1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Promenade pour se changer les idées...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Valli
Invité



MessageSujet: Promenade pour se changer les idées...   Ven Fév 10 2006, 19:58

Louise était sorti du chateau pour chercher le calme et la sérénité dans les jardins..Elle marchait doucement et élégamment autour des différents massifs de fleurs ou des nombreuses fontaines tout en essayant de chasser ses idées noires de sa tête...

Elle se doutait que bientôt toute la cour apprendra la nouvelle pour son enfant avec le Roy et qu'alors ils ne lui laisseront aucun répit....en particulier la reine...Louise savait que cet enfant serait nommé de tous les noms par les gens malintentionnés mais elle l'aimait plus que tout et rien ni personne ne pourra la séparer de lui.

Elle se rapprocha d'une fontaine et leissa ses doigts effleurer l'eau glacée et limpide quelques instants. Si seulement elle avait une personne digne de confiance à ses côtés, peut-être que ses ennuis lui paraitraient moins lourds...


Dernière édition par le Dim Fév 12 2006, 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sabine d
Invité



MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Sam Fév 11 2006, 13:14

Voilà déjà un jour que Sabine était à Fontainebleau, elle n'avait pas vu le temps passer et cela se comprend tout a fait vu qu'elle avait essayé de récuperer l'energie que lui avait derobé le voyage des Vosges a ce lieu magnifique. Sabine n'etait a sa grande surprise pas nostalgique du paysage de son enfance et etait pressée de decouvrir les choses amusantes et enrichissantes de Fontainebleau. Elle décida alors de faire une escapade dans les jardins afin d'obtenir un peu plus de calme.
Sabine sortit alors du chateau pour se diriger vers les divers massifs de fleurs colorés qui se devoilaient sous ses yeux. Elle appercut un peu plus loin une jeune femme d'une incroyable beauté, elle accelera le pas sans pour autant perdre sa grace et sa legereté. Sabine s'arrêta pres d'elle et la salua avec toute la politesse dont elle etait capable.


" Bonjour. Belle journée n'est ce pas ? ou plutot dois-je dire beau jardin ! Rien de tel pour un moment de repis et de calme "

Avait-elle dit avec un fin sourire qui se voulait courtois et chaleureux. Sabine n'avait pas sa langue dans sa poche ou plutot elle etait assez bavarde et lorsqu'elle se mettait a parler elle en avait pour des heures...

" Sabine deGrand ! "

Finit-elle en penchant legerement sa tete en avant tout en gardant sa souplesse naturelle. La jeune femme joignit alors ses longs doigts fins tout en plongeant son regard dans celui de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
La Valli
Invité



MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Dim Fév 12 2006, 13:12

Louise fit un sourire la jeune femme qui se voulait chaleureux, bien que ces pensées l'empêchaient d'avoir l'air parfaitement amicale...Elle remarqua que celle-ci semblait très enthousiaste et manifestement...un peu bavarde...Ce qui ne génait absolument pas Louise, qui, au contraire aimait sentir la compagnie de personnes comme elle.
Elle l'avait salué avec la même politesse qu'elle manifestait auprès des autres jeunes femmes et lui répondit simplement:


"Je suis parfaitement d'accord avec vous, ces jardins sont bien les seuls endroits où l'on puisse réfléchir et oublier ses soucis en paix... Je suis Louise de La Vallière, heureuse de vous rencontrer."

Malgré son appréhension, elle s'apperçut rapidement que parler la soulageait beaucoup et que la présence de Sabine à ses côtés semblait l'apaiser...
Revenir en haut Aller en bas
Saint-Aignan
Dramaturge


Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Jeu Fév 16 2006, 11:22

Alors ça c'était trop fort ! LaValliere ! Avec une taille de guèpe ! Oh certes, guèpe était peut-être exagérée, mais sa silhouette n'avait pas du tout l'épaisseur d'une femme enceinte.

Ah il comprenait maintenant ! Il en était sûr même ! Il comprenait où Louis s'en allait furtivement, sans le dire à personne pas même à lui !

Il comprenait que le Roy veuille protéger son enfant, et que LaValliere _un peu naïve_ se promenne toute fiere de son nouveau tour de taille en s'affichant sans crainte des ragots et des yeux amis de Madame.

Ainsi François la suivat-il des yeux tout en écoutant la marquise à son bras... Les deux couples étaient séparés d'un lac artificiel, parsemé à sa surface de poissons de bronze aux gueules béantes tournées vers le ciel. Aucun jet d'eau n'en jaillissait, tout simplement par économie... Aussi la vision du comte n'était-elle pas obstruée et pouvait-il fixer discretement les mouvements de Louise sans oublier ceux des passants et des voyeurs de fenêtres.

Il notait dans son esprit tout ceux qui voyait et reconnaissait LaValliere : bien peu heureusement. Enfin, deux ou trois.
Et puis, il faudrait lancer un nouveau ragot pour démonter ceux que ces gens auraient soufflés... François se disait cela en soupirant, mais de satisfaction.

A l'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Valli
Invité



MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Jeu Fév 16 2006, 13:29

Louise se tenait près de Sabine et disutait avec elle librement, ce qui l'empêcha de voir au loin le Comte de Saint-Aignan et la duchesse...

Elle se sentait plutôt libérée de sa chambre en forme de prison mais son instinct maternelle lui rappelait qu'elle devrait bientôt aller voir son enfant et, de plus, elle avait l'impression d'être épié constamment en repensant aux conseils que lui a donné celui qu'elle aime plus que tout, son Roy...

Elle détourna ses yeux de Sabine pour regarder le paysage alentour et vit soudain deux silhouettes de l'autre côté du lac.
*Oh surement deux amoureux, rien d'inquiètant* se dit-elle mais au fond d'elle une petite voix lui disait qu'il ne fallait pas qu'elle traine très longtemps ici...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Winderfield
Poete


Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Ven Fév 17 2006, 00:02

Jean Winderfield arriva dans le jardin à partir de l'entrée principale du chateau. Il avait été promu pour être le chef de la garde d'un certain Cardinal, voila qu'il venait de tomber bien bas selon son échelle de valeur. Par contre, il se disait au fond de lui qu'il allait pouvoir se raprocher du roi, et peut-etre qui sait, aurait-il l'occassion de mettre son oeuvre à exécution.

Il marchait à grands pas dans le jardin, jetant des regards furtifs à gauche et à droite. Décidément, la vie ici serait de plus moche pour lui, alors il se devait d'en finir le plus vite possible. Mais avant tout, il se devait de se faire un réseau de contact fiable pour l'aider dans son but. Il vit du coin de l'oeil une femme qui semblait seule. Winderfield, avec un sourire en coin, leva un sourcil et ce dit qu'il pourrait bien commencer avec une femme isolée. Quoi de plus naïf qu'une femme. Même si elle n'apportait pas grand chose, peut-etre avait-elle assez d'influence sur quiconque pourrait l'aider plus tard.

Il marcha rapidement en direction de la jeune femme et, sans qu'elle le voit, il arriva par derrière et il lui saisit le bras légèrement. La femme sursauta et se retourna rapidement vers Jean. Ce dernier avait un grand sourire:

- Bonjour, je suis le général Winderfield. Pourriez-vous m'aider en m'indiquant où se trouve la grande salle du chateau. On m'y attend

Les yeux froids du général fixaient ceux de la jeune femme qui semblait si faible selon Jean. Il lâcha prise sur le bras de la femme qui semblait pratiquement offusquée et il dit par politesse, mais sans aucune volonté dans sa voix:

- désolé de vous avoir froissé, je ne suis pas habitué à la cours. Vous savez, sur les champs de combats, nous ne prenons pas toujours nos gants blancs pour nous parler, si vous voyez ce que je veux dire.

Le général se tenait droit devant la femme, attendant une réponse de celle-ci. De nature impatiente, il se disait au fond de lui qu'elle devait probablement avoir besoin d'aide pour retrouver le chemin du chateau. Il se croyait en train de prendre racine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint-Aignan
Dramaturge


Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Ven Fév 17 2006, 10:51

François se pinça les lèvres. Qui était donc cet homme qui venait aborder LaValliere alors qu'elle recouvrait un peu de sagesse et avait rebroussé chemin ? Ah! Malheureuse femme !

Les pas de François étaient plus saccadés, témoignant de son énervement. Il ne quittait pas un seul instant cet homme dont la tête ne lui revenait pas.


-Butor ! Pensa-t-il tout haut.

Il ne prêta pas attention à la marquise qui devait sûrement se demander quel était donc ce manège.

François n'osait contourner le lac pour aller rejoindre Louise et faisait des tours par les allées, emmenant Angélique de droite et de gauche comme une promenade d'agrément un peu rapide.
Il ne pouvait pourtant la laisser avec ce rustre !

Et alors qu'il se décidait enfin à quitter le bras de la marquise pour aller sauver Louise, qui vit-il sortir, furibond, d'un bosquet pour aller vers lui ? Paillardan !
Il ne manquait plus que lui!
Il avait attendu que personne ne regarde dans sa direction _la marquise avait les yeux fixés, incrédule, sur le visage pourpre de St-Aignan_ pour se débarrasser de son attirail feuillu.

Il n'avait pas encore l'audace d'approcher, mais François comprenait très bien ce que voulait dire cette apparition pile au moment où ce buis était dans son champs de vision... il comprenait très bien ce que signifiait ces allées-retour impatients et ces coups d’œil sans équivoque.

Les oiseaux chantaient, le soleil brillait, et Paillardan venait inopportun embêter son monde.


-Marquise, je crains ne pouvoir me promener plus longtemps avec vous. Ce fut un réel plaisir.

Il fit un rapide baise-main et fit volte-face en empruntant l'allée qui menait au château. Il fut rapidement rejoints par des pas qui allaient bon-train, et puis dans le coin de son oeil il pu voir Paillardan qui le suivait à bonne distance.
Quel idiot ! Alors qu'il allait sortir LaValliere d'un mauvais pas!


( Lecture dans le salon )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Valli
Invité



MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Ven Fév 17 2006, 15:44

Louise marchait rapidement et sans se retourner vers l'entrée du château lorsqu'une main puissante lui attrapa le bras. De peur elle se dégagea rapidement et regarda celui qui avait osé poser la main sur elle...

C'était un homme grand, de forte carrure, apparemment un militaire qui ne semblait pas encore pas encore habitué aux rudiments de la cour et ses manières firent peur à Louise qui repensa alors aux conseils du Roy qui lui avait dit de faire attention à toutes personnes étrangères à elle...

Lorsqu'il lui parla il tenait encore son bras et elle se sentait de plus en plus mal à l'aise face à cet homme inconnu et ses manières...


Citation :
- Bonjour, je suis le général Winderfield. Pourriez-vous m'aider en m'indiquant où se trouve la grande salle du chateau. On m'y attend

Ainsi donc elle avait vu juste. Cet homme était bien un militaire et ,qui plus est, est général...Ses deux grands yeux froids fixaient ceux apeurés de la jeune femme et empêcha Louise de parler pendant quelques secondes.
Puis elle voulut lui répondre mais celui-ci dut sentir sa gène car il la lacha avant de dire ces paroles:


Citation :
- désolé de vous avoir froissé, je ne suis pas habitué à la cours. Vous savez, sur les champs de combats, nous ne prenons pas toujours nos gants blancs pour nous parler, si vous voyez ce que je veux dire.

"-Je vous en prie...Il n'y a pas de mal, en particulier si la cour ne vous est pas familière...Je me nomme La Vallière, je suis la dame de compagnie de la reine...Je rentre au château, je puis donc vous accompagner si vous le souhaiter."

Tout en lui répondant Louise ne fit pas attention au petit manège de St Aignan...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Winderfield
Poete


Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Ven Fév 17 2006, 16:05

Jean inclina la tête tout en pointa de sa main un endroit au hasard. Il dit:

- Soite, je vous suis

Jean se mis à suivre la jeune femme qui s'aventura dans le jardin en sa compagnie. Il en profita pour scruter les horizons et il regarda plusieurs fois derrière lui pour s'assurer qu'il n'y avait personne d'autre qui. Il ne vit personne. Il se souvenait d'avoir vu deux personnes sur le bord du lac, mais comme Jean s'en doutait, pourquoi avoir peur de gens de la cours.

Il ne dit pas de mot durant le trajet. Il n'était pas du genre bavard. Il attendait que la femme lui parle en premier. Jean était habitué au silence, ne se sentait pas du tout mal à l'aise de cette situation. Si les autres ne l'étaient pas, c'était pas son problème.

À chaque arbre que la femme tournait, Jean ralentissait un peu le pas pour évaluer le terrain de l'autre coté et pour se tenir prêt. Les militaires n'étaient pas les bienvenue partout et son expérience lui à toujours montrer d'être prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Valli
Invité



MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Mer Fév 22 2006, 15:07

Louise trouvait cet homme plutôt effrayant et, en général, elle n'aimait pas beaucoup les hommes un peu brusques...
Maintenant elle souhaitait plus que tout rentrer dans le château et rejoindre sa chambre qu'elle n'aurait jamais du quitter.
Elle regarda le jardin qui défilait au fur et à mesure de ses pas et s'apperçut que le général inspectait lui aussi les environs. Tout comme c'était comme si il se sentait traqué et prêt à être attaqué à tou moment...

Le silence entre les deux personnes ne gèna pas Louise qui préfèrait ne pas se dévoiler à une personne inconnue. Dêpuis un certain temps, Louise avait en effet perdu un peu de sa naïveté et faisait plus attention à elle: en particulier pour protéger son enfant...

Bientôt ils arrivèrent en vue de l'entrée du chateau où plusieurs personnes affluaient vers l'extérieur. En effet, cette journée était plutôt très belle pour une promenade...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Winderfield
Poete


Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Mer Fév 22 2006, 17:18

Jean et la jeune femme arrivèrent bientot près d'une foule. Il y avait des nobles, des courtisans, des mousquetaires... plein de personne. Jean talonnait la jeune femme qui lui montrait le chemin. Avant que ces deux gens sorti du jardin, Jean saisit le bras de la jeune femme, et sans la regarder, il lui dit:

- Attendez

Jean ne bougea pas pendant quelques secondes. Il regardait la foule comme hypnotisé. Il fit signe à Louise de rester ici et il marcha d'un pas décidé vers deux hommes qui semblaient innofensif et bien habillé. Il se plaça derrière eux, à une longueur de bras. Il s'éclaircit la voix et il dit:

- Excusez-moi messieurs.

Les deux hommes se retournèrent vers Jean, étonnés. D'un geste rapide, Jean attrapa la ceinture d'un des deux hommes et il en sortit un mousquet. Durant ce geste, Jean porta son coude de son bras libre sur le nez du second homme. Une fois le mousquet dégagez, Jean évita le coup de poing de l'homme encore conscient et il lui envoya le manche du mousquet sur le crâne.

Une fois au sol, Jean s'affèra à fouiller les deux hommes et il trouva quelques armes. Poignards, mousquets. Les gens autour s'étaient afflués près de lui, curieux de voir ce qu'il se passait. Quelques mousquetaires tentait de se tailler une place au travers de la foule. Il dit:

- Je suis Jean Winderfield, Général. Ces gens transportaient des armes, probablement pour assassiner quelqu'un. Tenez

Jean remis les armes aux mousquetaires. Il avait un petit sourire intérieur. Comment bien tomber dans les grâces du roi en interpelant deux criminels à la cours le jour de son arrivée. Il avait bon espoir que cette mascarade ce rende au roi pour qu'il puisse entrer dans ses bonnes grâces.

Il rejoignit Louise et il lui dit:

- Le chemin est dégagée, si vous voulez bien me montrer la grande salle

Winderfield se tenait droit, attendant que la femme recommence à marcher vers le château
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Valli
Invité



MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Dim Mar 05 2006, 17:37

Louise marchait tranquillement lorsque brusquement le général prit sa bras pour l'arrêter. Elle eut le réflexe humain d'essayer de se dégager mais il lacha son bras deux secondes après pour s'approcher d'un groupe de nobles non loin de l'entrée.
Louise resta perplexe devant l'attitude étrange du militaire et observa ses moindres mouvements en restant à une distance raisonnable...En effet elle ne voulait pas trop se montrer aux autres gens de la cour depuis qu'elle a eu son enfant.

Soudain le général s'en prit à deux hommes ; ceux-ci avaient sur eux des armes!! Comment s'y est-il prit pour savoir qu'ils en avaient? Cette question trotta dans la tête de Louise et elle se dit alors qu'il ne devait pas être un homme que l'on pouvait berner facilement...
La rapidité de ses actions étaient telle que même les mousquetaires semblaient déconcertés...

Le général rejoinit ensuite Louise, perplexe devant ce qu'elle venait de voir ...Pourtant elle était tout aussi admirative...


Citation :
Le chemin est dégagée, si vous voulez bien me montrer la grande salle

"Eh bien je vais vous montrer où cela se trouve puis je vous laisserai, j'ai à faire..Mais si vous désirez voir le Roy, vous ne le trouverz pas dans la Grande salle... "

Au risque de paraitre quelque peu discourtoise, elle préfèra dire ceci pour pouvoir le plus rapidement possible rentrer dans ses appartements.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Winderfield
Poete


Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Lun Mar 06 2006, 12:45

Jean acquiesa de la tête et il lui dit:

- Bien, ammenez moi dans la grande salle, de là je m'arrangerai pour pouvoir voir le roi

Il reprit sa marche avec cette dame pour pouvoir atteindre le chateau. Non pas qu'il avait particulièrement hâte de voir le roi, mais son voyage fut long et il avait hate de retrouver ses quartiers pour pouvoirs se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Valli
Invité



MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Ven Mar 10 2006, 17:21

Louise regarda quelques instants le général puis répondit:

"Comme vous le désirez...Je vous ménerai donc dans la Grande Salle. "

Elle reprit sa marche avec plus de rapidité. Elle voulait maintenant absolument rentré chez elle pour pouvoir être enfin tranquille avec son amour de bébé....et avec le Roy si celui-ci venait la voir.... Ils finirent bientôt par arriver au palais et ils entrèrent.


[ Tu veux créer un sujet dans la Grande Salle ou je le fais?]
Revenir en haut Aller en bas
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   Ven Mar 10 2006, 19:37

(HS Je te laisse ce plaisir Wink)

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade pour se changer les idées...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade pour se changer les idées...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite promenade pour se changer les idée[pv Barbara]
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Quoi de mieux qu'une fille pour se changer les idées ? [PV. Charlène Arberin] {terminé}
» Un petit combat pour se changer l'humeur ?
» Se promène pour se changer les idées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: