1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d'une garde robe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jeanne C
Invité



MessageSujet: A la recherche d'une garde robe.   Jeu Juin 23 2005, 13:31

Jeanne et son valet arriverent en ville dans leur beau carosse. Puis celui ci s'arreta sur une grande rue où se trouvait le plus grand tailleur de France. Elle descendit puis entra dans la boutique. La boutique ne possedait pas des superbes richesses mais était assez joli à regarder. Un homme vieux aux longs cheveux gris se tenait au comptoir.

"Qu'est ce qu'il faudrait pour madame?
-Il me faudrait des robes des tres belles robes. Des robes de soirées, des robes pour aller en ville, des robes pour aller à la cour...
-Avez vous ce qu'il faut pour?" dit il en frottant son pouce contre son index et son majeur.

Sur l'ordre de Jeanne, le valet déposa une bourse sur le comptoir et la bourgeoise reprit:

"Et ce n'est qu'un début. Bon vous me montrez ces robes"

Le tailleur était visiblement satisfait en voyant les écus sortir de la bourse. Mais à ce moment là il y eut un énorme vacarme dans la salle derriere le tailleur.

" Attendez une minute, asseyez vous pendant que je regle cette affaire"

Le tailleur se retourna et ouvrit la porte, s'avanca dans la piece et referma la porte de telle sorte qu'elle ne put voir ce qu'il se passait à l'intérieur. Elle s'assit donc sur une chaise tout comme son valet qui s'asseya à coté d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne C
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Juin 29 2005, 11:03

Il revint à elle et l'invita à entrer. Des centaines de robes étaient exposées. Elle choisit une tunique romaine, une grande robe pourpre, une grande robe blanche de neige et une petite bleu pour les soirées et les bals. Elle en chosit plusieurs autres puis repartit apres avoir payé le bon tailleur.
Elle continua à faire ses emplettes avec son valetdans la ville bondée de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Jeu Juin 30 2005, 07:35

( la chambre de Chastignac )

Chastignac avait fier allure sur son cheval fraichement acquis. Sa robe baie brune brillait au soleil, son panache noir prenait toute prise au vent et Adrien sentait avec jubilation ses membres fins claquer sur les rues pavées. Le cuir glissait sous ses doigts, et Chastignac se tenait le plus droit possible pour faire honneur a sa monture. Bien sûr, ce n'était pas un cheval pour les longues distances, elle creverait au bout de dix lieues d'affilée... mais la belle bête était assez utile pour les simples allez-venue dans Paris.
Chastignac ne regrettait donc pas le moins du monde d'avoir alleger sa bourse de cent pistoles...

Il jetait autour de lui des regards interessé, l'agitation de la foule, ces gens qui grouillaient autour des étales du marché comme le faisaient les courtisans autour du Roy.

Et Adrien ne pouvait plus avancer. Tant pis, il sauta a bas de son cheval. Mais ce geste imprévu sembla couper la trajectoire d'une jeune femme et l'effrayée passablement. C'est vrai qu'un peu plus tard et Adrien l'aurait culbuté.


-Oh pardonnez moi...

Ce devait être une petite bourgeoise qui faisait ses emplettes.
Adrien flatta l'encolure de son cheval tout en observant la jeune demoiselle, le regard mi-inquiet, mi-amusé de la situation. Il esperait surtout ne pas avoir affaire a une mégère qui n'hésiterais pas a faire un scandale pour s'être fait manquer un coup de botte, et bien sûr, rebellion est égal Roy informé. Pourtant elle n'avait pas l'air d'être de ce genre de femme, et Chastignac en serait bien surpris si elle se mettait a hurler.


Dernière édition par le Mer Juil 06 2005, 10:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne C
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Sam Juil 02 2005, 13:54

Jeanne regardait autour d'elle regardant les belles boutiques, ses longs cheveux bruns au vent. Jamais elle avait vu pareil dans sa campagne provencale. Elle repensait aux champs où elle travaillait, son passé douloureux, son ancien mari... Mais elle fut interromput par un homme de bel allure qui descendait de son cheval.

Citation :
Oh pardonnez moi...

Cet homme grand et beau l'intimidait. Elle ne savait pourquoi mais elle ne savait pas quoi dire.

"Ce...ce n'est pas à vous de vous pardonner, c'est plutot moi. Je ne regardais pas devant moi. "

Elle regardait dans ses yeux, des yeux étincelants, doux et réconfortant. Elle trouvait cela étrange la seule présence de cet homme arrivait à faire oublier tous les malheurs de la jeune femme. Oui elle se sentait bien ici. Elle ne savait quoi dire alors elle reprit en détournant son regard vers l'étalon:

"Vous avez un beau cheval."
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Sam Juil 02 2005, 16:54

Adrien soupira. Ouf, il n'y aurait pas de scandale. La jeune fille paraissait timide et soumise, peut-être une épouse battue... non, finalement, Adrien laissa tomber cette idée. Elle avait l'air trop heureuse et était trop bien faites pour s'être déjà reçu des coups de la part d'un mari jaloux ou soulard.
En fait, peut-être était-elle simplement intimidée par la qualité de noble d'Adrien. Ce ne devait pas être une habituée de la cour...


Citation :
"Vous avez un beau cheval."

Chastignac sourit. Oui, décidement, il devait bien l'intimidé pour qu'elle port son attention apparente sur la monture plutot que sur le cavalier. Soit, il ne la déstabiliserais pas, il jouerais le jeu.

Il flatta l'encolure de l'étalon qui s'ébroua.


-Oui, je viens d'en faire l'acquisition et j'en suis plutot fier. C'est un cheval de cour; pour faire honneur a notre Roy il me fallait une belle et fine bête.

Chastignac regarda Jeanne en coin. Les deux derniers adjectifs auraient tres bien pu lui aller aussi.

Finallement il n'en pouvait plus de parler de son cheval. Chastignac n'était pas du genre tres... patient.
Il enchaina donc sur le Roy, sur lequel il avait touché un mot dans sa phrase précédente... et du Roy, il espérait arrivé a la demoiselle.


-Notre bon Roy passera bientot a Paris. Sa mere est malheureusement tres malade et a besoin des meilleurs soins prodigués par les meilleurs medecins... qu'on ne trouve qu'a Paris. Ce sera une occasion pour lui de faire une belle action envers son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne C
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Sam Juil 02 2005, 18:57

Citation :
Oui, je viens d'en faire l'acquisition et j'en suis plutot fier. C'est un cheval de cour; pour faire honneur a notre Roy il me fallait une belle et fine bête

Pendant les paroles du prince au lieu de regarder le cheval, elle fixait le jeune homme. Elle ne pouvait pas detourner son regard, le voir lui procurait du bien, du bonheur. Elle voudrait faire ca toute sa vie.

Citation :
Notre bon Roy passera bientot a Paris. Sa mere est malheureusement tres malade et a besoin des meilleurs soins prodigués par les meilleurs medecins... qu'on ne trouve qu'a Paris. Ce sera une occasion pour lui de faire une belle action envers son peuple
.

Elle répondit de sa voix douce

"Oh c'est triste, notre pauvre Roy doit etre inquiet non? Je ne l'ai jamais vu, je ne sais pas à quoi il ressemble. Je sais juste que ce n'est pas un homme, qu'il illumine, et c'est pour cela qu'on l'appelle Le Soleil."
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Sam Juil 02 2005, 22:03

Chastignac laissa parler la demoiselle en l'écoutant attentivement, mais en évitant de la toiser avec trop d'insistance. Il ne voulait pas l'intimider encore plus.
Jeanne ne renchérit pas sur le cheval. Bien, c'était donc, comme l'avait deviné Adrien, un moyen de parler pour ne rien dire.


Citation :
"Oh c'est triste, notre pauvre Roy doit etre inquiet non? Je ne l'ai jamais vu, je ne sais pas à quoi il ressemble. Je sais juste que ce n'est pas un homme, qu'il illumine, et c'est pour cela qu'on l'appelle Le Soleil."

Chastignac appris plusieurs choses dans ces paroles. La demoiselle s'était plus ouverte qu'elle ne l'aurait cru.
Ainsi, Adrien sut qu'elle ne fréquentait pas la cour ni les grandes dames pour qu'elle ne sache pas la maladie de la reine mere.
Elle n'avait non plus jamais apperçut le Roy. Surement qu'elle n'était a Paris depuis moins d'un an ou deux, car le souverain ne manquait pas de faire quelque visites en sa capitale par an.
Il devina aussi grace au ton sans aigreur qu'elle employait, alors qu'elle était en face d'un noble, qu'elle devait être riche ou bien ambitionner de l'être.
Bien sûr, son habillement pouvait le dire aussi, mais pour qu'elle n'ai pas de ressentiment pour son monarque, il fallait bien que la vie l'ai quelque part gatée. Lorsqu'on est malheureux, on choisit en effet toujours le bouc émissaire le plus dur a punir. La rage reste intense par faute de vengeance.


Adrien se dit en lui-même que soit il avait tout juste et la jeune fille était d'une gentillesse a s'y méprendre, soit il avait tout faux car, par crainte ou par antipathie elle l'aurait trompé. Alors elle devait être excelente comédienne.

Quoique Chastignac penchait pour la premiere possibilité plus facilement. Parce qu'il était de nature a se méfier de tout, il avait fait cette hypothese de tromperie, mais aussi parce qu'il était brillant observateur et possédait quelque bride d'intelligence, il la réfuta.
La physionomie de la jeune fille, l'air plutot candide et innocent, et surtout le bon sens l'avait amené a cette réflexion. Pourquoi le tromperait-elle ? Elle ignorait tout de lui, elle ne pouvait donc pas chercher a tirer profit de sa "supposée" condition !


Alors il chercha a épprouver encore la jeune fille. Il voulait voir si elle était de nature ambitieuse, qu'elle acceptait les crimes de la cour, ou si elle était vraiment d'une gentillesse qu'on trouve rarement chez les gens du Roy.

-Oh vous savez, notre Roy n'est pas si triste. Sans sa mere, il sera enfin libre de ses décisions... certains commeres même qu'il aurait haté la maladie en soudoyant les medecins.

Adrien attendit un certains temps, et ajouta d'une voix et d'un visage entierement neutre, pour que Jeanne ignore s'il pensait ses dires :

-Mais il ne faut pas croire ces mauvais plaisants.

Soudain un sourire illumina son visage. Il changeait entierement de conversation :

-Donc vous n'avez jamais vu le Roy ? Je dois avouer qu'il est difficile de l'approcher de pres... mais lorsqu'on est du chateau, on l'a déjà au moins aperçut une fois ! Dois-je en conclure que vous n'êtes pas de ces courtisans qui l'entourent constemment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne C
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Dim Juil 03 2005, 13:37

Citation :
Oh vous savez, notre Roy n'est pas si triste. Sans sa mere, il sera enfin libre de ses décisions... certains commeres même qu'il aurait haté la maladie en soudoyant les medecins
.

Jeane fut comme scandalisé par cette nouvelle. Le Roi qui voulait tuer sa mere, c'est ignoble.

"Mais c'est horrible, comment peut on faire une telle chose. Tuer sa mere alors qu'elle lui a donné la vie, l'a élevé. J'ai du mal à vous croire monsieur. Ces comérages montrent un Roy cruel et sanguinaire. Ce n'est pas ce que j'ai entendu de lui."

Elle éprouvait de la frayeur *est ce que c'est ce qu'il pense? Ce noble aurait il que le mot pouvoir dans son ame?* Mais elle fut soulagée par les paroles du prince.

Citation :
Mais il ne faut pas croire ces mauvais plaisants.

Pour seul réponse elle fit un signe de tete pour affirmer. Ces propos lui avaient remis en mémoire la mort de sa mère, de sa famille... Que de trristesse et de douleur. Mais ses souvenirs furent effacés par le sourire radieux du prince.

Citation :
Donc vous n'avez jamais vu le Roy ? Je dois avouer qu'il est difficile de l'approcher de pres... mais lorsqu'on est du chateau, on l'a déjà au moins aperçut une fois ! Dois-je en conclure que vous n'êtes pas de ces courtisans qui l'entourent constemment ?

Elle lui rendit un sourire angélique. Son regard pénétrant croiserent ceux du prince.

"Bien deviner. Et je me demande comment j'aurais fais dans ma campagne provencale. Oui vous avez bien entendu, je ne suis pas une bourgeoise riche ou une marquise, je ne suis qu'une simple paysanne. Une simple paysanne qui fut ramené à Paris par son frere."

Elle détourna son regard vers le sol, son sourire disparut.

"Dire que sans lui j'aurais pu ne plus etre de ce monde."
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Dim Juil 03 2005, 18:39

Citation :
"Bien deviner. Et je me demande comment j'aurais fais dans ma campagne provencale. Oui vous avez bien entendu, je ne suis pas une bourgeoise riche ou une marquise, je ne suis qu'une simple paysanne. Une simple paysanne qui fut ramené à Paris par son frere."

Adrien sourit. Certes il avait été surpris d'entendre qu'elle n'était que paysanne, mais elle avait réagis bien vite pour démentire qu'elle n'était "ni marquise, ni bourgeoise". Pauvre petite, elle devait avoir grande habitude des regards étonnés sur son passage.

-Votre frere ? Vous êtes encore sous sa tutelle ? J'aurais bien crut que vous étiez déjà promise a quelque riche marchand.... et s'il ne l'a pas fait, qu'il le fasse vite, car une belle femme a Paris sans maris n'est pas en sécurité...

Chastignac se rendit compte que son stratageme n'aboutirais pas. La demoiselle ne lui donnerait pas son nom. Tant pis, il serait plus direct. Il feignit la surprise :

-Mais je me rend compte que nous ignorons tout deux le nom de notre interlocuteur. C'est une maladresse de ma part, veuillez m'en excusez... Je suis le comte de Chastignac, Adrien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne C
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Dim Juil 03 2005, 20:57

Citation :
Votre frere ? Vous êtes encore sous sa tutelle ? J'aurais bien crut que vous étiez déjà promise a quelque riche marchand.... et s'il ne l'a pas fait, qu'il le fasse vite, car une belle femme a Paris sans maris n'est pas en sécurité...

Elle fut quelque peu intimidée par le compliment du noble. Elle rougit légerement et répondit en le regardant.

"On va dire que je ne suis pas sous sa tutelle. Il me donne juste un abri mais sinon je suis libre, je choisis mon mari et ce n'est pas à lui de me forcer la main."

Sur ces mots elle lui fit un léger sourire.

Citation :
Mais je me rend compte que nous ignorons tout deux le nom de notre interlocuteur. C'est une maladresse de ma part, veuillez m'en excusez... Je suis le comte de Chastignac, Adrien.

Elle aimait bien la facon de parler des nobles qui étaient tres differentes de ceux des campagnes. Interlocuteur, maladresse, des mots compliqués alors qu'on peut faire plus simple. Elle fit une legere révérence.

"Et moi Jeanne, Jeanne Cabellion."
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Lun Juil 04 2005, 13:33

Adrien, qui était loin d'être le plus informé de la cour, n'avait jamais entendu le nom de Cabellion, ou si c'était le cas, pas assez pour s'en souvenir.
Jeanne l'amusait beaucoup avec sa timidité toute paysanne mais a la fois pleine de fraicheur.


-Enchanté Mademoiselle Cabellion.

Mais il ajouta apres un court instant de silence, avec la plus grande sincérité :

-Mais quelque chose m'intrigue en vérité... Votre frere ne doit pas être plus paysans que moi s'il a réussit a faire de vous une demoiselle que l'on prendrait pour une duchesse de province. Et surement qu'a présent vous devez chercher une meilleure situation... peut-être un emploi ?

Adrien était d'une nature curieuse, et il est vrai qu'on ne rencontrait pas si souvent une paysanne dans une belle robe de mouslinne, et avec un valet tenant plusieurs vêtements brodés aux bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne C
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Lun Juil 04 2005, 15:08

Citation :
Votre frere ne doit pas être plus paysans que moi s'il a réussit a faire de vous une demoiselle que l'on prendrait pour une duchesse de province.

"Oui il m'a dit qu'il avait fait sa fortune en tant qu'armateur. Mais c'était un an..."

Citation :
Et surement qu'a présent vous devez chercher une meilleure situation... peut-être un emploi ?

"Une meilleure situation? Avant ma situation était à moin que rien. Et maintenan je suis une riche bourgeoise. Je suis déjà dans une bonne situation."

Sur ces mots elle ressortit son sourire éclatant et fixa les beaux yeux du comte. Evidemment il y avait des sous entendu. *Est ce qu'il comprendrait?*
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Lun Juil 04 2005, 21:03

Citation :
"Oui il m'a dit qu'il avait fait sa fortune en tant qu'armateur. Mais c'était un an..."

Adrien ne s'interessait pas tant a la fortune de son frere qu'a sa situation. Il aurait esperer pouvoir encore en parler, qu'est ce qu'une relation avec un riche armateur pouvait donner ? Des bonnes choses assurément. Mais Jeanne n'avait pas l'air de vouloir insister sur le sujet....

Citation :
"Une meilleure situation? Avant ma situation était à moin que rien. Et maintenan je suis une riche bourgeoise. Je suis déjà dans une bonne situation."

Adrien n'en croyait pas ses oreilles. Lui faisait-elle des avances ? Il se mordit la levre et baissa la tête pour ne pas rire, mais se ressaisit tres vite. Il arborrait quand même un certain teint pâle de surprise.
Il garda la tête baissée et joua du pied avec un caillou. Il réfléchissait. Jeanne avait un frere riche et sans aucun doute puissant. Mais de son coté il avait une maîtresse en titre. Et puis Jeanne lui semblait plutot être du genre a croire aux contes de fées de l'amour éternel qu'a l'amour intéressé que pouvait lui offrir Chastignac. Il valait mieux la faire patienter... et surtout rencontrer son frere. Apres tout, s'il pouvait enfin se caser dans une bonne famille... enfin, on n'en était pas là.

Il releva les yeux et afficha le plus radieux des sourires.


-Je vois cela. Et où habite la ravissante bourgeoise ?

Ainsi Chastignac lui montrait un certain interêt, pourrait voir jusqu'où s'étendait l'influence de cette famille, et la faisait patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne C
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Lun Juil 04 2005, 21:17

Citation :
Je vois cela. Et où habite la ravissante bourgeoise ?

Jeanne commencait à rougir. * Est ce qu'il pense à moi.* Elle le voulait de toute son ame.

"La ravissante bourgeoise habite à l'Est de Paris à trois lieux d'ici. Au manoir de l'Arbre de Provence. Voudriez vous venir un de ces jours?"

(HJ une lieue ca fait pas a peu pres 7 kilometres? En tout cas j'ai conté comme tel. Donc mon manoir se situe à une vingtaine de kilometres à l'est de Paris.)
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mar Juil 05 2005, 07:36

Chastignac ne pouvait s'empêcher de sourire. Des situations comme ça il en avait vécu si peu. Les seuls maîtresses qu'il avait eu était des coquettes de cour, jamais il n'avait pensé intéresser des demoiselles avident d'amour vrai... enfin, pensait-il.
*Si j'avais su, je serais allé plus souvent a Paris*
Il rit en lui-même de sa plaisanterie, et regardais avec jubilation le teint de Jeanne s'empourprer.


Citation :
"La ravissante bourgeoise habite à l'Est de Paris à trois lieux d'ici. Au manoir de l'Arbre de Provence. Voudriez vous venir un de ces jours?"

-Vous avez la parole d'un gentilhomme.

Il grava dans sa mémoire l'endroit où elle disait habité, puis salua par un baise-main. L'entretien ne pouvait s'éterniser, son étalon écumait, et la meilleure chose qui puisse arriver a Chastignac serait de rencontrer le frere de Jeanne. Apparemment, il ne viendrait pas.

-A présent je dois vous laisser. Vous me reverrez bientot, il est certain.

Adrien enfourcha lestement sa monture, salua Jeanne une derniere fois en touchant son chapeau avec ses doigt, toujours souriant, et donna des talons.
L'étalon partit au galop, laissant derriere lui une trainée de poussiere...


( l'appartement de Chastignac )


Dernière édition par le Jeu Juil 07 2005, 06:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne C
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mar Juil 05 2005, 08:07

Citation :
Vous avez la parole d'un gentilhomme.

Elle ne put s'empecher de faire un sourire.

Citation :
A présent je dois vous laisser. Vous me reverrez bientot, il est certain.

"Déjà? Enfin bon d'accord"

Quand il partit Jeanne lui fit un signe de main et restait immobile, poussant un soupir. Son silence fut troublé par son valet.

"Il faudrait peut etre rentrer Madame.
- Oui oui rentrons."

Et ils quitterent les ruelles du quartier riche de Paris et prirent leur carosse qui les emmena au manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Sybile (
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 16:56

Chemin faisant Sybélia et Sybile arrivèrent rapidement dans la ruelle ou les boutiques de toutes sortes s'alignaient à perte de vue...
Elles marchaient dans la rue venant de l'église ou elles avaient ou le droit à une discution mouvementé...
Sybile tenait sa soeur bras dessus bras dessous, riant à chaque remarque taquine que celle ci lui lançait...
Cet étrange duo avait fait tourné bien des visages tant pas le rassemblance que par leur differences...
Sybélia était après tout vêtue bien humblement comparé à sa soeur qui malgré son mantel laissait apercevoir une robe de grande beautée...
Arrivant devant une vitrine...Sybile s'arrêta regardant avec amusement elle laissa le temps a sa soeur de detailler les vêtements voulant savoir si ceux ci étaient assez peux conventionels pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 17:10

Sybélia riait avec joie sur ce bonheur de moment intime avec sa soeur, puis regardant les vetements qu'elle lui désigna ...

-Hmm nous pouvons toujours voir si cela convient, au pires nous les feront faire ...

Puis elle regarda quelques robes, cherchant un cadeaux pour sa soeur qu'elle lui offrirait en secret ... Un sourire malicieux orna son visage
Revenir en haut Aller en bas
Sybile (
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 17:24

Sybile l'entraina à l'interieur, ses yeux se posant que chaque bout d'etoffes, elle regardait avec emerveillement chaque vêtements, ses doigts glissaient sur chaque pan de robe...
D'un oeil critique elle cherchait ce qui pourrait faire le bonheur de sa soeur et bien sûr le malheur de leur Mère...

"Je crois que ton bonheur ne sera pas pour tout de suite..."

Elle reprima un rire quand elle imagina la tête que ferait leur mère...
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 17:39

Sybélia eu un rire, et avec une oeillade complice

-He bien nous la ferons faire !!!

Elle regarda, rien ne lui convenait pour faire un présent a sa soeur,elle esperait trouver ailleur... Cherchant dans sa tête ce qu'il lui ferait le plus plaisir ...

Elle chercha quand même sur les tenues 'homme ne savait on jamais, peut etre allaient elles trouver quelques chose qui puisse embarraser leur mère ...

-As tu trouvé quelques chose ou devonsnous aller ailleur ?
Revenir en haut Aller en bas
Sybile (
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 17:48

D'un regard elle lui fit comprendre que rien ici ne ferait l'affaire, elle lui prit la main, la faisant sortir du magasin, elle regarda ensuite aux alentours si les autres boutiques étaient mieux...Reportant alors son regard sur Sybélia...

"La bonne fortune n'est pas avec nous...As tu une idée, si nous le fesons fabriquer, de ce que donnera l'oeuvre final...Il sera bien difficil pour elle de nous marier si nous somme vêtit en homme ou en bonne soeur..."

Joignant ses mains comme lors des prières, elle regarda le ciel d'un air proche de celui de la Sainte Vierge...
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 18:04

Sybélia entrainer par sa soeur eu un sourire quand celle ci fit une caricarture de la sainte vierge ...

-Hmm a vrai dire non, cette folie m'est venue quand tu est venue a l'église ... Aurais tu une idée, toi qui est d'habitude la protagoniste de nos farces ...???

Elle regarda aux alentours, mais toute les boutiques semblaient etre faite pour la petite noblesse ...
Revenir en haut Aller en bas
Sybile (
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 18:14

Elle ferma les yeux comme si elle était investit de l'Esprit Saint...

"Je reflechis je reflechis, mais rien y fait...Peut être ne sommes nous pas au bon endroit..."

Scrutant les vitrines, elle haussa les épaules...

"Non décidement j'ai beau être le petit démon rien n'y fait..."

Comment faire en rager cette femme froide qui leur servait de mère...
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 18:32

Sybélia réfléchissait, il devait bien y avoir un moiyen, afin derassuré sa soeur elle lui parla

-Pour l'instant elle doit surement enrager de ne point nous reconnaitre, cela sera notre atout principal en attendant de trouver des tenues peu conventionnelle .. Ensuite il faut nous renseigner sur ce qui peut l'atteindre de plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Sybile (
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   Mer Sep 14 2005, 18:41

"Ma pauvre soeur tu tombes bien mal...Je ne suis pas vraiment l'intellectuelle ici..."

Lui dit elle avec un petit sourire...Néanmoins pour ce qu'il en était des points de faiblesses de celle ci, il faudrait peut être qu'une confrontation soit necessaire et ou celle qui irait devrait trouver le moyen de ne pas les perdrent dans ses paroles...

"Ses faiblesses ne devraient pas être un problème à trouver, entre personnes du même monde je finirais bien avec ton aide à trouver...deux solution s'offrent à nous...Nous pouvons d'une part collecter des informations par les gens que nous connaissont, mais là tu sera avantagée...Ou alors on affronte, une sorte de "vaincre le feu par le feu" ou de trouver des informations à la source, voir Mère se complaindre dans des expliations me serait réellement doux..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'une garde robe.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche d'une garde robe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Refait sa garde-robe.
» Costumes
» recherche peintre pour garde prussienne
» nouvelle garde robe pour une faucheuse, sa existe ?
» ajout d'une garde robe et refonte des teintures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: