1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 I'll be back !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: I'll be back !   Dim Fév 22 2009, 16:21

*Imaginons deux secondes la scène suivante : Racine, revenant de Californie, lunettes de soleil tendance sur le nez, cheveux au vent, quelques mèches décolorées par le soleil, le pourpoint un peu ouvert, la chemise débraillée, le visage rayonnant et hâlé..........
Quoi ? On me stoppe, on m'arrête, on refuse ? Vous n'avez décidément, cher lecteur, aucune imagination !

Bien reprenons, imaginons la scène suivante : Racine, le teint blafard, les yeux cernés et les lèvres bleuies par le froid de cet hiver 1663, la main tremblotante et la plume vacillante sur le papier jauni par la flamme de la bougie. Point de feu dans l'âtre, les temps sont durs...

C'est mieux ?*

Evangéline aux bois dormants papillonna des yeux lorsque le Prince de Chastignac embrassa ses lèvres vermeilles. Elle s'écria, toujours papillonnant des yeux (ici à la rédaction, nous aimons les clichés des contes de fée) : Mais mon cher, nous sommes dans les jardins de Fontainebleau, que se passe-t-il donc ? Que ne m'avez vous point réveillé plus vite ?

La suite de la conversation n'est pas intéressante (remarquez que dans les contes de fée, les amoureux ne parlent pas beaucoup ou ils chantent comme des idiots. La rédaction ne se sentant pas les épaules pour vous improviser une petite chanson, portons notre regard sur le château de Fontainebleau que la belle a désigné de son menton petit - oui menton petit - : )

Vite tout s'écroule ! Ou presque... Le Roi, fort mécontent de ne pas avoir été l'heureux chanceux qui réveilla la belle à Fontainebleau dormant, parle de méchante façon à ses ouvriers préférés, Le Vau, Le Brun (pas de la Rochette, non, non, non), Mignard et le Nôtre qui le regardent tous sans mot dire :

- Messieurs, nous voulons une autre couleur dans ce salon, d'autres arbres dans nos jardins, d'autres tentures à nos murs, d'autres rideaux à nos fenêtres.......

Nous pourrions continuer comme cela longtemps, vous avez compris la teneur des paroles : d'autres femmes dans nos lits, d'autres vins dans nos caves, d'autres courtisans dans notre Cour... Bref, le Roi finit ainsi :

- Nous sommes en 1663, mon château doit renaître !

Et il retourna à son atelier jardinage.

***

Fiche signalétique : Condé, Prince de.
Signe particulier : Veut absolument retourner combattre les espagnols.
Avis médical : N'a plus toute sa tête.

A tous ceux qui le croiseraient : Parlez lui gentillement, il n'est pas dangereux. Veillez à ne point le contrarier quand même et à rapidement contacter le bureau des objets trouvés de Louis XIV.

Enfin, notre grand Roi a dit ceci à propos de tout cela : "Nous voulons un autre Prince du Sang à notre cour, un tout jeune, un tout neuf, un qui a sa tête, que diable !"

Nouveauté, quand tu nous tiens.

***

Quelques jours plus tard, dans les jardins :

"Je veux de nouvelles roses dans ces allées !"

Louis XIV, selon nos sources, semble priser une carrière d'entrepreneur afin de raser le château et de tout reconstruire. Si le vieux Condé entend les boulets de canon entamer les murs de Fontainebleau, nous gageons qu'il va croire que les espagnols ont pris Paris...

***

Madame a subit une étrange transformation. Elle, d'habitude si mince, a arboré un ventre plutôt prohéminent le mois dernier. Cependant, à notre grande stupeur, lorsque nous sommes allés l'interviewer afin qu'elle nous livre le fin mot de cette histoire, elle se montra encore plus mince qu'à l'habitude.


Que s'est-il donc passé ? Un membre de la famille royale a-t-il le temps de gestation d'une souris ?

***

Nous nous voyons contraint de publier un démenti quant à notre capitaine d'Artagnan qui s'était vu affublé du petit nom de "Grissom" dans notre édition précédente.
Il déclare n'avoir jamais approché un scalpel de sa vie et nous a promis de ses nouvelles si nous osions une nouvelle fois comparer un homme d'armes à un grossier chirurgien-boucher.

On découpe, à l'armée, certes, mais avec doigté et délicatesse, s'il-vous-plait.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
 
I'll be back !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1 :: Les bruits qui courent-
Sauter vers: