1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Monsieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monsieur
Poete


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Monsieur   Ven Mar 31 2006, 16:54

Nom : Philippe de France, frère du Roi, duc d'Orléans, duc de Chartres, duc de Valois, duc de Nemours, duc de Montpensier, prince de Joinville.

Age : 23 ans

Histoire : On pourrait s’imaginer la vie de Philippe d’Orléans comme étant une vie de rêve, une vie merveilleuse, une vie extraordinaire même. Cela aurait pu être le cas… s’il n’avait eu la stupide idée de naître après son frère, Louis le quatorzième. En effet, lorsque le 21 septembre 1640 le petit Philippe se décide à dévoiler à tous son ravissant minois, il est déjà trop tard…Certes, son père est Roi, certes, il va grandir dans le faste et les fêtes, certes, il recevra la meilleure éducation possible, mais sa naissance tardive le condamne à vivre perpétuellement dans l’ombre de son frère. Il ne sera jamais Roi, sa mère Anne d’Autriche lui a toujours clairement fait sentir, manifestant à son égard une tendresse peu excessive.
Dès son enfance, Philippe se caractérise comme étant un tantinet original. : aux petits soldats, il préfère les robes et le fard. Bien vite, il manifeste une préférence bien marquée pour les garçons : à l’âge de douze ans, il connaît déjà intimement tous les petits pages du Palais-Royal… alors que son frère considère encore les plaisirs de la chair comme un concept profondément abstrait. L’éducation qu’il reçoit fait en sorte d’accentuer davantage son extravagance, ruinant ainsi ses chances d’être un jour pour son frère un rival sérieux.
Pourtant, force est d’avouer que sa place à l’ombre du Soleil présente bien des avantages… Philippe n’est pas à plaindre : en héritant de son oncle Gaston d’Orléans, n’est-il pas devenu l’une des plus grandes fortunes du royaume ? N’a-t-il pas tout le loisir de peaufiner son image de mécène raffiné, tout en aménageant ses palais ? Ne peut-il pas organiser à Saint-Cloud des festivités (un tantinet libertines, il faut l’avouer) à faire pâlir d’envie son cher frère ? En bref, il mène une vie de plaisirs, arbore un train de vie dispendieux, et intrigue à souhait, loin des affaires politiques.
Du côté des amours, celui que le protocole impose d’appeler « Monsieur », peut se vanter d’être aux hommes ce que son frère est aux femmes. Non content d’afficher ouvertement ses favoris, tels le scandaleux Chevalier de Lorraine et le Comte de Guiche, Monsieur ne se prive pas non plus d’ouvrir sa couche à quantité d’hommes de la Cour, des petits pages aux grand ducs, en passant par les garçons bleus et les marquis. Il lui arrive même de jouer au galant avec certaines femmes de la Cour, dans le seul but de faire enrager son frère adoré.
En effet, comme il est logique de le penser, Philippe et Louis ne nourrissent pas l’un pour l’autre un profond sentiment d’amour fraternel : il se détestent, et se le rendent bien, multipliant les coups bas.
*Le Roi lui a imposé le mariage avec Henriette d’Angleterre, une union qui s’avère être un échec total, tant les nouveaux époux se détestent : la seule conséquence de cette noce sera la jalousie maladive de Monsieur vis-à-vis de sa nouvelle épouse, qui ne se prive pas de collectionner les amants.
*En lui offrant très généreusement le domaine de Saint-Cloud en 1658, le Roi n’a d’autre idée en tête que de voir son frère sombrer dans un gouffre financier monumental. Il n’en sera rien, et le château deviendra un chef d’œuvre artistique capable de rivaliser avec Fontainebleau, et dans lequel sont organisées de mémorables fêtes.
Cependant, et Philippe le sait, il est parfaitement intouchable. Son frère lui a tout pris, ne lui laissant que des miettes. Assuré de ne pouvoir tomber plus bas, Monsieur peut se permettre les extravagances les plus folles. Il apparaît comme étant le grand prêtre de la mode de la Cour, ainsi que la langue de vipère en chef de la masse des courtisans. Son respect quasi-obsessionnel du protocole lui permet de dissimuler ses effronteries sous une épaisse couche de pseudo respect. De plus, il se targue d’être l’une des seules personnes au monde à pouvoir ouvertement se moquer et critiquer le Roi. Que risque-t-il ? La prison ? Les galères ? L’exil ? Quelle humiliation se serait pour Son Altesse elle-même !


Apparence physique : Philippe a hérité des traits distinctifs des Bourbons. Mais grâce à Dieu, il lui a été épargné d’être affublé du colossal nez inhérent à la dynastie... nez que son frère a aimablement accepté de porter. Dire que Monsieur jouit d’une éblouissante beauté serait quelque peu abusif. Les canons masculins de l’époque se caractérisent par leur virilité, alors que Philippe ignore le sens de ce terme (sauf lorsqu’il s’agit de choisir de fougueux amants). Néanmoins, Philippe est un magicien dans l’art de la mode. Il masque sa chevelure brune sous de colossales perruques (une analyse freudienne serait tout à fait intéressante...)et souligne à merveille ses yeux bleutés d’une ligne de khôl égyptien. Il présente une silhouette haute et élancée... une illusion créée par le port permanent de hauts souliers : nul à la Cour ne peut le dépasser… pas même le Roi Soleil !

Psychologie du personnage : Monsieur est avant tout un homme de Cour. Il y est comme un poisson dans l’eau et est fier d’en être l’un des piliers les plus incontournables. C’est un maître dans l’art de l’intrigue et des ragots. Il les lance, fait mine de s’en offusquer, les fait rebondir… En bref, Monsieur sait tout, voit tout, entend tout, et distille à sa guise les informations dont il dispose. Il se targue secrètement d’être un véritable cauchemar vivant pour son grand frère adoré…


Dernière édition par le Lun Juin 26 2006, 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 2227
Age : 38
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Monsieur   Ven Mar 31 2006, 19:03

Belle histoire bien structurée et, surtout, bien écrite... Je crois que tu devrais avoir facilement le check des admines... Wink Soyez le bienvenu parmis nous, Monsieur!

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan


Dernière édition par le Ven Mar 31 2006, 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Adrien de Chastignac
Administratrice


Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 04/06/2005

MessageSujet: Re: Monsieur   Ven Mar 31 2006, 19:15

Bienvenu Monsieur!
Tres belle présentation, c'est ouvert!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine de Valentinois
Administratrice


Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Monsieur   Sam Avr 01 2006, 00:06

Nous aurons enfin un bon Monsieur! rolling eyes

Un peu moins absent esperons-le...

'check' Wink

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Cabellion
Epicurien


Nombre de messages : 516
rang : le bout du monde
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Monsieur   Sam Avr 01 2006, 07:39

Bienvenue parmi nous Mister. Faites nous rougir de honte ce monarque demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Monsieur   Sam Avr 01 2006, 15:32

Check Check Check Check Check of course! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur
Poete


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: Monsieur   Lun Mai 15 2006, 23:50

Avec plus d'un mois de retard blush.... MERCI à tous pour l'accueil!!!! whistle

Cabellion a écrit:
Bienvenue parmi nous Mister. Faites nous rougir de honte ce monarque demon

N'ayez crainte, mon cher, j'y veillerai!!!! demon demon demon demon demon demon demon demon demon demon demon demon demon demon demon demon demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monsieur   Aujourd'hui à 09:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Monsieur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» monsieur Jambou
» Requête auprés de Monsieur le frére du roi
» Le passeport de Monsieur Rouzier s'est-il perdu dans le courrier ?
» Bonne fête monsieur le président!
» L'important n'est qu'un détail, mais les détails sont importants selon Monsieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: INTENDANCE :: Personnages et histoires :: Fiches validées-
Sauter vers: