1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 catastrophes en série

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: catastrophes en série   Sam Jan 28 2006, 16:18

Il semblerait que le malheur s'acharne au petit salon Royal...

-Le prince de Condé, apres s'être fait apporté un grand bol de soupe de poisson, aurait renvoyé les serveurs à la potence grâce à l'intermédiaire du prince de Savoie-Carignan. En effet, la soupe aurait été trop froide à son goût, et il n'aurait pas apprécié.
Mais nous ignorons encore les liens qui unissent les deux princes... intrigues ? argent ? servirait-il de mignon ? Nous ne connaissions pas ce genre de tendance à Condé...

-Enfin, le prince de Savoie-Carignan, tout content de sa victoire sur les deux incapables serveurs, s'en serait pris à un pauvre sous-lieutenant qui n'avait rien demandé. Mais celui-ci ne jouerait-il pas un jeu ? Toujours est-il que des soupçons se portent à présent sur l'ordre des mousquetaires...
Mais même ceux qui soupçonnent ignorent encore la nature de leur doutes !

-Pour finir, un afaiblissement général semble avoir atteint la famille royale. Maladie contagieuse ? Poison ?
Car la reine mère aurait manqué s'écrouler avant d'arriver à son fils, qui devint à son tour d'une incroyable pâleur. Mais quelle est donc cette maladie ?
Quand la duchesse de Valentinois, s'étant à son tour approchée des sujets malades, tombe évanouit au centre de la piste de danse !
Elle se serait fait tres mal en tombant, et le medecin à ordonné à ce qu'elle reste alitée pendant encore quelques jours.
En effet l'indifférence générale aurait regnée au moment de son évanouissement, et le lieutenant des mousquetaires n'aurait réagit qu'apres-coup, honteux de son absence de réflexes !

Quoi qu'il en soit, le medecin à refusé de donner la cause de cette faiblesse. Certains, minoritaires, parlent de corset trop serré, d'autres, plus nombreux, de poison, de comédie, ou encore de grossesse !
Les regards se tournent déjà, perçants, vers le lieutenant des mousquetaires... D'Artagnan n'aurait-il pas accompagné la duchesse jusqu'a son lit ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
catastrophes en série
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville
» Rodney Areson ? Directeur du Département des Accidents et Catastrophes Magiques
» Le Japon face aux catastrophes naturelles
» En te donnant mon nom, je t'offre une jeunesse dévorée par les guerres et les catastrophes ? Arya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1 :: Les bruits qui courent-
Sauter vers: