1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cabane Léonois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Cabane Léonois   Mer Juil 27 2005, 21:47

Sur une coline on pouvait voir une toute petite maison faite en bois sur le point de s'écrouler. Il n'y avait pas beaucoup de place mais Jeanne se sentait bien à l'intérieur. Avec l'argent qu'elle se faisait à l'auberge elle ne pouvait pas s'offrir quelque chose de luxueux. Elle avait réussis à s'offrir des semences pour faire de l'agriculture

Ce jour la Jeanne était en train de réparer son toit qui avait plusieurs trous
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Ven Aoû 26 2005, 01:26

Jeanne donna rapidement la monnaie au cocher. Elle courra dans la cabane, fouillant à la hate en cherchant l'épée que son père lui avait confier. La pauvre demeure devint dans un désordre total mais Jeanne finit heureusement par trouver cette fameuse épée. Elle sortit aussi vite qu,elle ait entrée dans sa demeure pour essayer de sauver l'homme. N'ayant plus d'argent, elle couru jusqu'au chateau espérant arriver à temps.
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Lun Oct 10 2005, 13:17

Jeanne arriva quelques jours plus tard, avec une jeunne femme. Le teint de celle-ci etait de plus en plus livide. Elle reflechissait a ce qu elle pouvait faire a un tel moment. Elle confectionnait elle meme ses vetements, elle avait donc tout ce qui faillait pour fermer la plaie. Elle devait cependant desinfecter la plaie. Elle etendit Sybellia. Tout ce que voulait Jeanne pour le moment etait de sauver cette jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Lun Oct 10 2005, 18:52

Sybélia, ne réagissait quasiement plus, étendue, le teint si frais devenait terne, les traits dissimulant la douceur d'autrefois.
L'éclat des cheveux perdant de leur superbe ....

Entre la vie et la mot, y rester qu'un pas ... les seul mots articuler était sybille, sybille, comme une supplique incessante
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Lun Oct 10 2005, 21:15

-Tenez bon...

Jeanne hesitait a aller chercher un medecin. Le temps etait compter. Elle craignait de partir et de trouver a son retour un corp inanime et sans vie. Elle paniquait, lors des moments de panique, elle faisait des crises d'angoisse. Heureusement pour elle, cela ne se produsait pas pour le moment present. Elle regarda la jeune femme agonisser. Elle sortit un morceau de tissus et le mouilla avec de l'eau et nettoya la plaie du meiux qu'elle en etait capable . Elle prit ensuite son aiguille et se mit a coudre la blessure, esperant que cela porterait fruit. Une fois le travail terminer, elle observa la blessure a nouveau afin de detecter s'il y avait toujours du sang[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Besméatix
Poete
avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Mar Oct 11 2005, 18:03

Besméatix était parti avec deux de ses hommes suite aux instructions données par D'Artagnan. Les Mousquetaires du Roi seraient bien occupés, au cours des prochains jours, alors qu'il devait retrouvé la trace d'un modèle de sacoche et interrogé pratiquement tous les commerçants. Un travail colossal qui avait peu de chances d'être couronné de succès, à son avis.

Sur le chemin de l'évêché, des passants vinrent le voir afin de l'informer qu'ils avaient vu une dame sérieusement blessée être conduite par une autre jeune femme dans une demeure non loin de là. Puisqu'il était de son devoir de s'assurer que les évènements étaient sous contrôle, il se renseigna et finit par obtenir l'adresse de la bonne samaritaine.

Debout devant la porte, il hésita quelques secondes avant de finalement cogner à trois reprises.

- Mousquetaires du Roi! Veuillez ouvrir je vous prie.

Le ton était autoritaire, mais aucunement menaçant.

Une jeune femme vint lui ouvrir la porte, les mains visiblements tâchées de sang. Une expression de surprise se forma sur le visage de Besméatix, qui avait cru jusqu'alors à un canular. Regardant un peu plus loin dans la pièce, il vit une jeune demoiselle, visiblement une courtisane, étendue sur une couche.

- Pardieu, que s'est-il passé?!

Voyant l'inutilité de la question, il s'empressa de se rendre auprès de la blessée.

- Je crois qu'il serait plus sage que cette jeune demoiselle voit un médecin, mademoiselle.

Besméatix donna l'ordre à ses deux hommes de retourner au quartier des Mousquetaires et de ramener un carosse vite fait. Car pour l'instant, le Sous-Lieutenant ne voyait pas de meilleur médecin que le chirurgien des Mousquetaires pour soigner la blessure de la jeune femme. Il s'adressa à Jeanne :

- Mes hommes reviendront bien vite avec un carosse. Si vous le voulez bien, j'aimerais que vous nous accompagniez aussi. Vous serez probablement plus habile que moi pour veiller sur son état... et nous devrons aussi vous interroger relativement à cette histoire. Cependant, l'heure n'est pas aux questions et je vous laisse continuer votre bon travail... Mlle Léonnois!

Ces deux derniers mots avaient été prononcés avec une grande exclamation. Besméatix venait de reconnaître la jeune femme qu'il avait déjà rencontré dans les jardins des Mousquetaires et qui voulait faire soigner un cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Mar Oct 11 2005, 18:51

Sybélia, semblait en mauais état, toute jeune déjà elle était victime des blessures et maladies. Son corps frêle et fragile, n'était pas en apparence des plus résistant.
Et malgrès que ce jour là pour les bonnes oeuvres, ses vêtements était des plus sombre, seule sa croix offerte a l'une de ses bon actes, reflétait la richesse qu'elle pouvait posséder. sa cape portant le blason de la Montaigne était les seuls indices permettant de voir son rang ...

Mais malgrès la douleur, son visage semblait calme, et doux, malgrès le ternissement qui s'emparait d'elle, elle continuait de ressemblait a une poupée de porcelaine, qui aurait ternis avec le temps....
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Jeu Oct 13 2005, 22:54

Jeanne regarda la jeune femme noble. Puis elle regarda le mousquetaire surprise, elle avait de la difficulte a diggerer toute l'emotion. Elle n'avait pas recconnut le mousquetaire sur le premier coups. Tous ce mots l'avait etourdie. Il vit tout ce qui s'avait derouler rapidement ne sachant pas ce qu'elle devait lui dire en premier. Cela devenait confus

-Oui, c'est une bonne idee monsieur, je ne savais que faire au moment ou je l'ai appercue. Un homme de science saura comment s'y prendre pour la sauver. Je vais vous suivre...

Elle prit faiblement le corps de la jeune femme, puis elle regarda le mousquetaire se demandant ou elle devait l'amener
Revenir en haut Aller en bas
Besméatix
Poete
avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Lun Oct 17 2005, 22:06

(HRP : Sybélia s'absente quelques temps, mais nous pouvons néanmoins continuer le RP jusqu'aux quartiers des Mousquetaires afin de lui donner des soins... On pourra toujours faire comme si elle avait perdu conscience... Wink)

Les hommes de Besméatix ne mirent pas longtemps à revenir avec un carosse. Dès qu'il entendit les bruits de sabots, Besméatix quitta la chaise sur laquelle il s'était assis et, voyant Mlle Léonois tenter de porter la blessée, il se dirigea rapidement vers elle afin de prendre le relais.

- Laissez, je vais la porter...

Tenant maintenant la jeune femme dans ses bras, il ne pu s'empêcher de remarquer la grande beauté de celle-ci. Son visage, soudain si calme, ne lui inspira rien de bon et il se jura de tout faire en son possible afin qu'elle puisse lui apprendre elle-même son nom, lorsqu'elle reprendrait conscience. Avec Jeanne sur les talons, il se dirigea rapidement vers vers l'extérieur où ses hommes attendaient. L'un d'eux ouvrit la portière et Besméatix grimpa rapidement à l'intérieur, tâchant de minimiser les chocs.

Il allongea la jeune blessés sur un des deux sièges, se souciant très peu de tâcher les luxueux coussins... et les broderies de soie?? Réalisant soudain que ses hommes avaient ramené la voiture de Dame de Neufchâtel, il eut un choc et ses yeux s'agrandirent. Mais la réalité reprit bien vite le dessus et rien n'avait plus de valeur à sa yeux que la vie humaine, surtout celle d'une aussi belle et jeune demoiselle. Se tournant vers la portière, il tendit la main vers Mademoiselle de Léonois afin de l'aider à monter. Il s'installa sur la banquette libre, laissant une place à Jeanne. Inquiet, il lui demanda :

- Croyez-vous être en mesure de la garder parmis nous jusqu'à ce que nous arrivions au château?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Mar Nov 01 2005, 01:47

Sybélia perdait plus en plus ses couleurs, sa peau naturellement blanche, prenait une teinte de porcelaine ternit...
Sa robe désormais imprégner du sang qui coulait,coller a son corps...
La poitrine se souvelait a peine, montrait la difficulté de la respiration.
Tombant dans l'inconscience, son pendentif emeler dans ses cheveux...

( hrp vu que la connection merdouille bcp vous continuez ou car la mal a suivre lol )
Revenir en haut Aller en bas
Besméatix
Poete
avatar

Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Cabane Léonois   Jeu Déc 22 2005, 02:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cabane Léonois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cabane Léonois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une cabane bien chauffée...
» Et un entretien pour la cabane dans le vieux chêne, un.
» La Cabane Hurlante
» Cabane d'ouvrier
» La cabane du lac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: