant virilement sur la poitrine. Il lui fit signe de la suivre , l'arrivée d'une noble était prevue quelques jours d'avance. Une chambre était déjà sans aucun doute préparée pour elle. Aussi, prirent-ils la direction des appartements des dames sans affectations

-Je vous guiderai à votre appartement Même s'il ne savait pas quelle loge elle allait occuper, il se dit qu'il improviserait sur place en demandant un valet pour leur servir de guide...


[hrs : là, c'est à toi de voir si tu veux directement monter dans ton appartement ou si tu veux poursuivre la discution? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Elizabet
Invité



MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Sam Oct 15 2005, 17:38

Comte de Guiche a écrit:


-Eh bien Milady, je suis bien aise de faire votre connaissance ! Vous avez fait un excellent choix de préférer la Cour française à la Cour anglaise !

¤fronce légérement le bout de son nez ¤

-Mon origine vous est elle si flagrente ?

¤puis en riant légérement¤

-je dois vous avouer que je m'efforce à faire disparaitre la moindre inflexion anglophone de mon langage, mais à vos dire je peut constater que je me dois de faire encore quelques progrès .

¤lui offre un sourir amusée ¤

Citation :
-Je vous guiderai à votre appartement Même s'il ne savait pas quelle loge elle allait occuper, il se dit qu'il improviserait sur place en demandant un valet pour leur servir de guide...

-soit ,cela est très aimable de votre part chèr Comte.

¤Elle fit quelques pas en silence, regardant autour d'elle avec emmerveillement , puis en gardant toujours ce sourir épanouit , elle s'adressa au Comte d'une voie plaisante¤

-Puis je vous demandez un faveur avant que vous ne me montriez mes appartements?

¤n'attend point qu'il réponde trop enthousiaste , puis avec un air légérement timide en jouant allégrement avec l'un de ses gants ¤

-J'aimerais sans abusé ni de votre temps ni de votre patience découvrir cette Cour tant renommé dans mon pays . L'on m'a dit que les jardins y sont particulièrement sublime ...est ce vrai?


Citation :
[hrs : là, c'est à toi de voir si tu veux directement monter dans ton appartement ou si tu veux poursuivre la discution? ^^]


(hj: je continue la conversation avec joie !c'est plus sympa comme ca que d'aller m'enfermer dans mes appartements ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Comte de
Invité



MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Lun Oct 17 2005, 19:28

De Guiche allait faire un pas en avant, mais les paroles d'Elizabeth le retinrent. Il tourna sa tête vers elle et sourit (notons qu'Armand est une personne très souriante et courtoise

Citation :
-Je dois vous avouer que je m'efforce à faire disparaitre la moindre inflexion anglophone de mon langage, mais à vos dire je peut constater que je me dois de faire encore quelques progrès .

Il prit le temps pour soupirer avant de repondre

-Non pas ! Vous avez un accent aussi pur que celui d'une Tourengelle et c'est votre titre de Milady qui vous a trahi !

Il lui sourit encore une fois comme s'il voulait la rassurer puis il se rappella que la bonne manière était de donner le bras aux femmes lorsqu'on leur proposait de les guider quelque part.
Il se demanda comment il avait pu oublier. Trop occupé à penser aux affaires d'Adrien de Chastignac peut-être.
Il se hâta de remedier à sa faute et en un pas il se trouva aux côtés d'Elizabeth et plia lui faisant comprendre qu'il le lui offrait.


Citation :
J'aimerais sans abusé ni de votre temps ni de votre patience découvrir cette Cour tant renommé dans mon pays . L'on m'a dit que les jardins y sont particulièrement sublime ...est ce vrai?

De Gramont haussa les sourcils en signe de doute se gratta légérement la joue : signe qu'il reflechissait

-Les jardins de Hampton palace sont pour moi beaucoup plus beaux, et c'est avec un plaisir que je vous y emmenerai. Ensuite, vous jugerez et trancherez ! Allons donc !

Repondit-il en s'écriant avec enthousiasme, tout en lui proposant toujours son bras

*(Habitante de Tours, on sait qu'à cette époque, à Tours et à Reims on parlait le français le plus parfait)

[hrp : tu poste dans les jardins? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Elizabet
Invité



MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Mar Oct 18 2005, 16:55

Comte de Guiche a écrit:


-Non pas ! Vous avez un accent aussi pur que celui d'une Tourengelle et c'est votre titre de Milady qui vous a trahi !

¤un léger fard pourpre vint se glisser sur ses joues au compliment du comte. Puis Elizabeth ria légérement , car elle venait en effet de constater que les dames de France ne possédaient point le titre de Milady. ¤

-suis-je sotte , je n'y avais point pensé , il vrai que ce titre est par dessus tout révélateur .

Citation :
Il se hâta de remedier à sa faute et en un pas il se trouva aux côtés d'Elizabeth et plia lui faisant comprendre qu'il le lui offrait.

¤elizabeth accepta avec plaisir le bras offert du comte et marcha à ses côtés souriante en l'écoutant¤

Citation :
-Les jardins de Hampton palace sont pour moi beaucoup plus beaux, et c'est avec un plaisir que je vous y emmenerai. Ensuite, vous jugerez et trancherez ! Allons donc !

¤souria de plus belle, à la mention des jardins de hampton¤

-hélas je me suis lassé de ces jardins , et c'est pour cela que je me trouve en ces lieux , connaisez vous la grande bretagne ?


hj: honneur a toi pour ouvrir le sujet dans le jardin Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elisabet
Invité



MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Sam Oct 22 2005, 06:17

----------

Elisabeth se décida à passer par là aujourd'hui.Ses talons retentissant dans tout les coins.Elle portait cette grande robe blanche que jadis sa mère adoptive lui avait offerte pour une raison qu'elle avait hélas oubliée.
Les cheveux en chignon la marche douce mais forte elle entra donc.
Elle n'eut le temps de s'émerveillée elle l'avait déjà vu une fois.Elle se permit quand même une exclamation dans un coin de sa tête.Elle s'arrêta devant un tas de gens.Une grande foule !
Peut-être la remarqueront t-ils? Elle observa les statues un peu plus loins et laissa le vent lui donner un peu d'air pour respirer car son corset était encore bien trop serrer.


*Ha ! Mais pourquoi serre t-elle cet habit aussi fort?*

Elle continua d'avançer et s'assied sur un banc, croisant les jambes.Elle observa le paysage pour ce reposer à cette air frais qui ne lui donnait plus envie de voir sa cousine.


*Tant pis...Elle attendra ! *
Revenir en haut Aller en bas
Saint-Aignan
Dramaturge


Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Lun Oct 24 2005, 14:02

Saint-Aignan, démoralisé par le départ de Chastignac et de Racine n'avait pas eu le coeur a se trouver a son poste ce matin. Cela faisait d'ailleurs plusieurs fois de suite qu'il loupait le lever du Roy, il devrait surement bientot en répondre. Arf, tant pis, il subirait, stoïc, comme toujours, les coleres excessives de Louis.

Mais où étaient ses amis ? Ses protégés ? Il était seul... Chastignac, oui, il savait a peu pres où il se trouvait : loin d'ici...
Mais Racine ? Il ne l'avait pas revu depuis quelques jours déjà, et cela ne lui ressemblait pas de partir ainsi sans lui adresser le moindre signe... c'est vrai, il l'avait quitté en de mauvais termes, mais tout de même !

Ainsi déambulait-il dans la cour, sans but si ce n'est celui de trouver des réponse et de noyer sa peine..
Il n'avait pas revu Henriette depuis quelques temps maintenant, et il doutait que la compagnie des grands de ce monde lui soit d'un quelconque réconfort... même Louis qu'il aimait comme un fils ne pouvait le consoler a cet instant, car apres tout, lui ne l'aimait surement pas comme un pere.... Un papier, une plume peut-être ?

Il s'assit soudain sur un banc devant lequel il venait de passer... Las, il se cacha le visage dans ses mains, les coudes appuyés sur ses genoux.
Quand il entendit quelqu'un de tres proches ruminer, ou plutot soupirer... il n'était pas seul ?
A cette idée, celle qu'on ai pu le surprendre dans son état désespéré, François sursauta et se leva du banc pour s'apercevoir qu'il s'était assis aupres d'une demoiselle particulierement jolie.


-Oh pardon, dit-il, un peu plus vif sous le coup de la surprise.

Puis, reprenant son air plasside, il s'inclina dans une révérence parfait comme savent les faire les gentilhommes, pour se présenter.

-Je n'avais pas remarqué votre présence, veuillez m'excuser encore une fois, mademoiselle. Je suis le comte de Saint-Aignan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤premier pas dans la cour du roi¤   Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 
¤premier pas dans la cour du roi¤
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Le premier point dans un ménage, c’est la cuisine. » Patin ? Amadeus & Matvei
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» premier pas dans la sculpture .
» Dans la basse-cour il y a, des poules, des dindons des oies ~
» premier pas dans le nid d'amour de cupidon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: