1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Jeu Nov 30 2006, 00:49

Pendant que son excellence le marquis Niklaus Van Haack d'Orange-Nassau, Vice-Pensionnaire des P-U et ambassadeur en France, "patientait" en compagnie de son secrétaire particulier Rudolph Van Hayden, dans l'antichambre de la salle du trône, ou le temps semblait comme éternellement figé, un autre de ses secrétaire prenait possession des appartements de fonction de son maître....


(CQFD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Ven Fév 02 2007, 12:20

Athénaïs avait été perplexe de revevoir invitation de l'Ambassadeur des Provinces Unies ... (voir le post http://1663.forumactif.com/Paris-la-ville-c6/Le-quartier-commercant-f26/les-logements-f41/Dans-le-Marais-Salon-de-Mme-Scarron-t889-15.htm)

Perplexe aussi que l'ambassadeur ait fait parvenir ceette invitation à la Marquise au Salon de Madame Scarron. Deavant ces dames assemblées, elle n'avait rien laissé paraitre, jeu de cour dont elle était spécialiste, remerciant cordialement le porteur du message qui semblait secrétaire de l'Ambassadeur.
Elle avait promis visite et n'entendait pas y déroger, pourquoi le faire d'ailleurs ?

Elle ne s'était jamais mélée de politique, ecore moins de politique internationale, et se contentait de se tenir au courant de ce qui se passait dans le monde pour avoir un mot à dire sur tout... une de ses passions. Cette passion était une conséquence directe de sa beauté, elle savait qu'associer belle et idiote était commun, même chez les gentilhommes, remarquez qu'associer femme et idiote était fort en cour aussi.
Aussi se battait-elle pour démontrer que l'on peut être femme, belle et avoir un minimum d'esprit et de pensée.
Fréquenter les salons, parler avec les courtisan, prendre des leçons d'Anne d'Autriche, ex-régente du Royaume de France et lire étaient ses moyens d'être au courant.
Les Provinces Unies... elle savait cet état assez neuf sur la scène européenne fort commerçant et de ce fait génant la politique de Monsieur Colbert, on pourrait même dire presque cible de cette politique protectionniste.

Elle ne voyait pas ce qu'une marquise de Cour, simple Dame de compagnie, fusse-t-elle Première dmae de la Reine Mère pourrait discuter avec un ambassadeur de cet état. Mais, bon, la Hollandais étaient civilisés eux, pas comme ces rustres de l'est... Au moins Monsieur Van Haack , Marquis, de la famille d'Orange, ne devrait pas la souffleter ou tenter d'abuser d'elle ... Du moins pouvait-elle l'escompter.
Donc elle fit parvenir une réponse à l'ambassadeur, lui proposant de le voir ce soir même à son appartement.

Elle ne pouvait "sortir" même vivre sans se metre à son avantage, elle passa la journée donc à se baigner, se faire oindre d'odorantes crèmes, et à choisir la tenue complète qui la ferait briller comme une douce pierre précieuse, opaline. Une robe de cour, de soie ivoirine, assortie à une délicate parure de pieres du Rhin, des gants blancs, immaculés, adssortis aux chaussures si délicates qu'on ne les utilisait quasi q'une fois, un corset serrant sa taille déà si fine, qui faisait ressortir sa gorge pleine, toute en sublimes rondeurs... le miroir renvoyait une image plsu que satisfaisante, parfaite, comme elle aimait se voir et, surtout, qu'on la voit !
Accompagnée jusqu'à l'appartement en question par Mademoiselle d'Arvor qui tenait sa traine, elle se fit annoncer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mar Fév 13 2007, 02:50

( hj : Désolé de t'avoir autant fait attendre Diane ...

Comme mon entretien (tendu) avec le Roi est en cours, disons que cette rencontre à eu lieux peu avant ... )


L'ambassadeur était occupé à lire l'une des gazettes les plus lue du tout Paris, lorsque l'un de ses laquais annonça :


Excellence ?! ...

Madame la marquise de Montespan ! ...


Le petit laquais se retira après force courbettes, tandis que Van Haack se leva et marcha à la rencontre de son invitée.
La marquise apparut à la vu de Niklaus et celui fut charmé par cette noble dame dès le premier regard...
D'une prestance et d'une dignité absolue, fort belle, un air à la fois altier et agréable, La Montespan était une grande dame, à n'en point douter...

Van haack tout sourire l'accueillit en ces termes :



Mes hommages chère madame, je vous remercie grandement d'avoir donné suite à mon invitation...
Je suis plus qu'honoré et heureux de vous rencontrez, madame, et de vous recevoir dans mes bien modestes appartements...



Ceci dit, l'ambassadeur s'inclina et fit le baise main à son invitée...( hj : j'espère ne pas être trop audacieux...)


Si vous le voulez bien, nous allons nous installer dans le petit salon, ou des rafraîchissements nous y attendent...
Ensuite nous pourrons rejoindre la salle de réception ou le dîner nous sera servis...


Dernière édition par Van Haack le Mer Avr 24 2013, 19:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Lun Fév 19 2007, 14:16

HJ : à mon tour de vous avoir fait attendre cher ami, une maladie pénible m'a tenue loin du net ces derniers temps, mais mon dos va mieux et j'en prifite pour répondre à tous en ce joli jour de printemps précoce.



Seule, l'ambassadeur de Hollande se devant être un peu plus civilisé que le fils du Tsar, elle entra dans le confortable appartement.

Elle avait une attitude cordiale, et, bien sur, ne pouvait s'empêcher d'y méler un soupçon de séduction. Athénaïs ne pouvait concevoir de ne pas séduire.

L'Ambassadeur semblait charmant, plein d'attention, elle le laissa déposer un chaste baiser sur son gant de soie ivoire... cela ne semblait pas irrespectueux du tout.


- Monsieur, j'avoue avoir été surprise par vortre invitation à diner... N'y voyez là aucun sous-entendu, mais simplement qu'il est peu courant qu'une dame de compagnie de son Altesse la Reine Mère soit sollitée à diner par un Ambassadeur d'une puissance étrangère... Mais sachez qu'il m'est agréable de m'entretenir avec vous ou du moins j'escompte qu'il me le sera ... dès que vous m'aurez dit de quoi nous pouvons bien parler ...

De derrière son éventail de soie des Indes, elle lança son petit rire, impertinent et moqueur, plein de chrame, un peu irrespectueux... certaisn en rafollaient... les hommes sont quelquefois si faibles. De plus ce genre de petit rire perlé faisait toujours croire que l'on avait affaire à une femme charmante mais un petit peu frivole, image qu'ils aimaient avoir, image qu'elle aimait renvoyer à certains hommes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Ven Mar 16 2007, 02:37

blush no comment, mon attentisme est honteux ... blush


Van Haack sourit de plus bel, la bonne humeur de la marquise étant assez communicative, et répondit :


Je comprend parfaitement votre réaction, madame ...

Toutefois ...

Pourquoi faudrait il une quelconque raison pour solliciter une entrevue avec l'une des plus noble dame de la cour ? ...



L'ambassadeur invita d'un geste fort élégant la marquise à s'asseoir et l'un des serviteur du hollandais proposa une coupe de rosée frais à la jeune femme ...

Van Haack ce décida à reconnaître :


Cependant, outre le plaisir de pouvoir vous rencontrez et converser avec vous, il est vrai que je souhaiterais vous soumettre ... Deux requêtes ...


Le marquis hésita encore un peu, puis commença, un brin gêné :

Oui car voyez vous, je pense avoir grand besoin de votre aide, afin de pouvoir espérer .... solliciter une entrevue avec ... sa majesté la reine Anne ...

Van Haack eut un sourire gêné et essaya de cacher son trouble naissant en trempant ses lèvres dans son verre de rosée ...

Puis reprit sur un ton presque badin :


J'avoue .... Être également très intéressé par l'attrait que semble suscité le fameux salon de Madame Scarron ...
Je serais si heureux que vous puissiez .... Me présentez à une dame si ... cultivée et ... agréable, si j'en crois sa réputation ...


Le hollandais rougit presque ...

J'ai parfaitement conscience de vous demandez beaucoup, chère marquise et je ne voudrais surtout pas abuser de votre grande gentillesse ....

Mais ... voyez vous j'arrive à peine de mon pays et .... je connais fort peu de monde à la cour ...

Aussi .... Votre aide et votre soutien me serrais plus que profitable je pense ! ...


Van Haack se tut et peina à pouvoir relancer la conversation ...

Soudain, un mélodieux son de clavecin retentit dans la pièce au combien feutrée ou étaient installés les deux convives ...

Le marquis retrouva sa langue :


C'est l'un de mes secrétaires que nous entendons ...

Un garçon fort doué ...

N'est ce pas ? ...

Chère madame ...


Enfin un laquais s'approcha de son maître et déclara sur un ton solennel :

Le dîner est servit, votre excellence ...

Van Haack remercia le serviteur et adressa un magnifique sourire, de circonstance, à son hôte ...


Dernière édition par le Mar Oct 30 2007, 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Ven Mar 16 2007, 08:30

[hj : la marquise prennait racine en ce salon, mais elle se dépoussière vite]


La Marquise ne quittait pas son sourire de Cour... Qui l'eut connue eut pu en déduire qu'elle était méfiante... Sous ce sourire, innocent, son joli cerveau enregistrait tout, le beau sourire, désarmant, servait d'utile paravent. Elle savait que tout homme normalement constitué se concentrait ainsi sur son apparence, ne voyant de cette manière qu'une fort jolie dame, avenante dont on ne saurait se méfier.

- Monsieur l'Ambassadeur... Il semble que vosu surestimez ma position... S'il va de soit que Madame ma Maîtresse, la Reine, serait charmée de vous recevoir. Du moins, je le pense. Mias en amont il serait étonnant qu'elle manque d'en référer à Monsieur son Fils, notre Roi. Ce qui me semble formalité, non ?

Un petit rire perlé dédramatisa sa déclaration...

- En ce qui concerne le salon de Mme Scarron, potégée de la Reine elle aussi, je crois que vous pourriez y être invité... Il me semble que les Provinces Unies commercent beaucoup. Il me semble que certains produits, venus des Indes, plairaient fort aux dames, dont moi même, qui fréquentent ce salon... Imaginez que vous veniez les bras chargés les quelques échantillons... Vous savez certainement les dames amoureuses de ce genre de produits. Vous deviendriez à mon sens fort populaire en ce salon. Et certaines d'entre nous ont une influence sur la mode de la Cour... Votre participation, lançant qui sait mode serait peut être gagnante... Enfin, ceci n'est qu'avis de femme et il va de soit que je ne suis pas spécialiste des affaires...

Son regard de braise pris refuge derrière l'éventail de soie surbrodée, modestement, en fait tout en fausse modestie.

- Votre Secrétaire semble réellement doué, fort doué... Il serait lui aussi certainement atout dans un salon... Un jeu fort subtil, et je m'y connais !

Nouveau rire... et nouveau sorire assorti au regard de feu dont elle jouait si admirablement.

- S'il s'avérait être jeune et joli, je me fais fort de contribuer à un succès mérité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mar Avr 17 2007, 16:51

( HJ :*Jette un coup d'oeil timide dans la pièce* blush

"Madame la marquise ? ...

Êtes vous toujours là ? ...

tears )



Van Haack était sous le charme de cette grande dame qu'était la marquise de Montespan et ne cherchait point à le dissimuler ...

Bien que l'hollandais n'était pas dupe de la savoureuse subtilité de son hôte ...
Mais il était si doux de ce laisser prendre au jeu ...
Et puis n'était t-elle pas aussi avenante qu'agréable, et charmante ...

L'ambassadeur prit bien note de la recommandation voilée de son invitée et répondit après avoir gratifié la marquise d'un fort jolie sourire :


Mais certainement madame, certainement, je ne manquerais point de solliciter l'aval de sa majesté le roi avant de songer a demander à être reçu par l'illustre mère de notre souverain ! ...

Ensuite, la marquise confirma à Van Haack que le salon de madame Scarron lui était bien évidemment ouvert, surtout si celui ci se montrait assez imaginatif pour s'y faire remarquer ...

Niklaus était à la fois amoureux des Arts et lettres, fort mondain et quelque peu mercantile ...
Donc la déclaration de la noble dame le combla d'aise et lui soutira même un grand sourire de ravissement ...

Voilà une occasion idéale de rencontrer et de converser avec nombre de nobles, intéressantes et influentes personnes et de se faire connaître qui plus est ...
Bien sur le hollandais prit bonne note des deux conseils précieux de la très avisée marquise : ne pas oublier de faire la promotion de quelques produits par la même occasion et d'amener avec lui son secrétaire virtuose ...

Van Haack réagit d'une façon fort enjoué :



Oh, et bien ce sera avec grand plaisir que je ne manquerais pas de venir visiter ce très fameux salon ...
Et bien sur accompagné de quelques amis négociants et de ... de mon secrétaire particulier dont le jeu semble vous ravir au plus haut point ...


L'ambassadeur baissa les yeux en esquissant un léger sourire et reprit aussitôt :

Je gage en effet que les tissus et étoffes de soie d'asie auront le don de contenter les attentes des nobles et raffinées dames du salon ...

Et mon cher ami Rudolphe sera sûrement à même de ... les charmer à l'aide de son jeu si subtile, je pense ! ...


Ceci dit et après avoir répondu en écho au petit rire malicieux de madame de Montespan par un léger rire gêné, Van Haack se leva et tendant fort galamment son bras en direction de sa noble et charmante hôte, l'invita poliment à le suivre dans la salle à manger ...




( hj : Cette fois ci réponse garantis en dix jours chrono big grin
satisfaite ou remboursée !
Une ligne en plus par jours de retard : promis, Diane ... thumbs up )


Dernière édition par le Mar Oct 30 2007, 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mer Avr 18 2007, 06:35

(hj : la Marquise retire la poussière qui dépare sa fabuleuse robe de Cour et ose espérer que le temps n'a pas gâché sa parfaite plastqiue)

Elle regardait l'ambassadeur, pour peaufiner son propre jeu, ses réactions assez faussement enjouées plaisaient à Athénaïs ... Comme "quelques" hommes rencontrés, il semblait sous le charme, et dès lors pourrait s'avérer être un allié à la Cour... Un étranger, il l'était soit, mais représentant d'une puissance européenne non négligeable, puissance à la hausse, important des produits recherchés. Donc une carte intéressante !

- Madame Scarron et moi même seront surement charmées par le jeune Rodolphe, charmer deux protégées de la Reine Mère n'ets pas atout négligeable pour l'ambassadeur que vous êtes... et charmer deux dames ne peut laisser l'homme que vous êtes indifférent !

Un rire perlé ponctua cette provocation, voulue et assumée, la rendant légère ... pour essayer de ne pas trop gèner, "ne pas trop" est l'essentiel !

- Mais vous avez raison, allons nous substenter et continuer autour d'un bon repas cette conversation... Croyez-vous que monsieur votre sercrétaire puisse égayer un repas qui promet d'être déjà, même sans lui, charmant ?

Encore un homme, jeune, au jeu si délié que la Marquise avait envie de voir si le plumage s'accordait au ramage... et de voir si sur un gentil secrétaire d'ambassade, son charme prenait ! Comme si elle pouvait en douter ... Mais comme toute séductrice, chaque fois sur le métier elle remattait son ouvrage, chaque rencontre se devait d'être un combat galant, pour se prouver qu'elle était irresistible, pour exister puisque c'était la seule façon d'exister pour une femme ... comme elle.


(HJ : attention, cher ami, les compteurs tournent, et les lignes risquent d''être nombreuses)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Retard   Dim Juin 10 2007, 16:12

(hj : je m'ennuyais alors Van Haack m'a proposé de venir;)
Le valet à l'entré des appartements de Van Haack vint et chuchotta quelque mot à l'oreille de Van Haack. Ceui ci sourit et répondit tout aussi bas.
Un fois le valet parti, il dit :


-Mais vous ne m'aviez pas dit ma chère que vous ammeniez avec vous votre protégée ! Elle vient d'arriver avec un certain retard, mais elle a pu venir !

La porte s'ouvrit et Ambre entra. La Montespan lui avait demandé de venir et elle avait dû palabrer avec Alexei pour venir. Le rouge aux joue, elle entra en s'excusant de son retard. Un regard de Mme de Montespan lui fit comprendre qu'elle devrait éviter cela la prochaine fois.

Elle arrivait visiblement à un mauvais moment.
Revenir en haut Aller en bas
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Lun Juin 11 2007, 16:44

Ainsi donc la gracieuse marquise de Montespan et l'ambassadeur se dirigèrent en direction de la table de banquet qui trônait dans la salle à souper de son excellence ...
Pendant le court instant qui s'écoula le temps que les deux convives n'atteignent la grande pièce, Van Haack glissa à son invitée :


-" Certes oui madame ...

Mon secrétaire particulier nous fera l'honneur de sa présence ! ...

Celui ci se doit d'assister à toutes les réceptions, intimes ou protocolaires qui ont lieux ici même ou à notre ambassade ... "


Le hollandais conclua sa précision d'un sourire fort galant et fut immédiatement interrompu : on lui annonça l'arrivée, apparemment inopinée de la jeune protégée de la marquise ...

Van Haack adressa un sourire des plus courtois à la nouvelle venue puis se tourna de nouveau vers la Montespan ...


-" Qu'elle agréable surprise ! ...

Je suis positivement ravie de faire connaissance avec cette jeune personne ! ...

Peut être pourriez vous me présenter votre amie ? ... "


Dernière édition par le Mar Oct 30 2007, 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mar Juil 03 2007, 10:09

[désolée de vosu avoir un peu laissés en plan, les claviers turcs me rendaient toute frappe assez pénible, mais je suis désormais de retour et compte bien vous abreuver de réponses]


Athanaïs salua l'entrée d'Ambre, d'un charmant sourire.

- Votre excellence, il m'avait semblé qu'aucune préence féminine ne vous soit désagréable et Mademoiselle Ambre, que ma chère mèe m'a chaudement recomandée, est désormais ma dame de compagnie. Je n'ai aucun secret pour ma dame, cela va de soit.
De plus, il me semblait que vous seriez enchantés, vous et monsieur votre secrétaire d'avoir quelque joli minois pour reposer vos yeux de la contemplation d'une dame déjà plus si jeune...

Elle jouait de son éventail, cachant une fausse rougeur sur ses joues d'albatre...
Il va de soit qu'Athénaïs avait déjà passé les 25 ans, donc passait pour dame mure, mais il va de soit que peu de jeunes femmes pouvaient rivaliser de beauté et de charme avec la "vieille" marquise.
Elle se jouait de Van Haack, cherchant le compliment, l'obligeant à se montrer galant. Elle n'aimait qu'une sorte d'homme, ceux qui succombaient, c'était son défaut le plus marquant mais elle avait été habituée à ce qu'ils succombassent... quasi tous.
Pensant cela, elle se rappelait sa première victime qui se trouvait être Louis, Roi de France. Elle se rappelait comme si c'était hier, elle avait 5 ans, Monsieur de Vivonne, son frère, de peu son ainé, avait été affecté comme compagnon de jeu du Roi, il partageait ses leçons, l'accompaganit comme un ami.
Un jour de fête il avait tenu à présenter sa mignone jeune soeur à son copagnon et celui-ci la voyant si jolie et mignonette la lui avait demandée en mariage... simple jeu d'enfant, mais jeu dont le petite Rochechouart avait fait son jeu préféré, un jeu de la séduction, pour rien ou pour tout.
Qui plus est, à la Cour, une dame de rang honnête -fille de duc était ma fois fort honnête- d'une fortune qu'acceptable n'avait pas d'autre moyen de briller qu'à se montrer la plus belle... l'intelligence ne se remarquait qu'après, le premier contact était primordial.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mar Aoû 14 2007, 01:52

Van Haack ne pût réprimer un léger rire après avoir entendu la marquise feindre de douter de son propre charme, pourtant incomparable ...
L'ambassadeur ne savait que répondre, hésita et se décida enfin :


- Nous sommes donc comblés, sans aucun doute ! ...

Voilà ce qui s'appelle une formule passe partout destinée a éluder quelque peu ...
Une fois les convives arrivés à la table de banquet, le secrétaire particulier s'inclina devant les deux invitées, et Van Haack fît les présentations :


- Madame, mademoiselle,
Je vous présente mon secrétaire particulier, monsieur Rudolph Van Hayden ! ...
Mon plus proche collaborateur et ... un grand ami ...

Maintenant, si vous voulez bien vous donnez la peine de vous installez ...

Sitôt assis, une dizaine de serviteurs en grandes tenues, vinrent servir les convives ...
La vaisselle disposée sur la table était des plus luxueuse et brillante, notamment les verres faites avec le plus pur des cristal ...
Et tandis que retentissait de nouveau le clavecin de l'ambassadeur ( une mélodie fort agréable et point trop sonore ), les premières entrées furent présentées : une délicieuse bisque de homard ...
Et bien sur plusieurs bouteilles de vin, parmi les meilleurs crues du royaume ...
Tout en savourant ce met qu'il affectionnait particulièrement, l'ambassadeur se tourna vers la marquise et lui demanda, en esquissant un sourire un peu pincé :


- Marquise ! ...
Auriez vous l'obligeance de nous exposer l'étendue de vos fonctions et prérogatives, à la cour ...
On dit grand bien de vous et cela ne m'étonne guère ! ...

Je suis également certain que vous aurez à coeur de nous informer dans les moindres détails des dernières nouvelles de la cour ...
Vous me combleriez de joie en acceptant de me concéder ce léger plaisir ! ...
De plus en tant qu'ambassadeur je me dois d'être avisé de ce qui se fait et se dit ici, à Fontainebleau ...
Qui d'autre que vous, madame, pourrait davantage m'aider pour se faire ?! ...


Van Haack trempa ses lèvres dans son verre de vin blanc et regarda alternativement la marquise et la jeune Ambre, tout sourire ...
Un sourire non feint, quoi qu'un peu exagéré peut être ...


Dernière édition par le Mar Oct 30 2007, 18:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Jeu Aoû 23 2007, 08:18

Athénaïs se sentait détendue, l'agréable musique, le cristal, la porcelaine et la bonne chair contribuaient à cet état. Néanmoins, elle sentait une certaine crispation chez le diplomate. Elle tentait d'être la plus futile possible, ce qu'elle réussissait toujours au mieux, les conseils de ses mentors étaient qu'uen femme n'a rien à gagner à montrer qu'elle est intelligente et, qu'en général, les hommes se fichent de la dite intelligence.

Elle profitait donc de cette agréable soirée et de ce diner digne d'une dame de la cour de Louis le Quatorzième du nom.


- Cher Ambassadeur, mes fonctions en ce château sont fort simples, je suis la dame de compagnie de son Altesse la Reine Anne. Je ne crois pas dévoiler secret d'état en vous disant que cette dernière n'est pas très bien portante... sourire... mon rôle consiste à égayer un tant soit peu les apprtements d'une reine malde, en lui faisant la lecture, en commentant les potins de cour, en me montrant d'humeur joyeuse, en me montrant gaie, naturelle... Rienb de bien difficile en fait... Quand aux rumeurs de cour, mis à part la mort d'une jolie oie blanche aux pieds du Roy, du retour en grâce fort remarqué de Madame ou du retour à la Cour de la Montpensier... rien de bien important ! Un de ces points est-il inconnu d'un envoyé de Hollande ? Vous plait-il que j'insiste sur l'un d'entre eux ?


Elle n'était que grâce, charmant plus par habitude que par intérêt particulier pour Van Haack...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mar Aoû 28 2007, 08:01

(désolée:oops: Embarassed du retard)
Ambre était éblouie. Tant de mets en un repas ! Elle n'avait jamais mangé aussi bien qu'en ce jour. Elle écoutait avec attention la discussion. Madame de Montespan avait, selon elle, oublié une chose d'une importance capitale : le retour d'Alexei à Fontainebleau. Mais, elle était arriver en retard, pas question de mêler son grain de sel à la discussion.

Bon. La discussion était fort intéressante, mais Ambre se demandait bien pourquoi Mme de Montespan l'avait fait venir. Elle doutait que ce soit uniquement parce qu'elle n'avait auvcun secret pour elle. Il devait y avoir une partie qui était celle là, mais c'était le dessus de l'iceberg, pas le dessous. Enfin, elle verrait bien.

Elle avait bu, avec quelque réticence au début , ce vin que l'ambassadeur qualifiait de divin. C'était ... un plaisir immense. Nettement meilleur qu'à la messe !

Et les plats ... Chaque bouchée était meilleur que la précédente. Un délice.
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mer Aoû 29 2007, 11:18

Athénaïs n'attendit même pas de réponse de l'ambassadeur et de sa propre dame de compagnie qu'elle sentait à la fois perplexe et heureuse de profiter de ce dîner de choix et relança la conversation directement...

- Cher Monsieur Van Hack, je sais que votre fière nation entretien des liens important avec les royaumes des Indes... il a du vous venir aux oreilles que Madame veut relancer des attractions à la Cour, il est arrivé à mes oreilles que Madame envisage fort un bal masqué, réjouissance s'il en est...
J'adore ce genre de bal et sais par le bouche à oreille si présent à Fontainebleau que le thème en serait "mirages exotiques" ou chose du genre...
J'avoue que je vous serais extrèmement reconnaissante si vous aviez l'extrème bonté, que d'extrème me direz-vous
-rire- de me procurer deux tenues, une pour moi et une pour mademoiselel Ambre ici présente, de princesses indiennes... Cela me permettrait de briller un peu en Cour, cela me permettrait de dier que ces tenues viennent de Hollande et ce pays en fait commerce... Double bénéfice, je brille, vous vendez !
Qu'en pensez-vous ? Cette demande doit être dans vos possibiltés, ma couturière tient à votre dispostion nos mensurations respectives et même peut arranger quelque vêtement trop vaste, voir coudre quelque soie précieuse fournie par vos bons soins...


Les yeux de la belle se faisaient charmants, mais cette demande sentait l'ordre donné, la commande avant toute relation entre la belle et le diplomate, une preuve d'allégence en quelque sorte, une sorte d'hommage... avant un éventuel plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Jeu Aoû 30 2007, 16:31

Un bal masqué chez Madame ? Voilà qui expliquait le nombre de couturier étranger qui allaient et venaient dans Fontainebleau.

Les bals ... On en parlait tant, on les imitait, mais ce qui en avait fait un à la Cour s'en allait, tellement c'était médiocre. Elle en avait rêvé !

Et, elle serait une princesse indienne, le temps d'un soir, soit.

Quelle bonne nouvelle !!!!!!!!
Elle admirait le tact dont Mme de Montespan faisait preuve.

Bon, maintenant, il fallait attendre la réponse du diplomate.

Elle promettai d'être interessante. !


(hj : désolée, je n'ai pas énormément d'inspiration blush )
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Ven Aoû 31 2007, 07:20

Athénaïs aima que le regard de sa jeune dame de compagnie s'allume aux mots de "bal", "indes", "princesse" et lui adressa un doux sourire... elle aussi attendait la réponse du compassé Van Hack, elle avait posé ses arguments, la "publicité" faite par deux dames pleines de charmes aux produits hollandais serait surement bien vue des commerçants qui gouvernaient ce pays... Quand à ce qu'en penserait monsieur Colbert, elle s'en moquait !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Ven Aoû 31 2007, 13:27

Alors que les domestiques de son excellence l’ambassadeur Van Haack venaient retirer les assiettes vides des convives pour les remplacer par d’autres, celles-ci remplies d’un met tout à fait délicieux ( un chapon finement cuisiné ), et que le joueur de clavecin était relayé par un autre musicien : un joueur de vielle, la conversation se poursuivait et allait bon train …
L’ambassadeur prit connaissance des dernières nouvelles de la cour avec enthousiasme et, intrigué par l’une des informations évoquées par la marquise, ne pût s’empêcher de vouloir demander quelques précisions à ce propos …
Toutefois La Montespan changea de sujet et annonça à Van Haack la tenue de festivités à la cour : un bal masqué, à l’image de ceux organisés en Italie, à Venise notamment …
Tout à fait réjouissant, de plus, la proposition que lui fit la délicieuse Athénais l’intéressa au plus haut point, il va sans dire …
C’était là, en effet, une excellente occasion de gagner les faveurs de la noble dame, tout en se forgeant par la même et par son entremise, un début de réputation à Fontainebleau …
Surpris mais ravi, Niklaus réagit bien vite :


Merveilleux ! …
Un bal costumé ! …
Quelle splendide idée que voici ! …
Et merci pour votre demande et votre confiance chère madame ! …
C’est un immense honneur et je compte bien satisfaire vos désirs au mieux ! …
Mon secrétaire particulier se chargera personnellement de cette tache : ceci en passant commande auprès de quelques négociants de nos amis ! …


Van Hayden opina en souriant aux deux femmes lui faisant face …
Au fond Van Haack se moquait de cette fête que ce puritain bon teint qualifierait de « frivole » … Mais puisque ses intérêts et ceux de sa patrie était en jeu ( et également ceux de ses amis marchands, ses fidèles soutiens et généreux donateurs ), il s’agissait d’accepter et de ce mettre aussi vite que possible à l’ouvrage …
La cour de Louis était décidément fort étrange : soit trop rigoriste, soit trop futile …
Maintenant revenir à cette triste nouvelle : le décès d’une jeune femme en présence du Roi :


Donc Marquise, vous me disiez à l’instant qu’une …
Qu’une jeune dame s’est … éteinte devant le Roi ? …
C’est terrible ! …
Que c’est il passé précisément ? …
Vous m’en voyez très affligé …


Le marquis hollandais n’était pas plus choqué que cela, mais tout de même, ne connaissant point la jeune dame en question …
Et puis s’enquérir des raisons de ce drame était une marque de courtoisie et d’humanité qui ne pouvait qu’être apprécié …
VanHaack chassa donc son air réjouit et auto satisfait du visage pour le remplacer par un autre de circonstance :
Ainsi donc, s’efforça t-il d’apparaître le plus chagriné possible …


Dernière édition par le Mar Oct 30 2007, 18:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Lun Oct 29 2007, 16:02

HJ : alors mes amies ? on cale ? big grin
Pourtant, le dessert arrive !! thumbs up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Lun Oct 29 2007, 16:22

[hj : oui, vous avez raison, mon ami, je manque à tous mes devoirs en ne répondant pas ... et risque de manquer le dessert !]

L'Ambassadeur s'avèrait hôte charmant... si ce n'était ce côté un peu compassé de la réception. La vièle après le clavecin, uhm, soit ... bon c'était indéniablement beau mais Athénaïs, au fond d'elle même, rêvait plus de sarabandes sans fin et de vol de jupons que de ... bon c'était beau.

Elle aprécia le chapon, même si l'animal lui semblait un peu gras ... mais délicatement accomodé.

Quand Monsieur l'Ambassadeur accepta sa "proposition", elle se dit qu'on la blâmerait peut-être de promouvoir "mode de Hollande"... mais bon, il lui importait aussi qu'on parle d'elle... le Roi la réprimanderait-elle ? Lui signifierait-on un exil ? Qu'importe au bal de Madame elle ne passerait pas inaperçue ce qui serait le pire !!!!

Frivole ? Oui... qu'être d'autre en ce monde là ?


- Monsieur l'Ambassadeur, avant que de vous remercier en avance pour des "déguisements" que je vois déjà merveilleusement riches et chamarés, permettez moi de vous féliciter pour la qualité de cete soirée ! Je pense qu'Ambre de Fontoile joindra ses propres remerciements aux miens !

Regard sur la damoiselle en question ....

- Quant aux dames qui se meurent aux pieds du Soleil de France... je n'en sais plus que vous, même si ma qualité de témoin présente sur les lieux pourrait laisser croire que ...
En tout cas, Mme de Florensac était charmante dame, de bonne famille, plutôt jolie... et semblait plaire au Roi.
J'ose espérer que nous n'avons pas en ces lieux tueur de dames qui plaisent au Roi, sinon je ne serrai pas longtemps votre informatrice, monsieur Van Haack !



Rire perlé de la dame, yeux rieurs mais sérieux, bien au fond...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mar Oct 30 2007, 14:20

[hj : je manque moi aussi à mon devoir ! Je suis désolée blush]

Lorsque Madame de Montespan posa son regard sur elle, elle aquieça. La soirée était des meilleures qu'Ambre ai vécu. Jamais elle n'avait vécu un tel festin : tant de plats, tant deluxe ... Ambre était aux anges et heureuse comme jamais. De plus, elle allait participer à un bal. Elle trouvait les plats divins mais était incapable de dire ce qu'elle mangeait.

Ambre sentit la marquise se raidir à la dernière phrase. La Cour n'était plus sûre et l'on intriguait beaucoup, ce qui lui déplaisait foncièrement. Mais, le vin aidant probablement, elle rit elle aussi sur cette dernière phrase.

Peu à peu, Ambre, non habituée au long et copieux repas, se sentait somnolante. La tête lui montait (le vin n'y était pas pour rien), elle avait la nausée ...
Elle pria secretement pour que le dinner ne s'éternise pas : elle ne pouvait partir mais ne pouvait s'endormir. Les deux eurent été jugé très impoli par l'ambassadeur et la marquise.
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mer Oct 31 2007, 10:23

[hj : contente de te revoir Ambre... tu n'es pas tant en retard]

La Marquise se garda pas longtEmps ses yeux inquiets, au fond d'elle criait son envie du Roi, même si celle-ci devait lui coûter sa vie. Que valait cette vie monotone sans aventure, sans amour ?
Déjà elle se voyait au bal, la plus belle pour aller danser... grâce à l'Ambassadeur et cette robe coussue point par point. Déjà elle s'imaginait jeter juste par sa présence à la face de Louis "n'est ce pas que j'écclipse toutes celles que tu as aimées"
[hj : sincères excuses je n'ai pu m'en empêcher]
Son regard était donc rêveur après un trait d'inquiètude, elle ignorait ce que pouvait comprendre Monsieur Van Haack... savait-il que l'ambition de la Première Dame de la Reine était de devenir maîtresse du Roi ? Savait-il que la Reine Mère approuvait ce projet, voyant en elle une maîtresse royale à sa convenance?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Haack
Poete


Nombre de messages : 88
Age : 38
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Dim Nov 04 2007, 04:25

Alors que la conversation se poursuivait, toujours aussi agréable, parfois instructive même, le dessert était servis aux convives : un délicat gâteaux hollandais aussi savoureux que léger, une douceur des plus raffinée ...
Et tandis que le joueur de vielle faisait une courte pause, la marquise remercia chaudement son hôte pour le dîner, qu'elle semblait avoir appréciée, de même que damoiselle Ambre, mais également pour le service que l'ambassadeur s'était promit de remplir ...
Van Haack esquissa un petit sourire, presque gêné ...


A moi de vous remerciez en premier lieux d'avoir bien voulut nous faire l'insigne honneur de vos si gracieuses présences, chères madame et damoiselle ! ...
Ce fût un réel plaisir ...
Et croyez bien que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous permettre d'arborer les plus agréables toilettes, le jour dit ! ...


L'ambassadeur considéra, tout sourire, madame de Montespan, puis croisa le regard de la jeune Ambre ...
Tout en plongeant dans son assiette ou il y découpa un léger morceau de gâteau à l'aide de son couteau, avant de le pousser dans sa cuillère, Niklaus interrogea directement la jeune femme :


Ainsi, damoiselle, vous venez d'arriver à la cour et êtes ... chaperonnée, si je puis dire, par madame la marquise ...

Le hollandais avala avec grâce une portion de gâteau, bu ensuite une légère gorgée de vin, s'essuya le coins des lèvres avec sa serviette et enfin, ajouta, sur un ton sirupeux :

Vous plaisez vous à Fontainebleau et ... quelles sont vos premières impressions ? ...
Cela a dut grandement vous changez de votre demeure familiale ...


Ensuite, l'ambassadeur rebondit sur les dernières paroles de la marquise, qui l'intriguèrent :

"J'ose espérer que nous n'avons pas en ces lieux tueur de dames qui plaisent au Roi, sinon je ne serrai pas longtemps votre informatrice, monsieur Van Haack !"


Van Haack leva un sourcil : l'allusion de la Montespan n'était guère voilée et aucunement anodine ...
Celle ci était donc plutôt en vue à la cour, et ... son premier admirateur semblait être le souverain lui même ...
Intéressant et ... bon à savoir ! ...
Le fin diplomate prit le partie de ne point relever le terme assez parlant, mais également ambiguë "d'informatrice", et s'enquit de la bonne santé du Roy ...
Même s'il n'en avait cure, en réalité : la morgue de ce jeune homme l'irritant au possible ...
La défiance épidermique que nourrissait celui ci pour la Hollande n'arrangeait rien, évidemment :


J'espère pour la cour qu'il n'en est rien ...
Et ... avant tout pour vous même ! ...


Van Haack, qui se sentait plus à l'aise, était ce l'effet du vin ?, répondit au charmant rire de la séduisante ET distinguée marquise par un sourire appuyé ...
Puis ajouta, en regardant son verre, après avoir jeté un coup d'oeil respectueux à son invitée:


J'ai ouïe dire que le Roy fut ... souffrant ...
Qu'en est il et ... se porte t-il mieux à présent ? ...
J'imagine la sourde inquiétude de la cour à ce sujet, comme du royaume tout entier ! ...


Le hollandais, "l'ennemi", ou tout du moins l'importun ou la personne "gênante" de Fontaibleau, esquissa un sourire aussi sybillin que passager ...

*De santé fragile le grand Roy ? ...
Et ici, plus qu'ailleurs, lorsque sa majesté éternue, le royaume grelotte de fièvre ! ...
Je vois ... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Lun Nov 05 2007, 09:55

Quand Van Haack s'adressa à elle, Ambre fut surprise. Son coeur battit la chamade, elle se sentait mal, mais il fallait répondre. Elle se dépécha d'avaler sa bouchée de gâteau (du moins elle supposais que c'était du gâteau) et répondit de son mieux.

Il est vrai que Fontainebleau change de ma demeur familiale. Ce qui m'a le plus ettoné est le luxe ambiant.

Elle en avait peut être trop dit. Elle allait passer pour une pauvrette. Enfin, la bévue était commise. Il était trop tard pour se rattraper !

En effet, reprit elle, mon père avait été accuser à tort de conspiration durant la Fronde. Tout nos bien nous ont été retiré, château compris. Mais, justice à été faite à ma famille, et l'on m'a ainsi permis d'aller à la Cour. Et Mme de Montespan a fort gentiment accepté de m'y introduire.

Elle se tut. Elle était persuadée d'avoir mal dit, mal fait. Comme toujours.
Elle se sentait ridicule, elle de petite noblesse et eux des plus puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge


Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Mar Nov 06 2007, 10:56

Athénaïs laissa Ambre s'exprimer ... entre deux bouchées prestement avalées.

La jeunesse de sa Dame tranchait avec le début de maturité de la Marquise mais sans pour autant lui nuire. Elle adorait le côté naïf et un peu maladroit de la jeune fille qui mettait en valeur son côté à elle plus mûre et sûre de sa beauté....

Au mot de Fronde elle plissa néanmoins les sourcils, il fallait que mademoiselle de Fontoile oublie ce mot tabou, même la cousine du Roi, une des meneuses du mouvement, ne se serait permis de l'employer à la cour...


- Mais bon, Mademoiselle, toutes ses histoires sont du passé et n'intéressent pas son excellence ni qui que ce soit à Fontainebleau... il importe à la Cour que vous soyez de bonne noblesse, que vous ayez vos quatre quartiers et une protectrice un tant soit peu importante .


Elle se tourna vers son excellence ....


-Quand à une maladie du Roi... je suis assez préoccupée de la santé plus que fragile de la Reine Anne et n'ai, pour ma part, entendu que rumeurs sur la santé du Soleil de France... La dernière fois que je l'ai vu, il me semblait aller au mieux. Et, il me semble qu'il a donné chasse il ya peu... il n'est donc pas au plus mal ! Et le ciel de France me semble en conséquence radieux...


Elle eut un de ses rires charmants, qui l'eut fait presque passée pour idiote n'eut été son regard qui riait peu ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies   Aujourd'hui à 03:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartements de l'ambassadeur des Provinces-Unies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'ambassadeur dominicain dément la fermeture de la frontière par son pays.
» Wyclef Jean bientot nomme ambassadeur itinerant
» Haiti-RD: L'ambassadeur Haitien se tait, les USA parlent
» Wyclef Jean officiellement ambassadeur d’Haïti
» Ambassadeur du Vénézuela: Si Chavèz à Vie, Ayiti sove

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: