1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Émilie, ''Fille de Joie''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Émilie, ''Fille de Joie''   Jeu Aoû 23 2007, 03:05

Nom, prénom:
Son véritable prénom est Émilie (sans nom de famille connu). Mais les gens ont cessés de l’appeler ainsi, optant pour le surnom qu’elle s’est forgé au fil du temps grâce à ses aptitudes buccales. (Boccadoro = Bouche en Or)


Âge:
22 ans!


Personnage incarné:



Une prostituée.


Histoire:



«Elles sont filles de joie, de nuit, d’allégresse, de beuglant, d’amour, filles en circulation, filles à parties, à barrières, pierreuses, soupeuses, marcheuses, cocottes, hétaïres, horizontales, trotteuses, visiteuses d’artistes, lorettes, frisettes, biches, pieuvres, aquatiques, demi-castors, célibataires joyeuses, vénus crapuleuses... Elles sont de la même espèce. Issues de la même misère. Elles n'avaient d’autres choix que de vendre leur corps, même les plus jolies. Surtout les plus jolies !»

La mère d’Émilie était de ses femmes qui gagnaient leur vie en procurant du plaisir aux hommes et de celles qui, pour leur magnificence corporelle, devenaient favorites des peintres.

Catherine tomba sous le charme de son ravisseur nocturne, qui lui offrait à chaque visite des bouquets de promesses avec les fleurs des champs qu’il cueillait avant le soir.

La putain s’accrocha à l’espoir grandissant qu’un ailleurs pouvait exister pour elle, un monde lointain où elle vivrait ‘’heureuse pour toujours’’ dans les bras de son bel amant. Car n’est-ce pas ce qu’espèrent toutes femmes censées : protection, sécurité, confort et bien-être?

Mais à force de rêver trop longtemps, le choc qu’occasionne le retour au monde réel n’est que plus blessant. Ce peintre sans renommer, si jeune soit-il (moins de vingt cinq ans, pour une femme d’une trentaine d’années!), était marié à une bourgeoise et avait d’elle une ribambelle d’enfants plus charmants les uns que les autres.

Et la ribaude portait l’enfant ce son cher amant infidèle.

Naquit en cet hiver de grâce 1642, une ravissante fillette potelée (au malheur de sa mère qui eut préféré un garçon) que l’on nomma ‘’Émilie’’.

Cette ‘’Émilie’’ était, bien entendu, dissimulée à la clientèle. Mais elle n’en demeurait pas moins une véritable petite poupée de porcelaine pour toutes ses dames aux mœurs légères lors du jour alors que la maison close était peu fréquentée par ses visiteurs avides de jouissance.

Lorsqu’elle atteint l’âge de marcher et de parler, l’enfante fut employée à divers tâche afin de gagner sa vie : nettoyer les vêtements d’une telle, nettoyer les chambres et les couloirs, s’occuper de la toilette de l’une de ses nombreuses mères (malgré son profond attachement pour sa mère biologique, les autres prostituées n’en demeuraient pas moins de véritable source de réconfort et de protection) et plus tard, simple serveuse.

C’est à l’âge ingrat de treize ans que la ravissante princesse de ses dames reçues son premier client. Il s’agissait d’un richissime nobliau de la Cour du roi Louis XIV, appareillé dans ce bordel pour une nuit, à la recherche de plaisir léger… mais ce client était avide de perles rares. Ses ''douceurs'' étaient fort bien payées mais toujours fort mal vue par les plaisantes Vénus.

Ce soir-là, l’homme était assoiffé de jeune chair pure et sanglante. Son dévolu se jeta sur la belle Émilie, aussi ravissante que peu l’être un bouton de rose qui à peine commence à s'éclore sous la rosée matinale,à l'ombre d'un pommier en fleurs. La fête battait son plein, lorsque la mère de toutes les dames alla à sa rencontre… lui demandant de bien vouloir procurer quelques plaisirs (malsains) au riche seigneur (qui n’en voulait qu’à son corps!). Sa maîtresse la prévint que si sa charmante fille refusait l’offre payante qui lui était faite, elle serait mise à la rue. Et personne ne survit dans les rues d’une ville française aussi mouvementée et aussi cruelles.

Ce fut pratiquement un viol… Les mains plaquées contre ses lèvres ensanglantées à force de les avoir trop mordue pour taire sa douleur, pour taire son envie de crier et de se débattre, le richissime français œuvra sur sa proie.

Le reste de la chanson est connue par tous et par toutes : jamais une femme ne voit l’ombre d’une pièce. Elle reçoit des présents (tel des bijoux, de nouveaux vêtements, etc.), et est nourri et logé. Ainsi, elle ne quittera jamais la maison!

Le matin, elles se lèvent tard… et lorsqu’elles s’éveillent, c’est pour commencer une journée d’entretien de la place afin d’accueillir de nouveaux clients… Puis elles se préparent, se couvrent d’artifices qui les rendront belles et attrayantes… Pour finalement offrir leur charme en revêtant un masque de plaisir continuel.



Apparence physique:


Grande, belle, sensuelle, Émilie ressemble à ces statues grecques qui représentent les déesses, l’archétype parfait, l’édile que recherchent les hommes.

Mais avec l’âge et les labeurs du métier meurt peu à peu un être qui n’a vécut que de vices. Les sillons se creusent au coin des yeux, rivières par lesquelles s’écoulent l’eau salée des chagrins, la beauté éphémère d’une mauvaise herbe des champs se fanent… la lumière se consument… et l’âme rejoint le bûcher punitif où elle souffrira encore pour des siècles et des siècles. Son regard d’un brun clair exprime parfaitement cet état d’âme… et malgré ses airs de gaieté, une larme est toujours prête à perler pour s’étendre sur sa peau de satin.

Ses cheveux auburn encadrent un visage ovale, aux lèvres qui ne quémandent d’un savoureux baiser.




Psychologie du personnage (caractère, défauts/qualités etc...):



Enfant de la maison close, Boccadoro a encore, malgré ses 22 ans, des airs d’adolescente mature. Elle est coquette, exquise à souhait, vive d’esprit (malgré son peu de culture… elle ne sait ni lire, ni écrire!), jeunesse au cœur tendre, soumise à ses supérieures mais à la langue bien pendue (exemple : Elle dira ce qu’elle pensera sincèrement tout en exécutant les ordres pour lesquelles elle sera payé), au rire facile et aux mœurs légères. Son caractère lui donne des airs de fruits (ne riez pas!) exotiques dans lequel chaque homme aimerait croquer pour savourer son jus exquis!
Mais bien sûr, comme tout le monde, la demoiselle a des penchants viscieux! C'est une véritable tête de cochon (mais toujours un peu moins que ces gascons!)... et une mauvaise menteuse. Même lorsque personne ne questionne l'enfant, les secrets se dévoilent d'eux mêmes sur les traits de son visage.
Elle est également l'esclave de l'argent, ne vivant que pour en acquérir d'avantages...

N’en demeure plus qu’à vous, messieurs de montrer votre or pour enfin goûter la chair de l’extase…

Et vous mesdames… n’ayez crainte! Cette sournoise catin adore également la compagnie des dames dans son lit!





[ Out Game : J’ai bel et bien 18 ans… Je les ai eu le 1er août dernier! ]




Dernière édition par le Jeu Aoû 23 2007, 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Jeu Aoû 23 2007, 15:07

Bonjour madame,
je ne suis pas administratrice de 1663 mais si on me permet un mot admiratrice de votre fiche.
recevez mes hommages avant les "chek's" de nos administrateurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Jeu Aoû 23 2007, 15:21

Je vous remercies, ma Dame!
Votre commentaire me fait chaud au coeur!
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs de Montespan
Dramaturge
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 31
rang : Première Dame de la Reine Mère
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Jeu Aoû 23 2007, 15:29

le plaisir est pour moi, madame.

bon ... ces histoires de viols ne sont pas toujours bien prises mais ça a son charme (private joke pour Monsieur d'Artagnan).


Emile, attention à ton orthographe, quelques erreurs vont t'être repprochées !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Jeu Aoû 23 2007, 16:57

Je crois que c'est plus un sentiment de ''viol''. Ne croyez-vous pas que toute femme non consentante ou forcée doit éprouver un certain sentiment d'avoir été ... disont ... brusqué?
Mais je suis consciente qu'à l'époque, c'est normal. Et puis, Émilie n'en a pas fait tout un plat! Elle a poursuivit la voie qui s'ouvrait devant elle (la seule qu'elle eut pu suivre! ^^) sans jamais en vouloir au seigneur qui l'a dépucelé pour une somme d'argent plus que convenable.

Mais bon! J'ai peut-être mal exprimé ce que je désirais communiquer... je rédige ce soir, dès mon arrivé du travail !


Merci beaucoup!!! J'y prêtre une attention toute particulière sous peu ^^!
Revenir en haut Aller en bas
Evangéline
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 616
Age : 30
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Ven Aoû 24 2007, 16:52

Evy fait un petit tour express pour dire qu'elle a lu cette fiche et qu'elle la trouve très bien écrite! Wink
Et non non, le viol à l'époque ça n'était pas plus normal que maintenant! Razz
Donc bref CHECK! ^^ (ça m'aurait embêté de faire attendre cette demoiselle à la cuisse légère jusqu'à mardi! Razz)

Excusez le ralenti du forum, les admins sont en vacances comme pas mal de monde donc effectifs réduits! Patience pour le 2nd check qui ne tardera pas j'espère! Wink

Par contre si cela ne te dérange pas j'aimerais que tu changes ton pseudo... "Emilie Boccadoro" par expl serait plus approprié, disons "parlerait" plus aux autres joueurs... Formalité juste! Wink

A mardi tt le monde!^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Ven Aoû 24 2007, 20:08

Il n'y a pas de problème mam'zelle!

Mais par contre, j'étais persuadé que le viol était chose courante... bon, je ne suis pas une experte sous cet angle de l'époque alors je t'accorde toute ma confiance smiling lines .

Et mon nom est modifié !
Revenir en haut Aller en bas
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Ven Aoû 24 2007, 22:55

Allons arrêtez vos chichis mesdames, je suis sûr que vous adorez qu'on vous force un petit peu la main demon
Du genre :

"Oh non pas aujourd'hui, j'ai sommeil, j'ai la migraine et les Anglais ont débarqué ! " Dodo

"M'en fous, j'ai trop envie ! Retourne toi ou c'est moi qui le fait !" bave

Bon dans ce cas on peut pas dire que c'est un viol, c'est plutôt comme un genre de jeu de piste. whistle

PS pour la divine Athénaïs : Je ne suis phobique que des viols des personnages historiques, toutes et tous (faut aussi songer aux victimes de Monsieur whistle ) les autres sont libres de se faire trombiner comme ça les chante.
C'est y pas beau la liberté sur 1663 Cool.

Blague à part : Bienvenue Emilie Boccadoro !

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Sam Aoû 25 2007, 00:24

Mais certain, monsieur! Les jeux sont toujours les bienvenus! scrunch

Et j'adore être la chatte (au sens propre du terme -_-').
Revenir en haut Aller en bas
Van Haack
Poete
avatar

Nombre de messages : 88
Age : 39
rang : Ambassadeur des Provinces-Unies
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Sam Aoû 25 2007, 12:09

Bienvenue divine ( mais dangeureuse ? ) et sulfureuse créature ! big grin

Malgré le côté puritain de mon perso ( et oui c'est un protestant ), celui ci vous souhaite bon jeu(x) damoiselle ... thumbs up

Au plaisir ...
blush
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Sam Aoû 25 2007, 15:02

Au plaisir, monsieur. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Adrien de Chastignac
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Dim Aoû 26 2007, 20:39

Je ne suis peut-être plus censée être là, m'enfin, on va pas t'empecher de jouer à cause d'un check en retard :

donc check

commence à jouer sans attendre le troisieme qui se trouve actuellement de l'autre coté de l'atlantique...!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: :-)   Dim Aoû 26 2007, 22:31

"jeu de piste", j'adore l'expression, mon cher d'Artagnan Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Lun Aoû 27 2007, 04:33

Merciiiiiiiiiii!

Vais-je avoir accès à cette charmante taverne ^^?
Revenir en haut Aller en bas
Evangéline
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 616
Age : 30
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Mar Aoû 28 2007, 10:09

Suffit d'entrer le nom dans le groupe! Wink Je m'en occupe tt de suite!

Bon jeu!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Mar Aoû 28 2007, 10:24

Veuillez excuser pour mon retard mais j'ai était rétenu par des affaires de grandes beautés. Veuillez recevoir mes meilleurs salutations et je vous souhait un bon moment parmi cette ravissante communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   Dim Sep 09 2007, 20:54

La traversée de l'Atlantique fut longue !

Check (#3 ou #4 bref) et bienvenue sur le forum !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Émilie, ''Fille de Joie''   

Revenir en haut Aller en bas
 
Émilie, ''Fille de Joie''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liliame - Fille de joie itinérante
» Norah - Fille de joie
» une fille de joie, une fille de rien ? Medorada
» Joie Ineffable
» Chasse entre mère et fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: Profils des anciens joueurs-
Sauter vers: