1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Evangéline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Mar Avr 18 2006, 17:34

Elrohir comprit la réponse des paroles du roi. Philippe un homme de parole et non d'action. Cela veut dire que lorsqu'il y a aura de la bagarre, Elrohir sera seul à combattre au milieu des brigands... quoi que cela ne lui en déplaisait pas du tout.

''Innocent de la première ordre'' Elrohir se dit dans la tête. Et toute cette histoire tourne à cause d'une femme.... Dieu du ciel.

Elrohir attendit un moment et le roi ne disait rien. Elrohir inclina la tête et il demanda:

- Avez-vous fini de moi majesté? Je ne voudrais pas être la cause de l'attente de Dame Évangéline, je crois qu'elle avait quelque chose d'urgent à dire

Elrohir savait de quoi elle voulait lui discuter, mais qu'importe, il avait hâte de partir d'ici pour aller voir Héloïse. Il ne l'avait pas vu depuis un bon moment et elle lui manquait. (HS Et qui d'ailleurs devrait apparaitre à quelque part si elle veut bien Smile)

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Sam Avr 22 2006, 00:10

-Non certes, vous pouvez disposer.

Le Roy était à présent soucieux et avait besoin de réfléchir... C'était une affaire qui impliquait des grands, des très grands... et des têtes pourraient tomber.

-Amenez moi Mademoiselle de Montberry!

Il aurait besoin d'avoir une petite discussion avec celle là également...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Dim Avr 23 2006, 18:30

Elrohir s'inclina et il sortit de la pièce. Il pouvait maintenant souffler un peu.

En sortant de la salle du trône, il croisant Évangéline, qui devait être un peu nerveuse à savoir si Elrohir s'était laissé avoir par le roi. Elrohir lui sourit et il dit:

- Sa majesté veut vous voir, Mademoiselle de Montberry. Si vous voulez maintenant m'excuser, je dois aller me reposer, je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai un rendez-vous demain à 11:00 dans un lieu que vous ne fréquenterez jamais.

Il s'inclina et il lui fit un clin d'oeil avant d'attendre de voir la réaction d'Évangéline

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangéline
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 616
Age : 30
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Lun Avr 24 2006, 15:17

Seule dans l'antichambre du cabinet royal, Evangéline tapotait dans un rythme nerveux ses doigts sur l'accoudoir de son siège. Sans cesse, elle tournait et retournait toutes les aventures de ces derniers jours et elle enrageait de s'être ainsi fait découvrir par Elrohir. Si elle avait pu commettre une telle bourde, Dieu seul savait ce qu'elle aurait pu faire d'autre!

Le grincement du loquet de la porte du cabinet la fit sursauter et même se mettre sur ses deux pieds tout de bon. Elle tourna vivement la tête dans la direction et vit sortir De Verchères. Impatiente, elle essayait de lire sur son visage l'issue de son entretien avec le Roi. Lui avait-il dit, oui ou non, qu'il connaissait l'identité de Philippe de Rocroy?Mais elle ne put rien tirer de ses traits fermes.


Citation :
- Sa majesté veut vous voir, Mademoiselle de Montberry. Si vous voulez maintenant m'excuser, je dois aller me reposer, je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai un rendez-vous demain à 11:00 dans un lieu que vous ne fréquenterez jamais.

Sa dernière phrase fit comprendre à Evangéline qu'il n'avait rien dit mais malgré tout, toute anxieuse qu'elle était, elle lui fit un signe comme pour baisser la voix. Puisse-t-il ne pas s'amuser à réitérer ce genre de commentaires fugaces en public ou elle frôlerait plus d'une fois la syncope... Malgré tout, se calmant légèremment, elle esquissa un petit sourire narquois:

-Je ne crois pas que nous ayons les mêmes fréquentations, monsieur De Verchères...

Puis tandis qu'elle le croisait, son regard se porta sur la porte du cabinet et il lui sembla de nouveau que l'eau avait déserté sa gorge. Evangéline esquissa un salut envers Elrohir et se dirigea, le ventre noué, vers le panneau de bois qui s'ouvrit devant elle avec le pressentiment que la fin de toute cette affaire ne se verrait pas sans pertes et fracas...
Gardant les yeux fixés sur le sol, la jeune femme fit sa révérence en laissant échapper un léger souffle de ses lèvres, attendant d'être invitée à rapporter toutes ses nouvelles...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Lun Avr 24 2006, 18:52

Le Roy ne s’impatientait point : il réfléchissait à tout ce qu’il devrait aborder avec son espionne. Celle-ci entra d’ailleurs, alors qu’il n’avait toujours pas pris de décision. Par où commencer ? ces hésitations se ressentirent directement dans son regard, ce regard troublé qu’il posa sur Evangéline.

-Mademoiselle de Montberry…

Il désigna un fauteuil avec sa plume et la docile actrice vint s’asseoir, suivie d’un bruissement léger de taffetas : l’on pouvait reconnaître une dame qui s’installe simplement par le bruit.

Le Roy baissa les yeux et se racla la gorge. L’affaire était si compliquée qu’il se demanda s’il n’avait jamais vécu pareil aria durant son court règne. Il posa sa plume et se croisa les mains… Cela lui arrivait si peu, lui un névrosé du parchemin, qu’on pouvait comprendre toute la gravité de la situation rien que par ce geste.

-Mr de Verchères m’a fait un compte-rendu fidèle de sa mission et…

Court silence.

-Outre le fait d’un certain interrogatoire chez une certaine tenancière d’une certaine taverne fait par un certain Rocroy… il me semble que vous avez bien travaillé.

Bravo, Louis. Continue ainsi, je suis derrière toi… un peu d’humour ne fait jamais de mal.

-Je vous en félicite. Cependant… rien n’est fait. Et j’ai crut comprendre que des personnages hauts placés seraient impliqués dans un meurtre…

Louis se tut, il s’attendait à ce qu’Evangéline enrichisse et développe cette affirmation, selon son propre point de vue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangéline
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 616
Age : 30
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Lun Avr 24 2006, 21:03

Evangéline s'avança doucement vers la chaise indiquée par Louis _des années qu'elle connaissait la manoeuvre, elle aurait presque pu la faire par pure habitude, mais enfin il fallait toujours suivre le protocole_ et s'y assis.
Sans le regarder fixement, l'espionne essayait de percer les émotions qui pouvaient transparaitre sur son royal visage. Elle ignorait tout de ce qu'Elrohir avait pu dévoiler de leurs "aventures" diverses et variées et elle ne savait donc jusqu'où elle pouvait avancer sans trahir certains faits qu'elle préférait occulter de sa mémoire et dont elle pensait mourir de honte s'il advenait que quiconque le sache à la Cour. Le Roi premier de tous...

C'est alors que Louis parla et brisa le silence qui planait sur le bureau sans qu'Evangéline osa le faire. Son ton était prudent et tatonnant et il semblait qu'il avait du mal lui même à digérer toutes les informations que le mousquetaire avait du lui fournir en si peu de temps.


Citation :
-Outre le fait d’un certain interrogatoire chez une certaine tenancière d’une certaine taverne fait par un certain Rocroy… il me semble que vous avez bien travaillé.

*Voilà qui est dit...*

Malgré son irrépressible envie de gratter le parquet dans l'espoir de creuser un tunnel souterrain, Evangéline se tint droite et hésita un instant avant de répondre posément:

-Croyez bien que nous avons fait de notre mieux pour vous servir, Sire...

*Dignité, jeune fille! Dignité!*


Heureusement, le souverain ne s'épancha pas plus longuement sur l'état de péché et d'opprobe dans lequel s'était roulé l'espionne et s'interressa plutôt aux réelles trames de l'affaire et à leur perspectives, certes peu réjouissantes...

-J'ignore dans quels mots monsieur De Verchères vous a-t-il narré nos découvertes et nos soupçons. Mais au risque de le répéter, il nous semble effectivement que nous soyons en présence d'une intrigue qui touche directement, et ce à plusieurs niveaux d'implications, de hauts personnages du royaume...

Elle se garda de lâcher le "Vous, en tête de liste" qui lui brûlait les lèvres car après tout, Louis n'était pas dupe. A qui d'important pouvait-on s'attaquer dans le royaume sans que le Roi fut le premier visé?!
L'actrice marqua simplement une pause avant de reprendre:


-Tout d'abord, nous avons la certitude que le complot qui se trame est, soit dirigé, soit tout du moins appuyé, par des personnes d'influences dans le domaine militaire. Les mousquetaires y sont impliqués, mais quant à dire qu'ils en sont les têtes penseantes, il y a un pas que nous ne sommes pas sûr de pouvoir franchir. Selon nous, les rebelles ne seraient que les exécutants et seul un être de grande autorité militaire pourrait se cacher derrière tout ceci...
Puis il y a un billet que nous avons découvert sur le cadavre d'un homme et qui mentionait le nom de la fille de l'infortuné et celui de Madame, Henriette d'Angleterre. Là encore, il est bien trop tôt pour pouvoir s'avancer et émettre quelconques hypothèses... Les jours à venir devraient nous en apprendre plus...


Evangéline penseait avoir fait le tour de la question, même dans son esprit flottait un épais brouillard qu'elle espèrait vivement voir se dissiper dans les plus brefs délais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Mar Avr 25 2006, 17:52

Les prunelles royales ne quittèrent pas un instant la demoiselle, sûrement plus par habitude de mieux jauger les gens que pour vraiment comprendre et décrypter ses réactions.

Il lui sembla qu'un petit frisson d'Evangéline lorsqu'il lui parla de la taverne remplaçait un dandinement gêné dans son fauteuil... mais encore là, rien n'était sûr.

Citation :
-J'ignore dans quels mots monsieur De Verchères vous a-t-il narré nos découvertes et nos soupçons. Mais au risque de le répéter, il nous semble effectivement que nous soyons en présence d'une intrigue qui touche directement, et ce à plusieurs niveaux d'implications, de hauts personnages du royaume...

Louis hocha la tête pour acquiescer, néanmoins il ne lui révéla rien de ce qu'avait dit Verchères. Un réflexe de Roi : C'était bien commode d'avoir les deux versions sans donner la moindre piste à l'un ou l'autre...

Evangéline sembla hésiter et déglutit avant de continuer son harangue. Elle aussi, parla d'Henriette d'Angleterre, quoique avec plus de respect que ne l'avait fait Elrohir. Le Roi ne fut donc pas surpris:

-C'est pourquoi les jours qui suivent ne seront pas de tout repos pour vous ni pour Verchères. Vous devrez aller trouver Madame et je vous fais confiance pour trouver le fin mot de l'affaire subtilement et qui j'espère, ne fera pas tomber trop de tête...

Louis lança un regard significatif à Evangéline : il ne voulait pas qu'on l'éclabousse par l'intermédiaire de sa belle sœur et cousine, et donc, il fallait lui faire un rapport honnête sans faire transpirer l'affaire... afin que Louis puisse, s'il en avait besoin, disculper tout le monde en publique et faire sa petite vengeance privée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangéline
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 616
Age : 30
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Mar Avr 25 2006, 20:04

Le souverain écouta avec patience le rapport d'Evangéline mais sa réponse laissa comprendre à cette dernière qu'Elrohir avait déjà fort bien fait son travail et que Louis connaissait déjà les grandes trames du problème. Et quel problème! La simple pensée que Madame fut impliquée de quelques manières dans cette sordide affaire faisait tourner la tête d'Evangéline. Les relations de la noblesse étaient comme les ramifications d'un arbre centenaire, se coupant, se recoupant, se brisant même souvent... Alors si Henriette était dans le complot, même de façon innocente, cela impliquait toute une série de visages et de personnes qui lui était, d'une façon ou d'une autre, liées... Elle était le maillon d'une chaine qui menait, quoiqu'il en soit, à une seule et même personne: le Roi.

Citation :
-C'est pourquoi les jours qui suivent ne seront pas de tout repos pour vous ni pour Verchères. Vous devrez aller trouver Madame et je vous fais confiance pour trouver le fin mot de l'affaire subtilement et qui j'espère, ne fera pas tomber trop de tête...

La jeune femme ironisa intérieurement espèrant seulement que la sienne resterait bien collée sur ses épaules. La première fois qu'elle devait travailler à l'intérieur de la Cour, alors qu'elle s'était toujours débrouillé pour l'éviter et agir en terrain neutre, et c'était parce que la belle-soeur du Roi était mélée encore! Rien que ça! Pourquoi pas Monsieur lui-même aussi! L'affaire se révélait être un exercice de style, plus encore que de marcher sur des oeufs...
"Subtilement", oui certes, le mot était bien choisi... Et ne s'appliquait donc pas à De Verchères...


-Je m'y employerais avec discrétion et mesure, Sire. Si Votre Majesté me permet néanmoins une suggestion _hors de question de dire "conseil", quelle impudence!_ j'avancerais, qu'étant donné les circonstances délicates, il serait sans doute opportun de se garder des hauts dignitaires de l'armée avant que nous n'en sachions plus... Ne dis-t-on que Prudence est mère de Sûreté?

Impensable de dicter au Roi sa conduite à tenir, il le devinait tout seul, néanmoins le brouillard qui les enveloppait était bien trop dense pour se permettre de jouer avec le feu aussi Evangéline avança avec tact...
L'espionne gageait cependant que l'entretien avec la demoiselle Eva le lendemain midi saurait les éclairer sur des nombreux points encore demeurés obscurs...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Mar Avr 25 2006, 22:30

Evangéline écoutait, quoique ce ne fut pas une écoute vide de toute réflexion, mais enfin, elle digérait ses mots. Louis passa outre cette petite lueur d'intelligence dans ses yeux qu'il entrevoyait par coupure, lueur qui pouvait refléter le sarcasme, l'approbation, l'appréhension et tout à la fois.
De toute façon, qu'aurait-il pu dire? "Mlle de Montberry, je vous ordonne de cesser vos manigances intellectuelles!" Non... n'importe quoi mon Roy! Une espionne intelligente n'est-elle pas une bonne espionne?

Mais toutes ces divagations de l'esprit royal pouvaient se résumer à une chose : l'inquiétude, encore l'inquiétude. A force de se ronger les sangs, Sa Majesté avait sans doute eut besoin de se laisser déraisonner quelques secondes.


Citation :
-Je m'y emploierai avec discrétion et mesure, Sire. Si Votre Majesté me permet néanmoins une suggestion _hors de question de dire "conseil", quelle impudence!_ j'avancerais, qu'étant donné les circonstances délicates, il serait sans doute opportun de se garder des hauts dignitaires de l'armée avant que nous n'en sachions plus... Ne dis-t-on que Prudence est mère de Sûreté?

Louis leva vivement la tête.

-Oui-da!

répliqua-il derechef, tout heureux de trouver enfin quelqu'un de son avis.

-Je l'ai déjà signifié à Verchères...

Pouvait-il avouer qu'il n'avait pas su s'en faire obéir?

-Et il est convenu que vous parlerez, vous, à Madame.

Bien sûr, le Roy passait outre le fait qu'il aurait également voulu qu'Elrohir n'accompagne pas l'actrice... Même un Roy n'est pas tout à fait maître de sa Cour _ en temps de crise ou non_.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangéline
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 616
Age : 30
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Mer Avr 26 2006, 16:23

Citation :
-Je l'ai déjà signifier à Verchères...

La bouche de la jeune femme s'étira légèremment et elle baissa un peu les yeux. Que signifait donc le flottement de doute qu'elle pouvait percevoir à la fin de la phrase du Roi...?! Elle se doutait fort bien qu'il n'était pas dans les manières du sous-lieutenant de tergiverser des heures avant de prendre une décision et advienne que pourra! Même si ce n'était pas dans sa manière propre de faire, elle devait reconnaitre que sans son appui et son expérience, bien des choses dans cette histoire lui seraient passer sous le nez... Mais en matière de prudence, certes il n'excellait pas. Evangéline se demanda bien ce qui pourrait un jour lui mettre du plomb dans la cervelle... Sa dame, peut-être, et encore... Evitant sans doute la bourde du siècle, elle se garda bien de le dire.

Citation :
-Et il est convenu que vous parlerez, vous, à Madame.

Il devenait clair, avec ce double "vous", que Louis ne voulait pas voir Elrohir et ses suspicions tourner autour de sa belle-soeur. Il ne manquait plus que le mousquetaire s'avise de lui demander si le nom du "Masque Rouge" ne lui disait rien par hasard! Evangéline éprouvait une subite envie de rire qu'elle réprima avant de dire:

-Selon vos désirs, Sire. _elle baissa légèrement la voix_ Lors de notre dernière entrevue ici, vous m'aviez demandé d'observer tout autant les manières de De Verchères pour déterminer si oui ou non il pourrait être impliqué de façon crapuleuse dans l'agitation qui mine le sein de l'odre des mousquetaires... _elle marqua une courte pause et secoua brièvement la tête_ Je ne crois pas que ce soit là un mauvais élément, Majesté. Il m'est apparu tout au long de notre collaboration comme honnête, digne de confiance et loyal envers son Roi...

Tout en parlant, Evangéline pesait bien ses mots. Non, vraiment, elle ne penseait pas se tromper à ce sujet. A trop de moments, il aurait pu être malhonnête et détourner l'enquête de son court pour la faire avorter... S'il fallait chercher des ennemis à la France, Elrohir ne devait pas en faire partie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Roy


Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Jeu Avr 27 2006, 12:28

"Selon vos désirs, Sire. Lors de notre dernière entrevue ici, vous m'aviez demandé d'observer tout autant les manières de De Verchères pour déterminer si oui ou non il pourrait être impliqué de façon crapuleuse dans l'agitation qui mine le sein de l'ordre des mousquetaires..."

Louis ouvrit grand yeux et oreilles, d'autant plus qu'il avait complètement oublié ce côté double jeu de la mission d'Evangéline. Sa cousine avait accaparé tout son esprit.

"Je ne crois pas que ce soit là un mauvais élément, Majesté. Il m'est apparu tout au long de notre collaboration comme honnête, digne de confiance et loyal envers son Roi..."

Le Roy acquieça des yeux et de la tête, aucunement surpris de cette réponse. C'était un peu parce qu'il était quasi sûr de cette loyauté d'Elrohir qu'il l'avait chargé de cette mission. Loyauté que Vercheres n'avait à envier à personne. Aussi Evangéline n'avait été qu'une précaution de plus dans ce cas.

Ainsi donc l'actrice, contrairement à lui, n'avait rien oublié de sa charge et Louis en fut heureux. Car pouvoir compter sur la fiabilité de quelqu'un en ces temps de trouble était toujours agréable.
Aussi c'est avec un sourire naissant sur les levres que Louis répondit
.

-Je vois avec bonheur que, comme toujours, vous n'avez point failli à votre tache. Aussi soyez certaine d'être récompensée en conséquence lorsque viendra le temps de classer cette houleuse affaire en tant que simple souvenir.

Y avait-il quelque chose à ajouter? Louis ne le croyait pas. Aussi c'était un congé qu'il offrait à l'espionne, espérant de tout coeur que cela se terminerait bientot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangéline
Administrateur Adjoint


Nombre de messages : 616
Age : 30
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Evangéline   Jeu Avr 27 2006, 16:00

Citation :
-Je vois avec bonheur que, comme toujours, vous n'avez point failli à votre tache. Aussi soyez certaine d'être récompensée en conséquence lorsque viendra le temps de classer cette houleuse affaire en tant que simple souvenir.

Si Evangéline ne répondait point à la flatterie, un compliment bien placé réussissait toujours à faire mouche et surtout s'il concernait son métier. Et par métier, elle penseait là à l'intrigue, non point à la comédie qui lui procurait bien plus de plaisirs que de contraintes telles que seul un travail peut le faire... Bien qu'elle ne chercha ni gloire, ni récompenses, elle se plaisait à considérer qu'elle ne gaspillait pas ainsi en secrets et dangers, ses dernières années de jeunesse à l'âge où certaines étaient déjà mariées et mères.
Mais enfin, pour l'heure, l'entretien semblait toucher à sa fin, aussi le comprit-elle et se leva de son siège en esquissant une révérence:


-Ce sera bien de voir une fin favorable à toute ceci qui sera ma plus grande récompense... Sire...

Puis, se relevant, elle s'éloigna doucement et tandis que la porte s'ouvrait pour la laisser partir, refit la dernière révérence d'usage et s'en fut dans les allées de Fontaineblau qui tremblait sous les assauts de l'orage nocturne.

suite

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evangéline   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evangéline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Sur la route t'attendent une révélation et une requête royale (Pv Evangéline)
» Evangeline AK McDowell
» La tête pleine (pv Evangéline)
» présentation d'Evangeline Flynn [Validée]
» Laël-Manoé-Uriel-Caleb-Stanislas-Virgil-Levi-Adonis-Darel-Siamh-Evangéline-Haziel ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: