1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Manège de personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Mar Juil 18 2006, 21:03

Citation :
-Quelle mémoire ! Pourtant, nous ne nous sommes croisés qu’une fois, mais contrairement à vous, je ne me souviens pas de toutes mes marchandes.

- je suis donc honorée que vous vous souvenez de ma petite personne !

elle lui sourit une nouvelle fois sans savoir quoi ajouter

Citation :
-vous êtes pauvres ? C’est vrai que j’ai des rentes conséquentes, que les affaires marchent bien, mais rassurez-vous. La libéralité consiste moins à donner beaucoup qu'à donner à propos . Vous êtes pauvre aujourd’hui ? Qui sait ce que demain vous réserve ! Disons que vous êtes pour moi un à propos. Votre richesse, elle est dans votre sourire, dans vos yeux et dans votre gentillesse.
Pour le reste, de la rue Saint-Sauveur, la rue de la Mortellerie et la rue de la Truanderie, je suis connu, autant que de la rue du Caire à la rue Réaumur, ceux de la cour me connaissent, depuis que j’ai eu l’occasion de sauver la vie à Clopin, le CAGOU, dit le professeur, leur chef. Ho sans mérite, un concours de circonstances. Depuis de ce côté-là, je suis relativement tranquille.
Mais bon, je n’insiste pas, mais si vous avez le moindre souci, n’hésitez pas, en remerciement pour votre gentillesse envers le petit Charlot.

à ces mots Laurine ne sut pourquoi mais elle lui empressa le bras (peut être même un peu trop fort sans le vouloir) les yeux brillants d'un éclat. Elle le savait cet homme était bon et avait le coeur aussi pur que celui des anges .

- alors mon âme s'est enrichit par votre personne monsieur de La Bruyère et je remercie le ciel de m'avoir donné la possibilité de vous rencontrer . Je sais et je suis sûre maintenant qu'ils existent des gens bons et qui ne cherchent qu'à donner du bonheur autour d'eux. J'espère que ce bonheur vous sera rendu au millième près . Je ne suis étonnée que vous ayez sauvé la vie d'une personne et que vous offriez une grande aide à ce petit Charlot ! Dieu vous sera reconnaissant pour tout ça soyez en sûr !

Laurine détacha lentement sa main de son bras par peur de rompre l'enchantement et le pouvoir qu'avait cet homme sur elle. Comme une réponse à son geste il la regarda dans les yeux, cette fois ci elle ne détourna le regard car c'était peut être la dernière fois qu'elle reverrait ce bienfaiteur en ces lieux.

Citation :
-Je vous avoue, sans vouloir vous importuner davantage, que j'aimerai vous revoir. Apprendre à vous connaître, mais en aucun cas, n'hésitez à me dire non, si cela vous indispose Melle Laurine.

- ce serait plutôt à moi de vous dire cela monsieur. Par vos simples paroles vous avez illuminé ma journée mais de mon côté je n'ai rien à vous offrir .... * elle baissa le regard comme déçue de ne pouvoir lui apporter autant que lui ne l'avait fait pour elle * Aussi je dois avouer de mon côté que je prierai dieu pour qu'il fasse en sorte que l'ange que j'ai aperçut plusieurs fois reface surface dans ma vie pour mon plus grand bonheur si cela ne le gêne pas bien sûr !

Laurine s'étonna de ce qu'elle venait de dire ! voilà quelle parlait comme si dieu lui même lui était apparut ! décidément elle ne pouvait s'empécher de s'enflammer pour un rien mais reprit ses esprits et espéra que cet homme ne lui disait cela que par simple politesse (elle ne savait comment ce comporter les nobles gens et quelles été leurs traditions)

- aussi monsieur de La Bruyère je n'ai d'autres présents à vous offrir que mon amitié ...

elle lui sourit en pensant qu'il devait en avoir beaucoup d'amis autour de lui et que un de plus ou un de moins ne changerai à ses habitudes. Mais Laurine savait que quand elle offrait son amitié elle l'a donné pour toujours (et rare sont les personnes qui en dispose)
Revenir en haut Aller en bas
Jean de
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Mar Juil 18 2006, 22:40

Laurine avait l’air surprise des paroles que lui avait adressées Jean. Il ne comprenait pas bien pourquoi.
Elle mit sa main sur son bras, comme pour vérifier qu’elle ne rêvait pas.

- alors, mon âme s'est enrichie par votre personne Monsieur de La Bruyère et je remercie le ciel de m'avoir donné la possibilité de vous rencontrer. Je sais et je suis sûr maintenant qu'il existe des gens bons et qui ne cherchent qu'à donner du bonheur autour d'eux. J'espère que ce bonheur vous sera rendu au millième près. Je ne suis étonné que vous ayez sauvé la vie d'une personne et que vous offriez une grande aide à ce petit Charlot ! Dieu vous sera reconnaissant pour tout ça soyez en sûr !

Jean ne put s’empêcher de rire.

-OH comme vous y allez ! Attendez, je ne suis qu’un homme ! J’ai juste eu la chance de ne pas être trop mal né.
Oui quand je peux donner du bonheur autour de moi, principalement à ceux qui n'ont pas eut cette chance de naître dans une famille aisé.
Mais je sais prendre aussi à ceux qui se complaisent dans un certain luxe.
Qu’il me le rende au millième près ? J’ai déjà assez pour être bien, alors qu’il vous le donne à vous, vous en avez bien plus besoin que moi, qu’il le donne à moins bien né. Le petit Charlot ? C’est aussi ma façon de rêver. Rêver qu’un jour il sera autre chose qu’un de ces gueux de la Cour des Miracles. Et le Seigneur n’a-t-il pas dit que qui sauve une vie sauve la sienne ? Ce jour-là, je n’ai pas réfléchi, pour ce Clopin, le Cagou. Il était seul, il était quatre, j’ai simplement réagi d’instinct.


Elle retira sa main et Jean le regretta. Elle détourna les yeux quand il la fixa, quand il avait évoqué le désir de la revoir.

-Ce serait plutôt à moi de vous dire cela Monsieur. Par vos simples paroles, vous avez illuminé ma journée, mais de mon côté je n'ai rien à vous offrir ....
je dois avouer de mon côté que je prierai dieu pour qu'il fasse en sorte que l'ange que j'ai aperçu plusieurs fois refasse surface dans ma vie pour mon plus grand bonheur si cela ne le gêne pas bien sûr !


-Rien à m’offrir ? Mais vous m’avez déjà offert beaucoup, bien plus que vous ne semblez l’imaginer, être là à m’entretenir avec vous, illumine aussi ma journée, et bien d’autre je pense, dans l’attente de vous revoir.
Mais je ne suis pas un ange, je vous le redis encore Laurine, je ne suis qu’un homme. Cessez donc de vous sous-estimer.
Et puis où irions-nous chercher de si bon fromage si vous n’étiez pas là.


Il avait dit cette plaisanterie pour détendre l’atmosphère, voyant que le regard de la jeune fille se troublait et prenait un air mélancolique. Baissant la tête, délicatement il la lui releva en soulevant son menton. Avec douceur.

-Cela ne me gêne nullement de vous revoir, bien au contraire, c’est mon vœu le plus cher. Vous revoir le plus vite. D'ailleurs cela risque d'arriver assez vite, je pense que j'aurai un service à vous demander si je peux me permettre dame Laurine

- Aussi monsieur de La Bruyère je n'ai d'autres présents à vous offrir que mon amitié ...

-D’autre présent ? Ce n’est pas un présent que vous m’offrez, mais un trésor ! Vous voyez bien que vous possédez des richesses ! Et je ne vous en demande pas plus. Vous parvenez encore à m’enrichir !

Il plaisantait encore, espérant la voir enfin rire et se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Mer Juil 19 2006, 12:00

Citation :
-Rien à m’offrir ? Mais vous m’avez déjà offert beaucoup, bien plus que vous ne semblez l’imaginer, être là à m’entretenir avec vous, illumine aussi ma journée, et bien d’autre je pense, dans l’attente de vous revoir.
Mais je ne suis pas un ange, je vous le redis encore Laurine, je ne suis qu’un homme. Cessez donc de vous sous-estimer.
Et puis où irions-nous chercher de si bon fromage si vous n’étiez pas là.

Laurine baissa son visage comme pour essayer d'échapper à une situation qu'elle ne contrôlait pas . Il l'avait l'air à la plaisanterie mais cela n'empéchait qu'elle se sentait mal à l 'aise . Se sous-estimer ? quoi de plus normal pour une paysanne à cette époque! Elle aurait pourtant révé d'un avenir meilleur pour elle et ses proches ... et bien la mélancolie la guettait alors qu'elle était en charmante compagnie . Jean lui souleva le visage ce qui eu don de la faire frissonner légèrement .

Citation :
-Cela ne me gêne nullement de vous revoir, bien au contraire, c’est mon vœu le plus cher. Vous revoir le plus vite. D'ailleurs cela risque d'arriver assez vite, je pense que j'aurai un service à vous demander si je peux me permettre dame Laurine

D’autre présent ? Ce n’est pas un présent que vous m’offrez, mais un trésor ! Vous voyez bien que vous possédez des richesses ! Et je ne vous en demande pas plus. Vous parvenez encore à m’enrichir !

-et bien j'espère que je serais à la hauteur de vos espérances monsieur de La Bruyère . Même si je ne vois pas en quoi je pourrais vous être utile sachez que je le ferais avec grand plaisir si cela peut vous aider !

Puis réfléchissant à ce qu'il venait de dire par la suite elle eut un petit air songeur puis le regarda dans les yeux

- si mon amitié est une richesse je suis la femme la plus riche de France (car contrairement à d'autres je n'ai qu'elle) . Et je vous offre volontiers votre partie du butin.

Laurine rit de cette boutade et eut même l'impression de se détendre. Décidément sa journée avait mal commencé mais se reprennait de plus belle.
Revenir en haut Aller en bas
Jean de
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Mer Juil 19 2006, 12:23

-Et bien j'espère que je serais à la hauteur de vos espérances Monsieur de La Bruyère . Même si je ne vois pas en quoi je pourrais vous être utile, sachez que je le ferais avec grand plaisir si cela peut vous aider !

-Certes Laurine. Voila, je viens récemment d'acheter un hôtel particulier, rue du temple, et j'aurai besoin d'engager une gouvernante et des servantes, mais ce n'est point le travail d'un homme et je dois bien avouer être dans l'embarras, je ne sais à qui et comment m'y prendre. Je crois que vous me seriez d'une grande aide.

- si mon amitié est une richesse, je suis la femme la plus riche de France (car contrairement à d'autres je n'ai qu'elle) . Et je vous offre volontiers votre partie du butin.

Jean rit de la boutade et surtout de voir que la jeune fille se détendait.

-La plus riche ? vous me flatter, mais faites moi ce plaisir de ne pas regarder à mon rang, qui en est fait de n'être que nanti par la nature et d'avoir cette grâce de savoir relativement bien gérer mes affaires. Je n'ai aucun titre à vous offrir, enfin si tel était les cas.

Jean hésita un peu, que la jeune fille ne prenne pas cela pour une demande en mariage, ce serait aller bien vite. Puis il se repris.
L'idée pourrait faire son chemin, mais ils n'en étaient pas là.

-Regardez-moi simplement comme un ami qui prend plaisir que par votre présence. Alors ce butin, partageons-le à parts égales.
Certes, je vous proposerais bien ce poste de gouvernante si je n'avais peur de vous froisser, vous offrant en premier lieu mon amitié et ma confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Mer Juil 19 2006, 12:46

-Certes Laurine. Voila, je viens récemment d'acheter un hôtel particulier, rue du temple, et j'aurai besoin d'engager une gouvernante et des servantes, mais ce n'est point le travail d'un homme et je dois bien avouer être dans l'embarras, je ne sais à qui et comment m'y prendre. Je crois que vous me seriez d'une grande aide.

- ha je reconnait bien là un homme !! et je pense que cette tâche est dans mes cordes !

et elle se mit à rire de plus belle en espérant ne l'avoir froissé par cette petite remarque ironique. Mais elle ne le pensait pas car il faisait preuve d'un grand sens de l'humour et ne le prendrait pas mal qu'elle s'autorise à le taquiner un peu

-Regardez-moi simplement comme un ami qui prend plaisir que par votre présence. Alors ce butin, partageons-le à parts égales.
Certes, je vous proposerais bien ce poste de gouvernante si je n'avais peur de vous froisser, vous offrant en premier lieu mon amitié et ma confiance.


- je n'ai la prétention de vous regarder autrement que comme un ami soyez en sûr et votre rang s'en vous paraitre vulgaire je peux vous assurez que je m'assoit dessus!
votre amitié est la plus belle chose que vous pouvez m'offrir monsieur de la bruyère et je ne veux vous en demander de plus car pour moi c'est déjà beaucoup .
Mais ce poste de gouvernante je le prendrai si vous me l'offrez bien sûr car c'est une proposition en or pour une fille comme moi !!


lui dit elle tout en lui tapotant son torse avec son index comme sur un air de plaisanterie. Elle entrouvrit ses lèvres et laissa paraitre ses dents blanches dans un sourire angélique. Cet homme avait don de lui faire oublier, pendant un moment, la misère dans laquelle elle vivait
Revenir en haut Aller en bas
Jean de
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Mer Juil 19 2006, 14:51

- ha je reconnais bien là un homme !! et je pense que cette tâche est dans mes cordes !

-Alors voilà que vous m'enlevez une épine du pied.

Il se mit à rire avec elle.

-Oui, je ne sais juger comme il faut une bonne femme de chambre, une bonne servante. Un valet je saurai, un domestique, mais une femme non.

- je n'ai la prétention de vous regarder autrement que comme un ami soyez-en sûr et votre rang s'en vous paraître vulgaire je peux vous assurez que je m'assois dessus!
Votre amitié est la plus belle chose que vous pouvez m'offrir Monsieur de la bruyère et je ne veux vous en demander de plus, car pour moi c'est déjà beaucoup .
Mais ce poste de gouvernante je le prendrai si vous me l'offrez bien sûr, car c'est une proposition en or pour une fille comme moi !!


Elle lui avait répondu en lui pointant le doigt sur le torse, ce qui l'avait amusé. Au moins était-il sûr qu'elle aurait assez d'autorité pour diriger son personnel féminin.

-J'aime vous entendre parler ainsi, aussi, qu'il en soit ainsi ! Je vous engage et vais faire préparer vos appartements.
Pour le reste, ne demandez rien, si vous désirez ne rien obtenir.
Si je vous propose 108 livres par semaine, plus 4 toilettes pas an, pensez-vous pouvoir entrer à mon service dès demain, car je suppose que vous devez en informer les vôtres. Ensuite je vous informerais de ce que j'attend de vous, Melle Laurine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Mer Juil 19 2006, 15:31

-Oui, je ne sais juger comme il faut une bonne femme de chambre, une bonne servante. Un valet je saurai, un domestique, mais une femme non.

cela ne m'étonne pas ! les plus grosses tâches sont laissé aux femmes maintenant et d'ailleurs un oeil avertit comme le mien serait de plus grand secours que vos connaissances en la matière!

-J'aime vous entendre parler ainsi, aussi, qu'il en soit ainsi ! Je vous engage et vais faire préparer vos appartements.
Pour le reste, ne demandez rien, si vous désirez ne rien obtenir.
Si je vous propose 108 livres par semaine, plus 4 toilettes pas an, pensez-vous pouvoir entrer à mon service dès demain, car je suppose que vous devez en informer les vôtres. Ensuite je vous informerais de ce que j'attend de vous, Melle Laurine
[/quote]

108 livres par semaines ?.... 4 toilettes par an ?.... Laurine n'aurait rêvait mieux elle ne savait comment interpréter cela ! non ce n'est pas des plaisanteries !! tout ça?!

Les yeux de Laurine étincelèrent ! elle n'en attendait pas autant, elle pourrait faire vivre sa famille à elle même sans qu'ils se tuent à la tâche comme elle l'avaient fait auparavant ... Ce de la bruyère était vraiment un sauveur pour elle et sa famille d'ailleurs elle ne tardera à les avertir de cela car elle ne pouvait garder un aussi grand bonheur à elle toute seule !
Laurine trépignait sur place rien qu'en pensant à son avenir proche... enfin de jolies toilettes convenables, les cheveux coiffés sentir bon à tout moment de la journée... cet homme sans le savoir lui offrait la vie de ses rêves .
Aussi s'en savoir pourquoi ( dans un élan de joie !) elle serra furtivement jean contre elle mais se détacha aussitôt de peur qu'il ne le prenne mal . D'ailleurs il faudrait qu'elle apprenne les habitudes de cet homme afin de ne faire d'autres bétises !

- monsieur j'accepte avec grand plaisir ! je vais informer toute de suite ma famille si vous n'y voyez pas d'inconvénient !
vous m'offrez là une chance inouïe ! Merci mille fois !


et elle lui serra sa main droite entre ses petites mains froides pour lui montrer sa gratitude
Revenir en haut Aller en bas
Jean de
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Mer Juil 19 2006, 21:47

- monsieur j'accepte avec grand plaisir ! je vais informer tout de suite ma famille si vous n'y voyez pas d'inconvénient !
Vous m'offrez là une chance inouïe ! Merci mille fois !


-Je vous avoue que je ne suis pas souvent chez moi dans la journée. Il m'arrive parfois de partir en voyage. Je n'ai pas vraiment de temps à perdre avec les problèmes d'intendance.
Une chance inouïe ? Je vous donne une chance de me soulager de ces problèmes surtout, ne croyez pas que c'est un travail de tout repos, mais disons que nous y trouvons notre intérêt tous les deux.


Elle se serra contre lui de joie, puis craignant d'être un peu trop familière, se recula. Au plus grand regret de Jean, qui avait pu apprécier son parfum.
Elle préféra lui prendre la main.

-Ho vous avez froid ! Filez vite. Je vous donne l'adresse, venez donc demain à 14h, je vous parlerai davantage de ce que j'attends de vous Laurine.

http://1663.forumactif.com/viewtopic.forum?p=14914#14914


Dernière édition par le Jeu Juil 20 2006, 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Manège de personnages   Jeu Juil 20 2006, 10:26

-Je vous avoue que je ne suis pas souvent chez moi dans la journée. Il m'arrive parfois de partir en voyage. Je n'ai pas vraiment de temps à perdre avec les problèmes d'intendance.
Une chance inouïe ? Je vous donne une chance de me soulager de ces problèmes surtout, ne croyez pas que c'est un travail de tout repos, mais disons que nous y trouvons notre intérêt tous les deux.


le travail dur ne me fait pas peur ! je suis faite pour ça ne craignez rien

-Ho vous avez froid ! Filez vite. Je vous donne l'adresse, venez donc demain à 14h, je vous parlerai davantage de ce que j'attends de vous Laurine.

d'accord merci monsieur de la bruyère ! je serai à l'heure soyez en sûr !

elle lui sourit puis se retourna vers la sortie tout en courant car elle n'avait pas une minute à perdre . sa joie était trop immense qu'elle en oublia de prendre le manège de personnages pour ses frères ! Mais avec le salaire qu'elle aurait elle pourrait offrir toutes les choses que mérite sa famille ... elle en eu les larmes aux yeux tellement elle était heureuse ... enfin la fin du calvaire pour elle et ses proches. La chance sourit endfin à cette petite paysanne, elle n'aurait révé mieux comme destin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manège de personnages   Aujourd'hui à 22:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Manège de personnages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Manga | Personnages pris
» Les personnages joueurs
» Illustrations de personnages des légendes Arthuriennes
» Personnages - les cendres de Middenheim
» portrait de personnages illustres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: