1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rassemblement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Rassemblement   Mar Nov 22 2005, 21:12

Le coq n'avait pas encore chanté, mais D'Artagnan attendait seul dans la cours. Le soleil ne s'était pas encore levé, mais la lune cédait lentement du terrain. À ces pieds commençait, tranquillement, à disparaître l'ombre que laissait, sous l'influence de l'astre lunaire, le peuplier contre lequel il se tenait appuyer. Bientôt, cette ombre renaîtrait, mais elle serait mieux définie alors que le soleil éclairerait, de sa puissante lumière, la terre des hommes.

Équipé comme ses hommes allaient l'être, le Lieutenant attendait qu'on sonne le rassemblement. Mais déjà, quelques Mousquetaires sortaient des quartiers, et l'alignaient devant les différents points de rassemblement de leurs groupes respectifs. Les premiers arrivés furent les Sous-Lieutenant. Des trois, Maranda était celui chez qui l'allure militaire était la plus marqué. Il attendait son groupe le dos bien droit, devant un grand chêne. Il était encore surprenant qu'il ne se fut pas mis au garde-à-vous... D'Artagnan aperçut ensuite Elrohir, qui adoptait une allure désinvolte. De tous les hommes, c'était probablement chez Elrohir que la peur du combat était la moins marquée. Au contraire des autres, qui affirmaient tous haut avoir hâte d'en découdre mais qui, au fin fond d'eux-mêmes, espéraient rencontrer peu de résistance, l'impatience d'Elrohir était authentique. Lorsqu'il passa devant lui, D'Artagnan porta sa main au rebord de son chapeau en guise de salutation.

Vint finalement Besméatix. D'Artagnan savait fort bien que son Sous-Lieutenant avait fêté plutôt tardivement le soir précédent, mais si le Sous-Lieutenant Maranda ne lui en avait fait part, il ne l'aurait sans doute même pas remarqué. Toujours aussi joyeux, Besméatix paraissait au contraire fort réveillé.

Les chefs de groupe n'eurent que le temps de se positionner avant que le cor ne retentisse dans les blotissements. Les Mousquetaires, pour la plupart déjà prêt, s'acheminaient vers la cours intérieur. Il en serait ainsi pour les dix prochaines minutes, et on verrait ensuite les retardaires se pointer au pas de course... Le Lieutenant des Mousquetaire fit ensuite un signe de la main à ses Sous-Lieutenants afin qu'ils viennent le rejoindre. Certains détails d'ordres tactiques devaient encore être réglés

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement   Jeu Nov 24 2005, 17:18

(HS désolé Wink)

Elrohir salua D'Artagnan qui passa devant lui. Il regarda ses hommes avec un regard à la fois dur et à la fois compatisan:

- Messieurs, vous savez ce que vous avez à faire. Préparez-vous, nous partons sous peu

Il se hate vers D'Artagnan et il lui tapa sur son épaule. Ce dernier se retourna et Elrohir lui dit:

- Voila les ingénieurs que vous avez demandé. Ca n'a pas été facile de les convaincre de venir à une heure aussi tot, mais j'ai dû faire preuve d'une énorme.... oubliez ca, les voila.

Elrohir fit deux pas par en arriere, attendant les autres hommes pour le brefing d'avant opération

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Besméatix
Poete


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement   Mar Déc 13 2005, 05:28

Frais comme une rose, Besméatix avait laissé Châteaubriand terminé ses préparatifs seul. Car si le Major pouvait se permettre un léger retard, il en allait tout autrement du Sous-Lieutenant qui devait être absolument présent avant les hommes. Toujours aussi souriant, c'est presqu'au pas de course que Besméatix sortit des quartiers des Mousquetaires, portant tout son équipement. Il s'approcha du cercle formé par le Sous-Lieutenant de Verchére, D'Artagnan ainsi que deux ingénieurs. Maranda, quant à lui, n'avait pas bougé d'un poil de sous son chêne. Décidémment, celui-là, il ne connaissait pas la signification du mot détente!

- Alors, tout le monde est prêt? Dites-moi, D'Artagnan : c'est Maranda que je vois sous ce chêne en ce moment, ou c'est une statut?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement   Mar Déc 13 2005, 05:46

Malgré tout son sérieux, D'Artagnan faillit pouffer de rire suite à la blague de Besméatix. Tentant vainement de cacher son fou rire, il fit discrètement dos à Maranda afin d'éviter qu'il ne le voit.

- Voyons, un peu de sérieux Besméatix!

Si le tout n'avait pas été prononcé avec un énorme sourire, on aurait presque pu le prendre au sérieux.

- Bon, si vous êtes tous prêts à discuter, je vais faire venir le Sous-Lieutenant Maranda.

Comme tout le monde acquiesçait, il regarda vers Maranda et lui fit signe d'approcher. Les hommes avaient déjà commencé à affluer dans la cours, et à se séparer selon leurs couleurs respectives.

- Bien, si vous êtes tous d'accord, voici le plan que je propose. Les égoûts de Paris comportent quatre conduits principaux (D'Artagnan les indiqua sur la carte), qui forment un espèce de carré sous-terrain. Plusieurs ramifications partent de ces conduits afin de revenir vers le centre et d'aller vers les périphéries. Je ne crois pas que nous pourrons tout balayer, mais nous pouvons néanmoins faire un grand ménage. Il est fort à parier que le plus intéressant se trouvera dans les sections centrales, près de la Place Publique. Nous trouverons aussi fort probablement de la résistance près de la Place de la Grève.

Il laissa ses hommes étudier les plans, afin qu'ils puissent en avoir immédiatement une vision d'ensemble. Chacun aurait avec lui une copie, ainsi qu'un ingénieur civil qui se chargerait de leurs indiquer s'il y avait des anomalies. D'ailleurs, pour la suite, se fût à eux qui s'adressa D'Artagnan.

- Messieurs les ingénieurs, vous rendez aujourd'hui un fier service au Roi et à Paris. Chacun de vous accompagnera un groupe d'hommes sous-terre. Vous serez nos yeux, mais aussi notre cloche d'alarme. Dès que vous constatez quelque chose d'anormal, veuillez en avertir votre chef de groupe.

De nouveau, il regarda ses Sous-Lieutenants.

- Quant à l'insertion dans les égoûts, je veux que les quatre groupes y pénètrent simultanément. Pour le départ, nous nous diviserons en deux grands groupes. Elrohir, vous venez de mon côté. Nous allons entrer par le point Sud-Est. Maranda et Besmétix, vous ferez descendre vos hommes par le point Nord-Ouest. Une fois en bas, chaque groupe prendra un des corridors principaux. Si vous rencontrez la moindre résistance, n'hésitez pas à vous servir de vos armes. Sur ce, Messieurs, si tout vous semble en ordre, je vais vous laisser aller informer vos hommes.

Attendant les réactions de ses subordonnées, D'Artagnan vit passer à la course un Mousquetaire portant le grade de major. L'homme semblait dans un drôle d'état et, voyant l'air innocent de Besméatix, D'Artagnan en conclut qu'il devait s'agir d'un des compagnons de saoulerie de son ami Gascon. Il lança à son ami un regard noir. Voyant que le Major portait un brassard vert, signifiant son appartenance au groupe de Maranda, D'Artagnan le héla.

- Vous, là-bas!

Châteaubriand, surpris, se tourna vers le Lieutenant D'Artagnan.

- Changez de brassard avec un des hommes du Sous-Lieutenant Besméatix et hâtez-vous d'entrer dans les rangs!

D'Artagnan se tourna vers Besméatix, légèrement contrarié.

- Tâche d'en prendre soin, Besméatix, car c'est maintenant un de tes hommes.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement   Sam Déc 17 2005, 15:04

Elrohir avait écouté le plan parfaitement. Il souria quand D'Artagnan leur dit de prendre leur armes et de ne pas hésiter. À la fin du discours, il lui dit:

- Parfait pour moi, je vais tenter de guider les hommes dans ce trou à rats.

Il regarda son uniforme et il ajouta:

- Dommage que nous allons devoir nous salir. Ils sont beaux nos uniformes. Mais qu'importe, il faut ce qu'il faut. Je vous attendrai avec mon groupe

Elrohir retourna sur ses pas et alla voir son groupe pour discuter de la stratégie. Il insista sur le point de prendre le moins de risque possible, quitte à tuer le danger. Il n'était pas le temps de se laisser ensevelir sous l'ennemi, surtout dans les égouts. Elrohir savait qu'il était facile de déstabiliser les brigands, avec un baril de poudre et du feu....

Apres son briefing, il attendit que D'Artagnan donne le signal de départ

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Besméatix
Poete


Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement   Jeu Déc 22 2005, 03:03

- Simple, mais efficace...

Ce fut là le seul commentaire que formula Besméatix à l'égard du plan de D'Artagnan. Et au fond, qui avait-il de plus à dire? Besméatix faisait tellement confiance à son collègue gascon qu'il l'aurait suivi les yeux fermés quand bien même il lui aurait dit qu'il songé voler au-dessus de la Manche pour aller surprendre les Anglais directement à Londres devant le palais de Westminster!

Approximativement au même moment, Besméatix vit son pauvre collègue, le Major Châteaubriand, sortir des baraquements, finissant de s'accoutrer à la course... Souriant, Besméatix leva les yeux au ciel..

"Ah, ces jeunes... ce qu'ils sont douillets, de nos jours!"

Mais la voix de D'Artagnan le ramena à la réalité, et força le Sous-Lieutenant à retrouver son sérieux.

- N'ayez crainte, mon ami, il sera bien dirigé...

Laissant D'Artagnan, il se dirigea vers Châteaubriand afin de l'escorter jusqu'à son groupe.

- Et bien je vois que finalement vous avez réussi à être prêt à temps. Et le Lieutenant sait maintenant qui vous êtes, ce qui ne pourra qu'aider à votre promotion rapide!

Le ton était authentiquement joyeux, à croire que le Gascon croyait réellement ce qu'il racontait. Mais on sentait néanmoins un fond de moquerie, sans mesquinerie, dans les propos de Besméatix. Planté devant son groupe d'assaut, les mains sur les hanches, il attendait maintenant le signal de son supérieur. Celui-ci vint rapidement, sous la forme d'un coup de trompette.

Lentement, les troupes s'ébranlèrent vers leur point d'insertion respectifs...

(à toi l'honneur d'ouvrir les hostilités dans les égoûts, Étienne... n'oublie pas que mon groupe est partie avec le tien... Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Rassemblement   Jeu Déc 22 2005, 13:05

(HS D'accord, on va pouvoir commencer Wink)

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rassemblement   Aujourd'hui à 15:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Rassemblement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011
» rassemblement Meux le 16-04
» rassemblement !!! [terminé]
» Rassemblement ! ( PV Gekei )
» Petit rassemblement festif à la maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: