1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartements de la duchesse de Valentinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Appartements de la duchesse de Valentinois   Ven Juil 22 2005, 16:52

Delphine se leva aux chants des oiseaux sur son balcon qu'elle vit immediatement en ouvrant les yeux, ses dames s'affairant de tirer les rideaux pour laisser rentrer la lumiere du jour.

Elle sortit du lit et mit sa robe de chambre pour aller faire sa toilette alors que ses dames se depechaient de sortir ses habits du jour, lui demandant ce qu'elle voulait porter ce jour-la, et comment elle voulait se coiffer.

Bien que Delphine fut cousine du Roy, elle n'etait pas plus mechante qu'une autre femme et s'entendait a merveille avec celles qui lui ete assignes, a son choix. La plus vieille femme arragea sa coiffure pendant qu'elle ecrivit une courte missive aux chef des mousquetaires qu'elle fit apporter immediatement. Sa dame etait sur le point d'appliquer de mettre du fard sur la duchesse comme toutes les femmes de la cour faisaient, mais arreta a un geste de cette derniere. Il etait vrai, l'aristocrate ne mettait que rarement du maquillage.

Elles allerent alors derriere le paravent ou les 2 femmes l'aidaient a mettre sas robe, avec le corsage a la derniere mode de l'epoque.

Alors qu'elle mettait ses souliers, on vint frapper a la porte pour lui annoncer que le dejeuner de Madame etait servi sur la terrasse du jardin comme demande. Elle remercia le jeune valet en se levant, regarda une derniere fois son reflet dans un des miroirs et sortit, prete a dejeuner avec D'Artagnan.

Elle regarda l'horloge dans le couloir. Bien, il lui restait encore un quart d'heure, de quoi bien s'installer pour accueillir son invite adequatement.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 11 2005, 01:32

La jeune duchesse revint dans sa chambre apres le petit dejeuner en compagnie de son nouvel ami D'Artagnan. Elle s'assit a son ecritoire et sortit une feuille de papier parfumee, un encrier ainsi qu'une jolie plume d'aigle que son pere lui avait fait cadeau a son entree a la cour.

Elle ouvrit l'encrier et trempa legerement sa plume avant de la laisser patiner sur la surface lisse du papier. Entre deux lignes, elle se leva, tira une corde qui actionnait une sonnette et se remit a ecrire a son petit bureau.

A peine une minute fut-elle passee qu'une dame frappa timidement a la porte pour ensuite s'engouffrer dans la chambre suite a une reponse positive.

Delphine ne preta autre attention a la femme que l'invitation a s'asseoir jusqu'a la fin de son message. Lorsqu'elle eut fini et aposa le sceau pour cacheter son papier replie, elle lui adressa enfin la parole.

"Sortez mes habits les plus sobres, je vais en ville pour me promener. Je vous demande de ne toucher mot a personne."

Mlle de Valentinois savait que meme avec ses vetements les plus sobres, elle serait surement demarquee une fois dans la ville. Si les gens ne la reconnaissaient pas, ils penseraient neanmoins qu'elle etait une riche bourgeoise. Delphine enleva tous ses bijoux sauf sa bague. Elle ne s'etait jamais separee de cette bague. Enfilant les vetements, aidee par la bonne femme, elle songea a ce qu'elle etait sur le point de faire. Il lui fallait trouver une couturiere qui lui fasse des vetements sobres qu'une simple bourgoise plus ou moins aisee porterait, pour ne pas se faire remarquer.

Elle finit de s'habiller, empocha une petite somme dans une des poches de sa cape, et sortit de sa chambre.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Aoû 15 2005, 02:58

Alors que la duchesse etait a l'arriere du paravent pour se changer seule, quelqu'un frappa a la porte. On annoncait D'Artagnan avec Mlle O'Ceannaigh. Elle leur repondit qu'ils pouvaient entrer. On prepara un 3e bain avec paravent a la pauvre.

Les vivres commencaient a arriver, avec le vin et alors que les 3 femmes relaxaient dans leur baignoire, Delphine finit d'enfiler sa robe, passa un chale, et se mit a grignoter, invitant D'Artagnan a faire de meme, lui presentant une serviette pour ses cheveux trempes.

Alors qu'ils discutaient, le Roy fit irruption dans la piece, encore a moitie vetu. Apparemment, il etait occupe lorsqu'il fut derange.

Delphine regarda d'un oeil amuse l'accoutrement de son cousin, haussa un sourcil, oubliant momentannement la situation.

"Louis, je pense que ceci est un peu indecent pour les yeux de votre cousine..."

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Aoû 15 2005, 03:16

Héloïse avait été bousculée par les évènements, et aussi par la duchesse qui donnait des ordres à tout le monde. Son autorité était incontestable, et malgré qu'elle pouvait etre sèche, la courtisane comprenait son attitude. Elle était stressée. Sylvie les suivait également, mais n'avait pas soufflé mots, peut-être était-elle un peu intimidée?

Héloïse se retrouva dans un bain chaud, mais ne savait pas trop comment elle était arrivée là. Une femme de chambre était restée à côté d'elle, pour l'aider à nettoyer sa plaie au front et quelques érafflures. La blessure n'était plus insensible, et l'eau plutôt chaude donnait à la jeune demoiselle une sensation désagréable de brûlure. Une marque rouge de blessure restait très évidente, mais cela allait prendre quelques jours avant de guérir. La femme de chambre lui tendit une robe très simple, légère, mais élégante. Elle sortie de derrière du paravan, et tomba nez à nez avec Un Roy à moitié dévêtu. Elle ne l'avait pas entendu entrer, et fut très surprise de le voir dans la pièce, qui plus est, dans une telle tenue. Héloïse ne le regarda pas dans les yeux, intimidées, mais effrayée de ce qu'il dirait en voyant sa blessure. Elle attrapa un peignoir rouge, qui devait appartenir à Delphine, et le tendit à celle-ci, qui le donna au Roy. La duchesse roula des yeux, devant cette gêne de la part d'une courtisane envers son amant. Louis marmona un léger merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Aoû 15 2005, 03:40

Louis s'était empressé de se diriger vers les appartements de sa cousine, dès qu'il avait reçu son message. Apparemment, la situation était urgente, et le monarque savait que Delphine ne l'aurait pas dérangé pour rien. Il ne prit pas le temps d'enfiler une tenue très décente, et couru vers la suite de la duchesse. Sur son passage, plusieurs exclamations d'indignations se firent entendre...Louis ne les entendait pas, trop pressé de savoir ce qu'il se passait. Il se doutait que l'agitation qui régnait était sans doute due à la mésaventure avec les brigands plus tôt dans la journée.

Arrivé devant la porte de Delphine, il ne prit pas le temps de cogner, et entra dans la chambre à grand fracas. Il y découvrit sa cousine, grignotant en compagnie de son chef des mousquetaires, et une Héloïse sortant derrière d'un paravent. Ne comprenant absolument pas la situation, il ne dit rien, regardant, effaré, la scène qui s'offrait à lui.


Citation :
"Louis, je pense que ceci est un peu indécent pour les yeux de votre cousine..."

Les paroles de sa cousine suffirent à le réveiller. Il regard ce qu'il avait sur le dos. Un chemise pas encore attachée, et un pantalons rapidement enfilé. Il grogna devant une telle situation. Il était peut-être jeune, mais avait une très haute dignité et un orgueil inégalable. Il reçu le peignoir et le jeta sur ses épaules. Il n'avait pas fait attention à l'attitude d'Héloïse, un peu trop choqué, et avide de savoir pourquoi on l'avait dérangé aussi prestement. D'Artagnan s'était levé pour saluer le Roy, Delphine le regardait toujours avec une étincelle espiègle dans les yeux, et sa courtisane semblait avoir une mine bien basse. Sachant qu'il y avait quelque chose qu'elle cachait, il lui demandant la gorge sèche de relever la tête.

"Héloïse, ayez l'obligeance de me faire face s'il vous plaît."

Elle releva donc tranquillement la tête, résignée. Certaines de ses boucles brunes lui tombaient dans le visage. D'un geste gracieux, elle repoussa ces quelques mèches, et Louis pu voir une coupure rouge, très visible en haut du sourcil. Quelques égratignures étaient également visible. Le monarque bouillonnait intérieurement. Inquiet pour Héloïse, et aussi complètement déboussolé. Il n'était au courant de rien, et personne ne semblait lui expliquer. Il cria dans la pièce.

"J'exige des explications!!"

_________________


Dernière édition par le Sam Jan 07 2006, 15:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Aoû 15 2005, 03:49

Delphine se crispa legerement de l'interieur lorsque Louis demanda a sa maitresse de relever la tete, puis soupira profondement lorsqu'il tonna dans la piece rendue silencieuse.

Delphine s'avanca, pris le bras de son cousin et le poussa sur le canape bordeaux apres avoir attache sa robe de chambre. Elle lui versa une coupe de vin et vint s'assoir a ses cotes.

"Les brigands de ce matin."

Louis inspira profondement et trembla de colere. Delphine lui intima de prendre une gorgee de vin. Elle se retourna alors vers D'Artagnan pour les explications. Il s'appretait justement a les lui donner lorsque le souverain avait fait irruption dans la piece.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Sylvie d
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Aoû 15 2005, 10:43

Sylvie regardait le Roi a la derobée. Elle observait en silence.



Citation :
J'exige des explications!!"

Elle sursauta en s'eloignant contre un mur. Pitié que le roi ne la remarque pas. Pourvu que le roi ne la remarque pas.... Elle se fit encore plus petite en esperant en silence.

Citation :
Les brigands de ce matin

Elle observa le roi : il etait furieux.
Revenir en haut Aller en bas
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Lun Aoû 15 2005, 18:25

D'Artagnan avait à peine eu le temps de souffler depuis qu'il avait rejoint le château. Ne sachant que faire de Mlle O'Ceannaigh, il s'était dirigé vers la chambre de la duchesse de Valentinois, sachant que, puisqu'elle était sur les lieux, elle comprendrait la situation. Iwelda avait repris conscience peu de temps avant leur arrivée au château, mais semblait toujours fortement ébranlée. Besméatix s'était quant à lui dirigé vers les locaux des Mousquetaires, afin de sermonnner quelque peu les hommes. Une situation comme celle de cette après-midi ne se reproduirait pas de sitôt. Sur ordre expresse de D'Artagnan, la garde avait été doublée.

À peine s'était-il assis pour reprendre ses esprit que le Roi fit irruption dans la pièce. D'Artagnan se releva respectueusement. Mais ses yeux, bien qu'ils exprimaient toujours ce respect que doit un Mousquetaire à son souverain, brillaient aussi d'une lueur toute autre : la résolution devant ce qu'il devait maintenant accomplir, devant le message qu'il devait maintenant passer... si Louis lui en donnait l'opportunité.

- Les brigands que vous avez rencontré ce matin dans les bois ont récidivé, votre Majesté. La première vague d'attaque a été repoussée par mes hommes. Nous n'étions pas préparé, mais ils ont néanmoins très bien réagit. Cependant, pour une raison qui m'échappe encore et que je ne tarderai pas à découvrir, ils n'ont pas été en mesure d'évacuer les courtisans au château avant qu'une deuxième vague, plus importante cette fois, ne frappe quelques minutes plus tard. Dans le feu de l'action, certains s'en sont pris à Dame Héloïse ainsi qu'à Mlle O'Ceannaigh. Heureusement, elles ont pu être secourues à temps.

D'Artagnan prit une pause. Comme d'habitude, il avait refusé de se mettre à l'avant plan en passant sous silence son rôle dans la libération de Dame Héloïse et d'Iwelda. Il n'avait fait que son devoir et, pour lui, il n'y avait rien de plus naturel. Lorsqu'il reprit, la résolution qui brillait dans ses yeux devint visible dans sa voix et son ton.

- Certains de mes hommes sont toujours dans les bois à l'heure actuelle à rechercher les criminels qui pourraient toujours s'y cacher. En attendant que je ne considère l'atmosphère Parisienne plus sûre, j'ai fait doubler la garde partout autour du château. Je prendrai personnellement part à ses rondes de garde. Un tel évènement ne se reproduira plus.

Il attendit la réaction du Roi, prêt à faire face à toute éventualité.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 17 2005, 02:30

Delphine fronca les sourcils pendant le discours de D'Artagnan. Elle pouvait sentir la montee fulgurante en crescendo fortissimo de l'humeur de son cousin. Le volcan allait, d'une seconde a l'autre, exploser en une nuee de couleurs vives.

Elle attrapa la coupe de vin que son cousin n'avait pas encore fini avant qu'elle ne parte en vol plane, la deposa sur la petite table a cote du divan et se replongea confortablement dans son dossier, attendant que le flot passe. C'etait infaillible, et interrompre le courant qui faisait sa sortie etait synonyme de brulures qui pouvaient s'averer mortelles. La duchesse attendit donc patiemment que le Roy finisse, donnant un petit geste desinvolte de la main en direction des servantes pour qu'elles s'eclipsent avant le sommet de l'ascension.

Elle reprit une gorgee de sa coupe de vin.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 17 2005, 02:53

Le Roy bouillait intérieurement, tellement que ce la commençait a transparaître extérieurement. Le rouge, un ton qui lui allait normalement bien, monta a ses joues, et lui donna un air d'enrage. Il crispa le dossier de la chaise d'une main, et sa coupe de l'autre, serrant les dents.

"Comment!!!!! On ose récidiver? Et sur ma maîtresse qui plus est??? Comment..! Oser...! Comment...! JE ne-! Les gens... de ma...COUR! Mon propre PEUPLE! JE-NON!" Il était tellement furieux, que les mots lui manquaient. Son cerveau fonctionnait plus vite que les chevaux ne couraient, même porte par la peur, tandis que sa bouche qui d'ordinaire était un instrument si éloquent, ne put a l'instant différencier tous les mots qui lui passaient a l'esprit, tant ils étaient nombreux.

Il se leva, fit 2 pas en avant, empoigna une des deux épées de la collection de sa cousine, trônant au-dessus du foyer et fit quelques mouvements en avant, pourfendant un brigand imaginaire.

La salle se rempli momentanément du son de l'air vivement fendu jusqu'a ce que le Roy porta le coup de grâce, précipitant son bras parfaitement tendu vers l'avant a l'horizontal, formant une ligne droite avec l'épée.

Un peu essouffle, les cheveux en bataille, la robe de chambre défaite, il lâcha gracieusement l'arme en la tournant dans sa main, laissant la lame pointer son extrémité meurtrière vers le sol et la présenta a D'Artagnan qui le lui enleva des mains. Il reprit la coupe de vin qu'on lui avait tantôt offerte et la vida d'un trait.


"Je veux des noms, qu'on les exécute, sur la place du marche, demain midi! Je veux...mes médecins! Qu'on ausculte Mlle de Neufchâtel, Mlle O'Ceannaigh, mes mousquetaires! Appelez mes conseillers! Je veux que mon nouveau décret soit applique a l'instant! Nul personnage n'a droit de porter une arme dans l'enceinte du palais et toutes propriétés royales, omis moi-même, mes mousquetaires, mes gardes, et ceux qui auront une permission spéciale signée de mon sceau!"

Rapidement, un garde avait été ordonne de dépêcher les conseillers pour que le décret royal soit écrit et proclame demain matin chez tous les nobles et a la populace, sur la place publique.

Il s'arrêta un moment, regarda sa maîtresse et voyant qu'il n'était pas seul dans la salle, préféra ne pas lui pauser milles questions sur sa santé, mais s'alloua seulement de se rassurer brièvement grâce a un sourire avant de s'occuper des affaires pressantes. Il devait, éclaircir tout ça avec son lieutenant, immédiatement. Sonner un conseil!


[Bah, j'espere que vous aurez pas trop de problemes a suivre les humeurs de notre monarque. Mon style d'ecriture et celle d'Eli ne se ressemblent pas trop. Je ne vous desoriente pas trop? Curtesy of Miss de Valentinois Wink ]

_________________


Dernière édition par le Sam Jan 07 2006, 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 17 2005, 03:13

Heloise, bien que fatiguée et un peu en nage par tout ce qui venait de se passer, était completement alerte. Son amant etait en train de piquer une colère telle qu'elle n'en avait encore jamais été temoin.

Dès que son ton haussa violemment, elle recula instinctivement, accolée contre un fauteuil ou elle s'affaissait pour contempler le "spectacle".


"Je veux des noms, qu'on les execute, sur la place du marche, demain midi!"

Elle broncha involontairement, se remémorant ce qui s'était passé.

Il était visiblement dans tous ses états. Elle porta une main inconsciemment a son front, où elle sentie la coupure picoter légèrement au contact. A ce moment, Louis qui avait fini d'extérioriser sa colère, tourna ses yeux qui montraient toutes ses émotions, mélangés de brun tumultueux tournants au noir et d'un vert foncé évoquant les arbres de la forêt fouettant sans relache les airs pendant une nuit de tempête déchainée. Elle se raidit un moment, jusqu'a ce qu'elle percoive un radoucissement passager dans ses prunelles, ou elle put y lire sa question, son affection et son tourment de la voir melée a cette histoire, meme point grievement blessée. Elle n'eut pas le temps de penser, ses lèvres se fondirent en un sourire qui se voulait rassurant. Elle allait bien.


[Bon, j'espere que Heloise n'est pas trop out of character. Question hors sujet: est-ce que ca se voit que c'est le meme style dans les trois derniers posts? J'arrive pas a voir...]

[edit by Eli : j'ai mis en italique et ajouté les accents... comme ça, ça se voit moins que c'est toi lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie d
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 17 2005, 10:06

Sylvie toujours silencieuse observait la scene de l'autre bout de la piece. Elle ecoutait le flot continu de paroles du roi. IL etait enervé meme tres enervé. Mieux valait se tenir a l'ecart. Elle etait toute tremblotante de froid et d'horreur. Le Roi voulait des noms ! Des noms ! Elle n'en avait pas a lui donner,et elle pensait que les autres non plus. Alors elle essaya de se souvenir de la description physique des brigands. Il y en avait un qui avait un plus petit que l'autre et c'etait a peu pres tout ce dont elle se souvenait.

le roi l'avait remarquée mais il ne posait pas de question. IL ne demanda rien non plus. Davait elle faire une reverence ? La sutuation lui semblait deja assez embarassante comme ça. Elle regarda a tour de Role la favorite et la cousine du monarque pour finir par savoir qu'elle n'etait pas la bienvenue dans cet appartement et surtout sans la conversation. Le roi ne semblait plus rien dire depuis qu'il l'avait remarquée. Il fallait qu'elle les laissent discuter ensembles. Elle ne savait pas comment se retirer de cette situation. Son regard exprimait une question "comment faire pour partir d'ici !"
Revenir en haut Aller en bas
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 17 2005, 13:12

D'Artagnan fut agréablement surpris par la réaction du Roi. Certe, ce petit duel à l'épé contre un adversaire imaginaire lui était quelque peu enfantin, mais cela prouvait à quel point il prenait ces évènements au sérieux. Peut-être comprendrait-il aussi l'urgence de la situation et serait-il plus prompt à réagir pour calmer la populasse.

- Pour l'instant, plusieurs d'entre eux ont été arrêtés. Cependant, je suggère que les exécutions soient repoussées d'un jour ou deux, le temps que ces criminels puissent être interrogés. Peut-être que nous parviendrons ainsi à atteindre l'homme qui a ordonné une telle attaque.

Dans les circonstances, ce n'était pas là tout ce qu'il avait à dire. Mais D'Artagnan jugea qu'il serait mieux de parler du reste en privée avec son Roi.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 18 2005, 01:50

Delphine apercut la jeune femme a cote, tapis au fond de la piece proche des rideaux. Elle l'avait completement oublie, et ne l'avait remarque que la troisieme fois qu'elle passa son regard vers cet endroit. En effet, dans tout le brouhaha, elle n'avait pas vu la jeune femme, surtout que la nouvelle robe seche etait de la meme couleur que ses rideaux bordeaux. Elle lui fit signe de s'approcher.

La pauvre avait ete temoin de l'incident et qu'elle le veuille ou non, c'etait un temoin dans une affaire importante. De plus, elle avait aidee la maitresse du souverain. Celui-ci, surement, saurait lui temoigner sa reconnaissance. Malgre qu'il etait fort occupe pour le moment, il y penserait surement plus tard.

Delphine ecouta D'Artagnan relater evasivement. Elle-meme etait curieuse. Elle avait tout manque, etant reste a l'exterieur du bois. Heureusement, elle aurait pu y laisser sa peau...

- Pour l'instant, plusieurs d'entre eux ont été arrêtés. Cependant, je suggère que les exécutions soient repoussées d'un jour ou deux, le temps que ces criminels puissent être interrogés. Peut-être que nous parviendrons ainsi à atteindre l'homme qui a ordonné une telle attaque.

La duchesse regarda son cousin et hocha la tete. Cela serait plus avantageux.

Elle se retourna vers D'Artagnan et lui demanda, directement: "Ce que je voudrais savoir au meme titre que qui a commandite ces actes, est quel est le motif qui aurait pousse tant d'hommes vers une mission suicide au sein du palais, contre la tete la plus puissante du royaume? Il faut etre desespere pour commettre un tel acte! ou du moins, fou!"

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 18 2005, 01:58

Louis respira un peu plu calmement depuis qu'il avait déclamé son édit. En y repensant, il avait oublie d'inclure ses nobles. Il posa sa main sur sa joue, l'effleurant a peine, de façon a donner une image d'un homme plein de dignité en train de penser.

"J'édite mon édit. Il faut aussi inclure mes nobles de la chambre dans les personnes a exceptions."

- Pour l'instant, plusieurs d'entre eux ont été arrêtés. Cependant, je suggère que les exécutions soient repoussées d'un jour ou deux, le temps que ces criminels puissent être interrogés. Peut-être que nous parviendrons ainsi à atteindre l'homme qui a ordonné une telle attaque.

Louis fronça les sourcils. Sûrement que le bruit de 2 attaques dans une journée courait déjà a travers le pays. Il voulait donner un exemple de sa discipline! Qu'on sache que les malfrats avaient été appréhendes et traiter comme il se doit. Personne ne portait atteinte au Roy, dans ce cas-ci, sa propriété, sa réputation et son entourage, sans payer durement.

Il acquiesça tout de même au hochement de sa cousine.

"Soit. Je suis miséricordieux. Mais j'exige que l'un d'entre eux soit pendus demain midi pour montrer un exemple, sur la place de grève."

Il se devait tout de même de montrer un minimum d'autorité, surtout devant la jeune femme a la robe bordeaux qu'il ne connaissait pas encore vraiment assez pour lui faire une confiance totale.

"Ce que je voudrais savoir au même titre que qui a commandite ces actes, est quel est le motif qui aurait pousse tant d'hommes vers une mission suicide au sein du palais, contre la tête la plus puissante du royaume? Il faut être désespéré pour commettre un tel acte! ou du moins, fou!"

Louis se tourna vers D'Artagnan.

"Je veux vos meilleurs hommes sur cet affaire D'Artagnan. Appelez l'élite de l'élite. Je veux des rapports quotidiens au minimum."

_________________


Dernière édition par le Sam Jan 07 2006, 14:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvie d
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 18 2005, 11:01

Tout le monde l'avait remarquée. mais c'etait tout de meme moins grave qu'elle ne le pensait. La duchesse de Valentinois lui avait demandé de s'approcher. Elle obeit tout en restant discrete. Elle s'approchait fde la duchesse en longeant les murs. Etant arrivée elle esperait de toute ses forces qu'elle la somme de partir. C'etait la seule chose qui comptait pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 18 2005, 20:16

D'Artagnan se retourne vers Dame Delphine lorsqu'elle lui posa cette question. Il aurait aimé qu'ils aient déjà pu visiter ensembler les rues de la capitale... Elle aurait alors peut-être les mêmes soupçons que lui. Il allait répondre lorsque le Roi lui demanda de mettre ses meilleurs hommes sur cette enquête.

- Que Sa Majesté soit tranquille. Je m'occuperai personnellement de mener cette enquête, et je ne ferai appel qu'à mes meilleurs hommes pour me seconder.

Voyant que cette réponse semblait satisfaire le Roi, il se tourna vers Dame de Valentinois. Il savait qu'il aurait pu attendre d'autres circonstances, mais il n'était pas du genre à se défiler. Et, en outre, cela pourrait lui permettre d'introduire la discussion future qu'il voulait avoir avec Louis.

- Pour répondre à votre question, mademoiselle, je dirais que la plupart des gens que nous avons croisé sont de purs criminels. Ce qui m'inquiète surtout, c'est ce qui viendra pas la suite. Car on n'envoit pas ainsi des hommes vers une mort certaine si on ne dispose pas de réserves bien plus grandes. Je crois que nous devons prendre l'attaque d'aujourd'hui très au sérieux. Paris vit des temps difficiles, et ce que je vois lorsque j'en arpente les rues n'est pas particulièrement pour me plaire. La population souffre, et c'est dans ces moments que des hommes mal intentionnés en profitent pour canaliser le désespoir des hommes vers leurs propres objectifs. Et c'est cette homme que nous nous devrons d'atteindre, de préférence avant que des innocents y laissent leur vie.

D'Artagnan fit de nouveau face au Roi.

- Vous devrez dorénavant vous méfier de vos proches collaborateurs, Votre Majesté. Celui ou ceux qui ont financé les attaques d'aujourd'hui sont probablement des gens puissants et aisés, et donc fort probablement des gens que vous fréquentez dans diverses occasions. Je crois qu'il vous faudra bien ouvrir l'oeil pour les prochains temps.

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mar Aoû 23 2005, 12:59

(HRP : * Envoie une tape derrière la tête du Roi qui semble s'être endormi... Remarquant soudain que pas mal tout le monde dort, sort une trompette de derrière son dos...

- POUÊTTTTTTTTTTTTTTTTTTTTEEE!!!! Wink)

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Sylvie d
Invité



MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 24 2005, 12:24

se reveille brusquement et siut d'artagnan avec un vase prete a lui balancer sur la tete. scrunch
Revenir en haut Aller en bas
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 24 2005, 13:16

(HRP : LOL!!
* Court pour échapper à Mlle de L'Isle, mais attrape soudain une chaudière d'eau au passage. Se retourne brusquement en balançant le contenu du seau vers la jeune femme...)

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Delphine de Valentinois
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1788
rang : Canada
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 24 2005, 13:42

[Dsl pour le retard, blamez le travail et l'ecole... lol]

Delphine se tendit aux dires du chef des mousquetaires. Des gens de l'entourage du Roy peut-etre, tentait d'attempter a sa vie?

Elle se souvint soudainement, plus vivement, du petit dejeuner qu'elle avait eu en compagnie de D'Artagnan. Il fallait absolument qu'elle se depeche de commander cette robe et cape pour aller visiter les lieux du peuple comme il l'avait propose. La vie de son cousin etait dorenavant en jeu.

Elle tourna son regard vers le militaire, leva legerement le menton en penchant imperceptiblement la tete et haussa le sourcil significativement, esperant qu'il comprenne son message. Il leur faudrait fixer une date bientot.

_________________
Mes salutations distinguées,

Mlle Delphine de Valentinois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://1663.forumactif.com
Old_D'Artagnan
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 2227
Age : 39
rang : Capitaine des Mousquetaires
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 24 2005, 19:27

Dans l'attente d'une réponse de la part du Roi, qui semblait légèrement sous le choc de ses mises en garde, D'Artagnan avait tourné son attention vers Delphine. Elle aussi avait semblé surprise... Mais le Chef des Mousquetaires pouvait aisément le comprendre : il est rare que l'on aime penser qu'un de nos proches puisse en vouloir à notre vie. Les nerfs du Souverain seraient certe mis à l'épreuve, mais D'Artagnan avait bien hâte de voir comment il s'en tirerait. C'est dans les situations de crise que l'on voit les vrais dirigeants se lever.

Il comprit sans trop de peine le signe que lui fit Delphine. C'est à croire qu'ils avaient tous deux été sur la même longueur d'onde. En signe d'acquiescement, il baissa légèrement la tête vers l'avant, et il se promit de lui parler dès que possible à ce propos. D'Artagnan anticipait cette marche avec impatience, sachant qu'il trouverait en Delphine de Valentinois une alliée de taille auprès du Roi Louis XIV. Non pas qu'il voulut disposer de plus d'influence sur le souverain : D'Artagnan était bien au-dessus de ces manipulations intéressées. Mais il savait qu'il pourrait compter sur Delphine pour faire ressortir de Louis un vrai tempérament de Roi. Et il lui ferait bien plaisir, pour une fois, de ne pas prendre cette marche dans les rues de Paris en solitaire...

_________________
Charles de Batz Castelmor

de son petit nom :

Capitaine d'Artagnan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alveran.blog.jeuxvideo.com/
Héloïse
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Mer Aoû 24 2005, 23:32

Héloïse avait écouté à moitié tout ce qui s'était dit. Biensure, elle avait été attentive à l'essentiel et au plus important. Quelqu'un de la cour directement en voulait à la vie du Roy. La jeune fille se sentit inquiète pour Louis. Malgré les liens étranges qu'ils avaient, elle se sentait le besoin de le protéger, comme s'il avait été son meilleur ami, ou encore un frère. Elle commença à réfléchir et à rêvasser pour trouver qui pouvait bien paraître suspect à la cour, et en quoi cette personne voudrait tuer Louis. Il fallait que ce soit quelqu'un ayant les intérêts du peuple comme première inquiétude. Héloïse trouva que les 3/4 des membres de la cour étaient donc mis hors cause... Elle sortie de ses pensée lorsqu'elle remarqua les jeux de regards qu'avaient Delphine et d'Artagnan. Sans doute se comprenaient-ils, mais la jeune fille n'y voyait que dalle (HS: Pivoine, je devait la mettre celle-là lol). La courtisane s'amusa à imaginer à quel point ces deux personnes devaient se connaître pour communiquer par signes...un sourire presque imperceptible se dessinait sur ses lèvres. Elle revint à la réalité lorsqu'elle vit le regard plutôt concerné du Roy. Sans doute se posait-il les mêmes questions qu'elle à propos de sa sécurité. Son sourire devint plus clair, et elle l'adressa à Louis, pour lui prouver son soutient dans l'affaire.

(HS: euuuh c'est à qui de faire le roi? Ou est elliiii? lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy
avatar

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 25 2005, 01:38

Laisse, Pivoine s'en occupe. lol je vais squeezer le role du Roy en plus de mes autres perso qqpart entre mes cours, le travail, et dodo...lol Wonderwoman is in town...lol Wink

Edit par Isabelle: avec moi qui fait le PNJ dans les égoûts, on a une bonne répartitions des tâches non? Hey j'te dis, c'est de l'efficacité ca!

Louis était consterne. Apres l'attentat du poison pour La Valliere, c'était donc a son tour? Mais qui diable voulait attenter a la vie du Père du peuple? Qui donc avait l'arrogance de défier le Roy? Ne savait-il pas qu'il allait se faire écraser? Les Rois étaient choisis par Dieu, qui osait défier la volonté divine?

Il ne put cependant s'empêcher d'être inquiet pour sa propre vie, ainsi que ceux de ses plus intimes. Il ne put s'empêcher non plus de penser, a vive allure, aux personnes qui l'entouraient...qui voulait l'atteindre si profondément jusqu'a mettre fin a sa vie? Peut-être le peuple se rebellait-il. Mais le peuple était pour la plupart illettré, et donc, n'aurait pas pu faire un grand coup sans l'aide de personnes un peu mieux places, mais qui donc? Il passa en revue tout ce qu'il y avait de nobles arrogants qui le méprisaient...

Louis finit par s'asseoir.


"Doublez ma garde personnelle D'Artagnan. Qu'on engage des goûteurs. Je veux des chiens de garde aussi. Et qu'on double la garde de ma famille et de mes maîtresse, des femmes en général au château."

Son front se plissa au milieu pour créer un petit creux de soucis. Plus doucement, il reprit: "J'aimerai surtout qu'on trouve le coupable, et que je puisse lui parler dans les yeux, voir a qui j'ai affaire et le mettre en échec et mat."

(suite : http://1663.forumactif.com/viewtopic.forum?p=4807#4807 )

_________________


Dernière édition par le Sam Jan 07 2006, 15:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine
avatar

Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   Jeu Aoû 25 2005, 13:37

(HS loin de moi l'idée de venir vous gacher le fun, mais on a pas de cachot... alors ou je mets mon prisonier?)

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartements de la duchesse de Valentinois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartements de la duchesse de Valentinois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment transformer une Duchesse en Abbesse
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Inès de Soltariel [Duchesse de Soltariel]
» Un kit pour la duchesse de Noailles-Norfolk
» ~ Duchesse de Limbourg, {Petra} ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: