1663 : Face aux Feux du Soleil

Changez l'Histoire de France, personnifiez votre héros...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les appartements d'Héloïse de Neufchatel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Jeu Oct 13 2005, 23:10

Héloïse vit le visage de Prosper se radoucir et se calmer quelques peu, comme soulagé d'un poids trop lourd pour lui seul. La courtisane se surpris à songer à ce qui avait pu causer tant d'émoi chez son ami, et fut si plongée dans ses réflexion qu'elle ne remarqua pas qu'autre chose semblait se passer dans l'esprit du duc. Soudainement, il recommença son discour, et les paroles prouvèrent à Héloïse que son aide était des plus précieuses.

Citation :
Oh! Vous ne savez pas à quel point vous m'avez aidé. Vous avez ma vie et ma reconnaissance éternelle. Sachant que je ne suis pas assez grand homme pour vous offrir ce que vous méritez, je vous offrirai ma vie. Un mot et je me tue en souriant !

Surprise, elle ajouta avec un petit sourire et une voix plus calme, afin de détendre l'atmosphère.

"Cher ami, laissez moi vous dire que j'espère que nous ne serons pas obligés d'en arriver à ce que vous ne vous jetiez par la fenêtre (lol) sous mes yeux..."

Voyant que peut-être pour une des rares fois de sa vie, d'Albray avait été des plus sincères, et qu'il venait de s'ouvrir à la courtisane, celle-ci repris d'un ton plus sérieux pour lui prouver qu'elle appréciait.

"...Mais je vous remercie du fond du coeur de cette démonstration. Je tenterai du mieux que je peux de remplir ma promesse face à vous."

Citation :
Pour repondre à votre question : je n'ai fait que mon devoir d'un fils d'une famille deshonorée, sans prendre en considération mon devoir de gentilhomme. Et c'est à cause de cela, que je prevois des represailles.

Héloïse fut surprise de ne recevoir qu'une si vague explication, et n'eut pas le temps de répondre que le duc semblait changer de sujet de conversation.

Citation :
Je suis encore une fois désolé de m'être aussi insolemment comporté tout à l'heure

"Ne vous inquiétez pas du tout, vous êtes pardonné, bien évidemment"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc d'Al
Invité



MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Sam Oct 15 2005, 14:15

("Cher ami, laissez moi vous dire que j'espère que nous ne serons pas obligés d'en arriver à ce que vous ne vous jetiez par la fenêtre (lol) sous mes yeux..." -> LOLL)

Tout s'est arrangé finalement. Le duc reprit le sourire et ne s'inquiétait plus de ce qu'il pouvait lui arriver. Et ensuite, la protection de Mlle de Valentinois ne sera pas trop nécessaire, il a déjà celle de la courtisane du Roi (précisons que tout courtisan ignorait jusqu'alors la rupture entre Mlle de Neuchâtel et Louis le quatorzième)

Il se releva et s'épousseta d'un coup les genoux et se rassit sur la chaise, reprenant son masque derrière lequel il se cache d'habitude, c'est à dire son sourire amical, mais hypocrite en vérité.


Citation :
"...Mais je vous remercie du fond du coeur de cette démonstration. Je tenterai du mieux que je peux de remplir ma promesse face à vous."

Il s'inclina légérement et repondit de bonne humeur, et en accompagnant ses paroles éloquentes de gestes théatraux

-Mais je n'en doute pas une séconde. J'ai foi en vous comme j'ai foi en Sainte-Marie !

C'est alors qu'il remarqua que quelque chose était différent dans les yeux d'Héloïse. On aurait dit qu'elle était libre, vraiment libre.
Prosper, lorsqu'il la rencontra pour la première fois n'avait rien vu d'étrange, mais aujourd'hui elle avait cet air là.


*c'est bizarre, elle était libre...mais là on dirait vraiment qu'elle est encore plus libre qu'avant.*

Il ne fit pas part de ses songes à sa nouvelle amie et presque confidente mais se contenta de continuer à sourire
Il se rappella aussi qu'elle était revenue chez elle sans doute pour soit se reposer ou pour changer sa toillette, aussi ne voulant pas être impertinent, il se leva et dit avec un certain regret


-Eh bien, je suis attendu, je dois recevoir une lettre importante d'une seconde à l'autre!

Il tira sa réverence et se dirigea vers la sortie à reculons

-J'espère vous reparler bientôt, ne m'oubliez pas ! Au revoir !
Revenir en haut Aller en bas
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Sam Oct 15 2005, 15:47

Le duc se calmait visiblemen, et retrouva même le visage qu'il avait lorsque la jeune femme l'avait rencontré pour la première fois. Un sourire qui semblait sincère sur les lèvres, un air assuré et le regard perçant. Sa bonne humeur était revenue, faisant disparaître d'un coup toute l'angoisse qui était présente sur ses traits quelques minutes auparavant. Un autre signe qui assura à Héloise que tout allait désormais pour le mieux était le retour de l'acteur qui habitait le duc.

Citation :
Mais je n'en doute pas une séconde. J'ai foi en vous comme j'ai foi en Sainte-Marie !

La remarque ne pu que faire rire la courtisane.

«Mon cher, ce portrait divin que vous m'accordez est des plus flatteurs, et je tenterai de l'honorer en vous assurant que vous pouvez avoir confiance en moi.»

Citation :
Eh bien, je suis attendu, je dois recevoir une lettre importante d'une seconde à l'autre

Heloise se leva en même temps que lui pour l'escorter jusqu'à sa porte. D'Albray se baissa très bas, comme un acteur recevant les applaudissement d'une audience à la fin d'un spectacle. La courtisane lui fit signe de se relever, un sourire amusé qui ne décollait pas de ses lèvres. Cette bonhomie chez Prosper ne pouvait pas inspirer autre chose que de la bonne humeur.

Citation :
J'espère vous reparler bientôt, ne m'oubliez pas ! Au revoir !

«Bonne journée à vous monsieur le duc, je ne risque point d'oublier cette superbe prestation mon cher! À bientôt!»

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mar Oct 25 2005, 19:59

(Suite de la chapelle)

Héloïse arriva, en compagnie d'Elrohir. Avant de quitter la chapelle, celui-ci avait donné aux garde, l'ordre de tenter de maîtriser le poison qui s'était échappé d'un médaillon qui avait été offert à la courtisane. La jeune femme avait marché tant bien que mal, soutenue par le mousquetaire qui l'avait accompagnée, jusqu'à ses appartements. Celui-ci poussa la porte qui n'était pas barrée. Héloïse appela faiblement le nom de sa bonne, mais celle-ci n'y était pas. Sans doute était-elle en train de faire des courses pour la courtisane, ou aux étages d'en bas en compagnie des autres domestiques.
Elrohir la tenait toujours et ils entrèrent tous les deux dans la suite. La jeune femme pensa à demander au mousquetaire de faire chercher sa bonne, mais elle pensa que cela n'était point nécessaire...Héloïse pouvait s'occuper d'elle-même, et de plus, les domestiques parlent beaucoup, elle n'avait pas envie que la cour au complet sache dans les heures qui suivraient que la favorite du roi avait faillit se faire empoisoner. Cela aurait mis en péril le secret qui existait autour de la mission de de Verchères.
Celui-ci était toujours là, légèrement gêné. Héloïse sourit, il est vrai que c'était la première fois qu'il voyait ses appartements, et il faut dire que les hommes se promenaient rarement à cet étage-ci. Elle lui fit signe qu'il pouvait la lâcher, elle ne tomberait pas. La jeune femme se retint à un fauteuil long. Elle pointa à Elrohir son éternelle carafe d'eau sur le buffet du petit salon.


"Pourriez-vous me verser un verre d'eau s'il vous plaît? Et prenez-en un aussi si vous le voulez...excusez moi de ne pas vous l'offrir plus convenablement."

Elle sourit et désigna d'un regard sa condition actuelle. Héloïse s'assoya sur le fauteuil et se mis en position allongée, sans être couchée, tandis qu'Elrohir lui rendait le petit service demandé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mer Oct 26 2005, 17:32

Elrohir lui répondit:

- Bien non, il n'y a pas de fautes, ne vous en faites pas

Il se mit à préparer un verre d'eau pour Héloise, ne versant pas de verre pour lui. Il alla porter le verre à Héloise et il s'accroupit à ses cotés:

- Tenez, maintenant, tachez de vous reposer. Votre servante ne devrait pas tarder, du moins je l'espere. Je vais devoir aller faire voir.... le coupable de toute cette machinerie. S'il s'avere exact, il pourrait bien y avoir d'autres poisons disponibles dans le chateau.

Il lui caressa les cheveux pour la rassurer

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mer Oct 26 2005, 22:25

Héloïse avait fermée les yeux et avait pris une grande respiration, histoire de se remettre les idées en place. La dernière heure, lui semblait-il, avait passé très rapidement, si bien que la jeune femme avait du mal à faire le point sur les évènements. Lorsqu'elle les réouvrit, Elrohir était à côté d'elle, souriant et lui tendant un verre d'eau. La jeune femme lui rendit son sourire et pris le breuvage. Elle but et sentit avec satisfaction la fraîcheur de l'eau se propager dans sa gorge.

"Merci pour le verre d'eau monsieur...pour ce qui est de ma servant, ce n'est pas grave si elle ne vient pas tout de suite. J'aimerais prendre un peu de mieux avant qu'elle ne me voit, histoire de ne pas me faire poser trop de questions..."

Citation :
Je vais devoir aller faire voir.... le coupable de toute cette machinerie. S'il s'avere exact, il pourrait bien y avoir d'autres poisons disponibles dans le chateau.

"Et bien, verrons-nous un jour la fin de tout cela? Qui peut bien vouloir s'acharner à tuer le roy...la situation serait bien pire il me semble..."

Héloïse sentit les doigts du mousquetaire se promener dans sa chevelure chocolat. Cette fois, elle ne fut pas gênée, contrairement à avant. Ils étaient seuls, et personnes n'entreraient dans cette pièce sans d'abord se faire entendre, la jeune femme ne désirait que se relaxer. De plus, sans que la courtisane ne s'en rende compte vraiment, les derniers évènements les avaient rapprochés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Jeu Oct 27 2005, 14:11

Elrohir, tout en continuant de caresser les cheveux d'Héloise, il lui répondit:

- Bien, une fin... jamais. Voila un monde où la prise du pouvoir tente de se faire sans cesse. La guerre est ce qui mene le monde, mais vous devez déjà savoir cela. C'est pour cela que hélas, des hommes comme moi existe pour tenter de protéger ce qui me semble juste.

Elrohir arreta de caresser les cheveux et fixa Héloise dans les yeux:

- Du moins, je vais tenter d'arreter ce poison à temps, avant que d'autres innocentes victimes tombent sous l'emprise de ce poison. Vous savez, vous avez passée très près de la mort. Ceci dit, je pense que vous allez éviter les bijloux pour quelque temps

Elrohir lui sourit. Il tenta de lui remonter le moral. C'était de la faute d'Elrohir tout cela, il n'avait pas réussit à controler le poison à temps, pas réussit à voir Vicomte pour en savoir davantage. Il ne répeterait pas cette erreur deux fois....

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Ven Oct 28 2005, 00:43

Citation :
Bien, une fin... jamais. Voila un monde où la prise du pouvoir tente de se faire sans cesse. La guerre est ce qui mene le monde, mais vous devez déjà savoir cela. C'est pour cela que hélas, des hommes comme moi existe pour tenter de protéger ce qui me semble juste.

La jeune femme soupira. En effet, le monde devenait de plus en plus corrompu, la soif de pouvoir semblait être la seule motivation de plusieurs personnes. Mais les pauvres n'étaient pas ceux le plus à craindre selon Héloïse. Les riches, étaient les plus vils, ceux qui savaient manipuler les gens, ceux qui savaient persuader et mentir. Si jamais il y allait avoir une révolution, les plus riches la mèneraient.

"Vous voulez dire, heureusement que des gens comme vous sont là pour faire régner l'ordre... la paix parfaite est impossible, les mousquetaires sont nécessaires."

Héloïse était sincère. Elle avait toujours eu beaucoup de respect pour l'ordre des mousquetaires. Elle l'avait déjà affirmé auparavant et le redisait encore.

Citation :
Du moins, je vais tenter d'arreter ce poison à temps, avant que d'autres innocentes victimes tombent sous l'emprise de ce poison. Vous savez, vous avez passée très près de la mort. Ceci dit, je pense que vous allez éviter les bijloux pour quelque temps

"Ne prenez pas de risques inutiles tout de même, et vous avez raison, à partir de maintenant, les bijoux offerts seront plutôt examinés que portés!"

Elrohir faisait de son mieux pour être souriant, et pous essayer de faire naître un sourire sur les lèvres de la courtisane, mais il semblait à Héloïse que des soucis le tracassaient. Sans doute les poisons...elle l'encouragea à sa manière, en lui adressant un magnifique sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Dim Oct 30 2005, 20:30

Elrohir lui dit:

- Pour votre vie, jamais je prendrais un risque qui est jugé trop grand à mes yeux.

Elrohir lui donna un baiser sur le front. Il se releva et il lui dit

- Je dois, par malchance, allez rencontrer le roi. Il m'a mandaté avec D'Artagnan pour parler des évenements de la grande chasse.

Il rie et il continua:

- C'est idiot, je me fais tirer dessus et c'est de ma faute, selon lui. Mais bref, je ne veux pas revenir à cette histoire. Mais je pense que je dois également lui dire que j'ai trouvé le médaillon, trop tard. Il va vouloir me faire décapité sur le champs...

Elrohir sourit à moitié. Héloise devait forcément savoir que le roi ne l'aimait pas du tout, en grande partie à cause des sentiments qu'Elrohir recent pour Héloise

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Dim Oct 30 2005, 21:12

Héloïse reçut le geste d'affection d'Elrohir, qui fut des plus doux. Cependant, en se relevant, le mousquetaire s'éloigna, un air amer dans les yeux. La courtisane comprit que le fait d'aller rencontrer le roi ne le comblait pas de joie. Elle espérait de toute son âme, que la rancoeur qu'avait Louis pour de Verchère s'éteindrait bientôt. Le temps n'était plus aux disputes et aux mauvaises pensées. Quelques chose de grave était en train d'arriver, et il fallait mettre toute haine de côté pour neutraliser la situation qui devenait de plus en plus dangereuse.

Citation :
C'est idiot, je me fais tirer dessus et c'est de ma faute, selon lui. Mais bref, je ne veux pas revenir à cette histoire. Mais je pense que je dois également lui dire que j'ai trouvé le médaillon, trop tard. Il va vouloir me faire décapité sur le champs...

Héloïse fut si surprise qu'Elrohir mette le blâme des évènements sur lui qu'elle se redressa soudainement dans son fauteuil.

"Mais voyons, vous n'avez pas trouvé ce bijou trop tard...au contraire, vous l'avez plutôt trouvé juste à temps..."

Elle se calma, n'étant pas en état de s'énerver. Elle sourit à elle-même et continua.

"Et puis vous êtes quand même celui à qui je dois d'être ici non? Le Roy vous en sera certainement redevable..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Sam Nov 05 2005, 01:12

Elrohir dit entre les dents:

- Le roi est le roi, avec un caractère immature ou pas

Il s'éclaircit la voix et il lui dit plus... articulé:

- Bien, je vais y aller, alors....

Elrohir s'avança vers Héloise. Il avait envie de l'embrasser, mais il ne savait jusqu'ou il avait droit, jusqu'ou Héloise accepterait de laisser sa liberté au pofit d'Elrohir. Il lui embrassa donc le front, lentement. On aurait dit qu'il attendait une réaction d'Heloise avant de continuer à partir

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Sam Nov 05 2005, 03:33

Citation :
Bien, je vais y aller, alors....

La jeune femme aurait voulu que ce moment dur plus longtemps. Elle se sentait confortable, aucune gêne ne se faisait ressentir. Elle regarda Elrohir lui tourner le dos afin de partir voir le monarque, mais il revint sur ses pas et déposa un tendre baiser sur le front porcelaine de la courtisane. Un frisson de bonheur parcouru Héloïse. Jamais une caresse de Louis ne lui avait donné une sensation de bien-être. Cette façon d'avoir été obligée de se donner au Roy même lorsqu'elle n'en n'avait pas envie, avait sans doute été la cause de sa relation plus froide avec lui.
Elrohir la regarda dans les yeux, n'ayant pas l'air d'avoir envie de partir tout de suite, lui non plus. La jeune femme s'étira le corps, toujours assise, et passa ses bras au tour du cou du mousquetaire, afin de l'étreindre tendrement. Elle lui chuchota à l'oreille.


"Bonne chance.."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Sam Nov 05 2005, 11:16

Elrohir sourit à la petite remarque d'Héloise. Il lui rendit son étreinte et après quelques secondes, il se releva et il lui dit:

- Merci, je vais en avoir de besoin

Il commença à partir. Il dit à mi-chemin en se retournant pour la regarder une dernière fois:

- Je vous enverrai votre bonne. J'espere vous revoir aujourd'hui

Elrohir s'inclina, il lui envoya un baiser volant et il remit son chapeau en quittant la pièce. Il avait hate d'en finir avec le roi.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Sam Nov 05 2005, 15:08

Elrohir sorti de la chambre, sous le regard bienveillant d'Héloïse. Celle-ci se retrouva donc seule, avec ses pensées. La jeune femme ne savait pas trop comment Louis réagirait à ses nouvelles fréquentations. Sans doute serait-il faché, voir jaloux... seulement il avait lui-même mis fin à leur relation d'amants, alors qu'il aurait pu continuer à la garder précieusement pour lui seul.
Héloïse elle-même ne savait pas comment cette relation avec de Verchères continuerait. Elle qui n'avait jamais ouvert son coeur à un homme, elle qui n'avait jamais voulu s'attacher aux gens de peur de se faire blesser, ne savait pas si elle serait capable de changer cet espèce de protection qu'elle se créait. Une barrière bien solide à l'extérieur, une barrière froide et splendide, mais qui cachait cependant une âme très sensible, qui ne s'était jamais montrée à quiconque.
La jeune femme attendit une quinzaine de minutes, afin de voir si sa bonne viendrait, mais n'ayant aucun signe de celle-ci, Héloïse s'allongea confortablement sur son sofa et s'endormie, espérant reprendre des forces.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mar Nov 22 2005, 14:58

Elrohir cogna à la porte de la chambre d'Héloise mais n'obtint pas de réponse. Il s'y attendait, peut-etre qu'elle avait davantage de chose à faire. Il glissa une lettre sous la porte et il partit. Il se redisait la lettre dans sa tete:

- Cher Héloise, je suis navré mais je dois partir encore une fois en mission. Ne vous inquietez pas, ce n'est pas une mission dont on envoie les médailles à votre famille. Nous partons très tot demain et j'avais pensé venir vous dire bonne nuit.

- Bref, n'ayez pas de crainte, je serais éternellement votre, avec mon amour et tout ce que cela implique. Même les foudres du roi ne pourront empecher cela. Sur ce, je vous souhaite une belle journée demain, et si vous le désirez, je vous annoncerai mon retour, si vous me laissez prendre un bain puisque nous allons encore dans ces.... égouts. Je ne sais quand je reviendrais, mais chose sur, je reviendrai

- Votre ami... Elrohir

Elrohir partit, en se récitant les phrases qu'il avait écrit ce matin

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mar Nov 22 2005, 19:05

Héloïse dormait d'un sommeil léger, et crut entendre quelques coups à sa portes. Elle se leva, mais n'entendant aucune autre tentative, se dit qu'elle avait peut-être rêvé. Ainsi tirée de son sommeil, la courtisane se dit qu'elle avait sans doute du trop dormir. Elle alla vers une fenêtre, et l'ouvrit, afin de sentir la fraîcheur de la soirée qui commençait. L'air frais caressa son visage, puis un bruit de papier se froissant attira son attention. Sur le seuil de sa porte, une petite enveloppe apparue. Elle se dirigea vers elle, intriguée. Héloïse la lu rapidement, et sans attendre, ouvrit sa porte, pour voir si le mousquetaire n'était pas parti. Au bout du corridor, elle vit sa silouhette se dessiner. Spontanément et sans réfléchir, elle l'appela.

"Messire de Verchères?"

Il se retourna, et se redirigea vers la chambre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mar Nov 22 2005, 19:11

Durant le trajet qui le séparait de la chambre, Elrohir dit en s'éclaircissant la voix:

- C'est Elrohir mon nom, mais vous êtes toute pardonnée

Il arriva près d'Héloise et il lui fit un tendre calin. Il lui dit:

- Je voulais simplement vous écrire pour ne pas que vous vous inquietez davantage. Une autre mission, mais cette fois, il n'y a aucun risque. Bien, peut-etre un petit, mais rien à voir avec la derniere.

Elrohir remarqua qu'Héloise semblait avoir peur un peu. Il lui dit:

- et vous, ca va bien? Bien remit du poison?

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mar Nov 22 2005, 19:18

Héloïse sourit à la remarque du mousquetaire. Il est vrai qu'elle pouvait se permettre de l'appeler par son prénom maintenant. Elle se repris tout de suite, lorsqu'il fut plus proche d'elle, tout en lui adressant un petit clon d'oeil plein d'humour.

"C'est vrai Elrohir..."

La jeune femme reçu l'étreinte douce d'Elrohir et la lui rendit. Elle l'écoute relater le pourquoi de sa lettre. Encore une mission? Héloïse ne pu s'empêcher de laisser un voile inquiet assombrir ses yeux déjà noirs. Même si ce n'était pas dangeureux, un risque était bien présent. Elrohir le vit tout de suite pourtant.

Citation :
et vous, ca va bien? Bien remit du poison?

"Oui oui tout va bien...j'étais simplement inquiète de savoir que vous devez encore repartir."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mar Nov 22 2005, 19:28

- Ne vous inquietez pas, je serais prudent. Mais, vous devriez vous assoir.

Elrohir entrainant Héloise lentement dans sa chambre. Il lui dit, une fois assis:

- Vous savez, il est 4 heures du matin. J'espere que vous passerez une belle journée.

Elrohir déposa un baiser sur la joue d'Héloise. Il lui dit:

- Depuis quelques jours, depuis que je sais que je vous aime, je veux que vous sachiez que je vois la vie beaucoup mieux, plus jolie. J'ai repris gout à la vie. Non pas que je ne voulais vivre, mais je vois ce qu'il y a de mieux, dans la vie

Elrohir devint rouge, mais bon, il lui avait quelque chose qu'il jugeait de gentil, c'était évident qu'il pouvait être gené

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mar Nov 22 2005, 22:57

Elrohir offrit son bras à la jeune femme qui le pris, et ils retournèrent dans les appartement qu'Héloïse venait de quitter. Ils s'assoyèrent sur le long fauteuil qui trônait au milieu du petit salon. Le mousquetaire posa un baiser sur la joue de la jeune femme dont le coeur s'emballa, une fois de plus. Elle lui sourit sincèrement, et répondit.

"La journée commence plutôt bien pour moi."

Citation :
Depuis quelques jours, depuis que je sais que je vous aime, je veux que vous sachiez que je vois la vie beaucoup mieux, plus jolie. J'ai repris gout à la vie. Non pas que je ne voulais vivre, mais je vois ce qu'il y a de mieux, dans la vie
è

Héloïse remarque que le teint d'Elrohir changea légèrement de couleur, et qu'il baissa les yeux, gêné. C'était remarquable de voir à quel point il réussissait à l'attendrir, elle qui était généralement de glace. Pourtant, elle ne pouvait pas lui dire qu'elle l'aimait. Certes, elle le ressentait, mais n'ayant jamais prononcé ces mots à l'endroit de quelqu'un, elle avait peur de les voir sortir de sa propre bouche.
Leur regard se croisèrent une fois de plus, et restèrent accrochés l'un à l'autre, sans timidité, cette fois. Elle prit son courage à deux mains et avoua donc.


"Elrohir...permettez moi de vous dire que je vois aussi les choses différemment. J'espère que vous n'en douterez point, mais...vos sentiments, je les partage."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mer Nov 23 2005, 16:24

Elrohir inclina la tête lentement et fit un sourire à ce que Héloise venait de dire. Il était certe fort difficile pour elle de dire une telle chose, Elrohir le comprenait. Il était tout de même très heureux de voir qu'elle tentait, malgré tout, de vaincre ses peurs et d'avouer quelque chose à Elrohir.

Elrohir porta ses mains derrière son coups et il détacha la croix chrétienne qu'il avait sur son médaillon. Il le tentit à Héloise en lui disant:

- Voici un petit présent. Je sais que vous aimez les bijoux. Bien que celui-ci ne sois pas aussi grandiose que les votres. Il ne peut être contaminé car il ne m'a pas quitté depuis de nombreuses années. Il a même fait plusieurs guerres. Je tiens à vous l'offrir. Un petit souvenir pour se rappeller de moi

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Mer Nov 23 2005, 22:45

Héloïse était encore toute tremblante de ce qu'elle venait de révéler. Sa jeunesse et son innocence d'amour la chamboulaient. Elle qui n'avait passé son temps qu'à jouer avec les hommes et à les faire languir, ne savait pas comment agir vraiment. Heureusement, Elrohir sembla bien comprendre la jeune femme.
Il détacha une petite chainette de son cou. C'était la première fois qu'elle remarquait qu'il portait un tel bijou. La simplicité du pendentif lui conférait tout son charme et sa délicatesse.
Lorsqu'il le lui donna, elle l'accrocha à son propre cou, aujourd'hui dénudé de toute parure.


Citation :
Voici un petit présent. Je sais que vous aimez les bijoux. Bien que celui-ci ne sois pas aussi grandiose que les votres. Il ne peut être contaminé car il ne m'a pas quitté depuis de nombreuses années. Il a même fait plusieurs guerres. Je tiens à vous l'offrir. Un petit souvenir pour se rappeller de moi

"Il n'est peut-être pas le plus grandiose, mais certainement le plus précieux, Elrohir...il ne me quittera pas, tant que vous ne serez pas revenu de votre mission..."

Elle laissa sa phrase inachevée, comme pour éviter de se rappeler qu'elle aurait lieu. Le silence de la nuit régnait dans la chambre, conférant une intimité unique au moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Jeu Nov 24 2005, 17:24

Elrohir sentait encore une fois la peur s'emparer d'Héloise. Il se leva pour aller s'accroupir à ses pieds. Il passa une main sur la joue de la jeune femme en lui disant lentement et doucement:

- Hey, ne vous en faites pas, il n'y a aucun danger. Je serais revenu le plus rapidement possible, ne vous en faites pas. C'est une promesse que je vous fait, Dame Héloise.

Il eut presque la sensation de voir les yeux d'Héloise s'emplirent d'eau. Elrohir, aussi dur qu'il pouvait être, n'était pas capable de voir une femme pleurer. Il lui fit donc une étreinte pour tenter d'éviter de voir ses yeux. Il lui caressa les cheveux, lentement et il tenta de la rassurer.

- Je serais prudent, je vous le promets. Pas de folies de ma part, c'est une promesse.

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloïse
Administratrice


Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Ven Nov 25 2005, 02:16

Héloïse était blottie contre Elrohir, qui ne semblait plus être l'homme d'armée qu'il avait toujours été. D'une douceur et d'une gentillesse incomparable, enlaça la courtisane. Subitement, tout le danger du poison qu'elle venait de subir lui revint en tête. Elle avait joué la femme forte, faisait comme si cela ne l'avait pas affecté. Mais en vérité, elle devenait paranoiaque lorsqu'elle mangeait quelque chose ou qu'elle en touchait d'autres. De plus, ses rapports étaient tendus avec Louis, et elle était fachée que leur histoire n'ait détruite leur amitié d'antant. Finalement, elle avait assisté à l'accouchement récent de Louise de La Vallière, et avait tenu pour la première fois de sa vie un bébé, et avait presque ressenti la même joie qu'une nouvelle mère peut vivre. Seulement, elle, n'avait jamais rien vécu de tel, et se demandait si un jour elle serait une vraie femme accomplie comme elle rêverait de l'être.
Et maintenant, Elrohir repartait encore une fois. Elle savait que la mission serait moins dangereuse, et que cette fois-ci, il ne serait pas seul, mais que le danger régnait quand même.
S'en était trop, elle craquait désormais. Héloïse ne pleurait jamais en publique, c'est à peine si ses rires étaient sincères. Elle n'avait jamais exprimé des sentiments qui la concernaient devant les autres, elle n'avait jamais voulu montrer qu'elle était vulnérable et qu'elle avait des faiblesses. Elle resta contre de Verchères, qui ne la regardait pas, mais devinait quelques larmes légères silloner son visage. Leur gout salé se posait sur les lèvres de la jeune femme, qui tentait de réfréner ses goutelettes qui tombaient toute seule. Trop de choses s'étaient accumulées ces derniers temps, et la barrière d'Héloïse faisait défaut. Elle avait beaucoup de gratitude pour Elrohir qui restait là, et dont la présence rassurait et aidait. Héloïse murmura:


"Merci beaucoup..".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrohir
Fils de La Fontaine


Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 14/06/2005

MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   Ven Nov 25 2005, 14:19

Après un long moment à tenter de consoler Héloise, Elrohir se retira de l'étreinte et il essuya les joues de la jeune femme. Il lui sourit:

- Je pense que vous devez être fatiguée. Il est encore tot et puis d'ailleurs, avec les dernières épreuves, je parle de la chasse ainsi que du poison, votre morale a du en prendre un coup.

Elrohir aida Héloise à se relever. Ils se dirigèrent vers le lit. Une fois près du lit, Elrohir s'adonna à retirer les couvertures pour qu'Héloise puisse se coucher dans son lit. Une fois étendue, Elrohir s'assit sur le rebord du lit pour caresser les cheveux de la femme. Il lui donna un baiser sur le front et il lui demanda:

- Que puis-je faire de plus pour vous rassurer, Dame Héloise?

_________________
There is nothing for you here, only death

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les appartements d'Héloïse de Neufchatel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les appartements d'Héloïse de Neufchatel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les appartements au dessus des écuries
» Eclats de voix [Terminé]
» Une journée du roi Louis 14
» Le Palais des Rois d’Arnor. –Appartements Royaux
» Monsieur, Frère Unique du roi, Philippe Ier d'Orléans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1663 : Face aux Feux du Soleil :: ARCHIVES :: 1663 V1-
Sauter vers: