1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Souvenirs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Duchesse d'Agenois
Poete


Nombre de messages : 135
rang : Gatineau, "Agenois, Fontainebleau"
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 16:24

(HRP: Ah! Si vous y voyez pas trop d'inconvénient, vais écrire pour la duchesse, Athos et Raoul dans ce post, me tente pas trop de subdiviser... lol... Mais pour l'amour du ciel et de la vie, Gwenaël, où te caches-tu, petite souris? Wink )

Athos regardait avec joie le jeune comte émerveillé de son nouvel habit. Il sourit encore plus de penser que Chastignac n'était pas au bout de ses surprises... Son fils était magnifique, et Athos sentit son coeur se gonfler de fierté tandis qu'il regardait la tournure déjà fière du jeune vicomte.

Citation :
-Si je savais comment vous remercier !

- Vous l'avez déjà fait, comte. Vous nous avez logés et nourris, moi et mon pupille, alors que nous n'étions que des étrangers. Quelques vêtements ne valent pas une nouvelle amitié, et je suis heureux de la vôtre.

Citation :
-Il me va à ravir, mais je ne sais si je puis vraiment accepter…

Raoul renchérit sur son tuteur en remerçiant Adrien de plus belle. Ni le père ni le fils ne virent la rougeur de la jeune demoiselle, ou la réaction de leur compagnon. Athos se retourna vers Gwenaël, qui de tout temps ne semblait pas l'avoir quitté d'une semelle (j'essaie de ne pas réagir pour toi, là, petite chouette). Il lui fit un sourire bienveillant. La boutique s'emplissait peu à peu, et le comte connaissait la timidité de la demoiselle, aussi résolut-il de ne pas lui proposer sur l'heure de lui faire faire de nouveaux habits.

Cassandre, sans voir l’impatience de sa nouvelle amie, s'occupait à nouveau de fourrager parmi les étoffes de lin, légèrement troublée, souhaitant à tout prix se donner une contenance. Elle y réussit, lui sembla-t-il... jusqu'à ce qu'elle s'aperçoive que le dit jeune homme était à côté d'elle! Elle leva vers lui ses yeux d’emeraude et subit de plein fouet l’assaut de son regard ardent (^^), ses joues redevenant à l’instant même écarlates.

Citation :
- Excusez-moi…

Le jeune homme passa sans dire un autre mot, et Cassandre se reprit, son cœur battant la chamade. Le tailleur s’approcha d’elle, et la jeune fille lui indiqua les pièces de tissus désirées, les couleurs à agencer ainsi que les modèles voulus. Outre les étoffes, elle choisit quelques accessoires de belle facture, luxueux, mais sans exubérance. Le tailleur lui assura que dans le délai fixé par la baronne, tout serait terminé, et elle le remercia d’un sourire.

Le comte de la Fère s’apprêtait à sortir avec Raoul, voyant que Chastignac était déjà sortit. Il paya au tailleur les deux pourpoints terminés, lui versa un acompte généreux pour le reste. Le tailleur conserverait les deux pourpoints et le comte viendrait chercher tous les vêtements en même temps. Passant à côté des deux demoiselles, il nota avec un fronçement de sourcil le regard sombre avec lequel l’accompagnateur de ces dames lorgnait Chastignac. Il s’approcha donc de cet homme, tandis que Raoul rejoignait le jeune comte devant le magasin.

- Quelque chose vous importunerait-il chez mon jeune compagnon, Monsieur? Depuis tout à l’heure que vous nous regardez comme si nous n’étions que de vulgaires brigands.

Athos ne recherchait pas les ennuis, mais un tel regard l’échauffait et réveillait en lui cet instinct de duelliste qu’il avait du temps de la régence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 16:54

Louise commençait à souffrir de la chaleur et elle ne pouvait supporter de rester ainsi chez le tailleur aussi jeta t elle un regard vers le duchesse et lui demanda

-Madame la Duchesse mon pied me fait souffrir car mes chaussures sont trop serrées et ma robe est trop ample et m'étouffe aussi j'aimerai vous demander la permission de prendre congé de vous et de retourner à Fontainebleau.Non je peux vous jurer que ce que je vous dis est vrai d'ailleurs je n'ai aucun amant à rejoindre!!!Je prends le Seigneur pour témoin!!
Revenir en haut Aller en bas
Duchesse d'Agenois
Poete


Nombre de messages : 135
rang : Gatineau, "Agenois, Fontainebleau"
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 17:00

La duchesse avait terminé ses emplettes. Elle sourit à la baronne, lui prenant le bras, et elle écouta ce que celle-ci lui disait.

- Je vous comprends, demoiselle. Mais je serais attristée que vous me quittiez...

Elle considéra la baronne un court instant, puis reprit.

- Vous arrivez également à la cour, mademoiselle, et vous m'avez ce tantôt dit que peu d'entre ces dames vous avaient accueillies. Rechercheriez-vous une position par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alerandr
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 17:17

Alerandro allait se retournait vers la baronne pour lui proposer son bras quand un homme le frolla et s'arréta près de lui. Il semblait furibond pensa t-il ! Et il s'étonna qu'il pouvait en être la cause .

- Quelque chose vous importunerait-il chez mon jeune compagnon, Monsieur? Depuis tout à l’heure que vous nous regardez comme si nous n’étions que de vulgaires brigands.

- que nenni mon cher mais si mon regard vous importune j'en suis fort désolé, mes origines font que dans la famille nous avons tous un regard assez glacial mais ne vous y trompez pas ! à ce que je vois vous connaissez la duchesse donc mal en est, je vous laisse entre vous !

il lui sourit et attendit qu'il dise quelque chose ou qu'il passe son chemin
Mais il pensa que l'a n'était pas le but de sa manoeuvre, il ne voulait outrager ces nobles gens mais à ce qu'on raconte les français sont assez suceptibles ! eh bien il faudra qu'il s'y fasse !!
Revenir en haut Aller en bas
Comte de la Fère
Dramaturge


Nombre de messages : 218
rang : London Ontario, "Blois, domaine de Bragelonne"
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 17:31

Citation :
- que nenni mon cher mais si mon regard vous importune j'en suis fort désolé, mes origines font que dans la famille nous avons tous un regard assez glacial mais ne vous y trompez pas ! à ce que je vois vous connaissez la duchesse donc mal en est, je vous laisse entre vous !

Athos haussa un sourcil, et posa un regard sur la jeune fille, qui venait de s'éloigner de quelques pas avec sa compagne.

- N'en croyez rien, Monsieur, je n'ai pas l'honneur de connaître Son Altesse. Je suis fort étonné d'apprendre le rang de cette jeune fille. Vous lui servez d'escorte, tant mieux, vous êtes bon gentilhomme.

Il regarda par la fenêtre et aperçu à l'extérieur le carosse armorié de la demoiselle, ainsi que les nombreux hommes qui devaient lui servir d'escorte (^^ désolée, j'avais oublié de le mentionner plus tôt). Il reconnû leur livrée, puis sourit au jeune homme.

- Entre vous et les hommes de Son Altesse Sérénissime le Prince de Condé, cette demoiselle se trouve fort bien protégée! Bien, je vous laisse là-dessus, mes compagnons m'attendent à l'extérieur.

Là-dessus, il salua profondément, puis sortit de la boutique.

_________________
En souvenir des jours passés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 17:37

Louise reprit quelques couleurs à cette question et une lueur vive et un petit éclat pétillant brillèrent un instant dans ses yeux émeraude.Elle se demandait ce qui se passait dans la tête de la Duchesse .

-Oui ,Madame la Duchesse ,je suis intéressée par une position mais pourquoi me posez vous cette question?
Revenir en haut Aller en bas
Duchesse d'Agenois
Poete


Nombre de messages : 135
rang : Gatineau, "Agenois, Fontainebleau"
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 17:43

La duchesse sourit à la pétillante énergie de son interlocutrice.

- Eh bien, je recherche tout bonnement une demoiselle de compagnie, et je repugne à devoir demander à une étrangère. Et comme je vous ai rencontrée...

Elle laissa sa phrase en suspens. Elle espérait que la demoiselle réponde par l'affirmative à sa demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alerandr
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 17:46

- Entre vous et les hommes de Son Altesse Sérénissime le Prince de Condé, cette demoiselle se trouve fort bien protégée! Bien, je vous laisse là-dessus, mes compagnons m'attendent à l'extérieur.

- oh je l'espère bien
je ne vous retiens plus longtemps messire et vous souhaite une agréable après midi !

il lui sourit,le salua le vit s'éloigner vers la porte. décidément il ne savait sur quel pied danser avec ces français !! mais il pensa qu'eux au moins restaient polis et corrects contrairement à ceux de sont pays !! il souria à cette pensée et se retourna pour voir l'escorte de la duchesse à laquel cet homme faisait allusion. décidément il ne servait à rien la duchesse est en très bonne sécurité avec ces hommes et il fit la comparaison avec une petite armée rien que pour une femme !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 17:48

Louise fit un sourire des plus charmants montrant ainsi toutes ses dents blanches .

-Madame ne vous fatiguez pas à dire cela ,j'ai compris ,vous me proposez ce poste!He bien ............

Louise réfléchit un court instant ,ce poste lui semblait intéressant et au moins elle serait occupée!!!Elle décida de répondre ainsi

-Duchesse j'accepte avec la plus grande joie votre proposition.C'est trop d'honneur!Je ne vous ferai pas regretter cette offre soyez en sure!!!!Je respecterai vos moments d'intimité,n'ayez crainte!!!
Revenir en haut Aller en bas
Duchesse d'Agenois
Poete


Nombre de messages : 135
rang : Gatineau, "Agenois, Fontainebleau"
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 17:55

La duchesse sourit elle aussi chaleureusement. La conversation semblait terminée entre l'accompagnateur de la baronne et le gentilhomme français, la boutique se vidait peu à peu, et le tailleur semblait satisfait de sa demie-journée (^^ ouf, pas facile). Bras dessus, bras dessous avec la baronne, elle sortit à l'extérieur. Les hommes de l'escorte fournie par le Prince l'attendaient visiblement, un peu inquiets. Elle les rassura d'un sourire, puis se tourna vers la baronne à nouveau.

- J'ai cru remarquer, baronne que vous aviez encore votre carosse tout près du petit salon où nous avons pris la collation, tout à l'heure. Voulez-vous que j'envoie quelques hommes la quérir pour vous, ou préférez-vous prendre place auprès de moi dans le mien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 18:00

Louise pensa que le petit valet ne devait pas etre bien loin .Effectivement il était devant la boutique il les avait suivis!Il avait l'air d'un angelot tout droit sorti d'un vitrail avec ses boucles blondes et ses joues si roses.

-Silvio ,tu rejoins mon carosse et tu dis à Nicolas de rentrer sans moi ,d'accord?

le petit garçon fit oui de la tête et repartit en courant.

-He bien ,si vous n'y voyez pas d'inconvénient Duchesse je me joindrai à vous durant le petit trajet qui va à fontainebleau.
Revenir en haut Aller en bas
Duchesse d'Agenois
Poete


Nombre de messages : 135
rang : Gatineau, "Agenois, Fontainebleau"
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Lun Juin 12 2006, 18:11

La duchesse réfléchit quelques instants, voyant bien le désir de la baronne de rentrer à Fontainebleau. Son Altesse Sérénissime semblait toujours occupé à ses affaire, et la jeune fille se sentait en vérité, fort fatiguée elle-même. Elle fit signe à un des hommes de l'escorte qui s'approcha d'elle.

- Je vais accompagner la baronne à Fontainebleau, où je crois que Son Altesse m'aurait emmené. Vous me feriez grand plaisir d'envoyer dire ceci à Monseigneur afin qu'il ne s'inquiète pas, ne me trouvant plus à la Place publique.

- Bien sûr, Madame, ce sera fait, ne vous inquiétez pas.

Rassénérée, elle accepta le bras qu'il lui tendait pour l'aider à monter dans le carosse, puis le vit avec joie faire de même avec la baronne.

- À Fontainebleau, dit-elle simplement au cocher, tandis que les hommes d'escortes bondissaient à cheval et les suivaient. La jeune fille s'étendit sur les coussins du siège moelleusement rembourré, se mettant à rêvasser. Qui était donc ce jeune homme qu'elle avait entrevue dans cette boutique? Son regard l'avait fait fondre... Elle rougit à ce souvenir, regardant par la fenêtre, alors qu'ils quittaient les rues de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Souvenirs...   Jeu Juin 15 2006, 12:54

[Alors tout d'abord permettez moi d'excuser la demoiselle de n'être pas du tout intervenu durant ce petit passage de...3 pages whistle ... Ah oui, je dois vous dire que ce n'est pas celle qui joue normalement Gwen qui va écrire ce message mais sa soeur!!^^ Eh ouais, la petite soeur ayant un contre-temps c'est la grande qui se charge de le faire... Bref, vous étonnez pas si vous trouvez le style un peu différend.]

Alors qu'Athos venait de rencontrer un des ses anciens amis, Gwen, elle, restait sur son cheval et regardait autour d'elle, émerveillée, c'était donc cela une grande ville.... Rien à voir avec la campagne ou les petitees bourgades se disait-elle. Elle descendit ensuite de cheval lorsqu'on l'invita à entrer dans un magasin et elle se crispa légèrement lorsque l'ami d'Athos, nommé Aramis, lui baisa le bout de la main: elle eut une envie soudaine de la retirer mais se laissa faire par respect pour le seigneur et pour son tuteur.

Gwen était entrée à la suite du Comte, devenu son protecteur et tuteur, et elle ne pouvait s'empêcher de regarder tout autour de soi comme un animal effrayé... Déjà qu'elle avait du laisser son fidèle compagnon dehors, elle se sentait plus que jamais dépassé par ce qui l'entourait et cela ne fit qu'empiré lorsqu'elle rentra dans l'échoppe... Des dizaines et dizaines d'étoffes, de tissus, rubas étaient exposés un peu partout et Gwen se dit qu'elle n'avait jamais rien vu de plus beau. Elle effleura du bout des doigts du velours et elle ferma les yeux, laissant ses sens prendre du plaisir à découvrir la douceur d'une telle matière... Elle qui n'a jamais mis que du coton, comme toutes les jeunes filles de sa situation, considérait le velours comme quelque chose de formidable, rare et tellement riche!

Elle tourna son regard un moment vers le Comte de Chastignac, qui semblait quelque peu troublé et mal à l'aise... Apparemment ,et ça elle le comprit plus tard, il était géné car ne pouvait s'offrir ce que le comte de La Fère allait offrir à son pupille. Gwen connaissait bien ce sentiment pour l'avoir vêcu une longue période de sa vie, à une époque où elle voyait passer avec envie les carosses à l'intérieur duquel se trouvaient des jeunes femmes magnifiques dans des robes somptueuses... C'était alors un rêve inaccessible... Et pourtant....

Reprenant ses esprits elle vit soudain deux jeunes femmes et un jeune homme entrer dans l'échoppe et elle sentit son coeur se durcir... Son instinct de bète traquée se remit en route et ses yeux devinrent alors tel un orage. Ce maudit sentiment de se sentir trop entourer la vidait de tous ses moyens et elle resta immobile, l'air livide: on aurait dit qu'elle allait s'évanouir...

*Ah non! Pas encore.... Je dois être forte!!*

Voilà ce qu'elle n'arrêtait pas de se répéter. Elle essaya de se secouer alors que les nouveaux arrivants s'affairer à trouver des étoffes qui leur plaisaient où alors jauger du regard les peronnes déjà présentes... Gwen ferma les yeux et essaya de s'imaginer dans un champ avec la Nature autour d'elle... Mais rien à faire, elle restait tendue et sur le point de s'évanouir... Au bout d'un certain temps, elle vit que Chastignac sortait et , ayant un profond besoin d'air, elle sorti à son tour, discrète comme toujours, sans se faire remarquer. Une fois dehors, elle chercha le contact avec la peau douce et soyeuses de son cheval, ce qui l'apaisa...

Elle attendit alors que le Comte de La Fère sorte et lui fit un bien maigre sourire, essayant de cacher son mal à l'aise assez évident. Elle se sentait vraiment mal et alors qu'elle souriait, la tension fut alors trop forte...
Elle se mit à pleurer et baissa la tête, honteuse de se comporter ainsi devant tant de gens si distingés...
Revenir en haut Aller en bas
Comte de la Fère
Dramaturge


Nombre de messages : 218
rang : London Ontario, "Blois, domaine de Bragelonne"
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Jeu Juin 15 2006, 13:31

(HRP: C'est un post très bien écrit, tu devrais faire du rp!!! lol!^^ je craignais de ne pas avoir laissé suffisamment de place pour Gwenaël ou bien de ne pas l'avoir mentionnée assez souvent...)

Le comte sortit à peine quelques instants après la jeune fille. Il n'avait certes pas vu la courageuse lutte interne à laquelle elle s'était livrée tandis qu'ils étaient occupés dans cette boutique. Mais un seul regard l'informa de tout. Et les larmes de Gwenaël lui naufragèrent le coeur. Sans y penser, comme mu par l'instinct, Athos ouvrit grand les bras à la jeune fille tremblante et rougissante, qui tentait tant bien que mal d'étouffer ses pleurs. Il la tenait tout contre lui, se moquant éperdûment de l'opinion de peu importe qui les verrait.

Raoul affichait une expression navrée sur son visage. Il voulut dire quelque chose, mais Athos lui fit un léger signe de négation, et l'adolescent se tut. Il demanda d'un autre geste à Chastignac de s'approcher un peu, et il lui dit d'un ton bas.


- Pourrais-je vous laisser seul avec Raoul pour un moment, comte? Je ne serai pas très long, mais je crois qu'un galop dans les rues de Paris serait le bienvenu.

Il attendit l'assentiment de Chastignac, puis, doucement, avec toute l'affection d'un père, il fit monter Gwenaël sur son propre cheval, et monta en selle derrière elle. Puis, il s'éloignèrent quelque peu des rues achalandées. Parvenue à une route plus déserte, Athos mit le cheval au trot. Tout ce temps, il avait gardé le silence pour respecter le trouble de la jeune fille. Il sentit qu'elle tremblait moins dès lors qu'ils s'étaient éloignés de la foule. Athos se maudit intérieurement de l'avoir tout d'abord emmenée en ce lieu si rapidement. La jeune fille était fragile comme un lys, et lui s'était juré de la protéger. La belle protection, ma foi! songeait-il.

Ils firent une grande promenade, Gwenaël toujours nichée au creux des bras du comte. Graduellement, le comte sentit le tremblement de la jeune fille s'estomper, puis disparaître. Il sourit, appréçiant le doux contact des cheveux de la jeune fille sur sa gorge. La dernière fois qu'il avait ainsi tenu une jeune femme, c'était la mère de Raoul... À ce souvenir, le comte ressentit une pointe de douleur et de tristesse au coeur.

Tournant bride, il reprit le chemin du retour vers la ville, mais il se garda bien de rentrer à nouveau dans le quartier fréquenté du marché. Il en demeura plutôt à la circonférence.


- Vous sentez-vous mieux, Gwenaël, enfant?

_________________
En souvenir des jours passés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicomte de Bragelonne
Poete


Nombre de messages : 24
rang : Gatineau, "Blois, domaine de Bragelonne"
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Mer Juin 21 2006, 17:31

Le vicomte regarda un bon moment son tuteur s'éloigner au trot avec la jeune fille. Il fit un petit sourire pensif, puis secouant la tête, leva les yeux vers Chastignac. Les yeux de l'adolescent brillèrent à nouveau, de joie! Il admirait le jeune comte qui était déjà si au courant de la vie de cour! Alors que lui-même venait à peine d'arriver, et n'avait encore fait l'expérience d'aucune rencontre. Il pensa qu'il rencontrerait très vite le lieutenant D'Artagnan, il aurait la chance de serrer la main de la plus fine lame de tout le royaume de France!

Regardant autour de lui avec curiosité, le jeune vicomte avisa un marché, où l'on semblait vendre toutes sortes d'aliments. Raoul sentit son estomac gronder. À cet âge, la faim arrive vite...


- Monsieur le comte, voudriez-vous que nous allions faire un tour là-bas, où on vend des aliments? Je dois avouer que j'ai un peu faim...

(HJ: Oui, Eli, je te tire littéralement par la manche... whistle si ça marche pas, j'vais passer au collet... mdrrrrrrrrr! big grin )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Ven Juin 23 2006, 11:17

(MDr! me voilà! et oui j'aime me faire attendre ^^)

Gwenaël sortit peu après lui, et Chastignac lui jeta un coup d'oeil rapide, quoique suffisant pour comprendre qu'elle était en grand trouble.
Les épaules d'Adrien s'affaissèrent légèrement, mais il détourna le regard. La petite Gwen n'était plus de son monde, et l'avenir qu'il lui avait prévu n'était plus que du vent. Alors.... qu'elle soit émue de quelque chose, cela ne le regardait plus, maintenant.


"Monsieur le comte, voudriez-vous que nous allions faire un tour là-bas, où on vend des aliments? Je dois avouer que j'ai un peu faim..."

Le comte, tiré de sa rêverie, regarda Raoul avec des yeux vidés de toute intelligence, durant une seconde.

-Ah! Oui, bien sûr...

Il leva la tête et parcourut la place de ses prunelles : Raoul et lui étaient seuls.
Il haussa les épaules, La Fère ne devait pas être loin.

Faisant de cette hypothèse sa conviction, il entraîna Bragelonne d'une main dans son dos vers le "lieu où l'on vend des aliments" comme il disait si bien...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Ven Juin 23 2006, 11:43


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte de la Fère
Dramaturge


Nombre de messages : 218
rang : London Ontario, "Blois, domaine de Bragelonne"
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Souvenirs...   Mar Juin 27 2006, 06:27

Sur l'assentiment tacite de la jeune demoiselle, le comte dirigea son cheval vers la place du marché à nouveau, dans l'intention de rejoindre Raoul et Chastignac qu'il avait laissés.

Lorsqu'il arriva devant la boutique, les trois montures y étaient toujours, mais aucune trace de son fils et de son compagnon. Le comte empoigna la bride des trois chevaux dans sa main, et les guida doucement sur un bout de chemin, pour voir s'il ne les verrait pas un peu plus loin sur le marché... En effet, ils étaient là, tout près d'un étal de fruits. Le comte sourit, reconnaissant l'appétit de Raoul. Il aperçu un peu plus loin le carosse armorié de la jeune duchesse rencontrée le matin même, et qui semblait à présent s'éloigner (hj: vais poster ça aussi) en direction de Fontainebleau. D'ailleurs, c'était là qu'il souhaitait se rendre après avoir rencontré d'Artagnan et avoir revu le chevalier d'Herblay...

Il s'approcha donc des deux jeunes hommes. Il tenait toujours Gwenaël contre lui, mais la jeune fille semblait redevenir nerveuse.


- Navré de ce départ hâtif, Chastignac. Attendez un moment, je vous prie, je vais aller voir si les vêtements sont prêts.

Il entra dans la boutique, et en ressortit un moment plus tard, portant quelques sacs qu'il attacha habilement à la selle de la monture de Raoul, qui était moins chargée que la sienne. Il sourit à part lui-même, sachant la surprise qui attendait le jeune comte, à qui trois des six costumes étaient destinés. Il espérait seulement avoir fait un choix judicieux dans les couleurs et les nuances, un choix qui plairait au jeune homme.

_________________
En souvenir des jours passés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Les souvenirs...
» Les Limbes des souvenirs.
» Entrevue douloureuse et Souvenirs refoulés. {Achevé}
» Quelques souvenirs de fête ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: