1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petite balade solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Petite balade solitaire   Jeu Sep 01 2005, 19:41

Jeanne avait passer une mauvaise nuit, elle ne cessait de penser au pauvre homme qui était entrain de perdre la vie. Décidément le médecin a dut le guérir mieux de ce qu'elle a put faire elle-meme. Le monde était nouveau à ses yeux, elle avait quelques difficultés à s'y habituer. Elle espéra cependant n'avoir rien révélé pendant la nuit, dieu sait ce qu'il lui arriverait. Elle ignorait la raison de l'état pitoresque de l'homme, ceci lui trotait dans la tête.Sa nouvelle vie de bourgeoise la laissait quelque peu différente, elle avait tant espérer, qu'elle se retrouve sans ambition. Elle resta songeuse,regardant le soleil au loin.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 07 2005, 23:25

Racine revenait à Fontainebleau avec l'idée de chercher Jeanne au plus vite... En effet, après avoir diné chez Cabellion et avoir passé une très agréable soirée, il n'avait malheureusement pas reussi à trouver le sommeil ! Il était resté longtemps à retourner dans son esprit les pires événements qui auraient pu frapper Jeanne durant toute cette nuit ! Cela l'avait à ce point obsédé qu'il n'en avait pas dormi du tout !!

Loin de lui l'idée de s'inquiéter au sujet de la santé de sa "Cousine" ! En fait, il se préoccupait plus des hypothétiques erreurs qu'elle aurait commises, éclaboussant la jeune réputation de l'écrivain et l'entraînant à un exil forcé, loin de la Cour !

Ensuite, ce qui le tourmentait le plus c'était d'avoir manqué un détail important qui aurait pu servir sa Tragédie !!
Il se devait donc aujourd'hui de rattraper son retard et de suivre Jeanne dans ses moindres faits et gestes !

Soudain, le ciel répondit à son appel le plus pressant en plaçant Jeanne, toute seule et pensive devant le soleil levant ! Il s'approcha en vitesse et dit :


- Jeanne ! Vous m'avez donné bien du soucis hier ! Enfin, maintenant je vous ai retrouvée !!

Il s'approcha plus près afin de parler bas et qu'elle puisse saisir le sens de ses paroles...

- Comprenez qu'après l'épisode des jardins j'ai pu être inquiet... J'espère qu'il ne vous est rien arrivé de semblable au Château...

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Ven Sep 09 2005, 22:44

Sybélia le lendemain de sa rencontre avec le dramaturge décida de se promener dans le jardin, sa soeur lui ayant conter les merveilleuses splendeurs...

Vétue dans une robe blanche rehausser de dentelle noire, un large chapeau a manthe d'un blanc perlé aux ruban de satin noire, ellese promenait, flanant dans l'endroit paisible... Chantonnant et profitant des lieux ..

Saluant quelques nobles sur le passage sans avoir idée de qui il pouvait s'agir... , elle avait ammener un panier de broderie afin de parfaire ses travaux appliqué...

Elle pris donc place sous un arbre , ou la verdure était luxuriante, et se mis a broder de ses doigts agiles le morceau de tissus entre ses mains
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Dim Sep 11 2005, 01:08

Jeanne observa Jean, il semblait bien inquiet. Le pauvre, espera que cet etat n'etait pas du a son comportement. Elle repensa a la malheureuse soireee qu'elle avait passee. Puis voyant une femme pas tres loin, elle comprit qu'elle ne pouvait parler des ces evenements en public, remarque que rien ne changeait.

- En fait, j'ai passee une mauvaise nuit. Un homme a froler la mort. Je vous donnerez des details plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Dim Sep 11 2005, 10:12

Racine remarqua qu'il causait autant d'inquiétude à Jeanne qu'il en éprouvait à l'instant même...
Cependant quelqu'un passa à côté d'eux et sans que l'Ecrivain ne réalisa de qui il s'agissait, il comprit que la jeune femme ne pourrait réellement se confier sans se trahir. Il pesta intérieurement contre cette arrivée inopportune et écouta attentivement ce que disait Jeanne.

Il sursauta ! Quoi ? Un homme avait frôlé la mort cette nuit ? Il voulut attraper la demoiselle par les épaules en lui criant : "Dites-en plus ! Voyons !" mais il se rappela que ce genre d'attitude n'était pas la bienvenue à la Cour !!
Il répondit :


- Ma chère Cousine, nous avons alors passé tous les deux une mauvaise nuit, mais pour des raisons différentes, ce me semble !

Il acquiéçat lorsqu'elle parla de détails dévoilés par la suite... Il les attendait avec impatience ! Mais son attention se reporta sur la personne qui était passée dans son champ de vision auparavant. Il réalisa subitement qu'il s'agissait de quelqu'un de familier ! C'était Sibyle !

Il fut heureux malgré tout de sa présence car il lui avait promis de lui présenter Jeanne. Il reprit :


- Vous me conterez tout cela tout à l'heure, Jeanne. Car voici quelqu'un qu'il me doit de vous présenter...

Il emmena donc sa protégée par le bras vers le coin d'ombrage qu'avait choisi Mademoiselle Sicée de Sicée pour effectuer quelques travaux de broderie.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Dim Sep 11 2005, 19:00

Jean connaissait donc cette femme, elle etait heureuse d'etre presentée, c'était pour elle un honneur. Elle avanca l'esprit libre comme l'air ayant envie de faire une nouvelle conaissance. Elle senta que Jean voulait en savoir plus sur l'homme. Il était en effet étrange, la pauvre femme, elle ne pouvait oublier son visage. Elle resta songeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Dim Sep 11 2005, 21:18

De fil en fil l'oeuvre commencait a prendre figure, tout en chantonnant doucement Sybélia savourait la douceur et la ranquilité de ces lieux...
Une femme arriva , quelques traits pouvait faire penser a quelque de la famille ... La femme semblait arrivait sèchement ...

-Te voila enfin, pense tu que tu a le temps pour cela.... Avez vous préparez les gardes robes... Je ne permettrait aucun impair ...

-Oui, mère... Je ne fait rien de mal a broder quelques mouchoir .... De plus cela n'entre il pas dans les taches d'une jeune fille prête a etre établit ... Allons je vous prie mère de me faire confiance.... Quand aux gardes robes, Le tailleur doit me dire quand venir aux essayages... Vous jugerez par vous même ....

La femme regarda sa fille après quelques paroles a peine voilée de ce qu'elle attendait d'elle , elle parti regagnant le chateau ... Sybélia soupira regardant sa broderie , elle écrasa une larme qui venait s'effacer sur sa joue ...

Sybélia n'eu plus le coeur a broder, elle commencait a ranger son trousseau de broderie,peut etre valait il mieux rentrer s'enfermer dans sa chambre... La liberté semblait beaucoup trop loin ....
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Lun Sep 12 2005, 11:13

Alors que Sybile semblait prête à plier bagage, Racine accélera le pas, préférant lâcher le bras de Jeanne un instant tout en appelant la brodeuse...

- Mademoiselle Sicée de Sicée !

Il se rapprocha rapidement de la jeune femme, sa protégée laissée quelque peu en arrière. L'écrivain avait le visage rayonnant, il était heureux de cette rencontre et de la journée qui s'annonçait, oubliant vite le tracas dans lequel l'avait laissé sa "Cousine" au sujet de sa nuit mouvementée !
Une fois devant la demoiselle, il reprit :


- Je suis fort aise de vous retrouver en ces lieux qui furent ceux de nos récents adieux...

Il se retourna interpellant Jeanne :

- Chère Cousine, approchez...

Puis à Sybile :

- Comme promis je vous présente Jeanne Leonois.

Ce faisant, il avait à la fois salué Sybile et approché Jeanne. Ainsi, il tissait de nouvelles connaissances à sa protégée qui demeurait dans l'ignorance quant au fondement de tout ceci mais qui semblait fort disposée à continuer cette comédie.

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Lun Sep 12 2005, 14:20

Sybélia allait repartir s'enfermer dans sa chambre, sa soeur ne s'était pas montré depuis quelques temps , elle n'avait pas eu envie suite a la visite de sa mère de profiter de la journée...

Mais un sourire éclaira son visage quand elle apercue Jean Racine, voila bien une des rares personnes qu'elle appréciait en cette cour ...

-Monsieur Racine, bien le bonjour, je suis heureuse de vous revoir ...

Elle ne voulait blesser la jeune femme ou m^me cet homme qui était agréable compagnie, elle décida de ce reprendre ...

-Vous avez retrouver votre cousine j'en suis fort heureuse, Mademoiselle je suis enchantée de faire votre connaissance, et j'espère que malgrès les fastes de ctte cour vous vous plairez en ces lieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mar Sep 13 2005, 16:18

Orianne qui quelques temps plus tôt avait vu sa fille dans les jardins, vint lui faire rencontrer son cousin... Sans pour autant annoncer la nouvelle du mariage ... Mais celle ci ayant vu le jeune dramaturge dont les présentation n'avait jamais était officiellement faite, n'appréciait pas que celui ci frequente sa progeniture ...

Elle avancant lentement au bras du cousin , qui devait maintenant etre devoré par la curiosite de connaitre sa cousine ...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mar Sep 13 2005, 16:33

Voyant la silhouette délicate de sa cousine ainsi que sa beauté, il ne put que laisser apparaître un sourire de convoitise. Et se rendit bien vite compte qu'il avait gagné plus que de la puissance mais également une beauté rare.

Avec son allure et sa grace habituelle, le marquis de Condor se dirigea lentement avec sa tante vers sa cousine. Il n'avait aucune idée de laquelle il pouvait bien s'agir, et nous pensons sans nul doute que cela ne lui faisait ni chaud ni froid.

Il fut simplement déçus que celle-ci soit accompagnée d'autres personnes. Mais il agira avec tout le tact dont il pouvait faire preuve.

Arrivé à leurs hauteurs il ne savait si sa cousine était déçue ou surprise de voir son cousin à Paris bien que ce ne fut la première fois.
Il déposa un baiser sur la main de sa cousine.


"Chère cousine, c'est un provilège de pouvoir vous revoir, permettez moi de féliciter votre mère qui a eu une fille qui est devenue des plus ravissantes."

Il se redressa se retournant vers les deux autres personnes, les saluant tout deux avec toute la courtoisie dont il pouvait faire preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mar Sep 13 2005, 22:37

Racine allait répondre à Sybile au sujet de Jeanne quand deux personnes vinrent rejoindre leur petit groupe.
En voyant les traits gracieux quoiqu'un peu plus âgés de la femme, l'Ecrivain conclut qu'il s'agissait là de la Mère de la Demoiselle. L'homme n'avait aucun air de famille mais son allure gracieuse et son regard acéré trahissait des habitudes de gentilhomme.

Le Dramaturge répondit au salut qui lui était adressé par une lègère courbette et vérifia que Jeanne faisait de même. Elle s'exécutait avec grâce ce qui fit sourire le jeune homme, assez fier dans son orgueil d'avoir rendu des moeurs paysannes si pareilles à celles des Courtisans !

Il n'osait pas ouvrir la bouche, d'abord parce que les nouveaux arrivants se devaient de se présenter en premier lieu et qu'ensuite, ils étaient visiblement venus pour voir Sybile.
Lorsque le gentilhomme parla, Racine n'eut plus aucun doute quant aux lien l'unissant à la jeune femme : il s'agissait là de son Cousin...

Il resta donc là, attentif à ce qui pourrait se produire, flairant en son âme d'écrivain que l'avenir pouvait amener quelques rebondissements !

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mar Sep 13 2005, 22:51

Sybélia tourna la tête, d'abors suprise elle re salua sa mère puis l'homme se présentantcomme son cousin, un vague souvenir d'un garconnet lui apparu mais rien de plus ...

-Mon cousin? ho Phillippe bienvenue a Fontainebleau... Que nous vaut votre visite a Paris ?

Puis se rapellant le protocole , elle sinclina

-Laissez moi vous présenter Messire Jean Racine et sa cousine Jeanne Leonnois.

Puis regardant Racine et la jeune femme

-Voici ma mère Orianne sicée de sicée comtesse de l'allée du crieux , Duchesse de Montaigne ... Ainsi que mon Cousin Le marquis de Condor si mes souvenirs m'abusent ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mar Sep 13 2005, 23:29

Jeanne n'avait jamais été à l'aise à parler aux gens, elle était restée muette pendant les présentations puis elle réalisa qu'elle avait manquer de politesse. Elle de lui dire à quel point elle était heureuse de le rencontrer et bla et bla. Elle scruta du regard l'homme qui semblait avoir une grande stature droite. Elle espéra que l'homme ne fit pas perdre l'enthousiasme de Jean qui semblait être heureux d'avoir rencontrer cette Sicée.

- C'est pour moi un honneur de vous rencontrer madame de Sicée et monsieur de Condor.

Puis ne sachant quoi ajouter pour engager une conversation avec ces nobles, elle contenta de sourire
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 11:35

Laissez nous vous décrire le marquis de Condor à cet instant, cet homme qui fait parties des personnes les plus hypocrites pouvant exister à ce jour, agissait avec facilité, dans ce monde qu'il avait prit en sa possession, dont il connaissait ses nombreuses règles. Nul doute que vous trouverez cet homme arrogant et trompeur mais n'est-il pas également vrai que la plupart des gens de cette cour agissait de la sorte ?

Le marquis inclina la tête avec distinction à l'intention de Jeanne et de Jean Racine, murmurant un simple
"Enchanté"dit tout de même avec respect.

Puis il se retourna vers sa cousine, il ne savait toujours pas de laquelle il s'agissait et adopterait sûrement une manière différente s'il le savait.


"Vous me voyez désolé par la surprise que ma visite a pu vous provoquer, il est vrai qu'il aurait été plus judicieux de ma part de vous faire à l'avance part de ma visite imminente."
Ne vous avions nous pas prévenu, il ne faut pas croire l'un de ces mots, comme si ce dernier pouvait être désolé, non il ne joue que la comédie pour se faire mieux voir, c'est ça l'hypocrisie.
Sur la véritable raison de son séjour à Paris il préféra rester évasif.


"C'est une affaire, qui je l'avoue est très importantequi m'amène en ces lieux, et je ne pouvais m'empêcher de faire une visite de courtoisie à des amies."De ce point de vue la, nous ne pouvon dire qu'il mentait mais il ommettait simplement de soumettre quelques détails d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 12:24

Orianne eu un sourire regardant sa fille, nerveuse de pas savoir les différencier... Elle allait demander ou se trouver sa soeur.. mais préférane rien en faire ...

Scrutant les deux jeunes personnes en compagnie de sa fille .. Aucune particule... Cela ne lui plaisait mais bon .. Connaissant qui etait lebienfaiteur de Jean Racine elle préféra se taire ...

Sybélia aurait voulu qu'ils s'en aillent... Elle ne savait pourquoi mais elle redoutait en son coeur quelques chose de menacant... Mais les convenances étaient les convenances .. Puis elle eu une idée ... Une idée que sa mere n'aurait put refuser ..

-He bien voila une agréable nouvelle mon cher cousin, il aurait était dommage de nous manquer... J'allais proposer a cette demoiselle de m'accompagner en ville pour essayer de trouver un tailleur digne de ce nom... Celle que nous avions choisit semble ne point satisfaire... Jeanne devant mieux connaitre que moi Paris .. Mais je ne veux vous ennuyer si des affaires vous retiennes je comprendrais que vous décidiez de nous entrevoir plus tard ...

Sur un ton poli et candide , elle avait formulé cette nouvelle , regardant jeanne avec un sourire mais des yeux suppliant envers Racine pour lui porté secour a cette compagnie qu'elle désirait fuir plus que tout ... Tournant la tête afin que son cousin et mère ne puisse y voir son despespoir ...
Elle tenta le tout pour le tout ..
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 13:41

Le comte fut légèrement déçu par le fait que leur retrouvaille ne puisse durer plus longtemps, il aurait aimé les accompagnés, mais trouvait indélicat le fait d'imposer sa présence. Il se contenta de sourire simplement.

"Soit chère cousine, je vous laisse à vos occupations, j'ai également quelques affaires à régler."

Il fut cependant étonné par le fait qu'elle ait l'intention de les quitter si précipitamment, mais n'en laissa rien paraître, n'étant pas de ces hommes laissant leurs émotions prendre une trop grande place sur leurs agissements.

"J'éspère que la prochaine fois que nous nous croiserons, je pourrai avoir l'honneur de voir mes deux cousines."
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 13:46

Orianne eu un sourire, sa fille essayait de les empecher de les voir trop longtemps ... Elle tenta d'y remédier ...

-Allons ma fille es ce une facon de traité ainsi votre cousin qui a fait un long voyage ...

-Mère je suis désolé, mais mon cousin me parlant d'affaires, il me semble plus poli de ne point le déranger pour ensuite profiter beaucoup de son agréable compagnie ... De plus il serait indécent que je laisse cette demoiselle pour du badinage quand je viens de proposer une promenade ... Et je m'en excuse, jen'ai point voulu offensée qui que cela soit ...

Sybélia frémissa quand le Marquis osa parlé en "ses deux cousines"... Elle risquait d'etre démasquer ... Elle fit un sourire crispé essayant de gardé son calme ...

-J'en suis certaine, je vais faire prévenir votre cousine de votre présence afin que vous puissiez la rencontrer au plus vite ...

Elle observait les réactions de Jean et Jeanne ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 19:45

Jeanne regarda Sybellia qui semblait donner un cri de desespoir, elle compris qu'elle ne voulait pas rester avec ces gens. Le mieux était la tirer de cette afaire, mais que pouvait-elle dire pour l'aider? Certe elle connaissait Paris et malgré tout une idée vint lui troter dans la tête.

- Oui en effet madame, avec tout le respect que je vous dois, je crois que mademoiselle de Sicée voudrait m'accompagner car il est vrai que je dois faire quelques courses et que mon cousin a de très bons gouts mais en question de vêtements je crois que l'opinion d'une femme m'aiderais encore plus que celle de Jean.

Elle croyait pouvoir ainsi sauver Sybellia, mais repensant a ce qu'elle avait dit ,elle se trouva un peu égoiste et egocentrique. Elle se passa la main dans ses cheveux avant d'ajouter quelque chose

- Mais si elle désire vraiment parler à son cousin étant donné le voyage qu'il a pu parcourir, je comprenderais et je vous laisserais en famille.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 20:25

Sur un ton le plus naturel possible.

“Non, faîtes ce que vous avez à faire, je ne veux pas vous importuner dans vos projets. Nous aurons d’autres occasions de nous voir j’en suis certain.”

Sur ce il salua les deux jeunes femmes d’un baise-main adressé à chacune.

“Au plaisir de vous revoir chère cousine.”

Il leur adressa à toutes deux un magnifique sourire. Il ne leur en voulait pas et cela lui permetterait de s'immiscer dans les nobles gens de la cour, de se faire connaître et d'accroître ses connaissances et son influence.

En effet le marquis et l'un de ces hommes aimant "se pavaner", se faire bien voir pour obtenir les bonnes grâces d'un ou d'un autres et d'étendre son influence, ce qui avouons le n'était pas pour lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 20:30

Sybélia libérer d'un poid eu un sourire

-Je m'en excuse mon cousin, mais je vous promet de vous revoir au plus vite pour faire pardonner cet accueil écourter ...

Puis se tournant vers sa mère ..

-Mère je vous pris de m'excuser. Mais soyez certaine qu'une fois mon cousin et vous ayant regler les affaires, je me ferais une joie de me promener en vos compagnies..

orianne s'evanta, démontrant que cela ne lui convenait pas vraiment mais qu'elle ne ferait esclandre ..

-Soit He bien dinons ce soir ensemble ... Ainsi votre cousin recevra peut etre un accueil des plus dignes que ce que vous lui faites en cet instant jeune ingrate que vous êtes ...

Orianne se retourna après avoir sèchement saluer les deux jeunes personnes en compagnies de Sybélia

Sybélia attendit d'etre certaine qu'ils étaient partis pour parlé ensuite a racine et jeanne
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 23:08

Racine avait écouté tout cela attentivement, se laissant emporter par les divagations de son esprit... Il n'avait donc pas été assez rapide pour porter son secours à Sybile mais il faut dire qu'il était fort contrarié !
Déjà, l'ambiance de la conversation ne lui plaisait pas. Même s'il était resté poli vis à vis des nouveaux arrivants comme il se doit dans le monde, il avait surpris de nombreuses fois les regards obliques de la mère de la jeune femme.
Et ces regards n'avaient rien d'équivoque !

Le Dramaturge tiqua lorsque le Marquis évoqua la présence de deux cousines. Sybile avait une soeur ? Et il ne l'avait encore jamais aperçue ? Cela semblait étrange... De plus, le fait que la Demoiselle veuille à tout prix se débarrasser des membres de sa famille ne présageait rien de bon !!
Sur ce point, Jeanne avait réussi à tirer d'embarras Sybile... mais pour combien de temps ?

Une fois les deux "gêneurs" éloignés, Racine ne put tenir sa langue :


- Vous avez une soeur Sybile ?

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Sybélia
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Mer Sep 14 2005, 23:18

Sybélia eu un soupir de soulagement elle regarda Jeanne

-Je vous remercie de votre secour, je ne savais point comment echapper a la sentence de ma prison dorée

Elle eu un rire nerveux car juste après Racine posa la question fatique qu'elle avait espérait etre passer inapercue ..

-Je l'avoue Messire, j'ai effectivement une soeur... Ainsi que de nombreux cousin et tante plus ou moins éloigné...

Elle regarda, découverte, décidement, ces jours ci était ponctuée de suprise, mais elle eu un sourire, si seulement tous savait que le jour du bal que sa mère voulait préparer, elle apparaitrait certes deux pour le peux qui savaient, mais a l'identique ..

-Mais ma soeur, est une personne qui fuit la cour je dois vous l'avouer, elle préfère la sollitude ...

Elle souria l'excuse était plausible et eviterait des confrontations jusqu'au grand jours ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Racine
Administrateur Adjoint
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 31
rang : Dramaturge
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 08:30

Racine sentit la gêne de Sybile et préféra ne pas insister. Après tout chacun avait des secrets bien enfouis qu'il ne valait mieux pas révéler...
Par contre le Dramaturge resta avide de renseignements sur le fait que la jeune femme voulait fuir sa mère et le Marquis.
Il dit :


- Votre Cousin a l'air d'être charmant...

Il avait laissé planer cette affirmation comme une sorte de défi. La Demoiselle se sentirait peut être obligée de le contredire s'il s'avérait y avoir quelques mystères dans ce retour du Marquis de Condor à Fontainebleau !

[i]L'Ecrivain aimait les histoires dramatiques parmi les membres d'une même famille et la famille Sicée de Sicée semblait particulièrement indiquée pour ce genre de situation ! Rien que de se souvenir du regard d'Orianne, le jeune homme en frissonnait ! Quel horreur que d'avoir pour mère une femme si manipulatrice !!
Racine reprit :


- Fuir n'est pas la solution parfois, mieux vaut affronter son destin vous ne pensez pas ? Le votre est-il si cruel que vous vous dérobez ?

_________________
"L'amour n'est pas un feu qu'on renferme en une âme :
Tout nous trahit, la voix, le silence, les yeux ;
Et les feux mal couverts n'en éclatent que mieux.
"

Avatar by Golden Fish
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btvs.forum2jeux.com
Jeanne L
Invité



MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   Jeu Sep 15 2005, 10:42

Jeanne regarda la jeune femme sans rien dire. Ses paroles seraient inutiles en ce moment. Mais il était vrai que cette Sybile cachait quelque chose. Sa mère était telle une araignée tissant sa toile pour emprisonner ses filles. Comment pouvait l'endurer pendant toutes ces années. Il y a lontemps que Jeanne l'aurais fuis. Mais cette femme s'était montrée forte, elle doit un tempérament fort contrairement à Jeanne. Malgré le sourire de politesse du Marquis, si Sybille voulait le fuir, il y'avait quelque chose de mauvais la dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite balade solitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite balade solitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petite Balade Avec Pauline (pv elle)
» [750 pts] Petite balade en foret a la JBT
» Petite Balade [Aaron]
» Une petite balade sur mon tapis volant ?
» Petite balade nocturne. [Adrian]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: