1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 retour en grâce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: retour en grâce   Mer Mar 28 2007, 16:25

La Cour bruissait, le rumeur était donc vraie, elle était de retour !

- De retour ? Mais qui ? Comment vous ne le savez pas, vraiment vous n'êtes au courant de rien ma pauvre amie... Bon je serai bonne, mais n'y revennez pas et sachez que j'attendrai de votre part le même genre de service quand... Mais ne vous montrez pas si pressée sinon je ne dis plus rien...
-Ah mais Anne Marie Louise d'Orléans, duchesse de Montpensier, la Grande Mademoiselle ! Oui elle-même, la Frondeuse, la canonière de Turenne, la Royale Cousine...Quel âge elle a ? Uhm, doit plus être toute jeune la Duchesse, Gaston d'Orléans est mort depuis si longtemps... elle doit bien approcher des 35, voir 40 ans et on la dit toujours ... Oui vous rendez-vous compte !
-C'est certain que sa bourse est bien garnie, des terres partout, la Bourbon-Montpensier, sa mère, dernière de sa lignée lui a laissé de quoi vivre... 1000 ans !
-Oh mon dieu, taisez vous la voici... Dieu qu'elle est laide, vous rendez-vous compte très chère, à faire peur, non ? Il parait que le Prince de Savoie a failli défuncter quand on lui parler de l'épouser... Oh mais chut...

Grande, altière et parée comme une chasse sainte, Anne Marie Louise d'Orléans, duchesse de Montpensier, que l'on appelairt que respectueusement la Grande Mademoiselle -pas pour la taille, mais prce qu'elle était fille du Grand Monsieur, Gaston, frère de Louis XII et pas du petit Monsieur Philippe, frère du Quatorzième) avançait dans la galerie, saluant dignement ce peuple de courtisans, tous inférieurs à elle par le statut, tous inférieur à elle par la fortune, tous plus beaux ou quasi... Mais Anne Marie Louise se trouvait belle, elle avait une intelligence, un esprit, un côté rebelle, vieux trait des "Orléans" qui la rendaient intéressante... du moins l'estimait-elle !

Heureuse, elle était heureuse que le petit Louis ai pardonné ce malheureux coup de canon et lui ai promis qu'il ferait tout son possible pour trouver couronne à mettre sur le tête de sa cousine...
A la Cour, elle venait à la Cour après cet affreux exil dans son sublime château d'Eu, après une installation au Palais du Luxembourg, voilà enfin la Cour telle que le petit Louis l'a voulue, la Cour des trahisons, des faveurs, des complots... Elle regarde chacun, ne s'attardant pas... Elle veut aller saluer ceux qui comptent, la Petite Madame, dont elle a failli épouser le frère, les Reines, le petit Monsieur ou petit Louis. A ce nom, elle souri, elle l'appelait ainsi, il a 11 ans de moins qu'elle et elle l'adorait...

Mais pour le moment, elle est la, présente dans cette galerie, savourant ce retour... en grâce royale !
Revenir en haut Aller en bas
 
retour en grâce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: