1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour à Fontainebleau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Le retour à Fontainebleau   Jeu Juil 07 2005, 08:38

Racine descendit de cheval et prit sa fameuse sacoche de travail achetée avec le plus grand soin dans le quartier commerçant de la ville.
Il arrivait ou plutôt il revenait sur les lieux qui lui avaient valu la pension royale...

En effet, un an plus tôt il écrivait une Ode pour Sa Majesté qui fut très bien reçue par la cour lui ouvrant de nombreuses portes et lui apportant sa fameuse rencontre avec le Comte de Saint Aignan.

Il avait eu depuis lors de nombreuses occasions de profiter de ce qui lui avait été offert et de venir écrire tout à son aise au Château... Cependant, il avait voulu regagner Port-Royal afin d'avertir sa Tante de tout ce qui lui arrivait. Cette fois-là, il avait renoncé à une banale lettre et était parti en voyage.
Il avait ainsi pu se retrouver les racines de son enfance et peut-être démêler son passé. Avait-il espéré comprendre sa nature ? Nul ne le sait mais Racine en était revenu changé.
Il avait pris la grande décision de vouer son existence à la tragédie et du même fait de fréquenter la cour régulièrement.
C'est d'ailleurs ce qui l'amenait en ces lieux aujourd'hui...

Après avoir donné la bride de son cheval à un Suisse qui passait par là, il s'avança vers l'escalier de l'entrée mais resta figé dans un moment de contentement : le luxe qui s'étalait ici, les dorures, les sculptures, les marbres fins... Tout ce que le mot Richesse pouvait signifier à l'époque se trouvait condensé au Château de Fontainebleau !

Racine finit par s'assoir sur une des marches et regarda un instant dans le vide comme il aimait le faire. Cela le prenait n'importe quand et il se coupait de la réalité : c'était le signe que quelques idées prenaient forme et s'arrangeaient afin de donner une cohérence et peut être une phrase, une réplique ou un contexte...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Saint-Aignan
Dramaturge
avatar

Nombre de messages : 337
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Jeu Juil 07 2005, 14:59

Un petit valet vint frapper sur l'épaule de Racine, apres avoir tenté vainement de se faire remarquer par des raclements de gorge. Il recula en voyant la mine surprise de Racine, comme s'il venait de se réveiller.
Baissant le front, il se rendit compte de toute sa folle hardiesse.


-Pardonnez mon effronterie monsiou, mais le comte de Saint-Aignan vous a aperçut de sa fenetre... il se demandais si vous ramentevoyez sa personne, et vous invite a déjeuner dans ses appartements.... avant la messe...

Il était en effet encore assez tot et le petit lever n'allait pas tarder...le Roy, même apres une nuit de bal, se devait d'être protocolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Jeu Juil 07 2005, 15:36

Racine sursauta, quelque chose venait de lui toucher l'épaule. C'était une main et en y regardant de plus près cette main menait à un bras puis à un jeune homme tout entier... C'était un valet palichon qui se demandait quelle bêtise l'avait entraînée à toucher un noble s'en l'avertir !

Remis de ses émotions et sortant difficilement de ses songes, Racine essaya de sourire afin de signifier au garçonnet qu'il ne lui en serait pas tenu rigueur...


Citation :
Pardonnez mon effronterie monsiou, mais le comte de Saint-Aignan vous a aperçut de sa fenetre... il se demandait si vous ramentevoyez sa personne, et vous invite a déjeuner dans ses appartements.... avant la messe...

Bien sûr qu'il se souvenait de Saint-Aignan : il pensait justement à lui !
Si bien que Racine acquiéçat de bon coeur et demanda au valet de le conduire dans les appartements du Comte...
L'écrivain ne s'y était rendu qu'une seule fois et cela faisait fort longtemps qu'il avait oublié l'agencement des pièces de Fontainebleau.
Il se laissa donc mener dans les couloirs...


La Suite : La chambre du Comte de Saint-Aignan

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: L'instant de vérité...   Jeu Aoû 04 2005, 15:05

*~¤~L'instant de vérité...~¤~*


Racine s'était levé de bonheur ce matin là, afin de ne pas être en retard à Fontainebleau... Il avait une nouvelle fois pris son cheval et emprunté la route menant du Domaine de l'Arbre de Provence à la résidence royale !

Il n'avait même pas pris le temps de saluer Cabellion, de peur de le réveiller à des heures si matinales ! De plus, la dépendance de l'écrivain se trouvait à l'écart du Manoir, lui permettant une totale intimitée...

Il confia sa monture à un valet et s'assit de nouveau sur les marches, comme le matin où Saint-Aignan l'avait fait mandé. Sauf que cette fois-ci, il attendait l'arrivée de Jeanne !

Il ne cessait de plisser les yeux afin d'apercevoir dans la longue allée de gravier ouvrant sur Fontainebleau.
Une peur lui vint ! Et si la jeune femme avait changé d'avis, si jamais il avait dépensé tout cela pour rien : son argent et son énergie !
Il serra contre lui sa petite sacoche en cuir comme pour se rassurer, imaginant les pages noircies de l'encre métallo-gallique, la fondation de son Oeuvre !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Jeu Aoû 04 2005, 15:56

Jeanne s'avait levée tôt ce matin. elle regardait les nouveaux vêtements et elle ne pouvait pas croire que c'était ce qu'elle allait vêtir aujourd'hui. Elle mit donc la robe bleue et se tressa les cheveux avec le plus grand soin, elle mit ensuite tout les acessoires necessaires à la tenue. Elle rangea le reste de ses bagages dans la valise. Elle sorta de sa demeure afin de s'assurer que sa jument avait bien tout le necessaire pendant son absence. Il termina par appeller le cocher qui la conduisit jusqu'a l'entrée de Fontainebleu ou Jean Racine l'attendait. Elle le rejoignit. Elle resta émerveillée par le chateau. Elle restait quelque peu nerveuse face à la conduite qu'elle devait avoir.Elle était prête a réaliser son rêve.

Fait-il lontemps que vous m'attendiez?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Jeu Aoû 04 2005, 21:09

Racine poussa un soupir de soulagement lorsqu'il vit un carosse arriver et la jeune femme en sortir ! Elle était vraiment radieuse dans sa robe bleue : l'illusion était parfaite ! Qui pourrait douter qu'elle ne soit pas de sang bourgeois ?
Elle semblait avoir été faite pour porter une telle toilette... L'écrivain nota également que ses cours sur le maintien n'avait pas été vains ! Elle se tanait d'une manière irréprochable.
Il la félicita :


- Et bien Madame, vous êtes véritablement rayonnante aujourd'hui ! Et pour répondre à votre question, je ne suis là que depuis quelques minutes.

Il ajouta tout bas se rapprochant d'elle :

- Détendez-vous tout se passera bien !

Il appela ensuite un valet afin qu'on s'occupe de la valise de la jeune femme, enfin de sa Cousine ! Le petit garçon emmena précieusement ce bagage dans la salle de consigne et se retira discretement...
Racine demanda à Jeanne :


- Alors était-ce ce dont vous réviez ?

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Jeu Aoû 04 2005, 21:16

Jeanne essayait de se détendre un peu. Elle y parvient presuqe à la totalité, il ne manquait plus qu'a se fier dur son imagination. Elle n,oublia pas qu'elle devait se faire passer pour la cousine de Jean.Elle ne voulait pas faire attendre le jeune homme par chance il était la seulement de puis quelques minutes. Elle ne s'avait pas vu dans une glace mais elle se sentait bien dans cette robe

Merci. Je suis flatée, vous ne pouvez pas savoir depuis combien de temps que je rêve d'etre ici. Vous me rendez tout ca possible mais pourquoi ?

Elle sentit qu'elle venait de tout gacher,

Je vous demande pardon, je me suis conduit comme une petite sotte, cela ne me regarde pas mais je ne comprend pas c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Jeu Aoû 04 2005, 22:15

La conversation devenait délicate pour Racine... Il ne pouvait définitivement pas lui expliquer le vrai fondement de son projet. Mais il comprenait que la jeune femme ressente le besoin de comprendre !
Qui de nos jours jouait aux contes de fées en transformant une simple paysanne en Princesse ?

Surtout que le jeune homme ne voulait pas qu'elle crut qu'il était tombé amoureux d'elle et qu'il lui faisait la cour... C'était loin de la réalité bien que Jeanne soit tout à fait un son goût.

Il trouva un compromis et fit semblant d'avouer quelque chose d'important :


- Vous savez Madame, vous semblez inspirer mon écriture... ce qui est très important pour moi. Si bien que je fais tout pour vous remercier ! C'est naturel non ?

Il ne mentait pas mais il ne disait pas la vérité non plus ! Jamais de la vie, il aurait avoué avoir piégé volontairement la jeune femme afin de vivre une tragédie grandeur nature !
Mais il était vrai qu'elle était à la base de ce plan et qu'elle stimulait l'imagination du dramaturge.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Jeu Aoû 04 2005, 22:43

Jeanne fut surprise, tout ca c'était pour la remercier mais n'a rien fait qui puisse l'inspirer, sa vie est miséreuse, il n'y a pas de quoi écrire un roman mais elle était bien contente que cela lui arrive. Elle ne vivrerait pas la vie de paysanne pendant un petit bout de temps. Elle ne voulait pas jouer la comédie trop lontemps , elle ne voulait pas être découverte. Quelle tragédie ca serait ? Elle voulait juste passer le temps qu'il faut pour mieux connaitre les nobles et vivre son rêve pas une vie. Elle ne pouvait s'empêcher de sourire, cela était tout à fait merveilleux

Me remercier? C'est plutot moi qui vous doit un remerciment. C'est vraiment ce dont j'ai rêvé, et vous me l'avez offer mais moi qu'est ce que j'ai fait? Tout prendre et rien vous laisser.

C'est vrai qu'elle n'avait que penser à elle et ses ambitions, malgré tout c'était une inspiration pour le jeune homme.

Je m'excuse, je me comporte très mal. Si vous vous donner à coeur joie, je n'ai pas de raison de me plaindre, mais si vous avez quelque chose à me demander ne vous gênez pas. Vous m'avez tant donner que je ne peux pas y croire, c'est vraiment beaucoup pour moi. Il ne manque qu'a espérer que tout se déroule bien. Je ne veux pas détruire votre image par ma faute.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Ven Aoû 05 2005, 11:18

Elle ne se rendait certainement pas compte ce que l'inspiration évoquait chez Racine : plus qu'un moyen d'écrire c'était un besoin mental... Il avait traversé de très dures périodes de sa vie à chercher une Muse et maintenant qu'il l'avait trouvée, il était prêt à se mettre à genoux afin de la remercier !
Mais il ne voulait pas non plus dévoiler cette fièvre qu'il portait en lui à la jeune femme : rare était ceux qui pouvaient la comprendre ! Seul Saint-Aignan avait trouvé les mots justes...


Citation :
Vivez par elle, mais ne vivez surtout pas pour elle !

Justement, Racine faisait les deux à la fois... Il s'apprêtait à entrer sur la scène de sa Tragédie et c'est ce qui le faisait vivre : sa seule motivation était l'écriture !
Il dit à la jeune femme, afin de faire cesser cette conversation :


- Votre bonheur Madame me replit de joie !

Maintenant il ne fallait plus qu'elle se pose ces questions inutiles qui risquaient de perturber son jeu devant la cour, il ajouta :

- Maintenant, j'espère que vous êtes prète à affronter tout ce beau monde... Ne pensez surtout pas à mon image, pensez à la vôtre : c'est le plus important ! Rappelez-vous, personne ne doit distinguer ce qui se passe à l'intérieur de votre esprit ! Restez de marbre et en cas de problème, pamez-vous, ma chère...

De toute manière, il comptait bien être le plus souvent dans le sillage tracé par l'avancée de la Demoiselle. Lui qui avait rêvé de porter son Oeuvre sur les planches, elle allait se créer au fur et à mesure, en temps réel, sur le grand théâtre de la réalité !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Sam Aoû 06 2005, 01:18

Jeanne était à la fois exitée d rentrer à l'intérieur du chateau mais aussi attristée de laisser sa jument à la cabane. Les conseils de Jean la rassurait. Il savait comment la ramener sur pied. Elle comprenait qu elle avait un caractère difficile mais il semblait la supporter. Elle avait juste peur qu'il la trahisse mais il ne semblait pas être ce genre d'homme. Elle se regarda les mains qui étaient maganées par les heures passer sur la terre. Elle en eu honte mais elle tenta de les cahcer, espérant qu'ils ne remarqueraient pas ce petit détail.

Merci pour tout Jean, euh je veux dire cousin, tout va bien ce passer. Je suis tellement heureuse que vous soyez là. Ne partez pas trop loin, je serait troublée avec tous ces nouveaux évènements j'ai peur de manquer un détail. Mais je me débrouillerais, Votre truc va probablement m'etre utile. Bon je vais cogner avant de changer d'avis le moment de vérité est arrivé.

Elle frappa au moin 2 coups en attendant que quelqu'un vienne leur ouvrir
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Lun Aoû 08 2005, 20:33

[alors Lau est absente jusqu'au 15... donc, je prends Racine officielement pendant ce temps (moi, l'admin, la seule courageuse) : bref, en clair, ce sera moins souvent ]

Racine restait un peu en retrait, observant avec minutie chaque détails de l'évolution de Jeanne, gravant tout dans sa mémoire. Elle paraissait nerveuse, gauche, soudain, et frappa a la porte.
Personne ne vint les ouvrir, et c'était normal. La porte d'entrée n'était pas surveillée réellement de l'extérieur. Pour les voleurs, une aubaine; le seul probleme était ensuite de rentrer dans les autres pieces sans se faire repérer... et de sortir sans se faire pincer.

Jean s'avança donc jusqu'a l'"actrice", car c'était un role qu'elle jouait, et, comme un frere, protecteur et prévenant, il lui ouvrit la porte.
Attendant qu'elle passe devant lui, il lui souffla a l'oreille :


-Gardez votre calme.... respirez....

Elle en avait bien besoin en effet. Il ne savait combien de fois il lui avait répéter de ne pas s'affoler, mais cela semblait inutile : on sentait la nervosité rien qu'en la regardant.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Mar Aoû 09 2005, 00:48

[Oki je ne vois pas d'inconvénients]

La jeune femme passa donc devant et repris conscience que sa nervosité pourrait être une piste de vérité. Elle se détendit donc en prennant de grandes repirations puis elle sembla plus calme.Tout le reste est du passé, il ne reste que le présent qu'elle doit franchir tout en se calmant. Cette tache alla être difficile certe mais elle le sera plus si elle ne se calme pas.

Oui vous avez raison tout va bien se passer.
Bon à présent guider moi , je ne connais pas cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Mer Aoû 10 2005, 13:32

Racine lui présenta alors son bras, elle voulait être guidée, il allait lui faire la visite.
Lorsqu'ils furent assez proches pour se parler sansên avoir l'air, Jean lui fit les dernieres recommandations :


-N'oubliez pas : ce soir, vous revenez me voir, et je vous ramenne chez vous. Demain vous reprendrez votre role demain a l'aube, mais aujourd'hui n'est qu'une journée d'essais.

Il la conduit doucement dans les grands couloirs, lui présentant les pieces les plus importantes, puis la laissa dans la grande salle.

-A présent, c'est a vous de faire votre entrée. Je ne serais jamais loin, pret a intervenir au cas où... mais je ne puis me présenter a votre place.

En vérité, il ne voulait pas l'influencer, ce qui aurait pu changer tout le court de sa piece. Il devait agir en simple spectateur, quelque soit le court que prenaient les choses.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Cabellion
Epicurien
avatar

Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Mer Aoû 10 2005, 14:16

( Manoir de Cabellion)

Cabellion se réveilla assez tot, il repensa à cette séance d'entrainement hier soir. Il mangea rapidement puis partit au Chateau pour travailler. Il voulait commencer assez tot pour terminer plus tot. Comme cela il pourrait s'entrainer plus longtemps. Il entra dans le Chateau et en passant à coté de la grande salle, il vit une tete qu'il connaissait bien. Son ami Jean Racine. Il avait une jeune noble qui l'accompagnait. Cette situation l'amusait.

"Alors mon cher Jean, on peut dire que vous ne perdez pas de temps"

Il disait cela tout en regardant la demoiselle qui l'accompagnait puis son regardd se détourna vers son ami.

"Comment allez vous aujourd'hui mon cher ami?"

Puis il se détourna vers la jeune noble

"Peut on connaitre le nom de votre chere compagne?"


Dernière édition par le Mer Aoû 10 2005, 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Mer Aoû 10 2005, 15:42

La surprise se lisait dans les yeux de Racine lorsqu'il aperçut son ami qui l'apostrophait... jamais il ne s'était attendu a le voir ici, et cela rendait sa situation plus difficile qu'elle ne l'était déjà... lui qui aurait voulu se défiler pour observer, presque caché, les mouvement de Jeanne, voilà que l'apparition de Carsachris l'affichait avec elle comme sa compagne !

Devant ce malentendu, Jean rougis violemment et ne pu que balbutier quelques paroles incompréhensibles...


-Bonjour Carsachris...

Se rendant compte qu'il était completement ridicul, Jeanne n'était pas sa compagne, et pour le prouver, smontrer sa gene était loin d'être la bonne solution !
Aussi releva-t-il le menton aussi fierement que la situation le permettait, et il se décida a introduire Jeanne pour se qu'elle était vraiment, ou plutot pour quoi elle se faisait passer...


-Voici ma cousine, Jeanne Leonois... Elle nous arrive pour quelque temps a la cour. Dit-il en la montrant d'un geste de la main.
-De mon coté....

Il réfléchit un instant. Comment allait-il ? Sous cette simple question de formalité se cachait tant d'interrogations... Jean allait répondre une phrase qui lui collait a la peau, comme "je vais, je viens, mais je ne suis pas heureux : le bonheur est inaccessible" mais sa bouche resta un moment ouverte sans qu'aucun son n'en sorte. Il allait paraitre totalement ridicule, Cabellion ne comprendrait peut-être pas cet esprit qui le caractérisait... torturé et reveur... et puis, il avait trouvé sa muse apres tout ! Alors :

-Je vais bien.

Il fallait absoluement détourner l'attention de Cabellion sur autre chose que sur Jeanne, aussi le pris-t-il par le bras en l'emmenant plus loin :

-Alors, que faites-vous a Fontainebleau ? Vous laissez votre pauvre soeur avec pour seule compagnie sa solitude, apres tout ce temps d'absence ?

Voilà... conversation détournée... Jean soupira de soulagement, intérieurement.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Cabellion
Epicurien
avatar

Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Mer Aoû 10 2005, 16:18

(HJ Casachris pas Carsariche lol)

Casachris voyait qu'il était tracasser. *Ce petit Jean me cache quelque chose.* Puis il sourit Jean était géné qu'il le découvre avec une dame. Ce que répondit Jean ne fit que confirmer ses soupcons.

Citation :
Voici ma cousine, Jeanne Leonois... Elle nous arrive pour quelque temps a la cour

*Ouais c'est ca. Un armateur est dur à se faire piéger*

"J'ignorais que vous aviez une cousine. Vous venez de port Royal vous aussi?"

Mais Racine l'emmena loin de sa "prétendu" cousine et lui demanda:

Citation :
Alors, que faites-vous a Fontainebleau ? Vous laissez votre pauvre soeur avec pour seule compagnie sa solitude, apres tout ce temps d'absence ?

Il changeait la conversation, aucun doute, Jean cachait quelque chose. Quelque chose en rapport avec sa cousine.

"Si je suis à Fontainebleau, c'est pour remplir mes nouvelles fonctions. Je fais maintenant parti du ministere du Commerce et justement je m'y rendais. Quant à ma soeur elle est pas seule. Elle est avec Henri mon majordome et sinon elle va voir son amant.Je ne vais pas la coller éternellement, elle detesterait ca. Mais Jean. Qu'avez vous à cacher? Je sais que ce ne sont pas mes affaires mais pourquoi vous me détournez de votre cousine? Avouez qu'elle vous plait."

Sur ces derniers mots Casachris ne put s'empecher de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Mer Aoû 10 2005, 17:45

Jeanne se sentie un peu abandonnée, tout était nouveau et Jean était parti. Elle voulait tout explorer mais pas seule et encore moin dans un endroit jamais vu auparavant. Elle ne voulait pas se faire passer pour une fouineuse mais elle était vraiment curieuse de tout connaitre. Elle repensa à la scène qui venait de se dérouler. Jean voulait certe pas de problèmes mais son attitude laissait quelque chose d'étrange. En plus il avait dévoiler son vrai nom, ce la fit paniquer. Elle se rappella de l'histoire du poison, ce Chateaubriand et de Chastignac, s'ils découvraient qu elle est ici, ils proposeraient probablement de ne pas dévoiler son statut contre le silence à propos du poison. Elle restait dans la grande salle ne sachant pas encore quoi faire et quoi ne pas faire.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Mer Aoû 10 2005, 18:01

[
Citation :
(HJ Casachris pas Carsariche lol)
LOL ! Pardon j'ai édité... c'est a dire que c'est pas un nom tres commun blush ]

Casachris paraissait tres soupsçonneux, la justification de Racine ne lui satisfesait manifestement pas. Peste ! Comment mentir a quelqu'un qui nous connait parfaitement ?

Citation :
Je fais maintenant parti du ministere du Commerce et justement je m'y rendais

Jean sourit, heureux pour son ami... quoique le voir a Fontainebleau en permanence en ce moment n'était pas forcément l'idéal...

-Je suis content pour vous, dit-il sincerement...

Mais il n'eut pas le temps de terminer sa phrase que Cabellion renchérit sur sa prétendue cousine, un sourire malicieux aux levres.

Citation :
Mais Jean. Qu'avez vous à cacher? Je sais que ce ne sont pas mes affaires mais pourquoi vous me détournez de votre cousine? Avouez qu'elle vous plait."

Le coeur de Jean se serra, et il leva le menton, offusqué qu'on puisse ainsi douter de lui. Enfin, qu'on puisse douter de lui sur ce point précis : bien sûr que non, il n'éprouvait aucun sentiment pour Jeanne ! Ce n'était qu'un sujet d'étude, rien d'autre !

-Par le tres haut ! Ce serait horriblement incestueux !

Par la candeur qui l'animait, jamais Racine n'aurait imaginé que ces pratiques d'inceste ce faisaient couremment dans le chateau, rendant l'air malsain... mais Racine, dans sa naïveté, levait haut le nez afin de ne respirer que l'air pure des illusions...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Cabellion
Epicurien
avatar

Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Mer Aoû 10 2005, 18:17

Casachris gardait toujours son sourire.

Citation :
Par le tres haut ! Ce serait horriblement incestueux !

- Mouis. Bon bah il faut que je vous laisse. J'ai affaire. Viendrez vous ce soir?

Une affirmation l'aurait réjoui mais un refus le laisserait indifférent. Racine n'était pas obligé. Il regarda un court moment la cousine puis il repartit vers le ministere.

(Manoir de Cabellion)


Dernière édition par le Sam Oct 22 2005, 18:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Jeu Aoû 11 2005, 08:05

Cabellion ne lacha pas son air perplexe mais ne posa pas plus de question qui aurait pu gener Racine... celui ci sourit alors, croyant comprendre que son ami n'était autre qu'un homme a la recherche de potins pour se distraire...

Citation :
- Mouis. Bon bah il faut que je vous laisse. J'ai affaire. Viendrez vous ce soir?

Le dramaturge hocha positivement la tête :

-Avec plaisir... J'ai d'ailleurs moi-même quelques affaires a régler. Je vous rejoindrais au manoir des que ce sera fait.

Cabellion, apres un dernier regard incrédule sur Jeanne, s'en fut vers le ministere. Soit, il croyait comprendre un secret... et peut-être valait-il mieux qu'il pense a un amour caché qu'a un cobaye pour une tragédie...

Jean crut bon de revenir vers ce cobaye, justement, pour eclaircir quelques points...


-Jeanne, souffla-t-il, j'ai utilisé votre vrai nom, car si des personnes ici vous connaissent, ils ne pourront pas vous accuser d'avoir menti sur ce point. Continuez a vous appeler Jeanne Leonois. De mon coté, vous voyez ce qui se passe si je reste trop pres de vous.... je m'éloignerais donc, mais je resterais a portée de voix.

Sur ce, le poete s'éloigna, plus tres sûr de lui apres l'apparition innoportune de l'armateur....

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish


Dernière édition par le Ven Aoû 26 2005, 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Ven Aoû 12 2005, 10:58

Jeanne se dit que quelqu'un se doutais de queqlue chose, ca devait etre l'homme qui était venu. Elle compris ce qu'il voulais dire et décida de rester discrète. Elle regarda à nouveau Jean puis le chateau. Décidément il est grandiose mais elle finirait par se retrouver. Elle ne voulait plus importer Jean avec tout ce qu'il avait fait jusqu'a présent.

Merci Jean, je vais me débrouiller, je me sens capable à présent. En fait je ne veux plus angoiser c'est pourquoi je demanderais à une dame pour louer une chambre pour la nuit. Je me suis gardée de l'argent pour la payer, c'est la seule que je puisse avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Sam Aoû 13 2005, 16:28

Racine entendait aisement l'air de la demoiselle lorsqu'elle observa Cabellion, il la voyait sûr d'elle a présent, et la comprenait d'un esprit vif et aiguisé... cela pourrait lui jouer des tours, a lui, si il faisait la moindre erreur sur son intention quant a sa tragédie, mais au moins ne se ferait-elle pas piégée, ou pas facilement piégée avec les nobles de la cour.

Citation :
Merci Jean, je vais me débrouiller, je me sens capable à présent.

Jean inclina la tête, conscentant en apparence, pourtant il n'était pas aussi qu'elle de la réussite de cette entreprise.
Et puis s'il voulait un model pour sa tragédie, il fallait bien qu'il l'observe...


-Je ne resterais pas loin quand même....

Citation :
c'est pourquoi je demanderais à une dame pour louer une chambre pour la nuit

Cela plaisait encore moins au poete : comment pourrait-il surveiller Jeanne dans sa chambre ? Impossible... si elle était rentré chez elle, au moins, la nuit il n'aurait pas eu de soucis a se faire...

Mais a peine eut-il le temps de terminer ce raisonnement que Jeanne partit, caracolant parmis la galleries, faisant jouer les lumieres des lustres sur les paillettes de sa robe....

Jean ravala sa salive et s'entrepris de marcher doucement sur ses pas, veillant a ne pas se faire trop remarquer ni de Jeanne, ni d'une quelconque connaissance.


La Suite : Promenade

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Dim Jan 29 2006, 12:24

Fin de Soirée


Racine fit semblant de ne pas entendre la confidence de Cabellion sur les incohérences de l'affaire ! Il ne voulait pas que ses propos soient rapportés et déformés à la connaissance du Roy : Il n'était plus l'heure de tomber en disgrâce ! De plus, le Souverain portait un front assez soucieux pour qu'on vienne en plus médire devant lui.

Le Dramaturge entraîna donc son ami dans son sillage et franchit les couloirs silencieusement. Ce n'est qu'une fois redescendu dans le corridor d'entrée, qu'il reprit une mine plus aimable, abandonnant son masque de circonstances :


- Excuse mon silence mais je ne pouvais plus jouer le rôle de courtisan une seconde de plus ! Je crois, d'ailleurs, que tes paroles n'ont pas échappé aux oreilles de quelques "bonnes âmes" en conférence à notre gauche !

L'Ecrivain leva les yeux au ciel, tellement ce petit monde l'avait exaspéré. A présent, Cabellion et lui étaient seuls, loin d'être entendus :

- Nous pouvons enfin parler à notre aise. Tu n'avais pas tort tout à l'heure, il y a eu trop de coïncidences pour que ce soit naturel : l'évanouissement a du être une conséquence du secret jalousement gardé par la Reine-Mère.

Tout en discutant et comme à son habitude, Racine ne put tenir en place ! Il finit par ouvrir les grandes portes afin d'aller respirer l'air nocturne sur le perron. Il s'assit sur les marches, attendant que le Ministre le rejoigne. Là, il continua :

- Je me demande bien ce que ça pouvait être...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Cabellion
Epicurien
avatar

Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   Ven Fév 03 2006, 16:44

Casachris suivit le tragédien. Et il regardait autour de lui, content qu'en effet ce qu'il venait de dire s'était bien propagé. *Désolé votre majesté mais vous ne prendrez pas une nouvelle fois vos courtisans pour des dupes...* Quoique d'un autre coté. Ce fait là faisait bien comprendre l'état d'esprit des membres présents dans cette salle. Il ne savait pas quel mot pouvait définir tout ce monde. A l'époque on dirait des hypocrites, de nos jours on dirait des boulets... Enfin un sourire se dessina sur ses levres. Il était content.

Citation :
Excuse mon silence mais je ne pouvais plus jouer le rôle de courtisan une seconde de plus ! Je crois, d'ailleurs, que tes paroles n'ont pas échappé aux oreilles de quelques "bonnes âmes" en conférence à notre gauche

Son sourire se fit plus marquer. Il riait intérieurement. Racine prenait tout ce bain de foule pour ce qu'il (la foule) était vraiment, étouffant. Des personnes entassées les uns sur les autres, avec des effluves de différents parfums qui mélangés vous font suffoquer. Votre seul envie et de trouver un seul coin d'air mais en cette salle il fallait etre fort pour trouver ce coin. C'est pourquoi le fait d'aller à l'extérieur, allait leur faire du plus grand bien.

Il fut content que Racine prennent son parti et que lui au moins ne se faisiat pas duper comme tous les autres. Il était heureux que en face de lui il y avait toujours cet éclair de l'intelligence et de la raison...

Ils étaient entrain de sortir de la salle. Il fit un petit signe d'au revoir à Colbert et descendit à la suite de Jean. Ils s'éloignerent longtemps avant qu'il puisse reprendre


Citation :
Nous pouvons enfin parler à notre aise. Tu n'avais pas tort tout à l'heure, il y a eu trop de coïncidences pour que ce soit naturel : l'évanouissement a du être une conséquence du secret jalousement gardé par la Reine-Mère.

Là il fit un signe d'acquiescement. Enfin de compte il se posait autant de question que lui. Racine s'était assis sur la plus haute marche. Cabellion lui s'était mis proche de lui. Il s'accoudait à la ballustrade faisant face au chateau c'est à dire qu'il regardait dans le sens opposé de son compagnon. Seul un grand pot de fleur les séparaient. La nuit était douce et rafraichissante. Ses cheveux battaient au vent et recouvraient ses yeux. Sa robe émeraude rayonnait dans la nuit noir.

Citation :
Je me demande bien ce que ça pouvait être...

Il fit expres de laisser le silence les envahir. Il réfléchissait, comme si cette question avait une énorme importance, comme si elle allait etre un tournant dans l'humanité. Qui sait? Non il voyait pas. Ca ne pouvait etre lui, il l'aurait arrété à l'entrer, à moins qu'on les ai suivis. Non, il aurait remarqué et puis de là où il était il pouvait les voir venir. Et puis ce n'est pas un crime de se poser des questions sur la santé de la famille royale... Finalement apres quelques minutes, il reprit:

- Crois tu que sa Majesté préparerait quelque chose dans le dos de ses courtisans ou peut etre d'un en particulier?

Surces mots, il ne le regardait pas. Il regardait fixement l'ouverture béante de l'entrée, qui semblait s'approcher pour venir le happer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour à Fontainebleau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour à Fontainebleau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: