1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartements du comte d'Hasterloo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cabellion
Epicurien


Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Appartements du comte d'Hasterloo   Jeu Mai 25 2006, 10:14

Hugo Valmont-Laheyre de L'Arthenancourt, comte d'Hasterloo, revenait de sa tournée à Paris, avec un ami plutôt étrange. Etrange parce qu'il n'était point coutume que le comte déniche à Paris un ami digne de rentrer à Fontainebleau. Lui qui ne fréquentait la plupart du temps que des rustres. Mais il aviat aussi des amis dans la haute société comme le comte d'artois, avec qui il était tres proche. Mais bon là n'était pas la question. Il gravit les marches de Fontainebleau sous un soleil couchant. Le soleil commencait à disparaitre sous la ligne d'horizon. La lune était entiere, il se passerait surement quelque chose d'extraordinaire ce soir là. Enfin il ne remarqua pas la réaction de son invité face à la majestuosité des domaines du Roy, trop préoccupé à penser de ses futurs actions... Mais arrivé en haut des marches de marbre et se retourna en demandant comment il trouvait ces lieux. Arrivés il lui fit visiter le chateau. La grande salle, l'endroit où se trouvait les appartements du Roy et son cabinet, l'aile des ministres, les longs couloirs tapissé de tableau tout aussi surprenant. Enfin après cette longue et passionante visite, il fit accompagner le germain dans ses appartements. Ils étaient pas tres grand, mais avaient tout de meme un aspect convenable. On ne retrouvait pas toutes les richesses qu'on pouvait souhaiter mais c'était suffisant pour le comte qui n'avait besoin que d'un bureau et d'un bon lit. Le reste pour lui n'était que détail...

Il lui présenta un fauteuil lui indiquant de s'y asseoir, puis fit chercher une bouteille d'eau de vie. Dés qu'il eut sa bouteille, il ordonna à ses valets de le laisser seul et de ne la déranger sous aucun prétexte. Puis il vint s'asseoir devant l'étranger.


- Bien alors comment trouvez vous le chateau? Si vous le voulez bien demain à la lueur du jour on pourra contempler d'une meilleure vue les magnifiques jardins du domaine.

Il servit deux verres et en tenda un au prussien. Apres ses remarques sur le chateau, le comte reprit la conversation.

- Sinon il parait que vous vouliez m'entretenir d'une chose bien précise n'est il pas? Mais en ce cas, vous pardonnerez ma manie, mais je préfere que toute notre conversation se fasse par érit si ca ne vous dérange pas trop. J'ai tendance à faire cela avec tous mes invités, mais comme on le dit souvent, les murs ont des oreilles. Et je suis extremement pointilleux sur le sujet. Donc si ca ne vous dérange pas, tenez cette plume et cette feuille. Veuillez me pardonnez une fois de plus.

Mais il savait que c'était la seule facon de conserver le peu de liberté d'opinion qui restait en chacun d'eux. Il fallait se taire, il le faisait. Et comment communiquer en se taisant, tout simplement par l'écrit. Pendant que l'invité écrivait ses dires, Hugo se plaignantv de la fraicheur allumant un feu dans la cheminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humbre
Invité



MessageSujet: Re: Appartements du comte d'Hasterloo   Jeu Mai 25 2006, 14:39

Le jeune Prussien suivait monsieur le comte d'Hasterloo. Il s'emerveillait silencieusement du rafinement francais. Il examinait les tableau, bustes, lustres tables finement ciselées... et il ne put s'empecher d'étudier la topographie des lieux, tel couloir était étroit, bon pour la fuite mais à éviter pour un duel, ce parquet grincait...
Certe, la Prusse avait sa beauté, mais l'art francais faisait rayonner les palais, presque trop éblouissant.

Quand il rentra dans la chambre de monsieur son hote, il se dit de suite qu'elle lui allait comme un gant. Il s'assit en silence, il n'avait pas parlé depuis son arrivé au chateau.


Citation :
- Bien alors comment trouvez vous le chateau? Si vous le voulez bien demain à la lueur du jour on pourra contempler d'une meilleure vue les magnifiques jardins du domaine.

-J'en serais honnoré, mais je ne voudrait pas abuser de votre hospitalité.

Il accepta le verre en silence.
Quand le comte lui expliqua comment communiquer au chateau, il éclata de rire


-Et bien, vous me rappellez quelqu'un que j'ai bien connu! Merci.

On lui demandait d'écrire, Humbre écrivit.

Tout d'abord, comment se fait il que vous ne vous soyez pas rentré dans l'idolatrie dont bénificit Sa Majesté?
Apres tous, c'est un veterant de dieu!
Et comment ce fait il que l'on vous laisse le crier haut et fort si pres de lui, j'avou que je crain pour vous...


Il lui tendit le papier et l'encre, avant de se rechauffer avec une gorgée d'eau de vie.


Dernière édition par le Dim Mai 28 2006, 08:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cabellion
Epicurien


Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements du comte d'Hasterloo   Jeu Juin 22 2006, 10:41

[HS Oups dsl j'avé lmon bac je peux reprendre...]

Le comte lut le mot et réfléchis sur cet éventuel mis en garde mais il n'en avait cure. Il écrivit ainsi à la suite.

Comme vous avez pu le constater je reste plus volontiers avec la populace qu'avec notre bon Roy, duquel je n'espère aucune idolatrie. Puis par ailleurs je n'ai pas peur de crier cela hors de la présence du Roy. Il sait que punir des gens de noble sang pourrait entrainer une nouvelle fronde. Pourquoi croyez vous qu'il organise toutes ces fetes? C'est pour tous nous maitre sous sa main. Et au lieu de rétablir l'ordre dans la populace, il place son argent pour rétablir l'ordre parmi les hauts placés. Alors imaginez si un chaos s'installe dans cette sphère. Ce serait toutes ces années qui auront servi à rien. C'est pour cela je suis confiant. Le Roy reste avant tout un homme, et tout homme est faible tant qu'il n'a pas trouvé le but de sa vie. Le Roy croit que son devoir est de régner, mais sa tache est beaucoup plus compliqué. Il est gouverné par l'ignorance et tant qu'il ne saura pas ce qu'il fait tout autre homme qui connait son devoir n'aura pas à craindre de sa majestée. Je sais ce que j'ai à faire, moi. Lui pas! C'est ce qui fait toute la différence et ce pourquoi je ne m'inquiète pas.

On voyait son écriture, vive et allongée, avec quelques rudesses dans les courbes. Mais il était clair qu'elle se faisait impérieuse et puissante. Apres avoir écrit ces "quelques mots" il glissa le papier devant les yeux de l'étranger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humbre
Invité



MessageSujet: Re: Appartements du comte d'Hasterloo   Mer Juil 05 2006, 21:40

[Je ne vais pas m'étaler sur mon absence, je vous demandes pardon, et je serais de nouveau absent de demain à samedi ou dimanche...
Sinon comment c'est passé ton examen?]

Humbre lut attentivement ces "quelques" lignes qu'il avait sous les yeux. Son visage s'assombrit. Cet homme avait peut-être un peu trop confiance en lui. Il savait particulierement bien qu'il avait des milliers de facons de faire disparaitre quelqu'un sans que personne ne le sache, et meme si quelques nobles arrivaient à l'apprendre, ils seraient sans doutes trop heureux qu'il y'est un nom de moins dans la liste de leur concurrents...

Je crains de ne pas être du même avis que vous. Il est facile de se débarrasser d'un homme qu'on aura isolé quelques temps, ou même sans le tuer. De plus, je ne suis pas sur que votre "disparission", puisse t elle ne jamais survenir, éleve un grand mouvement contestataire dans la noblesse. Voyez vous, il me semble que le Roy les ait tous sous sa botte. Il les a abruti de bal, d'oisiveté, de chasse et de jeu, il les a écarté de leurs domaines, les a ruiné. Ils ne sont plus capable de mener une revolte comme la Fronde. Je sais que nous ne sommes qu'au debut de son regne, mais j'ai justement peur que la situation empire au fil du temps...

Le jeune homme se relut et passa le bout de papier à son hote. Il porta de nouveau son verre à sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartements du comte d'Hasterloo   Aujourd'hui à 14:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartements du comte d'Hasterloo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comte Vronski
» Arrivée d'un Comte prétendant à la couronne...
» LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin)
» Les appartements au dessus des écuries
» [Comté] La Roche sur Yon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: