1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Interrogations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Interrogations   Ven Oct 14 2005, 22:46

Héloïse entrait dans la chapelle par la porte principale. Pour une des rares fois, elle se rendait dans ce lieu de recueillement sans que ce ne soit par obligation. La courtisane n'avait jamais été très pratiquante, mais il lui semblait que pour une fois, elle avait besoin de se retrouver seule face à cet être appelé Dieu, pour réfléchir.
Portant une jolie tenue blanche, on aurait dit une mariée allant à l'autel s'unir à un mari inexistant. Elle n'était pas sortie du château et n'avait pas pris le soin de remonter ses cheveux qui tombaient régulièrement sur ses épaules.
Héloïse s'avança devant une statue représentant la vierge Marie, fit une légère révérence et fit le signe de la croix. Elle joignit ses mains ensemble et parla tout haut, étant seule.


"J'aimerais y voir plus claire... trop de questions se bousculent en moi, trop de questions en quêtes de réponses que je n'ai pas..."

Elle regarda le visage de la vierge et semblait attendre une réponse de la statue. Sachant bien qu'elle n'en n'obtiendrait aucune, elle soupira puis alla s'assoir sur un des banc de la chapelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Ven Oct 14 2005, 22:53

Elrohir avait vu rapidement Héloise se faufiler dans la chapelle du chateau. Il entra discrètement et il remarqua Héloise assise sur un banc. Il alla en sa direction, voula lui parler, lui qu'il n'avait pas eu de nouvelle d'elle depuis le début de sa mission. Une fois arrivé à sa hauteur, il lui demanda en souriant

- Est-ce que ce siège est pris

Elrohir remarqua son aprobation et il s'assit lentement. Il fut content de voir qu'il avait une tenue présentable, lui qui sortait des égouts la derniere fois qu'il avait vu Héloise. Elrohir remarqua ses vetements blancs, et il ne pu s'empecher de lui en faire part

- Cette robe vous mets particulièrement en beauté, dame Héloise.

Elrohir se massa maladroitement les doigts et il continua. Il remarqua qu'elle portait un médaillon. Il lui dit:

- J'espere que tout c'Est bien passé pour vous durant mon absence, que vous n'avez pas trop souffert de quelconque mésaventure?

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Ven Oct 14 2005, 23:00

La jeune femme n'avait entendu personne entrer, et lorsqu'elle vit que c'était Elrohir, elle lui sourit bien entendu, mais ne pu s'empêcher d'être gênée à l'éventualité qu'il l'aie entendu prier. Ils étaient assis l'un a côté de l'autre, et ne parlèrent pas pendant quelques temps. Cela ne gênait pas Héloïse, qui appréciait le silence.

Citation :
Cette robe vous mets particulièrement en beauté, dame Héloise.

Elle le remercia gracieusement tandis qu'un silence se réinstallait. Elle ne savait trop quoi dire. Tant de choses à demander, à commencer par la mission à laquelle il avait pris part. Elle ne voulait pas non plus entrer dans un domaine trop confidentiel, pour ne pas le mettre mal à l'aise. Heureusement, le mousquetaire tenta d'engager la conversation.

Citation :
J'espere que tout c'Est bien passé pour vous durant mon absence, que vous n'avez pas trop souffert de quelconque mésaventure?

"Merci de vous inquiéter pour moi, mais tout c'est très bien passé. J'espère que de votre côté, tout à bien été?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Ven Oct 14 2005, 23:09

Elrohir balanca la tete en signe de oui... non, bref:

- Si ça c'Est bien passé... je dois dire que c'est relatif. Mais le plus important, c'est que je sois toujours en vie et en bonne santé... ce n'est pas le cas pour tout le monde, mais bon. Le monde n'est pas parfait

Elrohir voulait définitivement pas parler de cela. Non pas à cause que c'était confidentielle, mais parce qu'il ne voulait pas qu'Héloise s'imagine qu'il était un tueur sanguinaire et sans ame. Il continua

- Vous savez, je me souviens encore de la premiere fois que je vous ai rencontré. J'ai bien pensé que le ciel allait me tomber sur la tete. Il est rare de remarquer une si belle beauté dans une vie, une si gentille et aimable femme. Je crois que votre rire était comme une mélodie à mes oreilles.

Elrohir saisit la main d'Héloise lentement. Il passa sa main dans les cheveux de la femme, doucement, pour bien sentir la douceur des cheveux. Il lui dit:

- J'espere bien vous voir ainsi pour de nombreuses années à venir encore, dame Héloise

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Ven Oct 14 2005, 23:25

Héloïse tourna le regard...apparament, Elrohir ne voulait pas parler de sa mission. La courtisane eut peur d'avoir trop parlé, d'Avoir dit les mauvaises choses. Le mousquetaire ne semblait pas disposé à en rester là, et continua d'une voix incertaine à s'adresser à la jeune femme, terriblement gênée de ce qu'elle venait de dire.

Citation :
Vous savez, je me souviens encore de la premiere fois que je vous ai rencontré. J'ai bien pensé que le ciel allait me tomber sur la tete. Il est rare de remarquer une si belle beauté dans une vie, une si gentille et aimable femme. Je crois que votre rire était comme une mélodie à mes oreilles.

Cette fois, ce ne fut pas seulement le une légère teinte rose qui se dessina sur ses joues, mais bien du rouge.

"Je me souviens aussi de notre première rencontre...vous vous étiez perdu dans le château, c'était la journée du bal..."

Elle rigola à ce souvenir. En effet, de Verchères cherchait les quariters des mousquetaires et Héloïse l'avait croisé, complètement perdu. Le mousquetaire pris la fine main de la dame et passa sa propre main dans la chevelure noire. Elle frémit sous le contact de sa peau. À part pour danser, ils n'avaient jamais eu de contacts physiques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Ven Oct 14 2005, 23:32

Elrohir remarqua la timidité de la jeune femme. Cela était-ce ou non bon signe, il ne saurait dire. Pourtant, il se leva et il lui dit:

- Vous vous souvenez, vous me devez encore une danse? Pourquoi ne pas me l'offrir ici, maintenant, il n'y a rien de plus que je voudrais faire, après avoir froler la mort ces derniers jours. Je pense qu'un moment de bonheur avec vous me ferait le plus grand bien.

Elrohir avait remarqué le cou qui semblait si vulnérable qu'Héloise portait. Il s'y aventura et il lui donna un baiser dans ce cou, si doux. Il recula et il lui dit:

- Pour le courage. Si vous ne pouvez danser ici, nommez moi un endroit ou vous pourriez le faire, nous irons sur le champs, avec votre accord bien sur. Je ne souhaite nullement vous obliger à faire quelque chose contre votre gré, Héloise

Il avait dit son nom, sans présentation. Elrohir savait qu'il aimerait toujours cette femme. Mais, si elle ne l'aimait pas, Elrohir serait seul, à jamais. On ne peut obliger un coeur d'aimer une autre personne, mais on ne peut obliger un coeur d'en aimer deux également

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Sam Oct 15 2005, 03:37

Le mousquetaire se leva, Héloise cru d'abord qu'il désirait s'en aller, ayant sans doute autres choses a faire. La courtisane, qui habituellement menait les hommes par le bout du nez, se maudissait elle-même d'avoir commis un tel faux pas. Il était clair que la situation présente était différente de ce qu'elle avait déjà connu, mais elle ne savait pas encore en quoi.

Citation :
Vous vous souvenez, vous me devez encore une danse? Pourquoi ne pas me l'offrir ici, maintenant, il n'y a rien de plus que je voudrais faire, après avoir froler la mort ces derniers jours. Je pense qu'un moment de bonheur avec vous me ferait le plus grand bien. Pour le courage. Si vous ne pouvez danser ici, nommez moi un endroit ou vous pourriez le faire, nous irons sur le champs, avec votre accord bien sur. Je ne souhaite nullement vous obliger à faire quelque chose contre votre gré, Héloise.

La jeune femme sourit de la proposition. Il n'y avait que de Verchère pour proposer de telles choses. Cela aurait pu choquer certains courtisans et autres nobles, mais au contraire, ca a musait plutôt Heloise qui trouvait l'idée originale. Elle décida de se prêter au jeu. Elle devait bien une danse à Elrohir. Elle se leva, et se retrouva plus ou moins à la même hauteur que son cavalier, ses jupes d'un blanc immaculées virevoletant au moindre de ses pas. La jeune femme sentait son nouveau médaillon dans son cou, mais bientôt, ce furent les lèvres d'Elrohir qui vinrent le caresser, frolant la chaînette en or jaune. Héloise fut si surprise du geste qu'elle se figea intérieurement, sans pour autant le laisse paraître. Elle n'avait jamais précipité les choses avec Louis, et se sentait peut-être mal de voir que cela pouvait aller plus rapidement. Elle murmura tout de même.

« L'endroit est peut-être inapproprié pour danser, mais il me plaît...»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Sam Oct 15 2005, 13:51

Elrohir sourit et il ammena Héloise en lui disant:

- Parfait, un endroit sans courtisan pour nous observer, sans roi pour nous espionner....

Il fit attention pour ne pas faire de faux pas jusqu'a se qu'il trouve l'endroit parfait pour danser, c'est-à-dire dans l'allée. Il se plaça pour bien saisir la jeune femme dans ses bras. Il lui sourit et il commença à s'envoler, imaginant une musique dans sa tete. Il devait guider la femme, et non le contraire. Il fit quelques pas, prenant soin de ne pas écraser les pieds d'Héloise.

Elrohir remarqua que, pour une des rares fois, Héloise semblait en paix avec elle-même, elle semblait confortable et heureuse. C'est ce qu'il voulait faire. Il continua les pas, changeant parfois de rythme, s'imaginant une autre musique. Elrohir était bien, il aurait voulut que ce moment ne termine jamais.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Sam Oct 15 2005, 15:14

Citation :
Parfait, un endroit sans courtisan pour nous observer, sans roi pour nous espionner....

Héloise compris malheureusement que la relation entre Elrohir et Louis ne semblait guère s'être arrangée. Dès la soirée du bal, la jeune femme avait vu qu'ils étaient froid l'un envers l'autre, que le monarque ne semblait pas disposé à accepter le mousquetaire.
Elrohir mis sa main sur la taille de la courtisane et glissa son autre dans celle de la jeune femme. Elle sourit en voyant l'attention avec laquelle de Verchère regardait ses pieds, sans doute voulant éviter de n'écraser ceux de la courtisane. Il n'y avait aucune musique, mais il semblait qu'une mélodie naissait dans la tête d'Elrohir qui avait trouvé un tempo qu'il respectait. Plusieurs minutes passèrent, sans que l'un ou l'autre ne parle, ne se concentrant que sur une valse qui n'existait que par la danse. Les deux cavaliers commencèrent à s'essouffler un peu, et ralentir la cadence, pour finalement s'arrêter complètement.
Les cheveux d'Heloise semblaient moins bien rangé qu'un peu plus tôt, mais son teint était moins pâle. Elle sourit et s'inclina poliement.


« Je dois vous avouer que cette danse fut sans doute une des plus insolites mais des plus amusantes que j'ai dansée »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Dim Oct 16 2005, 14:42

Elrohir écouta ce qu'Héloise avait à dire et il lui rendit son sourire

- Je dois dire que j'ai rarement eu l'occassion de danser, mais je dois dire que celle-ci se retrouve également la plus amusante.

Elrohir remarqua à nouveau le médaillon d'Héloise. Il émit un soupir et il lui dit:

- Pardonnez-moi, mais je dois faire quelque chose pour votre bien

Elrohir porta ses mains au cou de la femme. Il détacha lentement le médaillon et il le mit dans un morceau de tissu qu'il tendit à Héloise. Il lui expliqua:

- Je dois vous dire que lors de ma mission mandaté par le roi, j'ai appris qu'un poison parcourait le royaume. Je n'ai pas eu le temps de savoir, pour le moment, la cible de ce poison, mais j'ai appris qu'il se retrouverait sur un médaillon. Alors, par pitié, pour me faire plaisir Dame Héloise, ne portez pas de médaillon jusqu'à ce que nous trouvons ce poison.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Dim Oct 16 2005, 16:11

Elrohir semblait avoir apprécié cette danse improvisée autant que la jeune femme. Sans savoir trop pourquoi, il avait semblé à Héloise que le temps s'était arrêté pendant les minutes durant lesquelles ils avaient valsé. Mais un air soucieux apparu sur le visage du mousquetaire qui détacha le médaillon, accroché au cou de la courtisane. Elle compris son geste, lorsqu'il lui eut expliqué.

Citation :
Je dois vous dire que lors de ma mission mandaté par le roi, j'ai appris qu'un poison parcourait le royaume. Je n'ai pas eu le temps de savoir, pour le moment, la cible de ce poison, mais j'ai appris qu'il se retrouverait sur un médaillon. Alors, par pitié, pour me faire plaisir Dame Héloise, ne portez pas de médaillon jusqu'à ce que nous trouvons ce poison.

"Vous avez raison, je vais éviter de le porter jusqu'à nouvel ordre... je viens de le recevoir, mais je ne sais pas encore de qui, n'ayant trouvé qu'un petit paquet dans mes appartements. Je vais le ranger en sûreté, en espérant qu'il ne s'agisse pas de ce fameux poison."

La jeune femme repris maladroitement le mouchoir contenant le bijou tendu par le mousquetaire, et le fit malencontreusement tomber sur le sol au moment de l'échange. Au moment du contact par terre, il y eut un bruit de cassure, et le mouchoir sembla comme fondre. Héloise et le mousquetaire écarquillèrent les yeux, plutôt étonné de voir ce phénomène. Une légère fumée nauséabonde se forma tandis que le bout de tissu disparaissait. Lorsque l'odeur arriva aux narines de la jeune femme, celle-ci ressentit un haut le coeur. La fumée, en plus de sentir mauvais, devait probablement être toxique. La courtisane leva les yeux vers Elrohir qui semblait également incommodé par l'odeur. Héloïse toussa et se sentit plus faible. Aucun doute la dessus, le poison devait sans doute passer par la courtisane pour atteindre le Roy en personne. La jeune femme s'affala à genoux sur le sol, à moitié inconsciente.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Lun Oct 17 2005, 13:03

Elrohir avait eu un mouvement de recul en voyant la fumée s'échapper. Il retint son souffle et donna un coup de pied au médaillon. Il était déja trop tard, le gaz semblait avoir atteint Héloise.

Elrohir se précipita sur elle, mettant sa main sur sa bouche et son nez pour l'empecher de respirer. Il était trop tard, elle était à genou, le poison avait déja commencer à prendre possession d'Héloise. Elrohir saisit Héloise et il l'ammena vers la sortie de la chapelle. Il reprit son souffle et il lui dit:

- Non, par pitié, reste en vie Héloise. Respire maintenant, le poison est loin.

À la sortie de la chapelle, il remarqua deux gardes. Il leur dit:

- Toi, va vite chercher un médecin. Et quant à toi, il y a un médaillon qui dégage un poison à l'intérieur. Va l'empecher de faire d'autres victimes

Elrohir déposa Héloise au sol près des fenetre. Il ouvrit finalement quelques fenetres, laissant l'air entrer pour permettre à Héloise de l'air frais pour elle. Elrohir s'accroupit à ses cotés, essayant tant bien que de mal de faire respirer la jeune femme.

- Reviens Héloise, respire l'air frais qui entre dans cette pièce.

Elrohir jeta quelques regards inquiets, attendant que le garde revienne avec un médecin

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Lun Oct 17 2005, 21:30

Héloïse ne voyait plus grand chose, et sentie une main se refermer sur sa bouche et son nez. Ce réflexe d'Elrohir était arrivé juste à temps, car elle respirait ce gaz, sans le vouloir, qui se propageait tranquillement dans son corps.
Son esprit n'était plus très clair, tout s'emoubrillait, et elle ne savait plus qui était à ses côtés. N'ayant pas la force de se débattre, la jeune femme se laissa donc traîner plus loin du médaillon, qui terminait de consumer le mouchoir. La courtisane était dans un état de demie conscience des plus désagréable. Elle avait les yeux fermés, flottant entre les ténèbre et ce qu'elle entendais autour d'elle, mais ne reconnaissait pas les voix, ni ne comprenait ce qu'elles lui disaient. Il lui sembla alors avoir plus de facilité à respirer, mais un sentiment d'étouffement restait. Héloïse se sentait lourde, et n'arrivait pas à remuer le moindre centimètre de son corps, sentant à peine ses membres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Jeu Oct 20 2005, 20:01

Elrohir avait soigné du nombreux blessés sur les champs de guerre, mais jamais quelqu'un à cause d'un poison. Il regardait impatiemment si quelqu'un arrivait des deux cotés du couloir. Au bout de quelques secondes qui semblaient durée une éternité chacune, Elrohir se pencha et commença à souffler de l'air dans la bouche d'Héloise. Si elle ne pouvait pas respirer, peut-etre que lui pouvait le faire pour elle.

Il prit soin de prendre de grande bouffée d'air entre chaque fois qu'il lui soufflait de son air. Il fit cela pendant un long moment.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Jeu Oct 20 2005, 22:01

(looolll du bouche à bouche pour un poison? remarque, on sait jamais!)

Toujours dans les vapes, il semblait à Héloïse qu'elle arrivait à reprendre quelque peu contrôle sur elle-même. Sa respiration se faisait plus lente, plus régulière, elle sentait le poison chassé par de l'air pur. La courtisane se sentit revenir à elle lentement, mais sûrement. Elle ouvrit les yeux et la grande lumière l'aveugla si bien qu'elle les referma sur le champs, pour se protéger. La seconde ou elle les rouvrit, le visage d'Elrohir était à 3 centimètres du sien. Sentant une gène terrible s'emparer d'elle, elle ne pu pourtant pas réagir, trop faible.
De Verchère se redressa dès qu'il vit les yeux d'Héloïse ouverts. Il sembla soulagé de la voir revenir doucement à elle. Il tenta de l'aider à se rassoir, mais le coup fut quand même trop brusque, le monde sembla basculer autour de la courtisane. Elle ferma les yeux puis les rouvrit doucement pour retrouver un semblant d'équilibre. Son corps était aussi mou que celui d'une poupée de chiffon.
Quelques images lui revinrent à l'esprit, donc celui du médaillon. Elle tourna le regard vers la porte de la chapelle qui était fermée. Puis son regard revint vers le mousquetaire et elle lui sourit faiblement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Ven Oct 21 2005, 21:46

Elrohir aida Héloise à s'assoir. Il l'appuya sur le mur et il prit soin d'analyser ses signes vitaux. Il la regarda dans les yeux pour tenter de voir un minimum de vigueur, ce qui le rassura. Elle semblait regagner en respiration, mais Elrohir savait que ce n'était pas partie gagné encore.

- Héloise, est-ce que vous m'Entendez?

Un léger sourire de la femme lui fit comprendre que oui. Il posa sa main sur son visage pour tenter de la rassurer. Il ne savait pas si ses mains étaient douces ou bien rugueuses, mais il devait lui faire sentir acte de présence.

- Restez éveillée Héloise. N'ayez pas peur. Souvenez vous que je suis ici et tout ira bien

Elrohir ne savait pas vraiment quoi dire, mais Héloise ne devait pas se rendormir, le risques était trop énorme.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Sam Oct 22 2005, 22:18

La courtisane restat le plus possible appuyée contre le mur contre lequel Elrohir l'avait aidée à s'assoir. La tête lui tournait, comme si elle s'était levée trop vite, mais elle se sentait mieux. Tous les bruits autour lui semblaient amplifiés. Les moindres pas sur le sol grondaient dans sa tête, les paroles lui semblaient comme des hurlements aux oreilles. Elle sentit la main du mousquetaire se poser sur sa joue. Elle qui avait froid malgré la température élevée apprécia ce contact chaud.
Les gardes tentaient de maîtriser le problème du poison, mais il était beaucoup trop risqué d'entrer dans la chapelle, au risque de s'intoxiquer aussi.


Citation :
Restez éveillée Héloise. N'ayez pas peur. Souvenez vous que je suis ici et tout ira bien

Elle lui sourit encore une fois. Héloïse ne se sentait pas prête à retomber, mais elle avait simplement besoin d'un peu de temps pour retrouver ses esprits, complètement retournés. Elle rassembla ses efforts pour murmurer quelques mots.

"Ça va....... merci.."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Lun Oct 24 2005, 14:46

Elrohir fut content de l'entendre parler. Il retourna la tete et il constata que le garde avait fait fermer la porte de la chapelle, empechant toutes personnes d'y accéder.

Il reporta son attention sur Héloise et il lui demanda:

- Qui voulez-vous que j'aille chercher pour vous? Demandez et vous recevrez, ce que dit le dicton, n'est-ce pas?

Elrohir saisit la main d'Héloise, il espérait qu'elle alla la serrer pour montrer toute sa vigueur et sa fougue pour la vie

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Mar Oct 25 2005, 01:46

Citation :
Qui voulez-vous que j'aille chercher pour vous? Demandez et vous recevrez, ce que dit le dicton, n'est-ce pas?

La jeune femme fut touchée par tant de dévouement de la part d'Elrohir, elle murmura même un léger rire et mis sa main dans celle de de Verchères, afin qu'il ne l'aide à se redresser. L'opération fut difficile, mais arriva à terme. Héloïse était maintenant debout, quoiqu'un peu chancelante sur ses pieds. Le mousquetaire passa son bras autour de sa taille pour l'aider à garder son équilibre et à marcher. La courtisane se retint à lui pour ne pas tomber.

"Aidez moi simplement à retourner dans ma chambre...et prévenez...le roy que le poison...n'est plus."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Mar Oct 25 2005, 15:43

Elrohir aida la jeune femme à rester debout et à marcher lentement en direction de la chambre. Lorqu'elle lui demanda de prévenir le roi, il dit:

- Bien sûr, ne soyez pas inquiete, le roi saura ce qu'il s'est passé

Elrohir broyait de sombres idées en lui. Il aurait une petite conversation.... avec De Leon. Parce que, bien que le poison était apparu, il était probable qu'il y ait davantage de fioles, d'autres pièges pouvaient être tendus au peuple de France. Elrohir devait savoir si le Vicomte avait préparer d'autre poison, et une fois l'opération fait, il pourrait l'éliminer. Bien que cela semblait... drastique, Elrohir ne pouvait ignorer qu'Héloise avait frolé la mort et que, ce n'était pas encore partie gagné:

- Je prendrais toute les dispositions pour mettre la France et sécurité. Mais pour le moment, commençons pas vous et rendons nous dans cette chambre

Elrohir sourit et il continua de marche en faisant bien attention de bien supporter Héloise

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Interrogations   Mar Oct 25 2005, 19:46

(Bon et bien je continue dans ma chambre alors Smile )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interrogations   Aujourd'hui à 00:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Interrogations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions,interrogations et suggestions autour de la Soule artésienne (ouvert à tous les souleurs)
» Questions, interrogations...Nommez cela comme vous voudrez >
» INTERROGATIONS # 1 DE KAKAKOK ????
» Interrogations sur l'utilisation des manilles
» petites interrogations sur pikachu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: