1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Venise, ville des intrigues et des Doges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Venise, ville des intrigues et des Doges   Ven Sep 22 2006, 17:13

Le Comte arriva place Saint Marc il fit un saut à la basilique afin d'allumer un cierge pour remercier le seigneur de lui avoir permis d'arriver sain et sauf.
Puis il partit vers le palais ou il était attendu, le Comte salua les gardes qui reconnurent les armoiries gravées sur son plastron immediatement il se mirent au garde à vous! Les armoiries du comte étaient connues pour avoir toujours servi du mieux possible les intérêts de la République.
Un fonctionnaire du palais se tourna vers lui et lui dit alors :
- "Altolà, chi siete?"

Le comte répondit :

- "Sono il conte di Negrar, sono stato ricchiamato dalla Francia dal Doga! Ecco le carte."

Il tendit alors le pli du Doge.
Le visage du fonctionnaire prit alors une expression dépitée et gênée :

- "Scusatemi Mio Signore, il Doga lo ricevera tra pochi minuti!"

Puis le fonctionnaire disparut, quelques minutes après, un membre du Grand Conseil de la République vint le chercher et l amena dans la salle du Grand Conseil.
Dans cette salle étaient accrochés tous les portraits des Doges précédents, le Doge fit signe au comte d'approcher, le comte salua l'audience puis il avança.

Le Doge prit la parole :
- "Caro commandante, come si è passato il suo viaggio?"

Le comte repondit :
- "Molto Bene Eminenza, grazie di preocuparsene"

Le doge reprit la parole :
- "Caro conte Di Negrar le do l'incarico di essere l ambasciatore della nostra repubblica in Francia."

Le comte accepta cette mission puis il salua l'audience et se retira laissant les Grands à leurs aventures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: suite   Dim Sep 24 2006, 18:30

Le comte après s'être retiré pris ses ordres tendus par le chancelier de la république puis il partit au grand galop vers le pays du souverain qui l'avait "chassé" mais cette fois-ci il n était plus un immigré. Cette fois-ci il était le Comte Di Negrar, ambassadeur de la Sérénissime République de Venise. Si le Roy lui manquait de respect, il aurait manqué de respect à toute la République et à son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
 
Venise, ville des intrigues et des Doges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: